Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
La Corée
Pays du Matin calme  |  CO 50
Du 26 septembre au 8 octobre 2024    Départ assuré

La Corée constitue pour le voyageur d'aujourd'hui un lieu de découverte d'autant plus fascinant qu'elle apparaît de prime abord énigmatique. Nous vous invitons à pénétrer avec nous cette terra incognita dont l'identité originale s'est forgée au cours de son histoire en opposition à ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon. La péninsule a vu fleurir, aux époques contemporaines de la fin de l’Empire romain et des débuts de notre Moyen Age, les trois royaumes de S ... lire plus
Pourquoi visiter la Corée avec Clio ?
Votre conférencier
avec Bernard Sohet
Docteur en histoire de l'art. Maître de conférences à l'université de Liège.
  13 jours
  Pour tous avec réserve
  Pour tous avec réserve
Ces voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
  20 voyageurs max.
Les points forts
  • Un grand parcours original
  • L'ensemble du temple de Bulguksa et de la grotte Seokguram, chefs-d’œuvre de l'art bouddhique d'Extrême-Orient
  • La ville-musée de Gyeongju, capitale du VIIe siècle
  • La magnificence des sites naturels de Songni-san et du Parc Provincial de Taebaeksan
  • Séoul, capitale historique et puissance économique et financière mondiale
  • Le Chronoguide Corée
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Jeudi 26 septembre 2024 Paris – Séoul
Vol pour Séoul.

Nuit en vol.
 
 
    J 2 - Vendredi 27 septembre 2024 Séoul
Arrivée à Séoul en début de matinée et temps de repos à l'hôtel.

Capitale économique et politique de Corée du Sud, Séoul est aussi une agglomération tentaculaire qui compte désormais parmi les principales mégalopoles du monde. La ville est en passe de réussir un improbable mariage : ancrer sa course vers le futur dans ses traditions séculaires.

Après le déjeuner libre, nous visiterons Changdeokgung, le palais de la prospérité (Unesco) construit au XVe siècle sur l'ordre du roi Daejong. L'ensemble des bâtiments officiels et résidentiels, disposés dans un magnifique jardin, s'étire au pied du pic Ungbong du mont Baegaksan et épouse harmonieusement les accidents du terrain. Il constitue l'un des exemples les plus remarquables de l'architecture traditionnelle des palais extrême-orientaux.

En fin d'après-midi nous irons découvrir les maisons traditionnelles de Namsangol.

Dîner libre et nuit à Séoul.
 
 
    J 3 - Samedi 28 septembre 2024 Suwon – Sogni-san – Daejeon
Départ vers Suwon, petite ville de province dominée par la forteresse Hwaseong (Unesco) et ses jardins. La forteresse fut édifiée en 1796 par le roi Jeongjo sur les conseils du philosophe Jeong Yag-yong, pour faire de la ville sa nouvelle capitale. Nous y admirerons les murailles du palais, entièrement restaurées vers 1975.

Déjeuner inclus en route.

Nous gagnerons ensuite le Parc National de Songni-san où les crêtes acérées aux flancs couverts de profondes forêts de pins se dressent au-dessus de lacs. Le temple de Beopjusa – temple du Dharma éternel – l'un des plus vastes du pays, s’agrippe sur un versant du mont Songni. Fondé en 553, il est connu pour sa gigantesque statue du Bouddha Maitreya dont la couleur dorée se détache du vert de la forêt.

En fin d’après-midi, nous assisterons à un yebul, service cérémoniel du tambour et de la cloche du temple. Trajet jusqu'à Daejeon.

Dîner inclus. Nuit à Daejeon.
 
 
    J 4 - Dimanche 29 septembre 2024 Haeinsa – Hwaeomsa – Gwangju
Route vers les montagnes du Sud du pays où se niche le temple d’Haeinsa (Unesco), le temple de l’écrit et des livres ou « temple du reflet sur l’eau ». Ce temple zen fondé en 802 par deux moines de Silla fut l’un des premiers édifices religieux de ce royaume. Sa dernière terrasse abrite un véritable trésor : le Tripitaka Koreana, une collection de plus de 81 000 planches xylographiques du XIIIe siècle permettant de reproduire l’ensemble des textes du canon bouddhiste pâli dans sa version coréenne.

Après le déjeuner inclus à Haeinsa, nous poursuivrons notre route vers le temple de Hwaeomsa, le plus grand temple de Corée bâti en pierre. Construit au pied de la montagne Jirisan en 544, durant l'ère de Silla, puis détruit par les Japonais en 1592, il fut entièrement rebâti durant la période Joseon.

Dîner inclus. Nuit à Gwangju.
 
 
    J 5 - Lundi 30 septembre 2024 Songgwangsa – Unjusa – Gwangju
Nous nous rendrons au temple Songgwangsa, dont l'écrin forestier s'étire sur le flanc ouest du mont Jogyesan. Avec les temples de Tongdosa et Haeinsa, ce temple est connu pour être l'un des sambosachal, les Trois Joyaux du Bouddhisme coréen, en raison du nombre élevé de moines renommés qui y ont été formés.

Après le déjeuner inclus, nous visiterons la plantation de thé Boseong, située au bout d'une belle route bucolique, entre les bosquets de cèdres et les champs de thé vert.

En fin de journée, nous visiterons le temple d'Unjusa, réputé pour ses nombreux bas-reliefs, statues et stupas du Bouddha qui confèrent une atmosphère unique aux lieux.

Dîner inclus. Nuit à Gwangju.
 
 
    J 6 - Mardi 1er octobre 2024 Busan
Nous prendrons la route de Busan, premier port et deuxième ville de Corée, qui compte aujourd’hui plus de 3 millions d’habitants.

Après le déjeuner libre, un tour de ville nous permettra de découvrir l'ambiance dynamique du marché international de Gukje, la tour de Busan, impressionnante colonne de 120 mètres de haut construite en 1973 sur le modèle de la pagode Dabotap du temple Bulguksa, et enfin le cimetière de l’ONU, qui rappelle le lourd tribut versé par les troupes des Nations Unies durant la guerre de Corée.

Dîner libre. Nuit à Busan.
 
 
    J 7 - Mercredi 2 octobre 2024 Tongdosa – Gyeongju
Prenant la direction du nord, nous nous arrêterons au temple de Tongdosa qui, avec quelque cinquante édifices abritant deux cents moines, est le plus grand de Corée. C’est aussi l’un des plus sacrés, car il fut fondé en 646 par le moine Jajang qui ramena de Chine, où il était allé étudier, des reliques du Bouddha historique. Ce temple est également appelé "le temple sans Bouddha" car il ne possède, en plein air, aucune statue de Bouddha.

Nous arriverons à Gyeongju (Unesco), qui est un véritable musée à ciel ouvert et l’un des sites archéologiques les plus riches d’Asie. Capitale du royaume de Silla pendant près d’un millénaire (57 av. J.-C. - 935 de notre ère) la ville atteignit son apogée au VII siècle, au moment de l’unification de la péninsule. Alors appelée Kumsong « la forteresse dorée », elle comptait près d’un million d’habitants et était la brillante capitale d’un état centralisé et florissant.

Nous commencerons notre découverte de Gyeongju par la visite de la tombe du général Kim Yushin, connu comme étant le « héros de la dynastie Silla ». Son tumulus, de grandes dimensions, est gardé par les sculptures des douze dieux orientaux du zodiac (mi-hommes, mi-animaux).

Déjeuner inclus près du lac de Bomun.

Après un arrêt près du rocher sculpté de Gulbusa, nous découvrirons l’observatoire astronomique de Chomsongdae. Construite sous le règne de la reine Seondeok (632-647), cette tour massive haute de 9 mètres serait le plus ancien observatoire astral encore debout en Asie et la plus ancienne construction en pierre de Corée.

Nous ferons ensuite une promenade autour du poétique étang d’Anapji, seul vestige du palais d’été où avaient lieu les fêtes et les réjouissances de la cour de Silla. Construit en 674 par le roi Munmu pour commémorer l’unification du pays, le bassin artificiel – ayant lui même la forme de la péninsule coréenne – comportait douze collines et trois îles censées représenter les îles du paradis taoïste. Seulement trois des cinq pavillons qui l’entouraient ont été relevés pour évoquer l’atmosphère et le raffinement d’antan.

Dans le parc des tumuli des souverains de Silla, nous découvrirons enfin la tombe du Cheval céleste datant de la fin du VIe siècle. Le souverain y était couché la tête à l’est et paré de tous les attributs royaux. Un coffre contenait ses objets personnels, notamment une selle en bois avec son harnais complet et le garde-boue peint qui donna son nom au tombeau.

Dîner libre. Nuit à Gyeongju.
 
 
    J 8 - Jeudi 3 octobre 2024 Gyeongju
Le matin, nous rendrons d'abord au temple rupestre de Golgulsa, qui fut sculpté au IXe siècle par un moine bouddhiste indien et ses disciples dans une grotte d'origine volcanique et qui est le seul de son genre en Corée.

Nous gagnerons ensuite le temple de Girimsa. Une partie de ses 16 bâtiments s'organise autour d'un gigantesque arbre de la Bodhi, vieux de 500 ans.

Déjeuner inclus près du lac de Bomun.

Kim Tae-seong, premier ministre du roi Seongdeok, entreprit en 751 la réalisation d’un double sanctuaire érigé en mémoire de ses parents : la grotte de Seokguram – l’ermitage dans la grotte – pour sa vie présente et le temple de Bulguksa en l'honneur de ses ancêtres, tous les deux classés au patrimoine mondial de l’(Unesco). Construit pour illustrer la représentation idéale du monde de Bouddha, le majestueux temple de Bulguksa « temple du pays bouddhiste », comptait originairement 80 bâtiments. Si les édifices en bois ont été restaurés plusieurs fois, les monuments en pierre ont gardé leur structure d’origine ; parmi eux les deux célèbres stupas représentant le yin et le yang et la terrasse massive en pierre appareillée sans ciment, unique en Corée.

Nous visiterons enfin le musée national qui expose plusieurs trésors nationaux et offre un panorama complet de l'art de la région.

Dîner libre. Nuit à Gyeongju.
 
 
    J 9 - Vendredi 4 octobre 2024 Gyeongju – Andong
Le matin nous gagnerons, dans un cadre naturel préservé et magnifique, Oksan Seowon (Unesco), l'une des plus célèbres académies confucéennes traditionnelles et l'une des rares à avoir été épargnée par les destructions des années 1860.

Après le déjeuner inclus, nous ferons un arrêt au pittoresque village de Hahoe (Unesco), qui est considéré comme l'un des villages claniques historiques les plus représentatifs de Corée. Son emplacement privilégié, voué à tirer une nourriture à la fois physique et spirituelle des paysages alentour, reflète la culture confucéenne aristocratique propre au début de la dynastie Joseon.

Nous gagnerons enfin Dosan Seowon (Unesco), l’école confucéenne de la Montagne édifiante, fondée par le célèbre lettré confucianiste Yi Hwang (1501-1570), aussi connu sous son nom de plume : Toegye.

Dîner inclus. Nuit à Andong.
 
 
    J 10 - Samedi 5 octobre 2024 Buseoksa – Parc provincial de Taebaeksan – Donghae
Départ vers le temple de Buseoksa ou "Temple de la pierre flottante". Magnifiquement situé à flanc de montagne, c'est l'un des plus anciens sanctuaires du pays. Fondé au VIIe siècle, il conserve un bâtiment datant de l'ère Goguryeo qui abrite un Bouddha d'argile considéré comme un trésor national et l’un des plus vénérés par les pèlerins du pays.

Après le déjeuner inclus, nous prendrons la route vers le Parc provincial de Taebaeksan. De cols en vallées profondes, une route magnifique nous mènera à travers le massif de Taebaek, montagne sacrée chère au cœur des Coréens.

Dîner libre. Nuit à Donghae.
 
 
    J 11 - Dimanche 6 octobre 2024 Donghae – Séoul
Trajet vers la capitale dans la matinée. Déjeuner libre en route.

Édifié au XIVe siècle, le sanctuaire royal de Jongmyo (Unesco) fut détruit au XVIe siècle lors de l'invasion japonaise : les bâtiments actuels du sanctuaire datent de la reconstruction du XVIIe siècle. Consacré au culte des ancêtres, il abrite les tablettes des souverains de la dynastie Joseon et attestait leur légitimité.

Nous visiterons ensuite le palais royal de Gyeongbokgung qui abrita, sur ses vingt hectares, les hauts lieux du pouvoir de la dynastie Yi. Le premier souverain de cette dynastie, le général Yi Seong-gye, fonda en 1394 une nouvelle capitale à Hanyang, la future Séoul.

Poursuivant notre exploration, nous découvrirons le musée folklorique national qui illustre la culture et les traditions coréennes : vie quotidienne, agriculture, chasse et pêche, habits traditionnels, intérieurs de maisons, cérémonies... seront au rendez-vous.

Dîner libre et nuit à Séoul.
 
 
    J 12 - Lundi 7 octobre 2024 Séoul
Le matin nous parcourrons la superbe collection de trésors coréens, de la Préhistoire à la fin de la période de Joseon, qui est présentée au musée national, ouvert en 2005 dans un gigantesque bâtiment de verre et de granit visible depuis toute la ville.

Nous monterons ensuite au sommet de la tour Namsan. Elle fut initialement utilisée comme antenne de transmission avant de devenir un complexe culturel et touristique offrant un magnifique panorama sur la capitale sud-coréenne.

Déjeuner libre.

Fin d'après-midi et dîner libre.
Nuit à Séoul.
 
 
    J 13 - Mardi 8 octobre 2024 Séoul – Paris
Vol pour Paris. Arrivée à Paris dans l'après-midi.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 14/06/2024. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 26 septembre au 8 octobre 2024 - 13 jours - 12 à 20 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 31 juillet 2024 5 395 €
Prix Presto jusqu'au 31 août 2024 5 420 €
Prix à partir du 1er septembre 2024 5 450 €
Supplément chambre individuelle Prix Prestissimo jusqu'au 17 juin 2024 1 100 €
Prix Presto jusqu'au 28 juillet 2024 1 150 €
Prix à partir du 29 juillet 2024 1 200€
Sans transport international Nous consulter
Hébergement

VilleHôtel
SeoulHotel Fraser Place Namdaemun 3*
DaejeonRamada by Wyndham Daejeon 4*
GwangjuHôtel Holiday Inn 4*
BusanRamada Encore by Wyndham Busan Haeundae 4*
KyongjuCommodore hotel 4*
Andong-siAndong Richell Hotel 4*
DonghaeHotel Hyunjin Tourist 3*

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
26/09/2024 - 13h25
Seoul Incheon international
27/09/2024 - 08h40
Vol Air France AF 264
RetourSeoul Incheon international
08/10/2024 - 10h50
Paris Roissy CDG
08/10/2024 - 18h00
Vol Air France AF 267

Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Séoul et retour avec ou sans escale, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 11 repas
  • Le circuit en autocar privé
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 3 € par jour et par participant )
Bon à savoir - Formalités

  • La plupart des temples se situent sur des collines et ne sont accessibles que par des sentiers aménagés en larges escaliers. Leur ascension peut-être fatigante et nécessite une bonne aptitude à la marche.
  Formalités

  • Un passeport, valable encore 6 mois après la date du retour du voyage
  • Les autorités coréennes ont mis en place une autorisation électronique : K-ETA. Les Français, Belges, Canadiens ou encore Britanniques sont exemptés de visa et d'autorisation K-ETA pour un séjour touristique inférieur à 3 mois entre le 01/04/2023 et le 31/12/2024.

    Les Suisses, Portugais et certaines autres nationalités doivent obtenir avant le départ une autorisation K-ETA pour un séjour touristique inférieur à 3 mois. Si vous êtes concernés, merci de nous contacter. Le tarif du K-ETA est de 7-8 euros.
Informations pratiques

Décalage horaire
Le décalage horaire entre la France et la Corée est de + 8h quand la France est à l'heure d'hiver et de + 7h quand la France est à l'heure d'été. Rappel : en France l'heure d'été commence le dernier dimanche de mars et l'heure d'hiver commence le dernier dimanche d'octobre
Change
La monnaie officielle de la Corée est le won (KRW). Pour connaître le taux de change actuel vous pouvez consulter le site www.xe.com/fr. Les cartes bancaires internationales Visa et Mastercard sont largement acceptées. Elles permettent des retraits d'espèces dans les nombreux distributeurs automatiques.
Santé
Aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre en Corée. Pour connaître les conditions sanitaires et les précautions à prendre, vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur de Lille www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Emmanuelle Grisez
La Corée,"Pays du matin clair et frais"

  Bibliographie

Ivan Cadeau.
La guerre de Corée. Perrin, 2016. (Tempus)
Pascal Dayez-Burgeon.
Histoire de la Corée. Tallandier, 2019. (Texto)
Emile Bourdaret.
Religion et superstition en Corée. Hachette-BNF, 2017 (1904 année originelle).
Françis Macouin.
La Corée du Choson. Les Belles Lettres, 2009. (Guides des civilisations)
Samuel Guex.
Au pays du matin calme. Flammarion, 2016.
Cédric du Boisbaudry.
Dictionnaire insolite de la Corée du Sud. Cosmopole, 2021.
Juliette Morillot.
La Corée du Sud. Tallandier, 2022. (En 100 questions)
Jean-Luc Toula-Breysse.
Le Zen. Que Sais-Je?, 2017.
Nikolaï Garine.
Contes Coréens. Prodinnova, 2019.
Juliette Morillot.
La Corée, chamanes, montagnes et gratte-ciel. Autrement, Paris, 1998.
Guides
Charles Edouard Saint-Guilhem.
Guide Evasion "Corée du Sud". Hachette, 2002. (Guide Bleu Evasion)
Cartes
Carte Freytag et Berndt Corée du Sud/Nord. 1/800 000. Freytag et Berndt, Vienne, 2009.
Carte Nelles Corée. 1/1 500 000. Nelles Verlag, Munich, 2008.