Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
Noël à Florence
IT 14
Du 22 au 25 décembre 2024    Places disponibles

Florence peut-elle être encore plus belle que l’a décrite Stendhal ? Si cela est possible, c’est à la période des fêtes. Une plongée au cœur de la Renaissance, en ce lieu magique où l'homme a retrouvé au XVe siècle la place qui lui était réservée, centre et mesure de toute chose. Cet équilibre quasi miraculeux, qui fut de courte durée dans le temps, s'est pourtant matérialisé dans la pierre jusqu'à nos jours. C'est lui qui se dégage des cours harmonieuses des palais et des mo ... lire plus
Pourquoi visiter la Toscane avec Clio ?
Votre conférencière
avec Marie Camelbeeck
Diplômée de l'Institut Royal d'histoire de l'art et archéologie de Bruxelles.
  4 jours
  Accessible à tous
  Accessible à tous
Pour tout voyageur en bonne santé capable d'effectuer sans problème des visites à pied de sites, monuments et musées et d'emprunter éventuellement les transports en commun.
  23 voyageurs max.
Les points forts
  • La piazza dei Miracoli à Pise
  • Le centre historique de Florence
  • Le complexe du Duomo et ses trésors artistiques
  • La galerie des Offices
  • Les acteurs de la Renaissance italienne in situ
  • La place de l'amphithéâtre à Lucques
  • Le Chronoguide Italie : Toscane, Ombrie et Emilie-Romagne
Votre itinéraire

 
    J 1 - Dimanche 22 décembre 2024 Paris – Florence
Vol pour Florence.

Sise sur les rives de l’Arno, au pied d’une de ces collines qui font le charme de la Toscane, Florence (Unesco), avant d’être la perle de la Renaissance italienne, fut cité étrusque, romaine et lombarde… Ville libre dès 1115, elle se donna au XIIIe siècle des institutions républicaines et entra dans une période d’insolente prospérité qui fit la fortune des grandes familles de banquiers tels que les Médicis. Lorsque se furent un peu apaisées les luttes intestines entre Guelfes et Gibelins, cette période florissante permit à la cité d’étendre son influence sur Sienne et Pise. Les Médicis, « régnèrent » sur Florence, malgré de multiples conflits sociaux et révoltes, jusqu’en 1737, quand s’éteignit la lignée et que la Toscane passa aux mains des Habsbourg d’Autriche.

Nous commencerons notre découverte de la ville sur la place du Duomo. Commencée en 1296, la construction de la cathédrale de Florence (visite extérieure) mobilisa, durant 170 ans, les plus grands artistes actifs dans la ville, d'Arnolfo di Cambio à Andrea Pisano, de Ghiberti à Donatello. Elle s'acheva avec l'harmonieuse façade néogothique bâtie de toute pièce au XIXe siècle. Nous admirerons en particulier la science avec laquelle Brunelleschi atteignit l'harmonie parfaite entre espace grandiose et équilibre subtil dans la construction du célèbre dôme.

Déjeuner inclus.

Juste devant la cathédrale se dresse le baptistère, bel édifice roman caractérisé par l'alternance des marbres blanc de Carrare et vert de Prato (les mosaïques du baptistère sont actuellement en cours de restauration). En 1401, le célèbre concours pour la réalisation de sa porte Nord, qui opposa Lorenzo Ghiberti et Brunelleschi, ouvrit symboliquement le siècle qui vit l’apogée de la Renaissance à Florence.

Les trois portes originales du baptistère, dont la magnifique Porte du Paradis, ainsi que la définit Michel-Ange, sont conservées aujourd'hui au musée de l'Œuvre du Duomo. Dans ses salles – installées dans ce qui fut l'atelier de Brunelleschi durant le chantier de la cathédrale – nous comprendrons à travers des maquettes, originales ou contemporaines, les géniales innovations qui lui permirent de relever le défi de l'immense coupole. Nous y admirerons également la reconstitution grandeur nature de la façade médiévale du Duomo ainsi que les tribunes des chantres réalisées par Luca della Robbia et Donatello, la très expressive Marie-Madeleine de ce dernier, mais aussi l’émouvante Pietà Bandini, œuvre inachevée de Michel-Ange, pieusement terminée par l’un de ses élèves.

Diner libre. Nuit à Florence.
 
 
    J 2 - Lundi 23 décembre 2024 Florence
Le matin nous visiterons l'église de Santa Maria Novella. Cette église fondée par les dominicains en 1279 porte sur sa structure gothique élancée et harmonieuse les traces de l’éclosion des nouveaux canons de la Renaissance. Leon Battista Alberti y a greffé une façade Renaissance en marqueterie de marbres polychromes. Masaccio y réalisa sa célèbre Trinité, première peinture à utiliser la perspective géométrique. Le crucifix de Ghiberti répond à celui de Giotto, tandis que dans le « cloître vert », les fresques de Paolo Uccello multiplient les effets d’optique.

Une promenade dans le quartier de l’Oltrarno, de l'autre côté du fleuve qui coupe en deux la ville, nous révélera une Florence plus tranquille et plus secrète. Nous y visiterons l’église del Carmine et sa célèbre chapelle Brancacci, où les fresques de Masaccio constituent l’acte de naissance véritable de la peinture de la Renaissance. Le Paiement du tribut et Adam et Ève chassés du paradis terrestre sont deux fresques d’une rare intensité dramatique (Des travaux de restauration étant en cours, la visite de la chapelle Brancacci se fera sous réserve d'ouverture).

Après le déjeuner libre, nous gagnerons le complexe des célèbres chapelles des Médicis, réunissant la somptueuse chapelle des Princes, monumental mausolée en pierres dures et marbres précieux, la crypte qui abrite les tombeaux des grands-ducs de Toscane et la "nouvelle sacristie" conçue de fond en comble par Michel-Ange. Les sculptures des tombeaux de Julien et Laurent de Médicis, fortement empreintes de néoplatonisme, comptent parmi les chefs-d'œuvre absolus de l'histoire de l'art.

Dîner libre. Nuit à Florence.
 
 
    J 3 - Mardi 24 décembre 2024 Florence

Le matin nous partirons rencontrer Andrea del Castagno dans le réfectoire de l'ancien couvent des bénédictines de Sant'Apollonia. La gigantesque Cène qu’il y réalisa en 1447 est un chef-d’œuvre de perspective et d'expression où chaque détail est décrit avec la plus grande minutie.

Nous gagnerons ensuite le palais Médicis-Riccardi, la plus ancienne résidence des Médicis à Florence, bel exemple de palais florentin de la Renaissance, avec ses façades en bossage rustique et son harmonieuse cour en pierre gris-bleue. Il abrite une chapelle peinte par Benozzo Gozzoli, qui dressa dans le Cortège des Rois mages un portrait étonnamment vivant de la famille Médicis.

Après le déjeuner libre, nous visiterons la galerie des Offices, le plus riche musée du monde pour la peinture italienne. Nous y retracerons toute l’évolution picturale depuis les primitifs et Giotto jusqu’aux grands maîtres du baroque, en passant par Fra Angelico, Botticelli, Piero della Francesca… Il s’agit du plus ancien musée de l’Europe moderne, fondé au XVIe siècle pour abriter les collections du grand-duc de Toscane François Ier. Les Médicis, puis bien d’autres après eux, enrichirent ses collections, fortes aujourd’hui de plus de 2 000 œuvres.

Diner inclus.

Ceux qui le souhaitent pourront assister à la messe de minuit dans l'une des églises du centre historique.

Nuit à Florence.
 
 
    J 4 - Mercredi 25 décembre 2024 Lucques – Pise – Paris (195 km)
En ce jour de Noël, une excursion en direction de l'ouest nous permettra de découvrir deux fières cités de Toscane et les nombreux témoignages artistiques de leur florissante époque médiévale.

Ancienne colonie romaine, Lucques devint cité libre, puis république indépendante, au XIIe siècle. Ville commerçante prospère, elle se couvrit alors de remarquables édifices et acquit un charme extraordinaire qu'elle a conservé jusqu'à nos jours. Une promenade nous permettra de découvrir, au départ de sa place amphithéâtre – édifiée au Moyen-Age sur les restes du monument romain – un délicieux centre historique
enserré dans son enceinte arborée et encore veillé par quelques tours médiévales. Nous admirerons plus particulièrement la richesse sculpturale des façades des églises de la ville, caractérisées par un manteau de décorations de marbres polychromes typique du style roman pisano-lucquois.

Déjeuner inclus.

Nous gagnerons ensuite Pise, république maritime rivale de Gênes, qui connut une grande prospérité à partir du Xe siècle. Carthagène, Bône et Lipari furent occupées par les marins pisans au début du XIe siècle, puis ce fut le tour de la Corse et de la Sardaigne. Les monuments de la piazza dei Miracoli (Unesco) évoquent encore cette gloire passée : le Duomo qui était, au terme de sa construction, la plus grande cathédrale d’Europe ; son baptistère mi-roman mi-gothique ; le campanile – l'illustre tour penchée qui domine l'ensemble – et le Campo Santo, cimetière des Pisans les plus illustres décoré des célèbres fresques de Buonamico Buffalmacco représentant l'enfer et le triomphe de la mort… un ensemble architectural d’une beauté et d’une originalité rares.

Route pour l'aéroport de Florence.
Vol Florence - Paris

Dîner libre en vol.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 21/04/2024. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 22 au 25 décembre 2024 - 4 jours - 14 à 23 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 31 août 2024 1 525 €
Prix Presto jusqu'au 20 octobre 2024 1 550 €
Prix à partir du 21 octobre 2024 1 575 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 45 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 25/06/2024.
Supplément chambre individuelle Prix Prestissimo jusqu'au 12 septembre 2024 275 €
Prix Presto jusqu'au 23 octobre 2024 295 €
Prix à partir du 24 octobre 2024 325€
Sans transport international Prix Prestissimo jusqu'au 12 septembre 2024 -150 €
Prix Presto jusqu'au 23 octobre 2024 -125 €
Hébergement

VilleHôtel
FlorenceCorte dei Sogni Boutique Hotel & Spa Boutique Hotel

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
22/12/2024 - 07h20
Florence Peretola
22/12/2024 - 09h05
Vol Air France AF 1066
RetourFlorence Peretola
25/12/2024 - 20h55
Paris Roissy CDG
25/12/2024 - 22h45
Vol Air France AF 1767

Un snack sera servi à bord de votre vol retour. Cela ne constituant pas un véritable repas, nous vous conseillons d'acheter le nécessaire pour vous restaurer à l'aéroport de Florence.
Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Florence et retour, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 3 repas
  • Les transferts hors de Florence en autocar ou minibus privé
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires d'usage
Bon à savoir - Formalités

  • Les visites des centres historiques des villes s’effectuent à pied.
  Formalités

  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité
Informations pratiques

Décalage horaire
Il n'y a pas de déclage horaire entre la France et l'Italie.
Change
La monnaie de l'Italie est l'euro (EUR).
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Elisabeth Crouzet-Pavan
L’Italie au siècle de Dante et de Giotto
Christian Bec
La littérature italienne de Dante au Chevalier Marin (XIIIe-XVIIe siècle)
Jacques Heers
Florence, cité subtile
Pascal Bonafoux
Michel-Ange, l’incomparable
Jacques Heers
Guelfes et Gibelins
François Livi
La littérature italienne des XVIIIe et XIXe siècles, de l’Arcadie au Risorgimento
Lorenzo Pericolo
Giotto le précurseur
Lorenzo Pericolo
Raphaël ou la quête de la grâce

  Bibliographie

Élisabeth Crouzet-Pavan.
Enfers et paradis. L'Italie de Dante et de Giotto. Albin Michel, Paris, 2001.
Richard Turner.
La Renaissance à Florence. Flammarion, Paris, 2008. (Tout l'art)
Antonio Paolucci.
L'art des églises de Florence. Hazan, Paris, 2003.
Mina Gregori.
Le musée des offices et le palais Pitti. Place des victoires, Paris, 2017 (réédition).
Pierre Milza.
Histoire de l'Italie. Fayard, Paris, 2013.
Jacques Heers.
Le clan des Médicis. Perrin, 2012.
Yves Renouard.
Histoire de Florence. Editions Gisserot, 2005.
Didier Le Fur (dir.).
Les guerres d'Italie. Passés Composés, 2022.
Marcel Brion.
Les Médicis. Tallandier, 2021. (Texto)
Antonio Paolucci.
Florence. Places des Victoires, 2017.
Guides
Guide Vert Toscane, Ombrie. Michelin, Paris, 2020. (Guides touristiques)
Guide Bleu "Toscane". Hachtte, Paris, 2017. (Guides Bleus)
Cartes
Plan IGN de Florence. IGN, Paris, 2007. (Tourisme étranger)