Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
Trésors d'Ecosse
A l'occasion du festival d'Edimbourg Military Tattoo  |  GB 32
Du 11 au 18 août 2024    Places disponibles

Terre de légendes des Celtes, l'Ecosse continue de fasciner aujourd'hui par sa forte identité, servie par les paysages magiques de ses îles et de ses tourbières embrumées, des vieilles montagnes des Highlands et des lochs mystérieux. Depuis les Pictes qui résistèrent à l'expansion romaine au Ier siècle, fixant pour toujours la limite de la latinité au célèbre mur d'Hadrien, jusqu'aux moines irlandais de Saint-Colomban qui, à travers l'Ecosse, partirent de l'île d'Iona pour po ... lire plus
Votre conférencier
avec Thomas Saint-Jean
Diplômé en histoire et en archéologie
  8 jours
  Accessible à tous
  Accessible à tous
Pour tout voyageur en bonne santé capable d'effectuer sans problème des visites à pied de sites, monuments et musées et d'emprunter éventuellement les transports en commun.
  20 voyageurs max.
Les points forts
  • Les paysages grandioses du Loch Ness
  • L'abbaye d'Iona, haut lieu du monachisme celtique
  • La Galerie Nationale d'Ecosse à Édimbourg
  • Glasgow et son école architecturale
  • La parade du Military Tattoo
  • Le Chronoguide Grande-Bretagne
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Dimanche 11 août 2024 Paris – Edimbourg – Glasgow
Vol pour Edimbourg.

De l'aéroport nous gagnerons directement le château de Stirling, imposant sur son roc qui domine un beau paysage, auquel reste attaché le nom d’une famille tragiquement liée à l’histoire de l’Ecosse, celle des Stuarts. Ses cours intérieures, son Grand Hall et la splendide collection de médaillons en bois du XVIe siècle en font toute la renommée. Déjeuner libre.

L'acte de naissance de Glasgow se situe au VIe siècle, lorsque saint Mungo édifia une petite église à l'embouchure de la Clyde, certainement la première en Ecosse. Mais ce petit port connut une expansion considérable à partir du XVIIIe siècle, après le rattachement de l'Ecosse à la couronne d'Angleterre, lorsqu’il devint l'un des principaux centres du trafic avec les Indes occidentales. A la pointe de la révolution industrielle du XIXe siècle, Glasgow développa ensuite de considérables activités de construction navale et devint la plus grande et la plus peuplée des villes d'Ecosse. Une promenade nous permettra de découvrir de belles façades classiques – victoriennes et géorgiennes – ainsi qu'art nouveau caractéristiques de l'école de Glasgow dont Charles Rennie Mackintosh, qui participa à l'exposition de la Sécession à Vienne en 1900, fut le maître indiscutable, marquant de son empreinte artistique nombre des rues de sa ville natale.

Dîner inclus et nuit à Glasgow.

 
 
    J 2 - Lundi 12 août 2024 Glasgow – région d'Oban
Nous visiterons la cathédrale de Glasgow, imposante par ses dimensions et par les richesses que recèle son intérieur, notamment sa crypte, et découvrirons les collections du Kelvingrove Museum of Art, qui comprennent un bel ensemble de peintures, dont le célèbre Christ de saint Jean de la Croix de Dalí

Après le déjeuner libre, nous nous promènerons dans les vingt hectares du jardin botanique de la ville. Créé en 1817, il témoigne de l'amour bien connu que les Britanniques portent à la nature. Des sentiers aménagés, des ponts de grès traversant de charmantes rivières, sont un lien entre les différentes parties du parc. Nous nous promènerons dans la roseraie, et découvrirons les magnifiques serres victoriennes ou le délicat arboretum installé dans le jardin, en compagnie d’écureuils roux et de petits oiseaux.

Nous prendrons alors la route vers les hautes terres écossaises longeant le Loch Lomond qui marque la limite entre les montagnes des Highlands et les collines des Lowlands.

Dîner inclus et nuit dans la région d'Oban.
 
 
    J 3 - Mardi 13 août 2024 Mull – Iona – Staffa – région d'Oban
Nous embarquerons le matin à Oban pour l’île de Mull, la seconde île des Hébrides intérieures. Nous aborderons ensuite l’île d’Iona d’où partit, au VIe siècle, la prédication de saint Colomba. Le monastère qu'il établit sur l'île fut détruit lors des invasions normandes mais reconstruit ensuite par les bénédictins, et Iona reçut également la sépulture de plusieurs rois écossais.

Déjeuner inclus sous forme de panier repas. Dans un petit bateau, nous approcherons l’île basaltique de Staffa, dont l’immense grotte de Fingal avec ses bouquets de colonnes évoquant une cathédrale, inspira à Mendelssohn un célèbre poème symphonique composé en 1829, souvenir d'une excursion dans l'île.

Dîner inclus et nuit dans la région d'Oban.
 
 
    J 4 - Mercredi 14 août 2024 Le Loch Ness – Culloden – Inverness
Aujourd'hui nous attend une route passionnante, imbrication de paysages et d'histoire, avec cette touche de mystère typiquement écossaise. Longeant le Ben Nevis, point culminant d'Ecosse, la tête souvent dans les nuages, nous gagnerons le Loch Ness. Une croisière nous permettra de débarquer à Urquhart Castle, belvédère dominant ce lac mythique. Le site est d'une rare beauté, et nous pouvons toujours espérer que Nessie viendra nous saluer ! Déjeuner libre à bord.

Nous partirons alors vers Culloden. C’est là, sur cette étendue de bruyères parsemée de pierres, qu'en 1746 s’effondra le rêve d’indépendance de l’Ecosse avec la défaite des clans alliés à Charles-Edouard – Bonnie Prince Charlie – contre l'armée royale conduite par le duc de Cumberland.

Nous rallierons en fin de journée Inverness, capitale autoproclamée des Highlands. Donnant directement sur la mer du Nord, le fief de Macbeth fut aussi longtemps celui des Jacobites s'opposant à la monarchie britannique. Les violences qui parsemèrent son histoire sont responsables de l'aspect XIXe de la ville, qui se développa grâce à la construction d'une voie ferrée et du Canal calédonien. Son château, entièrement reconstruit sous le règne de Victoria, n'a ainsi jamais connu de sièges... mais révèle l'angoisse permanente des Anglais à l'idée d'une nouvelle insurrection écossaise !

Dîner libre et nuit à Inverness.
 
 
    J 5 - Jeudi 15 août 2024 Elgin – Aberdeen (170 km)
Après un bref temps de trajet, nous arriverons à Elgin, petite localité qui fut autrefois un centre ecclésiastique majeur de la région de Moray. En témoignent les majestueuses ruines de sa cathédrale, chef-d'œuvre du XIIIe siècle malmené par la Réforme puis complètement abandonnée. Construite en deux temps, on y pénètre en passant entre ses deux majestueux clochers qui s'apparentent presque à des beffrois, avant d'arpenter la nef et le chœur à ciel ouvert. Si plusieurs campagnes de préservations ont été lancées pour protéger ce site des vicissitudes du temps, la cathédrale conserve son aspect romantique et s'apparente presque aux décors de quelques toiles de Caspar David Friedrich...

Trajet vers Aberdeen et déjeuner inclus.

Aberdeen, "la cité de Granit", est la troisième ville d'Ecosse et l'une des plus riches du Royaume-Uni. Port de pêche durant le XVIIIe puis constructeur navale au XIXe jusqu'à la révolution de la vapeur, aujourd'hui tournée vers l'exploitation du pétrole, Aberdeen est un centre industriel qui conserve néanmoins quelques trésors de son passé, et notamment la cathédrale Saint-Machar. L'austérité de sa façade ouest, encadrée par deux tours crénelées et couronnées par des flèches de granit détonne avec l'intérieur et son célèbre plafond aux armoiries. Dans les années 1520, l'évêque Gavin Dunbar décide d'y réaliser un plafond à caisson de chênes sur lequel sont fixés 48 blasons des principaux princes et religieux de son temps. On y reconnaît entre autres les couleurs du Pape Léon X, de François Ier, de Charles Quint...

Nous terminerons la journée par la découverte de l'Aberdeen Art Gallery qui recèle en son sein des trésors insoupçonnés : Rossetti, Courbet, Lépine ou encore Sisley y sont représentés. Mais c'est surtout la peinture locale qui est mise à l'honneur, avec quelques toiles du "Van Dyck écossais", le portraitiste George Jamesone, William Dyce, longtemps associé aux préraphaélites, ou encore William McTaggart, peintre de la mer aux tendances impressionnistes.

Dîner inclus et nuit à Aberdeen.
 
 
    J 6 - Vendredi 16 août 2024 Glamis Castle – Dundee – Saint Andrews – Édimbourg (235 km)
Nous rejoindrons le château de Glamis, bel exemple de résidence aristocratique d’avant le XVIIIe siècle. L'éclectisme de son style est typique de ces demeures qui restèrent dans les mains d'une même famille pendant des siècles.

A Dundee, nous nous intéresserons, au sein du V&A Center, à l'exposition permanente qui expose les créations du design écossais dont la réputation n'est plus à faire depuis Mackintoch.

Déjeuner libre.

Siège de l'une des plus anciennes universités du monde anglo-saxon après Oxford et Cambridge, Saint Andrews devint capitale ecclésiastique de l'Ecosse en 1472. En témoignent encore aujourd'hui les majestueuses ruines de la cathédrale Saint-Regulus, consacrée au moine qui au IVe siècle aurait apporté en Ecosse les reliques de Saint André. (L'ensemble est actuellement en cours de restauration mais reste néanmoins bien visible de l'extérieur.)

Nous effectuerons ensuite un arrêt dans une distillerie de whisky afin de découvrir les secrets de fabrication du plus célèbre breuvage écossais dont le nom vient d'un terme gaélique signifiant "eau de vie".

Nous prendrons enfin la direction d’Édimbourg où nous arriverons en fin d'après-midi.

Dîner libre et nuit à Édimbourg.
 
 
    J 7 - Samedi 17 août 2024 Édimbourg
Ville franche puis capitale de l'Ecosse depuis 1437, Édimbourg (Unesco) était déjà une place forte lorsque la région était dominée par les Pictes. Même si la ville perdit son importance politique lors du rattachement de l'Ecosse à l'Angleterre, elle resta le foyer intellectuel de la nation écossaise.

Nous découvrirons le palais royal d'Holyrood. Sa visite sera comme un résumé de tout ce que nous aurons pu évoquer au cours de la semaine. Il englobe encore les restes médiévaux évocateurs de la puissante abbaye qui au Moyen-Âge fut à son origine et à laquelle il doit son nom. Durant cinq siècles, les souverains d'Ecosse puis d'Angleterre n'eurent cesse de le transformer et de l'embellir.

Puis, après avoir atteint le sommet de la ville haute, nous descendrons vers la cathédrale Saint-Gilles qui fut édifiée au XVe siècle. La couronne de pierre au sommet de sa tour en fait toute l'originalité.

Après le déjeuner libre, nous nous rendrons à la Scottish National Gallery, l’un des plus importants musées de Grande-Bretagne, qui présente les principales écoles de peinture européennes. Vermeer y côtoie d'admirables Poussin.

Dîner inclus.

En soirée : représentation du Royal Tattoo Military Festival, organisé chaque année sur l'esplanade du château d'Edimbourg. Pas de méprise : cette parade militaire où sont conviées des formations du monde entier, n'a rien de martial. C'est un show plein d'enthousiasme, au son des cornemuses et des tambours, un spectacle à l'image du peuple écossais : truculent, chaleureux et hospitalier

Nuit à Édimbourg.
 
 
    J 8 - Dimanche 18 août 2024 Édimbourg – Paris
Le matin, nous découvrirons le château médiéval d'Édimbourg, impressionnant ensemble qui domine la ville de sa masse puissante. Sa très longue histoire en a fait un ensemble dont l'éclectisme fait le charme, avec ses cours et ses nombreuses salles. Il offre aussi un panorama incomparable sur la ville basse d'Edimbourg.

Déjeuner libre.

En début d'après-midi, route vers l'aéroport d'Edimbourg.

Vol Edimbourg-Paris.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 25/04/2024. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 11 au 18 août 2024 - 8 jours - 13 à 20 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 31 mai 2024 4 110 €
Prix Presto jusqu'au 21 juin 2024 4 130 €
Prix à partir du 22 juin 2024 4 160 €
Supplément chambre individuelle Prix Prestissimo jusqu'au 2 mai 2024 685 €
Prix Presto jusqu'au 12 juin 2024 700 €
Prix à partir du 13 juin 2024 725€
Sans transport international Nous consulter
Hébergement

VilleHôtel
GlasgowPremier Inn Glasgow City Centre George Square 3*
Région d'ObanHôtel simple 3*
InvernessColumba Hotel 3*
AberdeenVillage Hotel 3*
EdimbourgMotel One Edinburgh Royal 3*

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
11/08/2024 - 09h45
Edimbourg Edinburgh airport
11/08/2024 - 10h35
Vol Air France AF 1686
RetourEdimbourg Edinburgh airport
18/08/2024 - 17h05
Paris Roissy CDG
18/08/2024 - 19h55
Vol Air France AF 1487

Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Edimbourg et retour, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L'hébergement en chambre double
  • 7 repas
  • Le circuit en autocar privé et les trajets en ferry pour les visites des îles de Mull, Iona et Staffa
  • Les visites mentionnées au programme
  • La représentation du Military Tattoo
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires d'usage
Bon à savoir - Formalités

  • Les visites des centres historiques de Glasgow et d’Édimbourg s’effectuent à pied.
  • La promenade vers l'île de Staffa est organisée en petit bateau et peut donc être annulée si la mer est trop agitée.
  • Le déjeuner du 3e jour sera pris sous forme de panier repas.
  Formalités

  • Un passeport en cours de validité
Informations pratiques

Informations pratiques pour le Royaume-Uni
Décalage horaire
Le décalage horaire entre la France et la Grande Bretagne est de - 1h.
Change
La monnaie officielle de la Grande Bretagne est la livre sterling (GBP). Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter le site www.xe.com/fr Les cartes bancaires internationales Visa et Mastercard sont acceptées partout et permettent de faire des retraits d'espèces.
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Michel Duchein
Puritanisme et puritains
Michel Duchein
Le protestantisme écossais
Michel Duchein
Calvin et le calvinisme
Michel Duchein
La révolution anglaise, de Charles Ier à Cromwell
Muriel Pécastaing-Boissière
Walter Scott, précurseur de l’Angleterre victorienne
Michel Duchein
L'Écosse : légendes et histoire
Patrick Galliou
Une province septentrionale de l’empire : la Bretagne romaine
Michel Duchein
L'énigme de Marie Stuart

  Bibliographie

Jean-Claude Crapoulet.
Histoire de l'Écosse. PUF, Paris, 2000. (Que sais-je?)
Grace Davie.
La religion des Britanniques de 1945 à nos jours. Labor et Fides, Genève, 1996.
Jacques Leruez.
L'Ecosse, vieille nation, jeune Etat. Armeline, Crozon, 2000.
Jacques Leruez et Pierre Morere.
L’Écosse contemporaine ; politique, société, économie, culture. Ophrys, Gap, 2000. (Civilisation)
Michel Duchein.
Marie Stuart. Fayard, Paris, 1987.
Norbert Waszek.
L'Ecosse des Lumières: Hume, Smith, Ferguson. PUF, Paris, 2003. (Philosophies)
Christian Civardi.
Ecosse contemporaine. Ellipses, Paris, 2002.
Henri Suhamy.
Sir Walter Scott. De Fallois, Paris, 1993.
Michel Duchein.
Histoire de l'Ecosse. Tallandier, 2020. (Texto)
Patrice Lajoye.
L'arbre du monde. CNRS, 2021.
Guides
Guide Evasion Londres. Hachette Tourisme, Paris, 2006. (Guides Evasion)
Guide Voir Ecosse . Hachette Tourisme, Paris, 2019. (Guides Voir)
Guide Vert Ecosse. Michelin, Paris, 2020. (Guides touristiques)
Cartes
Carte Michelin Ecosse. 1/400 000. Michelin, Paris, 2003.
Cartoville Edimbourg. Gallimard, 2016. (Cartoville)