Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
Grand circuit au Rajasthan et en Inde du Nord
Delhi, Mandawa, Jaipur, Agra, Khajuraho, Bénarès  |  IN 31
Du 9 au 21 novembre 2024    Places disponibles

Plus qu'un continent, l'Inde est un univers en soi. Le foisonnement de religions, la diversité de peuples, la profondeur de l'histoire, le gigantisme géographique, voilà autant d'éléments qui peuvent déstabiliser le globe-trotteur occidental. Mais comme un aimant qui attire son contraire, le monde indien fascine toujours autant nos voyageurs. Alors, pour rassurer les néophytes et enthousiasmer les connaisseurs, Clio propose ce circuit en 13 jours avec les sites les plus emblé ... lire plus
Pourquoi découvrir le Rajasthan et l'Inde du Nord avec Clio ?
Votre conférencière
avec Katia Thomas
Diplômée en histoire de l'art. Spécialiste des civilisations de l'Inde et du monde himalayen.
  13 jours
  Pour tous avec réserve
  Pour tous avec réserve
Ces voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
  20 voyageurs max.
Les points forts
  • Le Qutb Minar
  • La mosquée d'Humayun
  • Le palais des Vents de Jaipur
  • Les riches décors des havelis de Mandawa
  • La ferveur hindoue lors de la puja du matin sur les Ghats de Bénarès
  • Les sculptures des temples de Khajuraho
  • Le Taj Mahal
  • Le Fort Rouge d'Agra
  • Le Chronoguide Inde
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Samedi 9 novembre 2024 Paris – Delhi
Vol vers Delhi.

Nuit à Delhi.
 
 
    J 2 - Dimanche 10 novembre 2024 Delhi
Cette première journée en terre indienne sera consacrée à la visite de Delhi l'actuelle capitale de l'Union indienne. Déjà citée dans le Mahabharata sous le nom d’Indraprastha, la cité qui s'élève sur les rives de la Yamuna semble avoir été fondée au Ier siècle avant notre ère par le Raja Dhilu, qui lui donna son nom. Mais ce fut après les invasions musulmanes, lorsque Qutb ud-Din la choisit comme capitale de son sultanat, que Delhi prit la place éminente qu'elle a conservée jusqu'à aujourd'hui, malgré le terrible épisode de sa destruction par Tamerlan à la fin du XIVe siècle. Capitale épisodique des Grands Moghols, Delhi reprit toute son importance sous la domination britannique, en particulier lorsque la vice-royauté transféra sa capitale de Calcutta à New-Delhi en 1912.

Nous nous rendrons d'abord au Musée National, dont les richesses nous permettront d'introduire les grandes phases de l’évolution historique et artistique de l’Inde. Nous nous attarderons spécialement dans les galeries qui présentent l'art du Moyen-Âge indien (Ve-XVe siècle) et les écoles de miniatures du Rajasthan (XVIe-XVIIIe siècle).

Construit au XVIe siècle, le tombeau d’Humayun (Unesco), deuxième des Grands Moghols, sera une magnifique introduction à notre découverte de l'architecture moghole. Les formes employées – un bâtiment trapu entouré de jardins à la persane, éclairé par de hauts arcs d'entrée et couronné par un dôme en forme de bulbe – ont été affinées par la suite jusqu'à donner naissance au Taj Mahal. Dès l'entrée, on est saisi par la perfection des proportions et par le sobre contraste entre le grès rouge et le marbre blanc de cet immense mausolée.

Nous découvrirons enfin le quartier de Chandni Chowk, qui se love autour de la grande mosquée, Jama Masjid, la plus grande du sous-continent et la dernière extravagance architecturale de Shah Jahan.

Nuit à Delhi.
 
 
    J 3 - Lundi 11 novembre 2024 Delhi – Mandawa (250 km)
Nous commencerons cette nouvelle journée par le Qutb Minar (Unesco). Surnommée « l’axe du monde », cette tour de grès rouge de plus de soixante-dix mètres de hauteur – un exploit technique pour l'époque – est ornée de cannelures et d'encorbellements qui lui donnent un caractère exceptionnel. Édifié par Qutb ud-Din, le Qutb Minar témoigne de la rapide synthèse effectuée entre les arts musulman et indien. Peut-être serons-nous accompagnés lors de notre visite par le vols des perroquets verts à queue turquoise qui peuplent le parc où se dresse le minaret ? A côté de sa silhouette altière, la porte d’Ala-i-Darwaza est également considérée comme un chef-d'œuvre de l'art indo-musulman. Elle ouvre sur la mosquée Quwwat-ul-Islam, la plus ancienne d'Inde et l'un des chefs-d'œuvre de l'art indo-musulman, jouant de toutes les nuances de marbres noirs et blancs, de schiste bleu, de grès rouge et jaune.

Dans l'après-midi, route vers Mandawa.

Nuit à Mandawa.
 
 
    J 4 - Mardi 12 novembre 2024 Mandawa – Jaipur (170 km)
Nous sommes ici en pays Shekhawati. Depuis une trentaine d'années, on a redécouvert l'architecture privée de cette région, bâtie par les riches marchands marwari (du Marwar, Etat qui eut Jodhpur pour capitale). Dominée par un fort aujourd'hui transformé en hôtel, Mandawa est renommée pour ses havelis, ces demeures cossues à l'ornementation particulièrement ouvragée. Certaines sont de véritables petits palais aux extérieurs peints et dont les intérieurs cachent des fresques illustrant la geste de Krishna, ou mettant en scène le panthéon hindou le plus populaire, avec des dieux tels Ganesh ou Hanuman. Des thèmes de l'islam ou occidentaux apparaissent également. Bon nombre de havelis sont encore habités, faisant de Mandawa la plus étonnante des villes enluminées du Shekhawati.

Dans l'après-midi, route vers Jaipur.

Nuit à Jaipur.
 
 
    J 5 - Mercredi 13 novembre 2024 Jaipur
La journée sera toute entière consacrée à Jaipur, la ville rose, florissante au XVIIIe siècle sous le règne de Jai Singh II – prince philosophe et astronome de renom, mais aussi grand politique. Sa richesse ne cessera de nous éblouir tout au long de nos visites.

Nous visiterons d'abord le fort d’Amber (Unesco), qui domine toute la plaine et les montagnes arides des environs de la ville. Les maharajahs de Jaipur ont su habilement y conjuguer le luxe et le raffinement avec les contraintes stratégiques. Amber est en fait une véritable ville fortifiée qui recèle en son sein temples, palais, salles d’audience et pavillons où le ruissellement du stuc et le jeu des verres colorés contrastent avec les lignes strictes du grès rouge et des marbres gris ou blancs.

Au cœur d'un quartier aux rues orthogonales délimité par une enceinte, nous visiterons le palais princier, riche et élégant. Il est fait d'une succession de cours et de salles de marbre tantôt publiques, tantôt privées.

A côté, nous nous étonnerons des courbes élégantes et pures de l’observatoire Jantar Mantar édifié par Jai Singh II (1699-1743). Rien n'est plus étrange que ses instruments colossaux élevés en maçonnerie recouverte de stucs. Ils témoignent des connaissances des mathématiciens indiens mais aussi des grands astronomes européens : Copernic, Galilée, Tycho Brahe et Kepler.

Tendue comme un décor de théâtre, la façade rose du palais des vents déploie en plein ciel ses cinq étages pyramidaux, percés de 953 fenêtres. Bâti en 1799, l’édifice n'est en réalité pas tant un palais qu'une élégante façade, sans profondeur. Son nom tient à l’ingéniosité de son architecture, conçue pour laisser circuler une brise rafraîchissante. Ses multiples ouvertures, balcons et fenêtres à claustras finement ouvragés, permettaient en outre aux femmes du harem d’observer la rue à l’abri des regards. En fin d'après-midi c'est sans but précis que nous pourrons déambuler dans les bazars bourdonnant des mille activités des joaillers, sculpteurs sur ivoire, émailleurs, potiers, tisserands ou teinturiers.

Nuit à Jaipur.

 
 
    J 6 - Jeudi 14 novembre 2024 Jaipur – Agra (300 km)
Nous quitterons le Rajasthan ce matin pour rallier d'autres merveilles, après quelques heures de routes qui seront autant d'occasion pour observer les Indiens dans leurs quotidiens, ou écouter les interventions de notre conférencier.

C’est l’Inde islamique jetant tous les feux de sa splendeur que nous aborderons avec l’Empire des Grands Moghols dont Agra fut la capitale aux XVIe et XVIIe siècles. Sous les règnes d'Akbar, de Jahangir et de Shah Jahan, la ville connut l'apogée de sa magnificence et se vit parée des monuments qui font aujourd'hui encore son renom.

Le Taj Mahal (Unesco), édifié en 1653, est le monument funéraire de l’épouse préférée de Shah Jahan, et constitue, par la pureté absolue de ses lignes et son émouvante grandeur, l’un des sommets incontestés de l’architecture mondiale. On ne peut que saluer les architectes qui réussirent l'exploit de réaliser un édifice aussi imposant qui ait gardé des lignes d'une suprême élégance. Sa décoration également, bien que somptueuse, manifeste toujours une retenue qui lui donne tout son prix. Les inscriptions coufiques de vers du Coran, dues à Amanat de Chiraz, les incrustations de pierre noire dans le marbre blanc, les claustras de pierre dure qui font jouer une douce lumière sur les cénotaphes et les chattris de pierres précieuses sont autant de chefs-d'œuvre.

Nuit à Agra.
 
 
    J 7 - Vendredi 15 novembre 2024 Fatehpur Sikri – Sikandra – Agra
Nous commencerons notre journée par une étrange cité, qui est un monde à elle seule. Issue de la volonté inflexible d’un homme, le tout-puissant Akbar, Fatehpur Sikri (Unesco) concrétise dans la pierre ses rêves universalistes, créant une floraison architecturale mêlant allègrement les styles musulman, hindou, bouddhique et même européen, dans un foisonnement qui rejoint parfois l’esprit baroque. Les architectes et artistes les plus réputés de l’époque furent convoqués pour bâtir en à peine six ou huit ans cette ville d’apparat et d’administration, autour de la tombe de l’ermite Chishti qui avait prédit la naissance des fils d’Akbar. La gloire de cette ville disparut en même temps que son créateur. Ses pavillons, remarquablement préservés mais déserts, sont imprégnés d’un charme romantique : le pavillon des Joyaux, le Panch Mahal, le palais de Birbal...

Sikandra et son mausolée de marbres bigarrés nous replongera dans le règne fastueux d’Akbar, dont il est la dernière demeure. De l’autre côté de la Yamuna s’élève le mausolée d’Itimad-ud-Daulah, hymne à la couleur chanté par l’éclat du marbre. L'architecture de ce mausolée annonce celle du Taj dont la construction débuta quelques années plus tard. Il fut la première structure moghole entièrement en marbre et le premier bâtiment à faire un large usage du travail du marbre en incrustation de pierres semi-précieuses, si caractéristique du Taj.

Nous visiterons ensuite le fort Rouge d'Agra (Unesco), impressionnante forteresse de grès rouge que l'empereur Akbar fit construire à partir de 1565, alors qu'il n'était âgé que de 23 ans. Son petit-fils Shah Jahan le transforma en palais, et c'est Aurangzeb qui ajouta la touche finale : des remparts extérieurs. Véritable labyrinthe de palais, de cours et de pavillons, il offre une harmonieuse synthèse des arts musulman, persan et hindou...

Nuit à Agra.
 
 
    J 8 - Samedi 16 novembre 2024 Jhansi – Orchha – Khajuraho (185 km)
Une longue journée de trajet est au programme, où le train puis le car seront de rigueur pour rallier notre prochaine destination, Khajuraho.

Nous aurons toutefois l'occasion de visiter Orchha, petite ville surprenante par la richesse de son patrimoine architecturale. Fondée au tout début du XVIe siècle, la ville devient très vite un enjeu stratégique par sa position sur le Betwa, un affluent de la Yamnua. Soumise par Aurangzeb qui exile une partie de ses dignitaires, la cité retrouve sa puissance lorsqu'elle soutient Jahangir dans sa révolte contre son père Akbar. Aux côtés du Raja Mahal, aux splendides peintures murales, vient alors s'ajouter le Jahangir Mahal, somptueux palais d'apparat de la dynastie régnante bâtie dans le style moghole, témoin architectural du rayonnement politique et artistique de cette prestigieuse dynastie.

Nuit à Khajuraho.
 
 
    J 9 - Dimanche 17 novembre 2024 Khajuraho
Le petit Etat rajpoute des Chandellas connut son apogée au XIe siècle. Avant de sombrer sous les coups des musulmans, les Chandellas ornèrent Khajuraho (Unesco), leur capitale, de temples où élégance de l’architecture et la grâce des sculptures se combinent pour créer des joyaux de l’art.

La journée sera consacrée aux visites des deux principaux ensembles de temples de Khajuraho, répartis autour du village, maintenant bien modeste. Voués aux cultes brahmanistes ou jaïns, et découverts en pleine jungle en 1840 par des Anglais, puis restaurés au début du XXe siècle, ils sont devenus mondialement célèbres en raison des sculptures érotiques qui apparaissent par endroits dans la décoration des murs extérieurs. Cet aspect ne doit pas cacher la presque-perfection de l’architecture, ni l’organisation et la symbolique de leur très riche iconographie. Tout l’art s’articulait alors sur les concepts religieux avec une tour-montagne abritant la matrice du temple, siège de la divinité, ou garbha-griha.

Nous commencerons par admirer les temples du groupe Ouest, dont font partie les temples de Lakshmi, Varaha, Lakshmana, Kandariya Mahadeva, où aux hiératiques représentations de la cella répondent la sensualité des visages, la triple flexion des corps et les jeux amoureux de l’extérieur. Ces temples du groupe ouest sont les plus nombreux, mais aussi les plus remarquables. Nous poursuivrons nos visites par les temples moins renommés des groupes Est et Sud, tels les Pashvanatha, Adinath, Duladeo et Chaturbhuja, qui séduisent par leur bel équilibre et leurs scènes de vie quotidienne. La plastique indienne s’y épanouit alors que les grands mythes et la fantaisie de la cosmogonie s’animent dans les courbes d’une statuaire originale. La profusion de la sculpture y touche au sublime, en un ballet où se marient humain et divin, profane et sacré.

Nuit à Khajuraho.
 
 
    J 10 - Lundi 18 novembre 2024 Khajuraho – Bénarès (400 km)
Nous prendrons la route pour Bénarès, la ville sainte par excellence des Hindous, dont la visite sera réservée au lendemain.
Cela nous permettra, en direction de la plaine du Gange, de découvrir en chemin la campagne indienne, parsemée de villages.

Nuit à Bénarès.
 
 
    J 11 - Mardi 19 novembre 2024 Sarnath – Bénarès
Tôt le matin, nous partirons en barque le long des Ghats où les foules de pèlerins, venues de toutes les régions de l'Inde, saluent le soleil levant avant leurs ablutions rituelles. Nous parcourrons ensuite les étroites ruelles de la vieille cité et passerons notamment devant la grande mosquée d'Aurangzeb, construite sur un ancien sanctuaire hindou, dont subsistent un colossal taureau Nandi ainsi que le « puits de la connaissance » dont l'eau, objet d'une grande vénération mais dont il est interdit de boire, conduirait à un niveau de conscience supérieur. Nous admirerons également les tours recouvertes d'or du plus sacré des temples de la ville, le Vishwanath ou temple d'Or, dédié à Vishveswara – Shiva, dieu de l'Univers.

Tout près de la cité sacrée des hindous, nous découvrirons un lieu emblématique du bouddhisme : Sarnath (Unesco). C'est là que l’Eveillé prêcha pour la première fois, dans le Parc des Daims, et fonda la communauté monastique. Nous admirerons les vestiges du temple principal construit à l’emplacement où Bouddha aurait vécu, les stupas Dhamekh et Dharmarajika élevés par Ashoka, tout comme l’une des colonnes par laquelle l’empereur répandit le bouddhisme. Nous découvrirons aussi en ce lieu un magnifique musée riche de collections aussi bien hindoues que bouddhiques.

Nuit à Bénarès.
 
 
    J 12 - Mercredi 20 novembre 2024 Bénarès – Delhi – Paris
L'Inde n'est pas qu'une succession de temples et de palais de pierres figés pour l'éternité. Le matin, nous aurons l'occasion de le découvrir lors de la visite de l'université de Bénarès, la plus réputée du pays et l'une des plus importantes du monde près de 20 000 étudiants se bousculent sur les bancs de ce campus de plus de cinq km2. C'est dans ses 140 départements que sont formés les nouvelles générations de chercheurs qui font de l'Inde non plus une puissance émergente mais bien une nation affirmée sur l'échiquier international de la tech et du développement.

Dans l'après-midi, vol pour Delhi puis pour Paris.

Nuit en vol.
 
 
    J 13 - Jeudi 21 novembre 2024 Paris
Arrivée à Paris.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 25/04/2024. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 9 au 21 novembre 2024 - 13 jours - 12 à 20 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 30 juin 2024 3 655 €
Prix Presto jusqu'au 14 septembre 2024 3 675 €
Prix à partir du 15 septembre 2024 3 695 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 109 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 13/05/2024.
Supplément chambre individuelle Prix Prestissimo jusqu'au 31 juillet 2024 720 €
Prix Presto jusqu'au 10 septembre 2024 740 €
Prix à partir du 11 septembre 2024 760€
Sans transport international Nous consulter
Visa  85 €
Hébergement

VilleHôtel
DelhiThe Leela Ambience Convention 5*
NawalgarghThe Grand Haveli and Resort Heritage
JaipurTrident Jaipur 5*
AgraRamada Plaza by Wyndham Agra 5*
KhajurahoRamada by Wyndham 4*
VaranasiOm Vilas Benares campement de tentes

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
09/11/2024 - 07h25
Zurich Zurich airport
09/11/2024 - 09h17
Vol Swiss LX 647
 Zurich Zurich airport
09/11/2024 - 12h00
Delhi Indira Gandhi
10/11/2024 - 00h15
Vol Swiss LX 146
RetourDelhi Indira Gandhi
21/11/2024 - 01h45
Zurich Zurich airport
21/11/2024 - 06h20
Vol Swiss LX 147
 Zurich Zurich airport
21/11/2024 - 07h30
Paris Roissy CDG
21/11/2024 - 09h00
Vol Swiss LX 632

Les vols avec escales de la compagnie Swiss International nous permettent de conserver des prix raisonnables.
Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Delhi et retour, sur lignes régulières
  • Le vol Bénarès/Delhi sur lignes régulières
  • Le trajet en train direct Agra/Jhansi
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double
  • La pension complète du petit déjeuner du 2e jour au dîner du 12e jour
  • Transport privé : en autocar ou en minibus
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 4 € par jour et par participant )
  • Les frais de visa
Bon à savoir - Formalités

  • La densité de la circulation routière peut parfois allonger les temps de parcours.
  • La visite des sites et du centre historique des villes s'effectue à pied.
  Formalités

  • Un passeport biométrique, valable encore 6 mois après la date du retour du voyage
  • Un visa pour l' Inde
Informations pratiques

Informations pratiques pour l'Inde
Décalage horaire
Le décalage horaire entre la France et l'Inde est de + 4h30 lorsque la France est à l'heure d'hiver et de + 3h30 lorsque la France est à l'heure d'été. Rappel : en France l'heure d'été commence le dernier dimanche de mars et l'heure d'hiver commence le dernier dimanche d'octobre
Change
La monnaie officielle de l’Inde est la roupie indienne (INR). Les billets sont de 10, 20, 50, 100, 500 et 2000 roupies. Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter le site www.xe.com/fr Les cartes bancaires internationales sont acceptées en paiement dans les capitales régionales et les lieux touristiques, surtout dans le sud du pays. L'euro est maintenant tout aussi largement connu et accepté que le dollar. Les taux de changes respectent la disparité existant entre les deux devises. Attention : vous devrez conserver vos bordereaux de change, nécessaires pour rechanger les roupies qui vous resteraient au moment du départ. Il est strictement interdit d'importer ou d'exporter des roupies indiennes.
Santé
Aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre en Inde. Pour connaître les conditions sanitaires et les précautions à prendre, vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur de Lille www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Robert Deliège
Les castes dans l’Inde d’aujourd’hui : évolution et adaptation
Bernard Sergent
L’origine des populations de l’Inde à la lumière des dernières découvertes archéologiques
Jean-Paul Roux
L'empire éblouissant des Grands Moghols
Jacques Népote
La civilisation de l’Indus
Michel Angot
Mots et valeurs de la civilisation indienne
Thierry Zephir
L’art indien, exubérante représentation du monde des dieux
Philippe Haudrère
Les Français en Inde
Aminah Mohammad-Arif
L’islam en Inde : ses origines et sa situation contemporaine
Claude Markovits
L’Inde britannique ou « le joyau de la Couronne »
Claude Markovits
Gandhi entre l'icône et l'histoire

  Bibliographie

Jean-Paul Roux.
Babur. Fayard, Paris, 1986.
Michel Angot.
L’Inde classique. Les Belles-Lettres, Paris, 2002. (Guide Belles Lettres des Civilisations)
Louis Frédéric et Dave Dewnarain.
Le nouveau dictionnaire de la civilisation indienne. Robert Laffont, Paris, 2018. (Bouquins)
Sous la direction de Christophe Jaffrelot.
L'Inde contemporaine. Fayard, Paris, 2019 (édition mise à jour et augmentée).
Claude Markovits.
Histoire de l'Inde moderne, 1480-1950. Fayard, Paris, 1994.
Michel Boivin.
Histoire de l'Inde. PUF, Paris, 2021 (réédition). (Que sais-je ?)
Alain Daniélou.
Mythes et dieux de l'Inde. Flammarion, Paris, 2009. (Champs)
Madeleine Biardeau.
L'Hindouisme. Flammarion, Paris, 2009 (réédition). (Champs Essais)
Jean Delmas.
Dieux de l'Inde. CNRS Editions, 2018.
Anne Viguier.
Brève histoire de l'Inde. Flammarion, 2023.
Guides
Guide Bleu "Rajasthan et Gujarat". Hachette Tourisme, Paris, 2019. (Guide Bleu)
Annie Sorrel.
Guide Olizane Rajasthan. Editions Olizane, Genève, 2008. (Aventure)
Guide Voir Inde . Hachette Tourisme, Paris, 2015. (Guides Voir)
Cartes
Carte IGN de l'Inde. 1:2 500 000. Institut Géographique National, Paris, 2007.