Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
Le Sud marocain : Pays des Berbères
Tineghir, Nekob, la Vallée du Drâa, l'Erg Chegaga et la "route des agadirs"  |  MA 32
Du 12 au 19 mars 2022    Départ assuré

Nous vous convions à un voyage hors des sentiers battus dans l'univers du Sud marocain, berceau des civilisations almoravide, almohade et saadienne. Des gorges du Todra au massif du djebel Saghro, de la vallée du Drâa au grand lac salé d'Iriki, suivant des pistes et petites routes, vous parcourrez des paysages minéraux tourmentés d'une rare beauté auxquels succèdent ergs de sable et splendides palmeraies patiemment aménagées. Vous découvrirez une architecture de terre authent ... lire plus
Votre conférencier
avec Jean-Luc Pierre
Historien
  8 jours
  Pour tous avec réserve
  Pour tous avec réserve
Ces voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
  18 voyageurs max.
Les points forts
  • L'univers minéral et les palmeraies du sud marocain
  • Les gorges spectaculaires du Dadès et du Todra
  • L'architecture de terre aux décors incisés des ksour et des casbahs
  • Le désert de sable du "grand sud"
  • Une nuit en bivouac au cœur des dunes de l'erg Chegaga
  • Les sites de gravures rupestres d'Aït Ouazik, Foum Chenna et Oum el Aleg
  • Le Chronoguide Maroc
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Samedi 12 mars 2022 Paris – Ouarzazate
Vol pour Ouarzazate.

Nuit à Ouarzazate.
 
 
    J 2 - Dimanche 13 mars 2022 Les gorges du Dadès et du Todra – Tineghir (128 km)
Suivant le cours du Dadès, nous prendrons la direction du nord-est et admirerons cette vallée aux paysages splendides où les constructions de pisé qui se succèdent prennent la couleur des roches environnantes. Nous arriverons aux gorges du Dadès, paysage minéral grandiose, où l'oued coule au pied de parois vertigineuses. Il poursuit ensuite sa route dans une vallée d'alpages où sont disséminés des campements de bergers avant d'arriver au bourg de M'Semrir, où le déjeuener sera libre.

Une piste de montagne nous conduira jusqu'au village de Tamtetoucht perdu à 1800 mètres d'altitude dans un paysage rocheux et aride. Nous atteindrons ensuite les gorges du Todra – sans doute les plus belles du sud du Maroc – où les falaises atteignent des hauteurs étonnantes, ne laissant apparaître qu'une étroite bande de ciel.

Nous poursuivrons notre route jusqu'à la petite ville de Tineghir, construite en surplomb de sa palmeraie à plus de 1300 mètres d'altitude.

Nuit à Tineghir.
 
 
    J 3 - Lundi 14 mars 2022 Tineghir – djebel Saghro – Nekob (113 km)
Une promenade dans la généreuse et luxuriante palmeraie de Tineghir, large tache verte aux portes du désert, ouvrira notre journée. Nous y évoquerons l'histoire de ce paysage né des relations complexes entretenues par les "gens de la rivière" avec une nature patiemment aménagée, irriguée par un réseau de canalisations puisant leur eau dans l'oued Todra et dont aucune goutte ne doit être perdue.

Par la route puis par la piste, nous gagnerons le djebel Saghro, massif situé à l'est de l'Anti-Atlas et chaos de roches volcaniques à la rude beauté. Son paysage presque lunaire est le territoire de la tribu des Aït Atta, chassés de la vallée du Drâa par les Arabes au XIIIe siècle, et qui déplacent leurs troupeaux au gré des nappes phréatiques dans les vallons encaissés.

Après un déjeuner sous forme de pique-nique au col de Tazazert (2 283 m), nous descendrons jusqu'au beau village de Nekob niché au cœur d'une oasis alimentée par une rivière souterraine et fief de la tribu des Aït Baha, branche cadette des Aït Atta. Le village est particulièrement réputé pour ses nombreuses casbahs parfaitement entretenues que nous découvrirons lors d'une promenade en fin d'après-midi.

Nuit à Nekob.
 
 
    J 4 - Mardi 15 mars 2022 Aït Ouazik – Tissergate – Zagora
De bon matin, nous prendrons la route de Tazarine en suivant une belle piste au cœur des paysages arides du monde présaharien. Nous arriverons au site de gravures rupestres d'Aït Ouazik datant de la fin du Néolithique. Ses milliers de dalles portent des gravures très élaborées représentant éléphants, rhinocéros, antilopes, girafes et échassiers, réalisées lorsque la savane recouvrait encore le Sahara.

Non loin de Tinzouline, dans les contreforts rocheux de la vallée du Drâa, se niche le site de Foum Chenna dont les gravures rupestres témoignent de l'organisation guerrière de ce peuple ancien que les savants antiques nommaient les Gétules.

Descendant toujours plus vers le sud par la route puis par la piste, nous arriverons au village fortifié de Tissergate au ksar merveilleusement préservé à l'intérieur de ses murailles de terre. Franchissant la porte fortifiée nous nous promènerons dans les ruelles obscures rigoureusement tracées sous les maisons en évoquant l'univers ksourien et son mode de vie collectif.

Nous atteindrons en fin d'après-midi la ville caravanière de Zagora.

Nuit à Zagora
 
 
    J 5 - Mercredi 16 mars 2022 Tamegroute – Foum er'Rjam – M'Hamid – erg Chegaga (150 km)
Avant de prendre la route, nous ferons halte au djebel Zagora pour découvrir une vue panoramique sur la vallée du Drâa dont on devine les méandres enfouis sous la verdure des palmes et des jardins.

Suivant ensuite la vallée du Drâa – et ancienne route de Tombouctou –, nous arriverons à Tamegroute. Une atmosphère particulière règne dans cette cité composée de plusieurs ksour et d'un dédale de ruelles souterraines. En son centre, se trouve la zaouïa Nassiriya fondée au XVIe siècle par la confrérie soufie Tariqa Chadhiliyya. Nous verrons sa bibliothèque renommée, riche de plus de 4000 volumes dont un Coran daté du XIe siècle calligraphié sur peau de gazelle.

Toujours en direction du sud, nous atteindrons le coude du Drâa où nous découvrirons la nécropole préislamique de Foum er'Rjam, le “passage des tumuli” : sur un plateau en pente douce, se dressent des centaines de pyramides de pierres sèches surplombant des chambres funéraires.

Nous poursuivrons notre route jusqu'au village de M'Hamid situé à la lisière du Sahara et autrefois étape du commerce transsaharien où nous déjeunerons avant de nous engager sur la piste qui nous conduira à travers le désert jusqu'à l'erg Chegaga.

Accessible seulement en véhicule 4x4 par la piste, l'erg Chegaga, océan de longues dunes s'étendant à perte de vue, est le plus vaste et le plus sauvage du Maroc. Découvrir ses couleurs au lever et au coucher du soleil ainsi que le rayonnement des étoiles dans la transparence du ciel nocturne sera un spectacle inoubliable.

Installation dans notre bivouac.
Nuit à l'erg Chegaga
 
 
    J 6 - Jeudi 17 mars 2022 Lac d'Iriki – Tissint – Tata (150 km)
Partant vers l'ouest nous arriverons au grand lac salé d'Iriki, le plus souvent asséché. Cette vaste réserve naturelle protégée entre le Drâa et les contreforts de l'Anti-Atlas, à la savane d'acacias et de steppe arborée, devient d'octobre à décembre le lieu d'escale et d'hivernage d'oiseaux migrateurs tels que les flamands roses et les oies sauvages.

Nous arriverons à Tissint, oasis située à la limite du Sahara où convergent les oueds descendus de l'Anti-Atlas. Charles de Foucauld y séjourna lors du périple qu'il effectua au Maroc en 1883-84, au cours duquel il fit découvrir aux lecteurs occidentaux un monde jusque là inconnu et même interdit. Empruntant la route qu'il suivit et décrivit dans son ouvrage Reconnaissance au Maroc, nous poursuivrons en direction de Tata avec le sentiment que peu de choses ont changé depuis le voyage de l'explorateur.

Nous arriverons en fin de journée à Tata, ville rose aux ksour en pisé plantée au milieu d'une magnifique oasis, elle aussi alimentée par les oueds venus de l'Anti-Atlas.

Nuit à Tata.
 
 
    J 7 - Vendredi 18 mars 2022 Akka – Tizourgane (166 km)
Nous partirons de bon matin en direction d'Akka. Au cours du trajet, nous découvrirons plusieurs sites rupestres, tel celui d'Oum Aleg, riche de gravures représentant une faune aujourd'hui disparue de girafes, d'éléphants, de rhinocéros... tandis que d'autres rocs illustrent la domestication des bovins ou des caprins, prélude à la révolution néolithique.

Route ensuite jusqu'à Igherm et à l'Anti-Atlas, montagne aride à la végétation d'armoise et de thym, où se lit à l'œil nu une histoire géologique longue et tourmentée. Les Berbères qui la peuplent depuis au moins trois millénaires ont laborieusement aménagé ses versants les mieux exposés, y cultivant orge et amandiers et, dans les vallées, oliviers et légumes. Nous suivrons "la route des agadirs", ces greniers fortifiés aux allures de citadelles érigés sur des hauteurs escarpées dans lesquels, pendant des siècles, les habitants emmagasinaient leurs récoltes et leurs objets précieux, s'y réfugiant aussi avec leurs animaux en cas de danger.

Nous arriverons à la petite localité d'Ida Ougnidif à proximité de laquelle se dresse la casbah de Tizourgane, notre destination qui domine la vallée du haut de son piton rocheux. Datant du XIIIe siècle elle a été transformée en maison d'hôtes.

Nuit à la Casbah de Tizourgane.
 
 
    J 8 - Samedi 19 mars 2022 Tizourgane – Agadir – Paris
Le début de matinée nous permettra de profiter de la casbah de Tizourgane construite en pierre et en ardoise, avec son chemin de ronde et ses remparts encerclant son agadir.

Nous emprunterons ensuite la route de montagne qui serpente au creux des roches de l'Anti-Atlas en direction d'Agadir. Au cours du trajet, nous ferons halte dans quelques beaux villages berbères de pierre sèche avant d'atteindre la plaine d'Agadir annoncée par la grande forêt d'arganiers.

Trajet jusqu'à l'aéroport d'Agadir.
Déjeuner libre à l'aéroport et vol pour Paris.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 01/12/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 12 au 19 mars 2022 - 8 jours - 15 à 18 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 31 décembre 2021 1 945 €
Prix Presto jusqu'au 11 janvier 2022 1 970 €
Prix à partir du 12 janvier 2022 1 995 €
Supplément chambre individuelle Prix Prestissimo jusqu'au 1er décembre 2021 320 €
Prix Presto jusqu'au 11 janvier 2022 345 €
Prix à partir du 12 janvier 2022 370€
Sans transport international Nous consulter
Hébergement

VilleHôtel
OuarzazateKenzi Azghor 4*
TineghirBoughafer 4*
NekobKasbah Imdoukal Ryad
ZagoraKasbah Sirocco Maison d'hôtes
Erg Chegaga Bivouac Aladdin Bivouac
Bivouac d'un confort simple choisi pour sa situation particulièrement appropriée, dans les dunes.
Zagora Dar Infiane Maison d'hôtes
Dar Infiane est une vieille demeure de quelques siècles, surplombant la Palmeraie familiale restaurée longeant l'Oued Tata. Son confort est simple mais vous apprécierez son charme et son emplacement.
Ida Ougnidif La Casbah de Tizourgane Maison d'hôtes
Cette maison d'hôtes installée dans un ancien grenier fortifié vous offrira une authenticité simple et les agréments de son emplacement particulièrement approprié dans un environnement spectaculaire.

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Orly
12/03/2022 - 18h25
Casablanca Mohammed V
12/03/2022 - 21h20
Vol Royal Air Maroc AT 771
 Casablanca Mohammed V
13/03/2022 - 00h05
Ouarzazate
13/03/2022 - 01h05
Vol Royal Air Maroc AT 1460
RetourAgadir
19/03/2022 - 16h35
Paris Orly
19/03/2022 - 20h00
Vol Royal Air Maroc AT 664
Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Ouarzazate avec escale et Agadir/Paris direct, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre et en tente doubles
  • La pension complète du petit-déjeuner du 2e jour au petit-déjeuner du 8e jour (1 déjeuner sera pris sous forme de pique-nique), sauf le déjeuner libre du 2e jour
  • Les déplacements en véhicules tout-terrain (4 voyageurs maximum par véhicule)
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 4 € par jour et par participant )
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
Bon à savoir - Formalités

  • Tous les déplacements se font en véhicules tout terrain. Vous emprunterez des petites routes peu fréquentées et des pistes magnifiques, à des altitudes généralement situées entre 1000 et 2000 mètres.
  • Les visites se font à pied sans toutefois demander d'aptitude à la marche particulière.
  • Nous avons le plus souvent choisi des hébergements simples mais confortables qui correspondent aux meilleurs disponibles à ces étapes. La nuit du 5ème jour dans l'erg Chegaga se déroulera en bivouac.
  • Le déjeuner du 3ème jour sera pris sous forme de pique-nique.
  Formalités

  • Passeport valable 3 mois après la date de retour
Informations pratiques

Change
La monnaie officielle du Maroc est le dirham marocain (MAD). Les cartes bancaires internationales Visa et MasterCard sont largement acceptées et permettent de faire des retraits d'espèces.
Santé
Aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre au Maroc. Pour connaître les conditions sanitaires et les précautions à prendre, vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur de Lille www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/. ...
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Bernard Lugan.
Le Maroc et l’Occident du XVIe au XXe siècle
Yann Le Bohec.
La Maurétanie Tingitane : le Maroc des Romains
Paul Balta.
Les particularités de l’islam au Maghreb
Bernard Lugan.
Les Berbères, la mémoire des sables
Philippe Conrad.
Le Maghreb sous domination française (1830-1962)
Philippe Conrad.
Quand Portugais et Espagnols tentaient de prendre pied en Afrique du Nord
Philippe Conrad.
La conquête musulmane de l'Occident
Bernard Lugan.
Les particularités de l’islam marocain
Salem Chaker.
Langue et littérature berbères

  Bibliographie

Alexandre Papadopoulo.
L'islam et l'art musulman. Citadelles & Mazenod, Paris, 2002 (réédition). (Repères)
Bernard Lugan.
Histoire du Maroc des origines à nos jours. Perrin, Paris, 2000.
Gabriel Camps.
Les Berbères. Edisud, Aix-en-Provence, 1996.
Jean Servier.
Les Berbères. PUF, Paris, 2003. (Que sais-je ?)
Jean-Louis Miège.
Le Maroc. PUF, Paris, 9e édition 2001. (Que sais-je ?)
Georges Marçais.
L'art des berbères. Imprimerie officielle, Alger, 1956.
Akli Haddadou.
Guide de la culture berbère. Paris-Méditerranée, Paris, 2000.
Sterlin Henri.
L'architecture islamique. PUF, Paris, 1993. (Que sais-je?)
Salima Naji.
Portes du Sud marocain. Edisud, Paris, 2003.
Naïma El-Khatib Boujbar.
Le Maroc andalou. Eddif, Casablanca, 2000.
Guides
Guide Vert Maroc. Michelin, Paris, 2007.
Guide Evasion Maroc. Hachette Tourisme, Paris, 2006. (Guides Evasion)
Guide Bleu Maroc. Hachette Tourisme, Paris, 2007. (Guides Bleus)
Guide Voir Maroc. Hachette Tourisme, Paris, 2008. (Guides Voir)
Guide Gallimard Maroc. Gallimard, Paris, 2009. (Bibliothèque du voyageur)
Cartes
Carte Michelin"Maroc". 1:1 000 000. Michelin, Paris, 2007.