Logo Clio
Itinéraire Seldjoukide
Une traversée de l'Anatolie intérieure
Van, Tatvan, Erzurum, Kayseri, Konya 
Du 2 au 16 septembre 2021 avec Gérard Rovillé
TR 20 - 15 jours - Pour tous avec réserveCes voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
Départ garanti  Imprimer
Les points forts
  • Le musée de Van
  • Les sites ourartéens de Çavuştepe et d’Altintepe
  • L’île de Akhtamar et sa superbe église arménienne
  • Les ensembles funéraires de Ahlat
  • L’architecture seljoukide au long du voyage : Erzurum, Tercan, Kemah, Sivas, Kayseri
  • Le complexe architectural de Divriği
  • La citadelle de Harput
  • Les mausolées de Hâji Bektâs et de Mevlânâ Rûmi et le soufisme anatolien
  • Les grands caravansérails de la Route de la Soie
Nous traverserons l'Anatolie centrale et orientale en nous attachant plus particulièrement à l’histoire et à l'architecture de la période Seldjoukide. Cette période importante marque une rupture politique avec l’arrivée de pouvoirs turcs musulmans. C’est aussi la rencontre entre l’art iranien encore empreint de réminiscences sassanides et les différentes expressions culturelles chrétiennes arméniennes et byzantines. Après une première décennie de conquêtes brutales, les sultâns seljoukides ont prôné une politique de relative tolérance religieuse, de réforme de l’État et de développement économique, entre autres par le commerce caravanier. À la même époque, l’Anatolie orientale et centrale est englobée dans un vaste espace culturel irano-turco-indien qui va du cœur de l’Anatolie, par la Perse et l’Asie centrale, jusqu’au Bengale. Un vaste espace où circulent enseignants, commerçants, architectes et décorateurs, théologiens, juristes et grands mystiques, scientifiques et poètes. Deux siècles de grande émulation jusqu’aux invasions mongoles qui apporteront des bouleversements politiques mais s’inscriront dans une continuité artistique. De cette période charnière de l'Anatolie subsistent de nombreux témoignages : mosquées, caravansérails, mausolées, medersas. Ce fil directeur ne nous empêchera pas de traiter d’autres périodes de l'histoire de l'Anatolie tout aussi importantes.

%%voyageBloque%%
 
Gérard Rovillé
Diplômé d'Ethnologie - Anthropologie et Sciences des Religions





 
J 1 - Jeudi 2 septembre 2021 Paris - Istanbul
Vol en début de soirée pour Istanbul.
Nuit à l'hôtel à l'aéroport d'Istanbul.
 
 
J 2 - Vendredi 3 septembre 2021 Istanbul - Van
Le matin vol pour Van. Arrivée à Van et transfert à l’hôtel.

Après déjeuner, visite du musée de Van qui présente une section archéologique et une section ethnographique. La première est consacrée aux arts qui se sont développés dans la région du Néolithique à l’âge du Bronze (dont les stèles anthropomorphiques de Hakkâri) et au royaume d’Ourartou. La seconde présente de l’artisanat local des XIXe et XXe siècles ainsi que des documents sur les évènements dramatiques qui se sont déroulés en Anatolie orientale à la fin de l’époque ottomane. Continuation par la visite des ruines, voisines, de la citadelle ourartéenne de Toprakkale, construite par Rusa II et connue dans l’Antiquité sous le nom de Rusahinili. Cette citadelle fut la capitale du royaume ourartéen au moment de son apogée.

Dîner et nuit à Van.
 
 
J 3 - Samedi 4 septembre 2021 Van – Akhtamar - Tatvan (160 km)
Excursion le matin au site ourartéen de Çavustepe, une des citadelles également construites par le roi Rusa II (685-654 av.J.C.). Ensuite, route pour le cimetière de Gevas pour y visiter le mausolée de Halim Hatun (1322) construit dans un style seljoukide tardif. Gevas se situe à l’emplacement de l’ancienne ville arménienne de Vastan dont on peut encore distinguer quelques traces de l’ancienne forteresse.

Déjeuner à l’embarcadère voisin puis excursion à l’île de Akhtamar où fut construite au Xe s., sur une petite île, une magnifique église arménienne. Exceptée l’église, il ne reste presque plus rien de l’ancien monastère. L’église fut agrandie au XIVe s., puis de nouveau, par deux fois, au XVIIIe s. Outre son cadre, elle présente des sculptures de bas-reliefs de grande valeur sur son pourtour.
Après le déjeuner, continuation vers Tatvan en longeant le lac de Van, la mer de l’Anatolie orientale.

Dîner et nuit à Tatvan
 
 
J 4 - Dimanche 5 septembre 2021 Tatvan - Ahlat - Malazgirt - Tatvan
Excursion le matin au vaste cimetière seljoukide de Ahlat où des centaines de tombes sont surmontées de pierres tombales richement décorées. Aujourd’hui organisé en parc culturel, ce cimetière est intéressant pour comprendre comment l’art seljoukide anatolien s’inscrit dans l’art seljoukide d’Iran mais avec des innovations qui sont en fait des emprunts aux arts chrétiens qui l’ont précédé. Visites également des mausolées de Emir Bayindir (…), de Erzen Hatun (…) et de Hasan Pasha (…), les mausolées doubles (çifte kümbetler) puis vue sur les ruines de la Citadelle du Rivage et sur la Vieille Citadelle, d’époque ourartéenne. Le nombre important de monuments funéraires font de Ahlat un véritable musée funéraire en plein air qui permet de découvrir plusieurs types architecturaux ainsi que la richesse des décors de ces monuments.

Après déjeuner, continuation vers la plaine de Malazgirt, l’ancienne Mantzikert arménienne, plaine où se déroula la célèbre bataille du 26 août 1071 au cours de laquelle les Seljoukides d’Alp Arslan infligèrent une lourde défaite aux troupes Byzantines de Romain Diogène, ce qui leur ouvrit les portes de l’Anatolie.
Retour à Tatvan en fin d’après-midi.

Dîner et nuit à Tatvan
 
 
J 5 - Lundi 6 septembre 2021 Tatvan - Volcan Nemrut - Erzurum (390 km)
Départ tôt le matin pour une excursion au Petit Nemrut Dag, le petit volcan qui surplombe Tatvan et dont les coulées de laves ont formé le lac de Van. Beaux panoramas sur le lac de cratère et sur les montagnes alentours (petite marche d’approche). Retour à Tatvan et départ pour un beau parcours de montagne par Mus, Varto et Hinis pour rejoindre Erzurum au pied des Monts Palandöken où l’Euphrate prend sa source. Déjeuner en cours de route.

Dîner et nuit à Erzurum.
 
 
J 6 - Mardi 7 septembre 2021 Erzurum
Journée consacrée à la visite d’Erzurum, ancienne Arz ar-Rum (Terre des Romains) des Arabes, mais aussi Theodosiopolis des Byzantins. Cette ville a connu une histoire très mouvementée dans la mesure où, par sa position géostratégique, elle a été pendant de longs siècles convoitée par les Grecs, les Romains, les Arméniens, les Perses, les Byzantins, les Arabes puis les Turcs. Des séismes ont complété les vicissitudes de cette histoire. Aujourd’hui la ville garde de son passé surtout des monuments seljoukides parmi les plus intéressants de toute la Turquie. Visite de la mosquée du Vendredi, de la medersa aux Deux Minarets et du mausolée adjacent Hatuniye, de la médersa Yakutiye (construite à la demande du sultan mongol il-khanide Oljaïtu Khodâbende, le bâtisseur du mausolée de Soltaniye, en Iran), de l’ensemble des Trois Kümbet (mausolées), mais aussi de la mosquée ottomane Lala Mustafa Pasa et du Bedesten, le bazar d’époque ottomane.

Dîner libre et nuit à Erzurum
 
 
J 7 - Mercredi 8 septembre 2021 Erzurum - Erzincan (200km)
Départ le matin par la grande route internationale transasiatique en direction de Erzincan et Sivas en suivant en partie le cours supérieur de l’Euphrate. Arrêt à Tercan et visite du mausolée de Mama Hatun construit en 1192 pour une princesse seljoukide. Ce mausolée est un bel exemple de mausolée à plan circulaire. A proximité se trouve un pont de la même époque. Continuation vers Erzincan et visite en cours de route des ruines du site archéologique ourartéen de Altintepe, une ancienne résidence princière avec palais et temple. De son antique passé arménien (Grégoire l’Illuminateur y aurait vécu), la ville d’Erzincan ne conserve rien, les guerres et surtout les séismes ayant eu raison de la ville à moult reprises. C’est aussi à proximité de cette ville que l’Histoire seljoukide prit fin lorsque Ghias ud-Din Khaikhosrau II fut vaincu en 1245 par les troupes mongoles. Les Il-khanides d’Anatolie s’y installèrent.

Après le déjeuner, excursion dans les gorges de l’Euphrate jusqu’à Kemah, capitale de 1119 à 1242 des Bey Mengüjekides, vassaux des Seljoukides. Visite du mausolée du fondateur de cette principauté, Ahmad Mengücük. Continuation vers Sivas et arrivée en début de soirée. Retour à Erzincan.

Dîner et nuit à Erzincan.
 
 
J 8 - Jeudi 9 septembre 2021 Erzincan - Sivas (250 km)
Le matin, route pour rejoindre Sivas. Cette ville est surtout connue pour son patrimoine seljoukide et il-khanide même si les origines de la ville remontent à l’époque hittite, que Pompée la (re)fondit sous le nom de Megalopolis, que le christianisme primitif y connut des difficultés importantes comme en témoignent les Quarante Martyrs de Sebaste et qu’ici aussi la ville fut âprement disputée entre Arméniens, Byzantins et Perses avant l’arrivée des Turcs seljoukides. Après quoi ceux-ci eurent à affronter les Mongols, puis les troupes des Moutons Blancs et des Moutons Noirs avant celles de Tamerlan qui ravagèrent complètement la cité après leur victoire contre Bajazet II Ottoman. Visite de la Grande Mosquée, des médersas Bleue et aux Deux Minarets, de la Mosquée-hôpital construite par le sultan seljoukide Kaykavus I, du mausolée Güdük minare, etc.

Dîner et nuit à Sivas.
 
 
J 9 - Vendredi 10 septembre 2021 Sivas - Divrigi - Malatya (360 km)
Départ le matin pour rejoindre Divrigi par un beau parcours de montagnes arides. Ancienne Tephrike, la ville de Divrigi fut connue au-début de notre ère pour le développement de la secte chrétienne des Pauliciens dont les principes et les enseignements semblent avoir influencé d’abord le mouvement bogomile en Europe orientale puis le mouvement cathare en Europe occidentale. Mais aujourd’hui la ville vaut la visite pour les portails de sa Mosquée-hôpital, un des chefs-d’œuvre trop mal connu de l’art seljoukide. Le bâtiment date du début du XIIIe s. et fut construit par un bey mengüjekide et financé par son épouse. Deux petits mausolées du XIIe et XIIIe s. se trouvent à proximité, dominés par les ruines du fort arméno-byzantin.
Après le déjeuner, route pour Malatya et arrivée en fin d’après-midi.

Dîner et nuit à Malatya.
 
 
J 10 - Samedi 11 septembre 2021 Malatya (220 km)
Excursion le matin vers Elazig et la citadelle de Harput dont la fondation remonte au XVIe s. av. J.C. avant qu’elle ne soit conquise par les Ourartéens, les Romains, les Byzantins, les Arméniens, les Croisés, etc. selon les aléas de l’histoire.
Visite de la citadelle, de la Grande mosquée construite par les Artukides en 1156, de la mosquée Sarahatun, construite par la mère d’un sultan Mouton Blanc (Aq Qoyunlu) et de l’ensemble mosquée et mausolée dédiés à Harap Baba (d’époque seljoukide).
Déjeuner à Elazig. Dans l’après-midi retour à Malatya et visite en cours de route de Eski Malatya, la ville ancienne où la mosquée seljoukide présente un bel exemple d’ornementation intérieure de coupole.

Dîner et nuit à Malatya.
 
 
J 11 - Dimanche 12 septembre 2021 Malatya - Kayseri (371 km)
Journée de route à travers des paysages variés pour rejoindre Kayseri, aux portes de la Cappadoce, par Gürün et Pinarbasi et le beau caravansérail de Sultanhani qui se trouvait sur une des grandes voies reliant la Méditerranée à la Perse et l’Asie centrale, au nord-est de Kayseri.

Dîner et nuit à Kayseri.
 
 
J 12 - Lundi 13 septembre 2021 Kayseri - Avanos (80 km)
Visite le matin de Kayseri, l’ancienne Césarée, au pied du mont Erciyes, ville qui compte aujourd’hui plus d’un million d’habitants. Peu après leur conquête de l’Anatolie orientale et centrale, les Seljoukides de Roum installèrent leur capitale à Kayseri avant de la transférer à Konya. De ce glorieux passé la ville garde de beaux exemples d’art seljoukide et il-khanide, les Mongols il-khanides ayant été les continuateurs de l’art seljoukide. Visite du Döner Kümbet, le mausolée dodécagonal (1276), du musée archéologique, du complexe architectural de Hunat Hatun, la Grande mosquée, la medersa Hôpital et école de médecine.
Déjeuner en ville. Dans l’après-midi, départ pour Incesu et visite du complexe architectural (mosquée, caravansérail, hammam) qu’un général ottoman, Kara Mustafa, y fit construire.
Continuation vers Avanos, au cœur de la Cappadoce, avec arrêt et visite du caravansérail de Sari Hani peu avant l’arrivée en ville. Bien que très restauré, il garde tous les éléments constitutifs de ce type de bâtiment.

Dîner et nuit à Avanos.
 
 
J 13 - Mardi 14 septembre 2021 Avanos - Konya
Le matin, court trajet jusqu’à Zelve, site très célèbre pour sa grande concentration de cheminées de fées, tours de tuf formées par l’érosion éolienne et pluvieuse. Promenade au milieu de ce paysage extraordinaire.
Continuation vers Haji Bektash et visite du mausolée du saint homme (1209-1271) considéré comme l’un des grands maîtres de la branche bektashi des Alevi, une confrérie shî’ite qui connut une grande influence à l’époque ottomane et encore aujourd’hui dans les Balkans.
Après le déjeuner, départ pour Konya. Visite en cours de route des caravansérails de Agzikarahan et de Sultan Hani à proximité de Aksaray, beaux exemples également de ces constructions que les Seljoukides firent construire le long de la Uzun Yolu, la Grande Route (plus tard nommée Route de la Soie) qui reliait la Méditerranée à la Perse et au-delà à l’Extrême Orient.

Dîner et nuit à Konya.
 
 
J 14 - Mercredi 15 septembre 2021 Konya
Lorsque l’ancienne Iconium remplaça Kayseri comme capitale seljoukide, la ville fut à sont tour parée de nombreux monuments et ses environs furent équipés de nombreux caravansérails qui permirent un grand développement du commerce international. Konya fut aussi le lieu où s’installa Jelâl ud-Din Rûmi après que sa famille eut quitté leur natale Bactriane et y fut accueillie à Konya par les sultans. Professeur de théologie et de Droit de renom, il connut une conversion subite au mysticisme assez tard et devint un des plus grands maîtres du soufisme (Mevlâna). Dès lors, il se consacra au zikr (la remémoration du nom d’Allah), à la poésie, à l’exégèse, au sam’a (danse rituelle, cosmique), etc. et son fils fonda la tariqa (école mystique) des Mevlevi pour perpétuer les enseignements de son père. Visite du mausolée de Mevlâna, surmonté d’un toit pyramidal vert, de la mosquée Ala ud-Din, de la médersa Karatay (transformée en musée des Céramiques) et la medersa au minaret Mince (Ince minare, transformée en musée des sculptures).
Dans l’après-midi, excursion dans les environs pour aller visiter le caravansérail de Zazatin Hani.

Dîner et nuit à Konya.

 
 
J 15 - Jeudi 16 septembre 2021 Konya - Paris
Vol le matin pour Istanbul et continuation vers Paris. Arrivée à Paris dans l’après-midi.

 


Groupe de 10 à 15 voyageurs
Départ assuré
Forfait entre chambre double Prix prestissimo jusqu'au 31 août 2021 3 150 €
Prix presto jusqu'au 1er septembre 2021 3 170 €
Prix à partir du 2 septembre 2021 3 195 €
Supplément chambre individuelle Prix à partir du 5 juillet 2021 380 €
Sans transport international Nous consulter


IstanbulYotel aéroport d'Istanbul 3*

VanRönesans Life Hotel 4*

TatvanMostar 3*

ErzurumZade 3*

ErzincanGrand Hotel Alemdar 4*

SivasBuyuk Sivas 4*

MalatyaHanem 4*

KayseriImamoglu Pasa 3*

AvanosKarlik Evi 2*

KonyaOzkaymak Hotel 4*

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
02/09/2021 - 19h25
Istanbul Istanbul international
02/09/2021 - 23h55
Vol Turkish Airlines TK 1828
Istanbul Istanbul international
03/09/2021 - 09h15
Van
03/09/2021 - 11h10
Vol Turkish Airlines TK 2746
Konya
16/09/2021 - 08h40
Istanbul Istanbul international
16/09/2021 - 10h00
Vol Turkish Airlines TK2033
Istanbul Istanbul international
16/09/2021 - 13h35
Paris Roissy CDG
16/09/2021 - 15h15
Vol Turkish Airlines TK1825

Prestations incluses
  • Les vols internationaux Paris/Istanbul, Istanbul/Van et Konya/Paris avec escale, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double
  • La pension complète du déjeuner du 2eme jour au petit déjeuner du 15e jour
  • Le circuit en autocar privé
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 4 € par jour et par participant )
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 30/07/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • La première nuit s'effectuera à l'hôtel à l'aéroport d'Istanbul. Les bagages en soute seront enregistrés une seule fois à Paris et ne seront donc pas récupérés à l'escale. Prévoir le nécessaire pour la nuit dans votre bagage cabine.
  • En Anatolie orientale et centrale, sauf pour certains courts trajets, le réseau routier est en bon état.
  • La visite du centre historique des villes se fera soit en pied, soit en car selon les cas ; certaines visites de sites se font sur des terrains plus ou moins pentus et irréguliers. Une bonne aptitude à la marche est donc souhaitée pour participer à ce voyage.
  • Les déjeuners seront pris en général dans des restaurants locaux, les dîners à l’hôtel ou en restaurants de ville.
  • En septembre, les températures diurnes sont comprises entre 24°C et 30°C, les températures nocturnes entre 11°C et 19°C.
  • Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, le conférencier pourra être amené à réaménager le programme des visites sur place.
 
  • Un passeport, valable encore 6 mois après la date du retour du voyage ou une carte nationale d’identité valable encore 6 mois après la date du retour du voyage


Informations pratiques
Change
La monnaie officielle de la Turquie est la nouvelle livre turque (YTL).
Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter le site www.xe.com/fr
Toutes les cartes bancaires internationales sont largement acceptées et permettent de faire des retraits d'espèces.


Mentions légales Conditions de vente Comment s'inscrire Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter ou nous visiter