Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
Noël à Assise et trésors d'Ombrie
Pérouse, Orvieto, Spolète  |  IT 12
Du 22 au 25 décembre 2024    Places disponibles

L’Ombrie compte assurément parmi les plus belles régions d’Italie, mais aussi parmi les plus méconnues. Les villes perchées y dominent des paysages agrestes que nous retrouverons, presque identiques, dans les fresques et les tableaux du Pérugin, de Simone Martini ou Giotto... Des Étrusques aux maîtres de la Renaissance italienne, nous y suivrons le fil de l’Histoire de collines en collines. A Assise, pas une place, pas une rue, pas une pierre qui ne rappelle l'action du Po ... lire plus
Pourquoi visiter l'Ombrie avec Clio ?
Votre conférencier
avec Laurent Dellac
Diplômé en histoire de l'art et en archéologie. Diplômé de l'École du Louvre. Guide régional agréé pour la Sicile.
  4 jours
  Accessible à tous
  Accessible à tous
Pour tout voyageur en bonne santé capable d'effectuer sans problème des visites à pied de sites, monuments et musées et d'emprunter éventuellement les transports en commun.
  22 voyageurs max.
Les points forts
  • Les fresques de Giotto à la basilique Saint-François d'Assise
  • L'atmosphère du centre historique d'Assise dans la période de Noël
  • Pérouse et l'héritage du Pérugin
  • La façade gothique de la cathédrale d'Orvieto
  • Le centre historique de Spolète
  • Le Chronoguide Toscane, Ombrie et Emilie-Romagne
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Dimanche 22 décembre 2024 Paris – Rome – Orvieto – Assise (245 km)
Le matin, vol pour Rome.

Déjeuner libre rapide en cours de route.

Dès notre arrivée, nous prendrons la route vers Orvieto. Construite sur le site impressionnant d’un éperon rocheux, Orvieto était, à l'origine, l'une des douze cités de la dodécapole étrusque. Conquise par une Rome en pleine expansion, l’antique Velzna connut un renouveau à la fin du Moyen-Age, quand elle rivalisait avec Sienne, avant d'être annexée par les Etats pontificaux au XVe siècle. Une promenade dans la ville nous permettra de découvrir quelques vestiges étrusques ainsi que d’importants témoignages du Moyen-Age.

La cathédrale d’Orvieto fut construite dès la fin du XIIIe siècle dans un style de transition entre roman et gothique. Si les trois nefs à assises noires et blanches montrent encore la structure romane d’origine, son étonnante façade est la plus hardie et la plus riche en couleurs du gothique péninsulaire. C’est un triomphe de marbres colorés, mosaïques chatoyantes, sculptures finement ciselées qui suggéra à Paul Bourget l’image d’une page de missel dressée en pierre. A l'intérieur, la chapelle San Brizio abrite le splendide cycle de fresques de Luca Signorelli consacré au Jugement dernier.

Nous gagnerons Assise en fin d'après-midi.
Dîner inclus. Nuit à Assise.
 
 
    J 2 - Lundi 23 décembre 2024 Assise
La ville d'Assise (Unesco) conserve le souvenir de saint François et de sainte Claire. La visite des sanctuaires qui parsèment la ville et ses environs sera pour nous l'occasion d'évoquer ces deux grandes figures et l'histoire des ordres des franciscains et des clarisses qu'ils fondèrent au début du XIIIe siècle.

A la mort de François d’Assise, survenue en 1226, le pape décida la construction d’une basilique sur le lieu qu’il avait choisi pour sa sépulture : la « colline de l’Enfer », ainsi nommée car réservée aux brigands. La configuration du lieu obligea à creuser dans le roc une église souterraine. Supportée par d’impressionnantes arcades de style roman, la basilique Saint-François est surmontée d’une vaste nef gothique. Les plus célèbres artistes de l'époque travaillèrent à la décoration : Cimabue, Lorenzetti, Simone Martini et surtout Giotto, qui a réalisé ici ses premières preuves alors qu'il n'était encore qu'un jeune apprenti dans l’atelier de Cimabue. Devenu maître indépendant, il est chargé vers 1296 de peindre dans la basilique supérieure un cycle grandiose avec les épisodes de la vie de saint François, dont l’iconographie est tirée – presque littéralement – de la Legenda Maior de saint Bonaventure. C’est à partir de ces architectures familières, peuplées de personnages solides, aux caractères réalistes et aux visages expressifs, que la révolution de l’art occidental prendra son essor.

En parcourant les ruelles paisibles du centre historique, où règne une atmosphère intemporelle, nous gagnerons ensuite la cathédrale consacrée à saint Rufin, à l'intéressante façade romane.

Après le déjeuner inclus, nous visiterons l’église Sainte-Claire, beau bâtiment gothique construit en pierre rose, où se trouvent la dépouille de la fondatrice des Clarisses et le crucifix miraculeux qui, selon la tradition, s’adressa à saint François pour lui révéler sa vocation.

Puis, c'est en taxi que nous gagnerons l’ancien sanctuaire de San Damiano où saint François composa son Cantique des Créatures, et, dans la montagne, l'ermitage des Carceri où il aimait à se retirer.

Dîner libre. Nuit à Assise.
 
 
    J 3 - Mardi 24 décembre 2024 Pérouse – Assise 
Cette journée sera consacrée à une excursion à Pérouse.

Capitale de l'Ombrie, Pérouse fit partie de la dodécapole étrusque, puis fut protégée par Rome lorsqu'elle décida de s'allier à celle-ci contre les Carthaginois au cours des guerres puniques. Après la chute de l'Empire romain, elle connut une nouvelle prospérité sous la férule des Lombards. La ville intégra ensuite les États pontificaux, avec la bénédiction de Charlemagne, et fut la cité des conclaves durant le XIIIe siècle. A la fin du Moyen-Age, en proie aux rivalités entre les grandes familles des Baglioni et des Oddi, Pérouse se couvrit de maisons semi-fortifiées. S'il ne naquit pas à Pérouse, c'est cependant à cette ville que reste attaché le nom de Pietro di Cristoforo Vannucci, dit « Le Pérugin », l'un des peintres les plus représentatifs de l'école ombrienne de la Renaissance et qui fut l'un des maîtres de Raphaël.

Nous ferons tout d'abord un saut dans le temps pour découvrir tout le raffinement de la civilisation étrusque à l'hypogée des Volumni, exceptionnel exemple de chambre funéraire monumentale datant du IIIe siècle avant J.-C. et composée d'un long couloir à gradins (dromos) qui mène à dix cavités excavées en profondeur.

Dans le centre historique, une agréable promenade dans la "ville souterraine", à travers les anciens quartiers commerciaux de la famille Baglioni, et le long de la très pittoresque via dei Priori nous conduira jusqu'au Duomo.

C'est à l'intérieur du palais des Priori que nous découvrirons le Collegio del Cambio, siège de la corporation des marchands et des changeurs de monnaie, qui recèle un cycle de fresques allégoriques dues au Pérugin et à ses élèves, dont le programme est imprégné des idéaux de l'humanisme Renaissance.

Déjeuner libre.

L'après-midi sera consacrée à la visite de la Galerie nationale de l'Ombrie, fondamentale pour découvrir la peinture ombrienne, de Piero della Francesca au Pérugin.

Retour à Assise.

Dîner inclus.
Ceux qui le souhaitent pourront assister à la messe de minuit en la basilique Saint-François. Nuit à Assise.
 
 
    J 4 - Mercredi 25 décembre 2024 Todi – Spolète – Rome – Paris (265 km)
Le matin nous partirons vers Todi, où nous visiterons, dans un délicieux paysage un peu en dehors des remparts de la ville, l'église Santa Maria della Consolazione. Souvent attribuée à Bramante, elle est l'une des principales œuvres de la Renaissance en Ombrie.

Nous gagnerons ensuite Spolète (Unesco), ville fondée par les Ombriens et devenue ensuite le siège d'un duché lombard, qui conserve des éléments romains insérés dans son tissu urbain médiéval.

Après le déjeuner inclus, nous visiterons la cathédrale Santa Maria Assunta, bel édifice roman dont le chœur renferme des fresques de Filippo Lippi – peintre florentin qui mourut à Spolète et est enterré dans la cathédrale – représentant des épisodes de la vie de la Vierge. Nous y admirerons aussi l'harmonieuse chapelle de l'évêque Eroli, décorée en 1497 par Bernardino di Betto, plus connu sous le nom de Pinturicchio.

Transfert vers l'aéroport de Rome. Vol pour Paris.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 21/04/2024. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 22 au 25 décembre 2024 - 4 jours - 12 à 22 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 31 août 2024 1 455 €
Prix Presto jusqu'au 20 octobre 2024 1 475 €
Prix à partir du 21 octobre 2024 1 495 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 43 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 25/06/2024.
Supplément chambre individuelle Prix Prestissimo jusqu'au 12 septembre 2024 165 €
Prix Presto jusqu'au 23 octobre 2024 185 €
Prix à partir du 24 octobre 2024 215€
Supplément chambre double à usage individuel Prix Prestissimo jusqu'au 12 septembre 2024 210 €
Prix Presto jusqu'au 23 octobre 2024 230 €
Prix à partir du 24 octobre 2024 255€
Sans transport international Nous consulter
Hébergement

VilleHôtel
AssiseWindsor Savoia 3*

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Orly
22/12/2024 - 09h40
Rome Fiumicino
22/12/2024 - 11h40
Vol Vueling VY 6250
RetourRome Fiumicino
25/12/2024 - 20h20
Paris Orly
25/12/2024 - 22h30
Vol Vueling VY 6932

La compagnie aérienne ne fournit pas de collation à bord. Des boissons et des snacks seront proposés à la vente.
Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Rome et retour, avec ou sans escale sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 4 repas
  • Transport privé : en autocar ou en minibus
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires d'usage
Bon à savoir - Formalités

  • Les visites des cités médiévales d'Ombrie s'effectuent à pied.
  Formalités

  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité
Informations pratiques

Décalage horaire
Il n'y a pas de déclage horaire entre la France et l'Italie.
Change
La monnaie de l'Italie est l'euro (EUR).
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Elisabeth Crouzet-Pavan
L’Italie au siècle de Dante et de Giotto
Christian Bec
La littérature italienne de Dante au Chevalier Marin (XIIIe-XVIIe siècle)
Lorenzo Pericolo
Giotto le précurseur
Francis Rapp
Un géant de l'histoire, François, le petit pauvre d'Assise

  Bibliographie

dirigé par Philippe Morel.
L'art italien du IVe siècle à la Renaissance. Citadelles & Mazenod, Paris, 1997.
dirigé par Philippe Morel.
L'art italien de la Renaissance à 1905. Citadelles & Mazenod, Paris, 1998.
Guy Lobrichon.
Assise. Les Fresques de la basilique inférieure. Editions du Cerf, Paris, 1985.
Pierre Milza.
Histoire de l'Italie. Fayard, Paris, 2013.
Vauchez André.
François d'Assise. Fayard, Paris, 2018 (réédition).
Yves Bruley.
Histoire de la papauté. Perrin, 2011. (Tempus)
Delphine Carrangeot, Emmanuelle Chapron, Hélène Chavineau.
Histoire de l'Italie du XVe au XVIIIe siècle. Armand Colin, 2022.
Jacques Le Goff.
Saint François d'Assise. Folio, 2014.
Michael Baxandall.
Giotto et les humanistes. Points, 2016.
Thomas Tanase.
Histoire de la papauté en Occident. Folio, 2019.
Guides
Guide Bleu "Toscane". Hachtte, Paris, 2017. (Guides Bleus)
Guide Vert Toscane, Ombrie. Michelin, Paris, 2020. (Guides touristiques)
Cartes
Carte Michelin Italie Centre. 1/400 000. Michelin, Paris, 2013.
Carte IGN Italie. 1/650 000. IGN, Paris, 2009. (Tourisme étranger)