Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
Trésors de Bruges et Gand
Van Eyck, Memling, Pourbus  |  BL 60
Du 6 au 8 décembre 2024    Places disponibles

En 1419, le duc de Bourgogne Philippe le Bon transfère la capitale de ses Etats dans la ville flamande de Bruges. Déjà florissante au temps des comtes de Flandre dont les Bourguignons sont les héritiers, la région devient le centre d'un des pouvoirs les plus affirmés d'Europe. Le grand commerce fait la fortune des entrepreneurs et des marchands. Avec l'Eglise, ils sont les commanditaires des artistes qui y trouvent travail et renommée. Un mouvement comparable à la Renaissance ... lire plus
Votre conférencier
avec Emmanuel Faure
Docteur en histoire de l'art. Enseignant aux universités de Paris VIII et de Lille III.
  3 jours
  Accessible à tous
  Accessible à tous
Pour tout voyageur en bonne santé capable d'effectuer sans problème des visites à pied de sites, monuments et musées et d'emprunter éventuellement les transports en commun.
  15 voyageurs max.
Les points forts
  • L'Agneau mystique de Van Eyck
  • L'art des Primitifs flamands au musée Groeninge
  • Le chronoguide Belgique et Pays-Bas
Votre itinéraire

 
    J 1 - Vendredi 6 décembre 2024 Paris – Bruges
Rendez-vous le matin à Paris et départ en autocar pour Bruges où nous arriverons pour le déjeuner inclus.

Nous parcourrons les quartiers pittoresques du centre historique de Bruges (Unesco), réputée pour le charme de ses canaux et pour être berceau de la peinture flamande.

Nous irons rendre visite aux primitifs flamands qui règnent en maîtres au musée Groeninge. Nous admirerons notamment la remarquable Vierge au chanoine de Van Eyck, l'Annonciation de Memling, ainsi que l'œuvre phare d'Hugo Van Der Goes : La Mort de la Vierge datant de 1470, et bien d'autres chefs-d'œuvre signés Jérôme Bosch, Pieter Brueghel, Gérard David, Pieter Pourbus, Jan Provoost, mais aussi Magritte ou Ensor, toutes les périodes depuis le XVe siècle jusqu'à nos jours étant représentées par leurs artistes les plus emblématiques.

Nous découvrirons ensuite le riche mobilier de la cathédrale Saint-Sauveur, grand vaisseau de brique de style essentiellement gothique. Nous admirerons les 48 stalles gothiques de 1430 qui se trouvent dans le chœur, la châsse de Charles le Bon entourée de mausolées et le jubé baroque de marbre blanc et noir surmonté d'une statue de Dieu le Père. Le trésor de la cathédrale expose entre autres Le Martyre de saint Hippolyte, retable réalisé en 1475 par Dirk Bouts et Hugo Van der Goes, deux des plus grands peintres primitifs flamands, ainsi qu'un triptyque de la Cène de Pieter Pourbus.

De là, nous gagnerons la quiétude du béguinage de Bruges, véritable havre de paix fondé en 1245 par Marguerite de Constantinople, comtesse de Flandre. Autour d'un vaste espace vert, les pittoresques maisons blanches étaient destinées à accueillir les béguines, femmes pieuses vivant de mendicité et d'artisanat.

Symbole de la ville, le beffroi se dresse sur la Grand-Place, dominant les maisons aux pignons élancés et les halles où le commerce de draps fit la fortune de la ville. C'est sur cette même place qu'est installé marché de Noël où nous flânerons en fin de journée pour en apprécier l'animation féerique.

Dîner libre. Nuit à Bruges.
 
 
    J 2 - Samedi 7 décembre 2024 Bruges
Dans l'église Notre-Dame, de style gothique scaldien, nous admirerons le monument funéraire de Charles le Téméraire et de sa fille, la jeune Marie de Bourgogne qui épousa Maximilien d'Autriche et donna le jour à Philippe le Beau, père de l'empereur Charles Quint. L'église abrite aussi de précieuses œuvres d'art, dont un groupe en marbre de Carrare de Michel-Ange représentant la Vierge à l'Enfant, unique sculpture du maître en dehors du sol italien, réalisée pour la cathédrale de Sienne mais achetée par une famille brugeoise.

Nous aurons encore l'occasion de nous émerveiller devant d'autres chefs-d'œuvre au musée Memling, installé dans les bâtiments de l'hôpital Saint-Jean, l'un des plus anciens hôpitaux médiévaux qui subsistent en Europe. Dans l'ancienne chapelle sont exposées six œuvres de Hans Memling, le plus célèbre des peintres de la chrétienté gothique établi à Bruges à partir de 1465, dont l'admirable Châsse de sainte Ursule et le Mariage mystique de sainte Catherine.

Après le déjeuner libre, nous découvrirons la grande salle gothique de l'hôtel de ville, avec ses peintures à sujets historiques du XIXe siècle, et, sur la même place, la plus belle pièce du palais du Franc de Bruges, ornée d'une impressionnante cheminée Renaissance en marbre polychrome.

Selon la tradition, la basilique du Saint-Sang fut bâtie afin d'abriter la relique du Sang du Christ, rapportée de Terre sainte à l'issue de la deuxième croisade. Nous visiterons la chapelle basse, dédiée à saint Basile et datée du XIIe siècle, la flamboyante chapelle haute dédiée au Saint-Sang, bâtie à la fin du XVe siècle et transformée en XIXe dans le style néogothique, ainsi que le musée abritant la précieuse châsse du Saint-Sang.

Dîner libre. Nuit à Bruges.
 
 
    J 3 - Dimanche 8 décembre 2024 Bruges – Gand – Paris
Nous partirons le matin pour une journée à Gand.

Une promenade au cœur de la vieille ville, entre canaux, façades à pignons et flèches gothiques, nous plongera dans l’atmosphère flamande typique de la fin du Moyen Âge,
dans ce qui constitue un des plus beaux paysages urbains d'Europe.

Déjeuner inclus.

Nous visiterons ensuite la cathédrale Saint-Bavon, souvent considérée comme la plus belle église de Belgique. Trésor d’architecture gothique élevé au XIIIe siècle, elle se dresse sur les vestiges de Saint-Jean, église romane du XIIe siècle, et illustre l’évolution de l’architecture gothique à travers les siècles : du gothique scaldien au gothique flamboyant en passant par le gothique brabançon. Sa nef splendide, que couronne un chœur flamboyant, semble une constellation blanche et rose, née de l'entrecroisement des piliers de pierre et des ogives de brique. Malgré les vicissitudes de l’histoire, la cathédrale renferme des chefs-d’œuvre de tous les siècles comme la conversion de Saint-Bavon de Rubens (1623), au jeu de courbes et de contre-courbes si plaisant. Nous y admirerons tout particulièrement l’un des trésors universels de la peinture : le polyptyque de L’Agneau mystique des frères Van Eyck dont la technique marque un véritable tournant dans l’histoire de la peinture occidentale. Commandés par un échevin gantois, Jodocus Vijd, et son épouse Elisabeth Borluut, les 24 panneaux du polyptyque retracent l’histoire du Salut, de la Genèse à l’Apocalypse. Les sept panneaux intérieurs du registre supérieur sont exposés dans un chantier de restauration ouvert au musée des Beaux-Arts de Gand. Ils sont actuellement remplacés par des copies à la cathédrale.

Le musée des Beaux-Arts de Gand est installé au sud de la ville dans un beau bâtiment du XIXe siècle conçu comme un temple classique dédié à l'art. Ses collections nous offriront une promenade dans l'art flamand en compagnie des plus grands artistes du XVe au XXe siècles : Bosch, Van Dyck, Rubens, Ensor, Magritte... et bien d'autres !

En fin d'après-midi, nous reprendrons le car en direction de Paris où nous arriverons dans la soirée.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 21/04/2024. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 6 au 8 décembre 2024 - 3 jours - 14 à 15 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 15 septembre 2024 1 030 €
Prix Presto jusqu'au 20 octobre 2024 1 050 €
Prix à partir du 21 octobre 2024 1 070 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 30 € pour toute inscription entièrement soldée avant le 09/06/2024.
Supplément chambre individuelle Prix Prestissimo jusqu'au 27 août 2024 255 €
Prix Presto jusqu'au 7 octobre 2024 275 €
Prix à partir du 8 octobre 2024 295€
Sans transportNous consulter
Hébergement

VilleHôtel
BrugesAragon 4*

Transports prévisionnels

Les horaires prévisionnels de votre voyage seront disponibles prochainement.
Prestations

  Nos prix comprennent
  • Le circuit en autocar ou minibus privé de Paris à Paris
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 2 repas
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier de Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires d'usage
Bon à savoir - Formalités

  • Les visites des centres historiques de Gand et de Bruges s'effectuent à pied.
  Formalités

  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité
Informations pratiques

Décalage horaire
Il n'y a pas de décalage horaire entre la France et la Belgique.
Change
La monnaie officielle de la Belgique est l'euro (EUR).
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Valérie Sobotka
La Hanse, une union d’intérêts
Pierre Vaisse
Dürer et son temps
Marie-Annick Sékaly
Memling, le maître de Bruges
Daniel Elouard
La Flandre et ses villes d'art
André Vandewalle
Bruges, ville européenne millénaire
Christian Heck
Vérité de l'apparence et quête d'intériorité. La peinture des Primitifs flamands
Christophe de Voogd
Un « commonwealth bourguignon » ? Les Pays-Bas du début du XVe siècle au début du XVIe siècle
Christian Heck
Van Eyck, peintre du réel transfiguré
Christian Heck
Hans Memling, entre narration et contemplation

  Bibliographie

Paul Philippot.
La peinture dans les anciens Pays-Bas: XVe-XVIe siècle. Flammarion, Paris, 2008 (réédition). (Champs)
Bertrand Schnerb.
L'Etat bourguignon, 1363-1477. Perrin, Paris, 2005. (Tempus)
Brigitte de Patoul et Roger Van Schoute.
Les Primitifs flamands et leur temps. La Renaissance du Livre, Tournai, 2007.
Francis Dupau.
Philippe II. Perrin, 2021.
Bart van Loon.
Les Téméraires. Flammarion, 2020.
Patrick Weber.
La grande histoire de la Belgique. Perrin, 2016. (Tempus)
Sivia Bruno.
La Peinture Flamande et Hollandaise. Places des Victoires, 2015.
Marnix Beyen (dir).
Histoire mondiale de la Flandre. Renaissance du livre, 2020.
Jan Blanc.
L'art des anciens Pays-Bas. Citadelles et Mazenod, 2021.
Collectif.
Van Eyck. Editions Hannibal, 2020.
Guides
Jean Sellier.
Atlas des peuples d’Europe occidentale. La Découverte, Paris, 2000.
Guide Vert Belgique. Michelin, Paris, 2021. (Guides touristiques)
André Poncelet.
Guide Evasion Bruges et le pays flamand . Hachette Tourisme, Paris, 2007. (Guides Evasion)
Guide Voir Bruxelles, Bruges, Gand et Anvers. Hachette Tourisme, Paris, 2014. (Guides Voir)
Cartes
Carte Michelin Belgique et Luxembourg. Michelin, Paris, 2009.
Cartoville Bruges et Gand. Gallimard Loisirs, 2018. (Cartoville)