Logo Clio
Grand tour du Pakistan

Du 29 octobre au 17 novembre 2021 avec Gérard Rovillé
PAK 206 - 20 jours - Grands voyageursPour ceux qui ne craignent ni le décalage horaire, ni les longues routes en autocars, ni l'altitude, ni les contraintes locales (comme le port du foulard en Iran) et qui sont prêts à s'accommoder de tous ces inconvénients pour aller plus loin...
Départ garanti  Imprimer
Les points forts
  • Les nécropoles de Chaukhandi et de Thatta
  • Les sites protohistoriques de Mohenjo Daro et de Harappa
  • L’impressionnant fort de Kot Diji
  • La citadelle de Derawar
  • Uch Sharif et Multan et leurs superbes mausolées de saints soufis
  • Lahore, perle moghole
  • Le fort de Rohtas
  • Taxila , et le monastère de Takht-i Bahi
  • Peshawar, entre Perse et Inde
  • Le Chronoguide Pakistan
Partie intégrante du sous-continent indien, le Pakistan est un véritable trait d’union entre les mondes indien, irano-afghan et centre-asiatique. Allongé au long du cours de l’Indus et arrosé par lui et par les cinq rivières qui forment le Pendjab, le Pakistan est depuis plus de 5 000 ans comme un jardin qui se bat pour survivre au milieu du désert. A une nature hostile les hommes ont répondu par un travail sans cesse recommencé pour y faire vivre des civilisations brillantes. La civilisation de l’Indus commerçait déjà avec l’Élam et la Mésopotamie, la péninsule Arabique, l’Asie centrale, et à l’Est avec la plaine du Gange. C’est en remontant la vallée, de Karachi à Peshawar, que Gérard Rovillé vous fera découvrir ce pays qu'il a arpenté en tous sens depuis plus de quatre décennies, dont il a suivi les évolutions récentes autant que celles de l’Antiquité, les développements culturels n’étant jamais loin, en ces régions frontières, de la géopolitique, et ceux-ci se manifestent dans l’architecture, la littérature et dans les évolutions religieuses, ces dernières étant foisonnantes, complexes et loin d’être uniformisées. Ce voyage s'adresse aux passionné(e)s d’interculturalité, de cultures complexes, d’architecture et d’archéologie, de rencontres spontanées, qui ne craignent pas l'imprévu et pour qui le confort des transports et de l'hébergement passe après l'intérêt du voyage.

%%voyageBloque%%
 
Gérard Rovillé
Diplômé d'Ethnologie - Anthropologie et Sciences des Religions





 
J 1 - Vendredi 29 octobre 2021 Paris – Karachi
Envol en milieu de journée pour Karachi (avec escale). Nuit en vol.
 
 
J 2 - Samedi 30 octobre 2021 Karachi
Arrivée dans la nuit à Karachi. Accueil et transfert à l’hôtel.
Installation et matinée libre.

Après-midi consacrée à cette grande métropole portuaire, ancienne ville britannique, puis capitale du Pakistan jusqu'en 1959, lorsqu'elle fût remplacée par Islamabad. Visite du Mausolée de Quaid-e-Azam Mohammed Ali Jin­nah, fondateur du Pakistan, de la mosquée Tuba, du musée, du Bohri Bazar.

Nuit à Karachi.
 
 
J 3 - Dimanche 31 octobre 2021 Karachi – Chaukhandi – Thatta – Lac Keenjhar (130 km)
Départ le matin pour la nécropole de Chaukhandi. Les tombes en grès sculptées de nombreux motifs (fleurs, bijoux) sont mieux conservées ici, dans le Sindh, que dans le Bélou­chistan voisin. Continuation vers Thatta et visite de la mosquée Shah Jahan, joyau de briques et de faïences.

Dans l'après-midi, visite de l'importante nécropole de Makli Hill dont quelques mausolées monumentaux (parmi des centaines de milliers de tombes) font de ce site l'un des centres archéologiques les plus importants du Pakistan : dentelles de pierre rappelant l'Asie Centrale ou l'Iran rivalisent dans une immensité plus grande encore que l'immortalité.

Continuation vers le lac Keenjhar et fin d’après-midi libre au bord du lac.

Nuit au Lac Keenjhar.
 
 
J 4 - Lundi 1er novembre 2021 Lac Keenjhar – Mirpur Khas – Hyderabad (320 km)
Départ le matin pour Pir Pithoro, mausolée et centre de pèlerinage dédié au saint homme Pithoro Pir et introduction à la complexité du paysage religieux sindhi. Pithoro Pir est un saint vénéré par les Pirpanthis (dévots du Pir) qui se recrutent tant chez les soufis sunnites que par les chiites ismaéliens du Sindh, mais aussi chez les Rajpoutes et les intouchables hindous. Figure du saint guerrier protecteur, il est généralement associé à Shitala Devi, déesse hindoue d’origine aborigène liée à la variole et à d'autres maladies. Visite du mausolée puis, à proximité, du petit village.

L'après-midi nous rejoindrons Mirpur Khas et y visiterons la nécropole des Mir Talpur de Mirpur Khas qui régnèrent sur le Sindh au XVIIe et XVIIIe siècles. Les mausolées sont de très beaux exemples de syncrétisme artistique entre art moghol et art rajasthani.

Arrivée à Hyderabad en fin d’après-midi.

Nuit à Hyderabad.
 
 
J 5 - Mardi 2 novembre 2021 Hyderabad – Bhit Shah – Sehwan Sharif (195 km)
Visite le matin de Hyderabad, la ville actuelle fondée en 1786 alors que le Sindh était un protectorat afghan, pour voir les mausolées des Mir Kalhora et des Mir Talpur, en particulier celui de Ghulam Shah Kalhora (1772) et celui de Ghulam Nabi Kalhora (1776) qui conservent une grande partie de leurs décorations bleues. Visite rapide également de la galerie archéologique du musée provincial du Sindh.

Dans l'après-midi, départ pour Bhit Shah, localité célèbre à travers tout le Pakistan car elle abrite le mausolée de Shah Abdul Latif Bhittai (1689-1752), l’un des plus grands poètes mystiques (soufi) du sous-continent indien.

Continuation vers Sehwan Sharif.

Nuit à Sehwan Sharif.
 
 
J 6 - Mercredi 3 novembre 2021 Sehwan Sharif – Khudabad – Larkana (200 km)
Le matin, visite du mausolée de Lal Shahbaz Qalandar (1177-1247), autre haut lieu du soufisme pakistanais. Ce saint homme originaire de l’actuel Afghanistan, membre de la confrérie Qalandariya, vint à Mul­tan au début du XIIIe siècle puis à Sehwan où il mourut.

Ensuite, courte excursion au bord du lac de Man­char, grand lac peu profond au pied de la chaîne des Kirthar. Sur les rives du lac survit la communauté des pêcheurs Mirbahar, ou Mohana, plus ou moins à l'écart de la société pakista­naise, n'ayant que des rapports commerciales pour la vente des produits de leur pêche. Toutefois, ce beau lac est aujourd’hui victime d’une forte pollution.

Continuation vers le Nord et arrêt à Khudabad, ancienne capitale du Sindh. Il ne reste de sa grandeur passée que deux monuments qui valent une visite, la mosquée Badshahi et le mausolée de Mir Yar Muhammad Kalhora (1700-1718).

Dans l’après-midi, route pour rejoindre Larkana.

Nuit à Larkana.
 
 
J 7 - Jeudi 4 novembre 2021 Mohenjo Daro – Larkana
Départ le matin pour une journée consacrée au site archéologique de Mohenjo Daro, site le plus important de la civilisation de l'Indus (ou civilisation harappéenne), classé au Patrimoine mondial , dont la fondation remonte à 2600-2500 ans avant notre ère et l’extinction à un millénaire plus tard. Construite toute en briques, cette ville morte étonne par son sens de l'urbanisme, ses réseaux d’amenée d’eau et d’évacuation des eaux usées, ses poubelles publiques, etc. Des structures plus tardives, dont un stupa, ont été construites sur l’ancien site au début de notre ère. Visite également du musée.

Retour à Larkana en fin d’après-midi.

Nuit à Larkana.

 
 
J 8 - Vendredi 5 novembre 2021 Larkana – Kot Diji – Rahim Yar Khan (290 km)
Départ le matin pour traverser l’Indus et rejoindre Kot Diji où plusieurs sites archéologiques se côtoient. L’occupation la plus ancienne remonte à une époque pré-harappéenne datée aux environs de 3000 avant notre ère, suivie par des phases de peuplement harappéen qui ont livré de belles poteries (dont certaines faites au tour) ainsi que des objets en cuivre et en bronze à partir de la découverte de la métallurgie. Ensuite, le site a toujours été habité, utilisé et plusieurs phases de fortifications sont décelables, en particulier les fortifications rajpoutes et enfin les majestueuses murailles encore en évidence datant de la reconstruction de la forteresse par Sohrab Khan Talpur entre 1785 et 1795.

Dans l'après-midi, route pour Rahim Yar Khan.

Nuit à Rahim Yar Khan.
 
 
J 9 - Samedi 6 novembre 2021 Rahim Yar Khan – Derawar – Bahawalpur (230 km)
Départ le matin vers le désert du Cholistan. Partie nord-occidentale du grand désert indien, ce désert est en cours d'irrigation sur sa frange nord. Mais le cœur même du Cholistan est encore un monde de minuscules oasis, villages aux maisons de pisé ou de branchages, où l'économie est basée sur l'élevage de dromadaires, moutons et chèvres. Arrosé et fertile dans l'Antiquité, ce désert regorge de sites archéologiques datant de la civilisation de l'Indus, dans tout le bassin de la rivière Hakkra, aujourd’hui asséchée. Certains de ces sites sont encore de nos jours habités, ayant donné naissance à des bourgs fortifiés comme Dingarh, Mehrgarh, Derawar. La vie des Choli est aussi rythmée par les pèlerinages aux tombeaux des saints hommes qui choisirent le désert comme lieu de méditation et d'ascèse.

Arrêt à De­rawar qui fut la principale place forte du désert, sur la grande piste reliant l’Inde à la Perse par le Rajasthan, jusqu'à la fondation du Pakistan. Visite du fort, de la grande mosquée et du palais qui bordent le petit lac et, sur la rive opposée, du cimetière qui conserve d’intéressants mausolées de la noblesse de Derawar.

Arrivée à Ba­hawalpur en fin d’après-midi.

Nuit à Ba­hawalpur.
 
 
J 10 - Dimanche 7 novembre 2021 Ba­hawalpur – Uch Sharif – Multan (205 km)
Petit trajet le matin pour rejoindre Uch Sharif, petite ville qui possède des mausolées parmi les plus beaux du Pakistan, en particulier celui de Bibi Jawindi (XVe siècle) dont le style centre-asiatique à décoration de faïences bleues rappelle Samarcande. Le style local est représenté entre autres par des mausolées à toits plats et aux boiseries superbement décorées : Surkh Bukhari et Jahaniyan Jahangasht.

Dans l’après-midi, route pour rejoindre Multan.

Nuit à Multan.
 
 
J 11 - Lundi 8 novembre 2021 Multan
Journée consacrée à la visite de Multan, ville déjà connue dans l'Antiquité et citée par Hérodote dans sa géographie, puis par Ptolémée sous le nom de Kaspeira. Cette ancienne localité mythologique de l'hindouisme est devenue au VIIIe siècle de notre ère l'une des villes les plus importantes du monde musulman en pleine expansion. Elle reste aujourd’hui un grand centre de commerce grâce à son bazar, et un but de pèlerinage par la présence de ses mausolées dont le plus célèbre est celui de Rukn ud-Din, l'un des plus beaux du Pakistan depuis sa restauration dans les années 1980.

Nuit à Multan.
 
 
J 12 - Mardi 9 novembre 2021 Multan – Harappa – Lahore (370 km)
Départ le matin pour Harappa. La visite du site archéologique de Harappa est une suite à celle de Mohenjo Daro qui permet d’aborder la question de l’unité ou de la ‘fragmentation’ de la civilisation de l'Indus (parfois dite ‘harappéenne’) qui rayonna entre le Proche-Orient, l'Inde et l'Asie Centrale aux IIIe et IIe millénaires av. J.-C. Visite en particulier des ateliers et des greniers.

En traversant la campagne, l'une des plus riches du Pakistan, et quelques bourgades, nous arriverons à Lahore en fin d’après-midi.

Nuit à Lahore.
 
 
J 13 - Mercredi 10 novembre 2021 Lahore
Deux journées entières seront consacrées à la visite de Lahore, grande ville qui fut une importante agglomération du Pendjab depuis qu’en 1021 elle fut choisie par Mahmud de Ghazni pour en faire sa base pour consolider le sultanat ghaznavide. Les Ghorides, puis toutes les dynasties du Sultanat de Delhi continuèrent à faire de Lahore une ville importante qui devint aussi un grand centre de rayonnement intellectuel et soufi dans le sous-continent indien. Mais de ce passé pré-moghol la ville garde aujourd’hui peu de témoignages et c’est surtout de l'époque des Grands Moghols, et plus particu­lièrement de Jahangir, qu’elle garde vivante la mémoire.

Nous découvrirons le Fort , la mosquée Badshahi, le Musée (construit par le père de Rudyard Kipling, ce musée est le plus intéressant du Pakistan, en particulier pour la belle collection de statues de l’époque de rayonnement du Gandhara), le mausolée de Data Ganj Bakhsh (haut lieu de pèlerinage et du soufisme pakistanais), la mosquée de Wazir Khan, les bazars de la vieille ville et de Anarkali, ainsi que les célèbres jardins de Shalimar et les mausolées de Jahangir et de son épouse Nur Jahan, etc.

Nuit à Lahore.
 
 
J 14 - Jeudi 11 novembre 2021 Lahore
Poursuite des visites de Lahore.

Nuit à Lahore.
 
 
J 15 - Vendredi 12 novembre 2021 Lahore – Rohtas Fort – Peshawar (535 km)
Longue étape en continuant la traversée du Pakistan par la G.T. Road qui, au XVIe siècle, sous Sher Shah Sur, relia Peshawar à Dhaka et Sonargaon – aujourd’hui au Bangladesh.

Dans l'après-midi, vi­site du magnifique fort de Rohtas . Construit au XVIe siècle par Sher Shah Sur, il présente de nos jours sa ramaille monumentale intacte. Un village s'est installé entre ses murs.

Continuation vers Peshawar où nous arriverons pour le dîner.

Nuit à Peshawar.
 
 
J 16 - Samedi 13 novembre 2021 Peshawar
Journée de visite de Peshawar, ville qui tire son nom de l'ancienne Pushkalavati – Ville du Lotus, 30 km au Nord-Est – qui fut, au IIe siècle de notre ère, la capitale d'hiver de l'empereur kushan Kanishka et un grand centre de diffusion du bouddhisme et de l'art du Gandhara. Vaincue par les Hephtalites, la ville fut abandonnée avant de reprendre de l'importance sous les règnes de Babur, Sher Shah Sur et Akbar qui en firent la gardienne des passes de Khyber. De nouveau mise à sac par les Sikhs de Ranjit Singh, la ville fut ensuite prise par les Britanniques qui en firent un vaste cantonnement pour tenter de contrôler les confins turbulents de leur empire des Indes.

Visite du musée qui abrite entre autres une superbe collection du Gandhara, mais aussi de la mosquée Mahabat Khan (1610), de la mosquée Sunheri, du Sethi Mohallah – un ensemble de sept maisons richement décorées datant de la fin du XIXe siècle – et de la forteresse Bala Hissar (de l'extérieur seulement, terrain militaire).

Nuit à Peshawar.
 
 
J 17 - Dimanche 14 novembre 2021 Peshawar – Islamabad (230 km)
Visite dans la proche banlieue de la ville des ruines du stupa dit de Kanishka (IIe siècle), puis continuation vers Mardan et Takht-i Bahi.

Visite des ruines du grand monastère bouddhiste de Takht-i Bahi , témoignage de l’importance du Gandhara et du développement de l’art et de l’architecture gréco-bouddhique au début de notre ère.

Déjeuner à Mardan, puis trajet, en partie autoroutier, pour rejoindre le petit jardin d’époque moghole à Wah. Visite et continuation vers Islamabad, où nous arriverons en fin d'après-midi.

Nuit à Islamabad.
 
 
J 18 - Lundi 15 novembre 2021 Taxila – Islamabad
Excursion de la journée à Taxila et visite approfondie des sites archéologiques correspondant aux villes successives qui y furent fondées de l’époque achéménide au Moyen Âge sans oublier le passage d’Alexandre le Grand ni les sites bouddhistes qui furent au cœur du Gandhara : Jaulian, Mohra Moradu, Jandial, Bhir Mound, Sirkap, Dharmarajika. Visite également du musée.

Nuit à Islamabad.
 
 
J 19 - Mardi 16 novembre 2021 Islamabad
Visite de Islamabad, de la grande mosquée Faisal au Musée Lok Virsa des traditions populaires, et de sa voisine Rawalpindi.

Nuit à Islamabad.
 
 
J 20 - Mercredi 17 novembre 2021 Islamabad – Paris
Vol avec escale à destination de Paris. Arrivée à Paris dans l’après-midi.
 


Groupe de 10 à 12 voyageurs
Départ assuré
Forfait entre chambre double Prix prestissimo jusqu'au 20 juin 2021 5 540 €
Prix presto jusqu'au 28 août 2021 5 565 €
Prix à partir du 29 août 2021 5 595 €
Remise supplémentaire de 3 % soit environ 166 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 02/05/2021.
Supplément chambre individuelle Prix jusqu'au 20 juillet 2021 1 190 €
Prix jusqu'au 30 août 2021 1 225 €
Prix à partir du 31 août 2021 1 255 €
Sans transport international Nous consulter
Visa 74 €


KarachiHôtel Mehran 3*

ThattaKeenjhar Lake Resort STDC 3*

HyderabadCrown Hotel 3*

Sehwan SharifSehwan divine 3*

LarkanaSambara Inn 2*
Hôtel simple mais le meilleur possible à cette étape.

Rahim Yar KhânDesert Palm 3*

BahawalpurHotel One Bahawalpur 3*

MultanHotel Sinbad 3*

LahoreBest Western 3*

PeshawarShelton's Rezidor Peshawar 4*

IslamabadHotel de Papáe 3*

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
29/10/2021 - 13h35
Istanbul Istanbul international
29/10/2021 - 19h20
Vol Turkish Airlines TK1824
Istanbul Istanbul international
29/10/2021 - 21h35
Karachi
30/10/2021 - 04h50
Vol Turkish Airlines TK708
Islamabad Benazir Bhutto
17/11/2021 - 06h35
Istanbul Istanbul international
17/11/2021 - 10h45
Vol Turkish Airlines TK711
Istanbul Istanbul international
17/11/2021 - 14h15
Paris Roissy CDG
17/11/2021 - 16h00
Vol Turkish Airlines TK1833

Prestations incluses
  • Les vols internationaux Paris/Karachi et Islamabad/Paris avec escale, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double
  • La pension complète du petit-déjeuner du 2e jour au dîner du 19e jour
  • Le transport en autocar privé et climatisé durant toute la durée du circuit
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel assuré par Monsieur Gérard Rovillé
Nos prix ne comprennent pas
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 4 € par jour et par participant )
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 12 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les frais de visa
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 30/03/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • Au Pakistan, il est impératif de respecter les contraintes vestimentaires suivantes : les shorts, caleçons, bermudas, pantacourts (même pour les hommes), débardeurs, jupes et robes (même longues) sont à proscrire. Les bras et les jambes doivent être couverts pour les femmes comme pour les hommes. Pour les femmes, la tenue idéale est l'ensemble punjabi constitué d’un pantalon ample, d’une tunique longue et floue arrivant aux genoux. Un châle ou un foulard est nécessaire pour les visites de mosquées et de mausolées. Tout manquement pourrait en effet perturber gravement le voyage pour l'ensemble des participants.
  • Températures déjà élevées en journée avec possibilité de nuits fraîches.
  • Des chaussures confortables pour tous terrains et faciles à déchausser sont les mieux adaptées.
  • Les étapes où les risques sécuritaires sont importants ont été évitées.
  • Le tourisme international ne fait que recommencer au Pakistan, les hôtels y sont de confort simple à bon mais non luxueux.
  • Les dîners seront généralement pris à l’hôtel ; les déjeuners seront pris en restaurants locaux généralement simples.
  • L'usage des cartes de crédit n’est pas recommandé.
 
  • Passeport valable au moins 6 mois aprã¨s la date du retour du voyage et comprenant 3 pages vierges (dont 2 pages face ã  face)
  • Un visa pour le Pakistan


Mentions légales Conditions de vente Comment s'inscrire Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter ou nous visiter