Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
L'Asie Centrale à l'occasion de la fête de Naurouz en Bactriane
AC 204
Du 14 au 31 mars 2024    Départ assuré

Dès le début du premier millénaire avant notre ère, les peuples iraniens et mazdéens fêtaient chaque année le renouvellement de la vie, le retour du printemps, le début d’une nouvelle année : la fête de Naurouz. Ces festivités sont encore célébrées dans les régions de l’Asie centrale iranophones (Tajikistan) ou turcophones iranisées (Ouzbékistan). Vous pourrez les vivre au cours de ce voyage exceptionnel, entre autres autour du chaudron où se prépare le sumalaq, le plat oblig ... lire plus
Pourquoi découvrir l’Asie centrale avec Clio ?
Votre conférencier
avec Gérard Rovillé
Diplômé d'ethnologie - anthropologie et sciences des religions.
  18 jours
  Grands voyageurs
  Grands voyageurs
Pour ceux qui ne craignent ni le décalage horaire, ni les longues routes en autocars, ni l'altitude, ni les contraintes locales (comme le port du foulard en Iran) et qui sont prêts à s'accommoder de tous ces inconvénients pour aller plus loin...
  15 voyageurs max.
Les points forts
  • Les richesses de la Bactriane antique
  • Les festivités publiques et domestiques du Naurouz
  • Les compétition de luttes, jeux équestres, etc
  • La place du Régistan et le Gour Emir de Samarcande
  • La vieille ville de Boukhara
  • La modernité de Tachkent
  • Le Chronoguide Asie Centrale
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Jeudi 14 mars 2024 Paris – Tachkent
Départ à destination de Tachkent. Nuit en vol.
 
 
    J 2 - Vendredi 15 mars 2024 Tachkent
Arrivée dans la nuit à Tachkent, capitale de l’Ouzbékistan. Accueil et transfert à l’hôtel. Fin de matinée libre.

Fondée au Xe siècle au cœur de l’oasis de Chach, étape caravanière, puis centre commercial russe à la fin du XIXe siècle, plusieurs fois détruite par des séismes (dont le dernier en avril 1966), Tachkent est une ville moderne dont le centre est organisé autour de larges avenues ombragées. Toutefois, l'après-midi, nous commencerons nos visites par la vieille ville (récemment restaurée et réaménagée), le quartier de Khast-Imam, la mosquée Tillya Sheïkh et le mausolée de Abou Bakr Kaffal Chashi, les médersas Barak-Khana et Koukeldach, ainsi que le grand marché. La visite du mausolée de Zayn ul-Din Babasera une introduction aux rituels islamo-chamaniques d'Asie centrale.

Nuit à Tachkent.
 
 
    J 3 - Samedi 16 mars 2024 Tachkent – Termez
Le matin, transfert à l'aéroport et vol à destination de Termez, au centre de l’ancienne Bactriane septentrionale, au bord du fleuve Amou Darya. Transfert à l’hôtel.

L'après-midi, début des visites par le fortin (ou résidence) médiéval des Quarantes Vierges - Kirk Kiz et la nécropole de Sultan Sa’adat.

Nuit à Termez.
 
 
    J 4 - Dimanche 17 mars 2024 Termez
Le matin, visite de la ville et de ses proches environs : après un rapide arrêt pour une vue sur la « tour de Zurmala », visite des monastères bouddhiques de Fayaz Tepe, d’époque kouchane, et de Kara Tepe (sous réserve d’autorisation) aux influences venues du Gandhara, du site de Tarmita, l’ancienne Termez, sur la rive Nord de l’Amou Darya (l’Oxus des Grecs) et du mausolée du saint Hakim-i Termizi.

Retour à Termez et visite du très beau musée archéologique dans l’après-midi.

Nuit à Termez.
 
 
    J 5 - Lundi 18 mars 2024 Termez
Continuation de la visite de l’ancienne Bactriane avec excursion de la matinée aux sites de Kampyr Tepe, d’époque hellénistique et renommé Oks Aleksandriya en 2019, officialisant le fait que c’est bien en ce lieu qu’Alexandre le Grand et ses troupes ont traversé le fleuve Oxus en venant de Bactres et en route pour Maracanda (Samarqand). Retour au cœur du Surkhandaryo et visite de Sappali Tepe, l’un des plus anciens sites urbanisés d’Asie centrale (première moitié du IIe millénaire avant notre ère).

Déjeuner en village, en choyxona (maison de thé) ou chez l'habitant, puis visite du site voisin de Khosiat Tepe (Ier – IIe siècles de notre ère, époque kouchane). Retour à Termez et temps libre au marché et promenade dans le Parc Alpomish, occasion de parler des ashyk, les bardes d’Asie centrale.

Nuit à Termez.
 
 
    J 6 - Mardi 19 mars 2024 Termez – Denau – Baysun
Départ matinal pour une excursion de la journée dans la fertile vallée de Surkhandarya qui, au début de notre ère, fut, au cœur du royaume kouchan, un important carrefour commercial et culturel entre l’Inde, l’Asie centrale, la Méditerranée et la Chine. En cours de route, arrêt à Djarkurgan, où se dresse un beau minaret du XIIe siècle. Après la traversée de Sorchi, visite du site de Dal’verzine Tepe, fondation hellénistique entourée de montagnes, devenue une véritable ville à l’époque kouchane. Le commerce florissant permit le développement de monastères bouddhistes et de temples mazdéens.

L'après-midi, visite du bazar de Denau et de la médersa de Saïd Attalyk (XVIe siècle, la deuxième plus grande d’Asie centrale), puis continuation par une belle route de montagne vers Baysun, grosse bourgade dominée par le massif de Gur Gur Ata dont la forteresse est restée célèbre dans l’Histoire pour avoir fortement résisté aux attaques d’Alexandre le Grand avant que celui-ci ne conclut un pacte avec le roi local en épousant sa fille, la célèbre Roxane.

Nuit à Derbent en hôtel très simple.
 
 
    J 7 - Mercredi 20 mars 2024 Baysun – Sherobod
Promenade le matin dans le bourg de Baysun, joliment construit au débouché d'une étroite vallée, puis route vers la gorge de Sherobod et la citadelle de Tafka qui la défendait et servait de poste de douane. En fin de matinée, arrivée à Sherobod, au pied des monts Hissar, et installation en maisons villageoises.

Déjeuner préparé par des habitants du village et rencontre avec des habitants et des responsables locaux. Participation aux préparatifs de la fête de Naurouz (le Nouvel An).

Nuit à Sherobod chez l’habitant.
 
 
    J 8 - Jeudi 21 mars 2024 Naurouz à Sherobod
Visite le matin de Djarkoutan, site de l’époque du Bronze et de l'urbanisation de l'Asie centrale, et du Musée archéologique attenant où sont exposées des poteries aux formes très modernes provenant de Sappali Tepe et de Djarkoutan.

Participation aux festivités de Naurouz, rencontres avec des habitants et des représentants locaux.

Dans l’après-midi, excursion dans les environs de Sherobod.

Nuit à Sherobod chez l’habitant.
 
 
    J 9 - Vendredi 22 mars 2024 Sherobod – Sairob – Shahrisabz
Départ le matin vers Sairob et les Portes de Fer dont les fondations remontent à l’époque hellénistique et qui ont été restaurées à plusieurs reprises tant aux époques gréco-bactrienne que kouchane.

Déjeuner en choyxona. Dans l’après-midi, une belle route traverse la chaîne du Hissar au col d’Aq Robot avant de descendre vers Karchi et Shahrisabz, dans la vallée de Kashkadaryo. Connue pour avoir été, sous le nom de Kech, la ville natale de Tamerlan, Shahrisabz, dont le nom signifie « la Ville verte, la Ville riche » pour sa richesse agricole et la couleur de ses coupoles, n’a pas été oubliée par le conquérant qui y fit construire palais et mosquées. Visite des ruines du palais Aksaray.

Nuit à Shahrisabz.
 
 
    J 10 - Samedi 23 mars 2024 Shahrisabz – Samarcande
Visite des complexes architecturaux de Dar us-Sayedat et Dar ut-Tilovat et du marché, puis départ pour Samarcande.

L'après-midi, début de la visite de cette ville dont le seul nom est déjà un mythe. L’oasis est habitée depuis le Néolithique, mais la ville même date du premier millénaire avant notre ère. Le site d’Afrassiab a été habité en permanence depuis cette haute époque. Citadelle achéménide dès le VIe siècle avant notre ère, conquise par Alexandre le Grand, elle fut ensuite le grand centre de la Sogdiane du IVe siècle au VIIIe siècle de notre ère avant d’être prise par les Arabes, convoitée par les Tibétains, et détruite par les Mongols de Gengis Khan au XIIIe siècle. Au siècle suivant, Tamerlan fit reconstruire la ville et son petit-fils Oulough Beg continua son oeuvre. C’est alors que la ville atteint son âge d’Or. Expression architecturale du syncrétisme entre civilisation sédentaire iranienne et civilisation des nomades turcs, elle fut le point de départ d’une véritable renaissance artistique qui se propagea vers la Perse et la Turquie, avant de marquer de son empreinte la Renaissance européenne, mais aussi vers l'Inde. De nos jours Samarcande est une grande ville active, mais ses monuments ont conservé leur pouvoir d’attraction et d’envoûtement.

Dans l'après-midi, visite du musée et du site archéologique d’Afrassiab, le premier abritant des peintures murales du VIe s. de notre ère, le second permettant d'évoquer l'histoire de l'oasis jusqu'à sa destruction par les Mongols.

Nuit à Samarcande.
 
 
    J 11 - Dimanche 24 mars 2024 Samarcande
Deux journées complètes seront consacrées aux monuments timourides et post-timourides : la célèbre place du Régistan encadrée de trois médersas aux décors de faïence très élaborés, la mosquée dite de Bibi Khanum, la mosquée de Khazret Khizr, le Gour Emir (mausolée où est inhumé Tamerlan), la nécropole de Shah-i-Zinda, véritable musée de l’art timouride de la décoration des façades, les ruines de l’Observatoire astronomique d’Oulough Beg où travailla ce prince trop en avance sur son époque, ainsi que les mausolées de ‘Abd-i Darun, de Ishrat Khana et le complexe architectural de Khodja Akhrar.

Enfin, vous profiterez de temps libre dans le grand marché central.

Nuit à Samarcande.
 
 
    J 12 - Lundi 25 mars 2024 Samarcande
Poursuite des visites de Samarcande.

Nuit à Samarcande.
 
 
    J 13 - Mardi 26 mars 2024 Samarcande – Boukhara
Départ matinal pour rejoindre Boukhara par une bonne route qui suit l’ancienne "Route royale".

Nous nous arrêterons aux sites archéologiques de Dabusya puis de Rabinjan qui furent des grands centres militaires et caravaniers pendant plus d’un millénaire avant leur destruction au XIIe et XIIIe siècles. Ces deux cités étaient construites à la confluence du fleuve Zérafshan et de deux canaux ; les artisans de Rabinjan étaient connus dans toute l’Asie centrale pour leurs productions et surtout pour les « rabinjani », tissus de grande qualité selon les chroniqueurs arabes.

Après le déjeuner à Karminia (ou Navoï), arrêts aux ruines du caravansérails de Rabat-i Malik (XIe siècle) et à la sardoba (citerne) qui lui fait face, puis à Gijduvan pour visiter la médersa d’Oulough Beg et enfin à Vabkent où s’élève un beau minaret du XIIe siècle.

Nuit à Boukhara.
 
 
    J 14 - Mercredi 27 mars 2024 Boukhara
Boukhara, la rivale de Samarcande, est au cœur d’une importante oasis habitée depuis plus de trois millénaires. Son nom témoigne peut-être de la présence d’un ancien temple bouddhiste (vihara), mais la ville est surtout connue pour ses monuments musulmans datant des dynasties irano-bactrienne des Samani (IXe et Xe siècles) et turques des Karakhani (XIe et XIIe siècles) et des Shaïbani (XVIe siècle).

Départ à pied le matin pour visiter le quartier riche en monuments de Pa-yé Kalyan : le grand minaret, la mosquée et la medersa Mir-Arab. Continuation vers les medersas de Oulough Beg et de Abdulaziz Khan, puis nous parcourrons à pied les ruelles étroites de la vieille ville qui serpentent entre les maisons aux murs de pisé en direction de Chor Minar (Quatre Tours).

L'après-midi visite de l'ensemble architectural de Liabi-Khaouz, de la médersa Koukeltâsh et de la synagogue.

Nuit à Boukhara.
 
 
    J 15 - Jeudi 28 mars 2024 Boukhara
Visite le matin du mausolée d’Ismaïl Samani, du sanctuaire voisin de Tchachma Ayoub, du marché principal de la ville et de la mosquée Bolo Khaouz puis visite de la citadelle (Ark) et de son musée.

L'après-midi, découverte de la medersa Abdullah Khan construite au XVIIe siècle face à celle de Mâdar-i Khan, puis promenade à pied dans le centre de la vieille ville dominée par les belles coupoles marchandes, témoins de la richesse de Boukhara comme cité caravanière au XVIIe siècle, sans oublier la mosquée Magok-i-Attari qui se trouve peut-être à l'emplacement d'un ancien temple du Feu zoroastrien.

Nuit à Boukhârâ.
 
 
    J 16 - Vendredi 29 mars 2024 Boukhara (l'oasis antique)
Après un passage à la nécropole de TChor Bakr, nécropole des khans Shaïbanides et des seigneurs Jubayr et site d’une khanaqa autrefois importante, départ pour la visite de vestiges de l’ancienne Païkent, grande place commerciale sogdienne du réseau des routes de la Soie qui était si riche qu’en 712 les Arabes mirent cinquante jours pour la piller. La ville était constituée d’une citadelle et de deux vastes shahristan. Les grands commerçants sogdiens de Païkent avaient établi de nombreux comptoirs dans le bassin du Tarim (actuel Xinjiang chinois) et jusqu’en Corée, ce qui leur permettait de contrôler le commerce entre la Chine et la Méditerranée.

Retour à Boukhara pour le déjeuner avant le transfert à la gare et un trajet en train rapide jusqu’à Tachkent.

Nuit à Tachkent.
 
 
    J 17 - Samedi 30 mars 2024 Tachkent
Le matin, visite du musée de l’Histoire des Peuples d’Ouzbékistan qui permet de faire un rappel général sur plus de 40.000 ans d’évolution et de transformations préhistoriques et historiques.

Dans l’après-midi, tour de ville en partie à pied et en métro à travers les quartiers modernes de la place du théâtre Navoï et de l'avenue de l'Indépendance puis les principaux quartiers de la ville moderne, post-soviétique.

Nuit à Tachkent.
 
 
    J 18 - Dimanche 31 mars 2024 Tachkent - Paris
Transfert matinal à l'aéroport pour vol Tashkent – Paris. Arrivée en fin d’après-midi.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 10/12/2023. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 14 au 31 mars 2024 - 18 jours - 10 à 15 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 31 décembre 2023 4 600 €
Prix Presto jusqu'au 13 janvier 2024 4 725 €
Prix à partir du 14 janvier 2024 4 755 €
Supplément chambre individuelle Prix Presto jusqu'au 14 janvier 2024 370 €
Prix à partir du 15 janvier 2024 395€
Sans transport international Nous consulter
Hébergement

VilleHôtel
TachkentKrokus Plaza 4*
TermezMeridian 4*
Derbent Chez l'habitant à Derbent chez l'habitant
Toilettes et douches dans le couloir
Sherâbâdchez l'habitant
ShakrisyabzKesh Palace 3*
SamarcandeMalika Prime 3*
BoukharaOmar Khayam 3*

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
14/03/2024 - 11h30
Istanbul Istanbul international
14/03/2024 - 16h55
Vol Turkish Airlines TK1822
 Istanbul Istanbul international
14/03/2024 - 19h25
Tashkent Yuzhniy Airport
15/03/2024 - 01h55
Vol Turkish Airlines TK370
RetourTashkent Yuzhniy Airport
31/03/2024 - 09h00
Istanbul Istanbul international
31/03/2024 - 12h15
Vol Turkish Airlines TK369
 Istanbul Istanbul international
31/03/2024 - 15h50
Paris Roissy CDG
31/03/2024 - 18h30
Vol Turkish Airlines TK1827

Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Tachkent aller et retour, sur vols réguliers, avec escale
  • Les taxes aériennes
  • Le vol intérieur Tachkent/Termez sur vol régulier
  • Le trajet en train Boukhara-Tachkent
  • L’hébergement en chambre double dans les hôtels mentionnés ou similaires
  • La pension complète, du petit-déjeuner du jour 2 au petit-déjeuner du jour 18
  • Le circuit en autocar climatisé, adapté à la taille du groupe
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel assuré par Monsieur Gérard Rovillé

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les droits de photo et vidéo
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 5 € par jour et par participant )
Bon à savoir - Formalités

  • En mars la météo est incertaine en Asie centrale et les températures plutôt fraîches, des pluies sont possibles.
  • L'hébergement se fait dans des hôtels corrects mais non luxueux, souffrant parfois d'un manque d'entretien. Deux nuits auront lieu chez l’habitant, en maison de village, avec des chambres pour trois à quatre personnes. De ce fait, l'hébergement en chambre individuelle ne peut pas être garanti sur toutes les étapes.
  • Les visites des centres historiques des villes s'effectuent en partie à pied. L'état général des routes en Asie Centrale tend à s'améliorer mais le réseau routier demeure moyen.
  Formalités

  • Un passeport, valable encore 6 mois après la date du retour du voyage
  • Depuis Octobre 2018, les ressortissants Français sont exemptés de visa pour se rendre en Ouzbékistan, dans le cadre de séjours de moins de de 30 jours. Cette mesure concerne également les ressortissants des pays européens (Belgique, Suisse, Espagne...). Nous vous prions de nous consulter afin de vérifier les formalités selon votre nationalité.
Informations pratiques

Décalage horaire
Le décalage horaire entre la France et l'Ouzbékistan est de + 4h lorsque la France est à l'heure d'hiver et de + 3h lorsque la France est à l'heure d'été. Rappel : en France l'heure d'été commence le dernier dimanche de mars et l'heure d'hiver commence le dernier dimanche d'octobre
Santé
Aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre en Ouzbékistan. Pour connaître les conditions sanitaires et les précautions à prendre, vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur de Lille www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/
Préparer votre voyage avec Clio