Logo Clio
Les Hauts lieux de la civilisation étrusque
de Bologne à Florence et à Rome
Du 18 au 25 septembre 2021 avec Jean-Paul Thuillier
IT 57 - 8 jours - Pour tous avec réserveCes voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
Places disponibles  Imprimer
Les points forts
  • Les collections de la villa Giulia à Rome
  • Les nécropoles de Tarquinia et Cerveteri
  • L'hypogée des Volumnii à Pérouse
  • L'urbanisme de Marzabotto
  • Les tombes "en cube" de la nécropole du Crucifix du Tuf d'Orvieto
  • Le charme de la Toscane et de l'Ombrie
  • Le Chronoguide Italie : Étrusques
Ce voyage vous emmène à la rencontre des Étrusques qui, les premiers, unifièrent l’Italie. Demeuré l’un des peuples les plus mystérieux de l’Antiquité, les Étrusques nous ont pourtant laissé de nombreux vestiges archéologiques, et c’est en Toscane – qui doit son nom aux anciens Tusci – et dans les régions voisines de l’Ombrie, des Marches ou du Latium qu’il est possible de retrouver leurs traces. Le voyageur peut ainsi les redécouvrir à travers l’urbanisme de Marzabotto ou les antiques murailles de Pérouse, mais ce sont les impressionnantes nécropoles tirées de l’oubli au cours des deux derniers siècles qui permettent de reconstituer le quotidien de ce peuple, sans doute originaire d’Asie Mineure et des rives septentrionales de la mer Égée. Parfois décorées de fresques, comme à Tarquinia, les tombes étrusques – celles d’Orvieto, de Cerveteri ou de Norchia – sont autant de portes d’accès à un monde longtemps disparu de la mémoire des hommes, mais qui prit une part majeure dans la genèse de la civilisation romaine. De Bologne à Rome, en passant par l’Ombrie, ce circuit nous révélera les vestiges surprenants d’une civilisation encore mal connue, mais aussi les merveilleuses cités médiévales de Toscane, jalons de notre itinéraire.

%%voyageBloque%%
 
Jean-Paul Thuillier
Professeur à l’École normale supérieure Directeur du département des sciences de l’Antiquité





 
J 1 - Samedi 18 septembre 2021 Paris – Bologne – Marzabotto – Florence (135 km)
Vol direct pour Bologne.

Le Musée archéologique de Bologne nous donnera l'occasion d’évoquer les origines du peuple étrusque devant le matériel retrouvé en Étrurie padane, et, plus particulièrement, celui de la nécropole de Villanova, aux environs de la ville étrusque de Felsina – l'ancêtre de l'actuelle Bologne.

Après le déjeuner inclus, nous rejoindrons Marzabotto, l'ancienne Kainua. Abandonnée au IVe siècle avant J.-C. lors des invasions celtiques, cette cité étrusque a exceptionnellement conservé son plan d'origine. Ses vestiges nous révéleront que, dès le VIe siècle avant J.-C., les Étrusques étaient devenus maîtres en matière d'urbanisme, traçant le réseau des rues et dotant la ville d'un système d'adduction et d'évacuation des eaux digne des villes romaines de l'époque impériale.

En fin d'après-midi, arrivée à Florence .

Dîner libre. Nuit à Florence.
 
 
J 2 - Dimanche 19 septembre 2021 Florence – Volterra – Chianciano Terme (220 km)
Au Musée archéologique national de Florence, nous trouverons résumée toute l'évolution historique, religieuse et artistique du peuple étrusque et admirerons en particulier les bronzes fameux que sont la chimère d'Arezzo (IVe siècle avant J.-C.) et l'Orateur (Ier siècle avant J.-C.), qui entrèrent dans les collections de Côme I de Médicis au XVIe siècle. Parmi les autres objets remarquables, retrouvés principalement dans les nécropoles, il faut citer le sarcophage de Larthia Seianti (IIe siècle avant J.-C.) et celui des Amazones, peint au IVe siècle selon toute probabilité par des artistes de la Grande-Grèce.

Nous ferons ensuite route vers Volterra, charmante cité qui conserve encore un arc étrusque inséré dans sa muraille. Déjeuner libre.

Le musée Guarnacci, à travers sa collection unique d'urnes funéraires, d'époques différentes, nous permettra d'évoquer les traditions et croyances funéraires. Né grâce à la donation de la riche collection et de la bibliothèque de l'abbé Mario Guarnacci (1701-1785), ce musée fut l'un des premiers à être ouvert au public en Europe. Il abrite notamment la célèbre Urne des époux et la sculpture longiligne que le poète d'Annunzio baptisa L'ombre du soir, si proche des oeuvres modernes de Giacometti.

Dîner inclus. Nuit à Chianciano Terme.
 
 
J 3 - Lundi 20 septembre 2021 Chiusi – Cortone – Pérouse
En longeant le lac Trasimène, nous gagnerons Chiusi, l'ancienne Clevsin, importante ville de la dodécapole habitée dès le Xe siècle avant J.-C.

Sous la place du Duomo, on peut parcourir le Labyrinthe de Porsenna, extraordinaire exemple d'ingénierie étrusque : il s'agît d'un complexe système hydraulique constitué de galeries souterraines menant à une vaste citerne étrusco-romaine du Ier siècle avant J.-C.

Nous visiterons ensuite le Musée national étrusque de Chiusi, riche d'étonnants vases canopes marquant peut-être le passage de l'incinération à l'inhumation dans les rites funéraires étrusques. Il abrite également le plus célèbre des mystérieux Sphinx étrusques. La tombe du Singe (Ve siècle avant J.-C.) est la tombe plus importante du territoire de Chiusi. Son atrium est décoré de scènes de jeux funèbres peintes avec une étonnante vitalité et richesse de détails. On décèle dans un coin le petit singe qui lui a donné son nom.

Nous gagnerons le centre historique Cortone, perché sur une colline et encore enserré dans la puissante enceinte étrusque du IVe siècle avant J.-C. Déjeuner libre.

Le musée de l'Académie étrusque, nous parlera, mieux que tout autre, de l’art des petits bronzes. Nous y verrons aussi l'intéressant Candélabre de Cortone (IVe siècle avant J.-C.) et la Tabula Cortonensis, le troisième texte étrusque par sa longueur après le livre en lin de la momie de Zagreb et la Tabula de Capoue.

Route vers Pérouse, autre ville étrusque de la dodécapole qui se trouvait à la limite du territoire contrôlé par les Ombriens.

Dîner inclus. Nuit à Pérouse.
 
 
J 4 - Mardi 21 septembre 2021 Pérouse – Orvieto
Aux abords de Pérouse, nous découvrirons l'hypogée des Volumnii, exceptionnel exemple de chambre funéraire monumentale composée d'un long couloir à gradins (dromos) qui mène à dix cavités excavées en profondeur.

Nous gagnerons ensuite le centre-ville. Au Musée archéologique national d'Ombrie nous verrons le Cippe de Pérouse qui reste aujourd’hui un document essentiel sur la langue et l’écriture étrusques.

Une promenade nous permettra de découvrir la porte Marzia, l'arc d'Auguste et la monumentalité des murailles étrusques de Pérouse, longues de 3 km.

L'après-midi, nous nous rendrons à la nécropole du Crucifix du Tuf (VIe siècle avant J.-C.), situé au pied des fortifications d'Orvieto. Son allure urbaine, avec ses tombes "en cube" alignées le long des routes selon un schéma orthogonal, évoque le plan d'une ville étrusque et reflète une nouvelle organisation sociale plus égalitaire.

Dîner libre. Nuit à Orvieto.
 
 
J 5 - Mercredi 22 septembre 2021 Norchia – Tarquinia
Le matin nous prendrons la route vers le sud et nous nous arrêterons à Norchia, l'Orcla étrusque, pour y découvrir un exemple rare de nécropole rupestre qui se développa près du tracé de l'ancienne via Clodia.

Nous gagnerons ensuite Tarquinia, l'ancienne cité étrusque Tarchna qui faisait aussi partie de la dodécapole. La nécropole de Tarquinia , appelé également Monterozzi, contient 6000 tombes creusées dans la roche, dont 200 tombes décorées de fresques exceptionnelles datant pour la plupart du VIe siècle avant J.-C. Cette série extraordinaire de tombes peintes est unique dans la région méditerranéenne : l'archéologue Massimo Pallottino, le père de l'étruscologie, l'appelait "le premier chapitre de l'histoire de la peinture italienne".

Déjeuner libre dans le centre historique. Dans le beau palais Vitelleschi, mélange des styles gothique, catalan et Renaissance, nous découvrirons les collections du musée archéologique national de Tarquinia, particulièrement riches en objets de la période villanovienne et en sarcophages étrusques. Nous y admirerons les deux chevaux ailés en terre cuite venant du fronton du temple de la Reine (IVe-IIIe siècle avant J.-C.) et le sarcophage peint dit "del magnate", orné de représentations d'amazomachie.

Dîner inclus. Nuit à Tarquinia.
 
 
J 6 - Jeudi 23 septembre 2021 Cerveteri – Rome
Sur la route de Cerveteri, nous ferons un court arrêt près des fouilles du sanctuaire de Pyrgi, qui fut le principal des trois ports de cette florissante cité-État de la dodécapole qui était alors appelée Cisra.

A Cerveteri, dans la forteresse des princes Ruspoli, nous visiterons le musée archéologique Cerite qui expose plusieurs séries d'objets funéraires provenant des nécropoles voisines. Déjeuner libre.

L'après-midi sera consacrée à la visite de l'incontournable nécropole de la Banditaccia . Dans un cadre bucolique, des milliers de tumuli et tombes (on en a compté environ 20.000 !) disposées selon un plan quasi urbain présentent un panorama de l'art funéraire des Etrusques du VIIe au IVe siècle avant J.-C. Ces tombes permettent également de comprendre l'architecture domestique de ce peuple, car elles sont inspirées des habitations des "vivants" avec diverses pièces, portes, fenêtres, piliers et colonnes, mobilier et vaisselle en métal précieux, objets importés du Proche Orient ou de la Grèce...

En fin d'après-midi nous gagnerons Rome.

Dîner inclus. Nuit à Rome.
 
 
J 7 - Vendredi 24 septembre 2021 Rome
Avant de devenir la capitale d'un immense empire, Rome représentait l'une des places fortes de l’Étrurie méridionale. Le matin, nous gagnerons le musée grégorien étrusque du Vatican, qui abrite une collection riche en bronzes – dont le célèbre Mars de Todi – et en céramiques grecques et étrusques. Le matériel provenant de la tombe Regolini-Galassi de Cerveteri y est également conservé.

Après le déjeuner inclus, nous visiterons le forum romain autour de la Regia, siège du pontifex maximus, dont le plan présente des analogies avec celui des maisons étrusques. Nous pourrons alors souligner le rôle véritable des Étrusques dans la fondation de Rome et évoquer l'époque de la domination de Rome par des rois étrusques.

Dîner libre. Nuit à Rome.
 
 
J 8 - Samedi 25 septembre 2021 Rome – Paris
Au Musée national étrusque de la Villa Giulia, nous rencontrerons encore des œuvres d'un immense intérêt : l'Apollon de Véies et le Sarcophage des Époux, la Tête de Leucothée de Pyrgi, le matériel provenant des tombes Barberini et Bernardini de Palestrina… mais aussi des céramiques étrusques de la période tardive.

Déjeuner libre et temps libre.

Transfert à l'aéroport de Rome et vol direct pour Paris.
 


Groupe de 14 à 20 voyageurs
Places disponibles
Forfait entre chambre double Prix prestissimo jusqu'au 30 avril 2021 2 095 €
Prix presto jusqu'au 17 juillet 2021 2 125 €
Prix à partir du 18 juillet 2021 2 150 €
Remise supplémentaire de 2 % soit environ 41 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 21/05/2021.
Supplément chambre individuelle Prix jusqu'au 9 juin 2021 395 €
Prix jusqu'au 20 juillet 2021 415 €
Prix à partir du 21 juillet 2021 435 €
Sans transport international Prix jusqu'au 9 juin 2021 -125 €
Prix jusqu'au 20 juillet 2021 -95 €


FlorencePendini 3*

Chianciano TermeBest Western Admiral Palace Hotel 4*

PerouseRosetta 4*

OrvietoGrand Hotel Italie 4*

TarquiniaCivico Zero Resort 4*

RomeHotel Giulio Cesare 4*

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
18/09/2021 - 07h20
Bologne Guglielmo Marconi
18/09/2021 - 09h00
Vol Air France AF 1228
Rome Fiumicino
25/09/2021 - 19h55
Paris Roissy CDG
25/09/2021 - 22h10
Vol Air France AF 1405

Prestations incluses
  • Les vols internationaux directs Paris/Bologne et Rome/Paris, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 6 repas
  • Le circuit en autocar privé
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 12 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 14/04/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • Les visites des sites et des centres historiques des villes s'effectuent à pied.
 
  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité


Informations pratiques
Décalage horaire
Il n'y a pas de déclage horaire entre la France et l'Italie.

Change
La monnaie de l'Italie est l'euro (EUR).

Mentions légales Conditions de vente Comment s'inscrire Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter ou nous visiter