Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Nos 8 articles sur la Lettonie
Vous trouverez ici les articles exclusifs que nous avons commandés aux meilleurs spécialistes pour vous éclairer sur différents aspects de l'Histoire et de la culture du pays.
par Georges Castellan
Au voyageur qui visite la Roumanie des Carpates, la ville de Brassov – l’ancienne Kronstadt – offre ses églises et son aspect de gros village fortifié qui révèlent une origine allemande. Au nord, malgré les destructions de la guerre et l’occupation Lire l'article
 
par Alain Demurger
L’ordre Teutonique de l’Hôpital Sainte-Marie de Jérusalem – dit Ordo Sanctae Mariae Teutonicorum en latin et Deutscher Ritterorden en allemand – dont les chevaliers portent un manteau blanc avec une croix noire, fut créé en 1180 Lire l'article
 
par Valérie Sobotka
Le Saint-Empire est né officiellement en 962 avec la restauration de la dignité et de l’unité impériales par Othon Ier le Grand, duc de Saxe, roi d’Allemagne depuis 936, et descendant des farouches Saxons que Charlemagne avait combattus pendant Lire l'article
 
par Jean-François Bourret
De l’interdiction faite aux Vénitiens de construire une église à la surveillance rigoureuse des colonies allemandes de la Volga, du maintien des jésuites par Catherine II aux partages successifs de la très catholique Pologne, l’histoire de l’Église Lire l'article
 
par Suzanne Champonnois
Marienburg, Reval, Dorpat, Koenigsberg, Dantzig, Pernau… ne portent plus les noms germaniques sous lesquels elles ont été créées. Mais, témoignages de l’expansion allemande vers l’est, ces villes demeurent marquées sous leurs noms nouveaux – Malborg, Lire l'article
 
par Valérie Sobotka
Georg Gisze, dont nous conservons le portrait peint par Holbein le Jeune en 1532, était un marchand de Dantzig âgé de trente-quatre ans installé au comptoir hanséate de Londres. Richement vêtu d’un pourpoint de soie rose, le buste droit, il a un Lire l'article
 
par Jean-François Bourret
Dès les lendemains de la révolution de 1917, l’Église catholique, dont les efforts de négociation avec le nouveau gouvernement restèrent vains, réagit par des consécrations secrètes d’évêques. Au cours des années vingt et trente, elle fut combattue Lire l'article
 
par Georges Castellan
Tour à tour convoités et dominés par les intérêts allemands des chevaliers Teutoniques, par la Suède, par la Pologne puis par la Russie des tsars, les pays Baltes n’eurent guère le temps de voir émerger leur sentiment national qu’ils se retrouvèrent Lire l'article
 
 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter