Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Hauts lieux de la Syrie
Le crac des Chevaliers, Palmyre, Damas
Les points forts
Le Crac des Chevaliers
Le lever de soleil sur Palmyre
La mosquée des Omeyyades à Damas
Le sanctuaire de saint Siméon le Stylite
La vieille ville et les souks d'Alep
Mosaïque de l'histoire, champ d'affrontement et de floraison des civilisations les plus contrastées, enjeu de luttes constantes entre les empires qui se sont faits et défaits au cours des millénaires, la Syrie est, plus que tout autre pays, un témoin de l'histoire. Ce voyage vous permettra, à travers les sites majeurs du pays, de parcourir dix mille ans d’histoire, depuis l’époque où la Syrie compta parmi les premiers foyers de la « révolution néolithique » puis, au IVe millénaire avant notre ère, parmi ceux des premières civilisations urbaines, en synchronisme avec la Mésopotamie. L’incroyable ballet de ces peuples qui se succédèrent sur ces terres convoitées, Cananéens, Amorrites, Mitanniens, Hourrites, Phéniciens, Araméens, envahis ou soumis sporadiquement par les Akkadiens, les Egyptiens, les Hittites, les Babyloniens, a laissé en Syrie maint témoin que les archéologues ont patiemment rendu à la lumière. Mais, ce sont surtout les époques hellénistique et romaine qui ont laissé au voyageur d’aujourd’hui les principales sources d’émerveillement. Profondément marquée par la culture grecque – songeons à la brillante école philosophique d’Apamée – la Syrie fut ensuite l’un des fleurons de l’Empire romain : la région du massif calcaire, autour d’Alep, était parsemée d’opulentes villae qui produisaient le blé que les empereurs prodiguaient à la plèbe romaine et surtout un vin et une huile d’olive de renom, tandis que la cité alliée de Palmyre, remparts contre la menaçante puissance perse, atteignait son apogée. A l’époque byzantine, le foisonnement des spéculations théologiques allait donner naissance aux multiples courants et hérésies du christianisme oriental, dont la meilleure illustration est certainement celle de saint Siméon, vivant une quarantaine d’années sur sa colonne… La conquête musulmane n’allait pas mettre un terme à la richesse du pays. La dynastie des Omeyyades fait figure de première véritable civilisation urbaine du monde musulman : Damas en était le centre et sa grande mosquée, appelée à rester inégalée. Si l’épisode des croisades laissa des chefs-d’œuvre de l’architecture militaire comme le crac des Chevaliers, la Syrie, passée sous le contrôle des Ayyoubides, les descendants de Saladin, demeurait un brillant foyer de culture qui ne déclina progressivement qu’au XVIe siècle, sous la pesante domination de l’Empire ottoman avant de participer aux « Printemps arabes » du XXe siècle.
SY 40Syrie8 joursPour tous avec réserve
 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter