Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi voyager dans les Cyclades avec Clio
Une poussière d'îles bénies des dieux
La terre grecque est double. A côté du bloc continental et de la péninsule du Péloponnèse, largement entamée par la mer, une étendue d'eau aussi vaste que les terres elles-mêmes prolonge le pays jusqu'au seuil des côtes anatoliennes. Sur ce miroir aux reflets souvent étincelants émergent des dizaines d'îles et d'îlots, comme si les dieux de l'Olympe, dans une facétie dont ils sont coutumiers, s'étaient amusés à lancer une myriade de cailloux vers la terre. Peut-être Apollon, dans sa sagesse, a-t-il voulu quelque peu ordonner ce semis divin ? Au centre de l'espace égéen, enroulées en cercle autour de Délos, son île natale, le dieu a disposé les plus célèbres des îles grecques, les Cyclades, celles dont la seule évocation du nom fait surgir instantanément mille images. Cet espace égéen, où roches et eaux s'entremêlent constamment, réunit quelques-uns des sites culturels les plus riches du pays. Sa configuration maritime oblige à emprunter les ferries, pour aller d’île en île. Ainsi pourrez-vous aborder ces rivages tels des Ulysse modernes... mais vous aurez le droit de succomber aux chants des sirènes !

Toute la diversité grecque

Une des particularités des Cyclades est qu'on y trouve, en quelque sorte concentrés, tous les attraits naturels et culturels de la Grèce. Nombril de l’Egée, île sacrée d'Apollon, Délos est aujourd'hui bien calme, après avoir attiré les innombrables bateaux qui déversaient dans son port toutes les richesses du monde grec. Centre de la fameuse ligue qui consacrait la suprématie de la thalassocratie athénienne au Ve siècle avant J.-C., les vestiges de sa ville antique sont sans doute les plus évocateurs de la grandeur de la Grèce. Outre la photogénique terrasse des Lions, on y admire surtout de riches demeures presque intactes, avec leurs sols de mosaïques colorée, aux figures réalistes. A un jet de pierre de là, Mykonos est comme la carte postale des Cyclades : ruelles blanchies à la chaux, coupoles bleues des églises qui rivalisent avec le ciel, moulins aux ailes lasses. Même l’afflux des touristes ne peut enlever son charme à la « Petite Venise » et à ses maisons aux volets de couleurs, les pieds dans l’eau.

Cette atmosphère, on la retrouve à Santorin. Ici, c'est plutôt Hadès, le dieu des Enfers, qui a œuvré, créant une extraordinaire falaise de scories noires, ourlée des maisons blanches de Théra, la petite capitale, où des coupoles bleues d’Oia, le plus pittoresque village de l’île. C'est dans cette lave durcie que les archéologues explorent depuis des années Akrotiri, la « Pompéi des Cyclades », cité de l'âge du bronze, avec ses rues bien ordonnées, ses maisons, ses magasins. Les plus belles fresques qui ornaient jadis les maisons d’Akrotiri ont trouvé refuge dans le musée archéologique. Leur délicatesse et l’éclat à peine terni de leurs couleurs laisse sans voix.

A Naxos, plus vaste, on peut presque oublier la mer. On y croise des villages aux maisons cubiques immaculées, des campagnes parsemées d'oliviers, des monastères pleins de quiétude. Et puis, au bout de la promenade, la mer tout de même, si bleue, si douce, si belle…

Sur le trajet du retour en bateau vers Le Pirée, les colonnes altières du temple de Poséidon au cap Sounion apparaissent soudain, sur une haute falaise battue par les flots et giflée par les vents. Bel hommage au dieu de la mer, si fier...

Bien qu'elle ne fasse pas partie des Cyclades, l’île d’Egine n’en a pas moins d’attraits. A commencer par le splendide temple d’Aphaïa, un des mieux conservés du monde grec. Mais aussi par un intérieur très vert, et le charmant petit port de sa capitale.

Bien entendu, selon les bonnes habitudes de notre maison, vous ne manquerez pas d'aller écouter vos conférenciers qui sauront, par leur érudition et leur dynamisme, vous révéler les moindres richesses de l'univers cycladique. Ils contribueront grandement à faire de votre voyage un moment magique, et sauront, comme Ulysse, vous ramener à bon port avec de merveilleux souvenirs.
 
Partir en voyage avec Clio
GR 37 - 8 jours

Dans un décor enchanté, où la blancheur des villages se détache sur d'infinies nuances de bleus, les Cyclades sont un peu l'image de la Grèce telle qu'on la rêve. C'est elle que vous retrouverez à Mykonos ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter