Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
La Vénétie de Palladio
Vicence, villa Rotonda, villa Valmarana...  |  IT 56
Du 17 au 21 septembre 2024    Départ assuré

A la demande de l'aristocratie vénitienne, l'architecte Andrea Palladio sème sur la terre ferme un manteau de somptueuses villas inspirées de l'architecture gréco-romaine. Ces réalisations constituent une brillante extension, sur le continent, des monuments vénitiens du maître. Plan centré, ordres classiques, fronton, colonnades, escaliers monumentaux s'élèvent au cœur de vastes jardins, et les plus grands peintres rivalisent pour assurer la décoration, aussi élégante que spe ... lire plus
Pourquoi visiter la Vénétie avec Clio ?
Votre conférencière
avec Monica Colombo
Diplômée en lettres classiques et en histoire de l'art
  5 jours
  Pour tous avec réserve
  Pour tous avec réserve
Ces voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
  20 voyageurs max.
Les points forts
  • Le théâtre olympique de Vicence
  • Les fresques de Véronèse dans la villa Barbaro à Maser
  • Les villas Rotonda et Valmarana à Vicence
  • Le Chronoguide Vénétie
Votre itinéraire

 
    J 1 - Mardi 17 septembre 2024 Paris – Venise – Villa Foscari – Villa Pisani
Vol pour Venise.

Ce fut à partir du XVIe siècle que la « manie de la villégiature », selon l’expression consacrée par Goldoni, s’empara des esprits des Vénitiens. De plus en plus attirés par les possessions sur le continent et les rentes qui pouvaient en dériver, ils fondèrent une véritable « civilisation des villas », qui se voulait à la fois le reflet de l’ancienne Arcadie et l'indice de la plus haute réussite sociale. Ces splendides « villégiatures », où travaillèrent les plus célèbres architectes, peintres et sculpteurs de l'époque, seront le fil conducteur de notre voyage.

L'interprète privilégié de cette mode fut l'architecte Andrea Palladio (1508-1580), que nous rencontrerons pour la première fois sur les berges du fleuve Brenta. Édifiée à la fin de la décennie 1550 pour les frères Nicolò et Alvise Foscari, la villa Foscari (Unesco), dite « la Malcontenta », allie la majesté de son fronton de temple grec élevé sur un haut soubassement aux matériels pauvres, pour l’essentiel briques et plâtres, typiques de l'architecture vénitienne. A l'intérieur, les fresques allégoriques sont en grande partie l'œuvre de Giambattista Zelotti, l'un des meilleurs élèves de Véronèse. Déjeuner inclus.

Toujours sur la rive de la Brenta, à mi-chemin entre Venise et Padoue, la villa Pisani est le parfait aboutissement de cette civilisation des ville venete. Construite dès 1721 sur des plans de Frigimelica, puis de Preti, la villa fut décorée par les plus grands maîtres vénitiens. Une enfilade de pièces mène au splendide salon de bal ornée de la Gloire de la famille Pisani, chef-d’œuvre en trompe-l’œil de Tiepolo. Dans l’immense jardin inspiré de Versailles, la vie de cour semble presque ressusciter entre pavillons élégants, belvédères et l’un des plus beaux labyrinthes d’Italie.

Nous gagnerons enfin notre hôtel, la somptueuse Villa Tacchi, construite sur le modèle des villas palladiennes au cœur de la campagne vénitienne.

Dîner inclus et nuit à la Villa Tacchi.
 
 
    J 2 - Mercredi 18 septembre 2024 Caldogno – Vicence
Nous partirons visiter la belle villa qui orne la petite ville de Caldogno. Sa façade simple mais élégante, avec ses trois arcades rehaussées de bossages rustiques, est attribuée à Palladio.

Le reste de la journée sera consacré à la découverte du centre historique de Vicence (Unesco) qui doit sa fière et noble allure au célèbre architecte, qui en fit sa terre d’élection.

Le théâtre Olympique peut être considéré comme l'aboutissement de son œuvre. Dans cette ultime réalisation, l'architecte a rassemblé les résultats de ses longues études sur le thème du théâtre classique, fondées sur l'interprétation du De Architectura de Vitruve et sur l'observation des ruines de théâtres romains, dont certaines ont disparu depuis.

Après le déjeuner libre, nous poursuivrons notre découverte des réalisations de Palladio, de la piazza dei Signori, avec la masse ajourée de la basilique et les imposantes demi-colonnes roses de la loggia del Capitanio, jusqu'à la splendide Contrà Porti. Nos pas nous conduiront enfin jusqu'à la belle église Santa Corona, construite pour abriter la sainte Épine offerte par saint Louis et qui recèle des chefs-d’œuvre de Giovanni Bellini et de Véronèse.

Dîner inclus et nuit à la Villa Tacchi.
 
 
    J 3 - Jeudi 19 septembre 2024 Villa dei Vescovi – Valsanzibio – Villa Emo
Au cœur des vignobles verdoyantes des monts Euganéens, la villa dei Vescovi fut construite à partir de 1534 pour l'évêque de Padoue, quelques années seulement avant le début de l'activité de Palladio. Influencée par l'architecture antique et richement ornée de fresques, elle fait figure de précurseur des villas palladiennes.

Quelques collines plus loin, nous découvrirons les jardins de la villa Barbarigo de Valsanzibio, créés par une riche famille vénitienne qui avait trouvé abri en ces lieux lors de l'épidémie de peste de 1630. Les plans de ce jardin allégorique et son système de fontaines auraient été imaginés par l'architecte et ingénieur Luigi Bernini, frère du plus célèbre Gian Lorenzo.

Déjeuner libre.

Dans l'après-midi nous découvrirons l'un des exemples les plus achevés de villas agricoles de Palladio et l'un des chefs-d'œuvre de sa maturité. Inspirée par la rationalité et la symétrie des constructions romaines, la villa Emo conjugue les exigences de l’exploitation agricole et le confort de la "vie en villa", grâce à son pronaos classique et à ses deux longues ailes symétriques ajourées d’arcades s’ouvrant sur la campagne de la Marche Trévisane. La décoration intérieure, due encore une fois à Giambattista Zelotti, est un éloge des vertus domestiques et de la famille.

Dîner inclus et nuit à la Villa Tacchi.
 
 
    J 4 - Vendredi 20 septembre 2024 Villa Rotonda – Villa Valmarana – Villa Contarini
Le matin nous découvrirons sur une colline près de Vicence la célèbre villa Rotonda (Unesco), parfait mariage entre le temple grec et un programme d'habitation adapté à l'époque et au lieu. A l'intérieur, l'harmonieux salon circulaire inspiré du Panthéon est décoré de belles fresques du XVIe et XVIIe siècle dues à Alessandro Maganza et au Français Louis Dorigny.

Quelques pas nous suffiront pour rejoindre la splendide villa Valmarana (Unesco) dite « ai Nani », dont la conception en trois bâtiments – la Palazzina, la Foresteria et les Scuderie – s'harmonise avec le paysage environnant. Cette villa est remarquable surtout par sa décoration intérieure due en grande partie au génie de Tiepolo, dont nous admirerons en particulier les grandes fresques mythologiques et les épisodes tirés du Roland furieux et de la Jérusalem délivrée. Les magnifiques scènes de genre réalisées par Giandomenico, fils du célèbre peintre, suscitèrent en particulier l'admiration de Goethe.

Nous partirons ensuite en direction de Cittadella, bourg fondé par les Padouans au XIIIe siècle. Après le déjeuner libre, nous ferons une promenade sur l'enceinte elliptique de la ville, restée presque intacte jusqu'à nos jours.

Nous continuerons notre parcours palladien avec la visite de la villa Contarini à Piazzola sul Brenta, où, sous une gigantesque machine baroque, se cache la structure originaire conçue par l'architecte. Construite à la demande des patriciens vénitiens Paolo et Francesco Contarini en 1546, puis agrandie jusqu'au XVIIe siècle, cette superbe demeure est entourée d'une grandiose place en hémicycle – réalisée seulement à moitié – et impressionne par ses longues enfilades de pièces richement ornées.

Dîner inclus et nuit à la Villa Tacchi.

 
 
    J 5 - Samedi 21 septembre 2024 Villa Godi Malinverni – Bassano – Villa Barbaro – Paris
La villa Godi Malinverni est l’une des plus précoces réalisations de Palladio. Commandée en 1540 à l’atelier des Pedemuro, où l’architecte acheva sa formation, cette villa montre encore l’influence des architectures vénitiennes du XVe siècle. L’extérieur est un peu austère mais le bâtiment recèle des intérieurs pleins de grâce, décorés de fresques de Gualtiero Padovano, Zelotti et Battista del Moro, dont nous apprécierons les styles différents, et d'un précieux mobilier vénitien du XVIIe siècle. C’est dans ce cadre magnifique que le réalisateur Luchino Visconti tourna en 1954 son chef-d’œuvre « Senso »...

Nous rejoindrons ensuite Bassano del Grappa, où nous découvrirons le Ponte degli Alpini, reconstruit après la guerre en suivant le projet original de Palladio.
Déjeuner libre.

Nous visiterons enfin l'un des plus grands chefs-d'œuvre du maître : la villa Barbaro. Commandée en 1550 par les frères Marcantonio et Daniele Barbaro, elle inaugura chez l'architecte le rattachement des dépendances, les barchesse, au corps de la maison de maître... La décoration intérieure fut quant à elle confiée à Véronèse. Le salon central en forme de croix et l’élégante salle de l’Olympe sont décorés d’une touche heureuse et vive : des architectures feintes s’ouvrent sur des paysages paisibles peuplés de ruines et de villas, tandis que des personnages grandeur nature nous observent du haut de leur balcon ou s’apprêtent à entrer, par des portes entrouvertes, dans l’espace réel.

Transfert à l'aéroport de Venise. Vol pour Paris.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 30/05/2024. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 17 au 21 septembre 2024 - 5 jours - 12 à 20 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 28 juillet 2024 2 095 €
Prix Presto jusqu'au 18 août 2024 2 115 €
Prix à partir du 19 août 2024 2 040 €
Supplément chambre double à usage individuel Prix Prestissimo jusqu'au 8 juin 2024 185 €
Prix Presto jusqu'au 19 juillet 2024 200 €
Prix à partir du 20 juillet 2024 225€
Sans transport international Nous consulter
Hébergement

VilleHôtel
Villalta di Gazzo Hotel Villa Tacchi 4*
X

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
17/09/2024 - 07h10
Venise Marco Polo
17/09/2024 - 08h55
Vol Air France AF 1126
RetourVenise Marco Polo
21/09/2024 - 20h30
Paris Roissy CDG
21/09/2024 - 22h20
Vol Air France AF 1527

Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols Paris/Venise et retour, avec ou sans escale sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 5 repas
  • Les déplacements en autocar privé
  • Les visites mentionnées au programme
  • Un audiophone (oreillettes) pour la durée du voyage
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires d'usage
Bon à savoir - Formalités

  • Les visites de Vicence s’effectuent à pied. 
  Formalités

  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité
Informations pratiques

Décalage horaire
Il n'y a pas de déclage horaire entre la France et l'Italie.
Change
La monnaie de l'Italie est l'euro (EUR).
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Pascal Bonafoux
Titien ou l’art plus fort que la nature : être Apelle
Elisabeth Crouzet-Pavan
Torcello, sœur aînée de Venise
Elisabeth Crouzet-Pavan
L’Empire vénitien
Elisabeth Crouzet-Pavan
Venise triomphante
Pierre Cabanes
L’Adriatique entre deux mondes
Lorenzo Pericolo
Véronèse: l'illusion magique
Lorenzo Pericolo
Andrea Palladio, architecte humaniste
Lorenzo Pericolo
Bellini ou la naissance de l'« école vénitienne »
Lorenzo Pericolo
Giorgio da Castefranco, dit Giorgione (Castelfranco Veneto, vers 1477 - Venise, 1510)
Lorenzo Pericolo
Vittore Carpaccio, le spectateur impassible

  Bibliographie

André Chastel.
L'art italien. Flammarion, Paris, 2015.
Giandomenico Romanelli .
L'art de Venise. Place des Victoires, Paris, 2016. (Beaux livres)
Catherine Donzel, Marc Walter et Sabine Arqué.
Voyages en Italie. Chêne, Paris, 2004.
Pierre Milza.
Histoire de l'Italie. Fayard, Paris, 2013.
Philippe Berthier et Patrizia Bellei.
Villas parcs et jardins d'Italie. Renaissance du Livre, Bruxelles, 2004. (Beaux Livres Patrimoine)
Michelangelo Muraro et Paolo Marton.
La civilisation des villas vénitiennes. Place des victoires, Paris, 2008.
Filippo Pedrocco.
Fresques des palais et villas de Vénétie. Citadelles et Mazenod, Paris, 2008.
Fernando Rigon.
Palladio. Citadelles & Mazenod , 2009.
Elisabeth Crouzet-Pavan.
Venise. Belin, 2021.
Didier Le Fur (dir.).
Les guerres d'Italie. Passés Composés, 2022.
Guides
Guide Voir Venise et la Vénétie. Hachette Tourisme, Paris, 2015. (Guides Voir)
Jean-Michel Brèque Préface de Dominique Fernandez.
Culture-Guides Venise. PUF-Clio, Paris, 2007. (Cultures Guides)
Guide Vert Italie du Nord . Michelin, Paris, 2020. (Guides touristiques)
Cartes
Carte Michelin Italie Nord-Est. 1/400 000. Michelin, Paris, 2013.