Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
A la découverte du Népal, au cœur des collines centrales et des plaines du Téraï
NEP 202
Du 12 mars au 2 avril 2023    Départ assuré

À la fin du XVIIIe siècle le roi Prithivi Narayan Shah, de la dynastie rajpoute des Gorkha, fonda le royaume du Népal en réunissant une quarantaine de petits États qui s’étaient développés au cours des siècles dans un monde fortement cloisonné, formé de vallées profondes séparées par une suite complexe de collines intermédiaires (moins de 4.000 m) et des hauts sommets de l’Himalaya. Si la majorité des populations du pays sont d’origines tibéto-birmanes, elles furent assez tôt ... lire plus
Votre conférencier
avec Gérard Rovillé
Diplômé d'ethnologie - anthropologie et sciences des religions.
  22 jours
  Voyageurs avertis
  Voyageurs avertis
Vous avez la passion du voyage et vous savez que parfois "la culture se mérite". Aussi, pour découvrir des choses extraordinaires, vous acceptez allègrement l'inconfort de transports aléatoires, les sites difficilement accessibles, l'absence d'infrastructure touristique standard sur certaines étapes ou les hébergements spartiates...
  12 voyageurs max.
Les points forts
  • Les trois « capitales » : Kathmandou, Bhadgaon, Patan
  • L’architecture newari civile et religieuse
  • L’interpénétration entre hindouisme, bouddhisme et cultes locaux
  • Le Teraï : Janakpur et le parc naturel de Chitwan
  • Lumbini et Kapilavastu : lieux de naissance et de jeunesse du Bouddha
  • Le district de Dang et le monde des collines
  • La belle ville de Tansen, Pokhara et les vues sur l’Himalaya
  • La visite de Gorkha et du temple de Manakamana
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Dimanche 12 mars 2023 Paris – Kathmandou
Envol pour Kathmandou en mi-journée. Vol avec escale. Nuit en vol.

 
 
    J 2 - Lundi 13 mars 2023 Kathmandou
Arrivée le matin à Kathmandou. Formalités et transfert à l’hôtel. Fin de matinée libre pour repos.

Après le déjeuner, promenade à pied dans les vieux quartiers du centre-ville, en particulier à Durbar Square (Unesco). Autour de cette grande place se dressent les plus célèbres des bâtiments, dont l'ancien Palais royal gardé par le dieu-singe Hanuman, le temple de Taleju, la déesse apportée par les Malla il y a un millénaire et qui fut protectrice de la famille royale, le temple de la déesse vivante Kumari, ainsi que le temple de bois, Kasthamandap*. Ce temple aurait été construit et dédié à Shiva Gorakhnath au VIIe siècle (époque Licchavi), intégré dans Kirtipur, la capitale fondée au XIIe siècle par les Malla, et reconstruit à la fin du XVIe siècle ou au début du XVIIe siècle par un yogi tantrique à l’aide du bois d’un seul arbre céleste descendu sur terre sous forme humaine. De Kasthamandap dérive le nom moderne de Kathmandou.

Dîner à l’hôtel, nuit à Kathmandou.

*Fortement endommagé lors du séisme du 25 avril 2015, le temple est actuellement en cours de reconstruction.

 
 
    J 3 - Mardi 14 mars 2023 Kathmandou – Dakshinkali – Pharping – Kirtipur (50 km)
Excursion tôt le matin le matin à Dakshinkali et visite du temple à Kali, l’une des protectrices de la vallée à qui les habitants font régulièrement des sacrifices (surtout des chevreaux), puis à Pharping, ville newar où se sont installés de nombreux Tibétains au cours des dernières décennies. Visite du temple hindou de Shesh Narayan (XVIIe siècle), dédié à une forme de Vishnou mais construit à proximité d’une grotte où aurait vécu Padmasambhava, le propagateur du bouddhisme tantrique au Tibet au XVIIIe siècle. Continuation à pied en suivant le parcours des pèlerins bouddhistes avec arrêts aux principaux monuments : Dzongar, Gompa Sakya Tharig, Drölma Lakhang (dédié à Saraswati / Tara), Gompa Rigzu Phodrang, temple de Vajra Yogini. Court trajet vers Kirtipur.

Déjeuner et visite de la ville l’après-midi : temple Bagh Bhairav, durbar, temple d’Uma Maheshwar, Lohan Dehar, stupa de Chilanchu Vihara.

Retour à Kathmandou. Dîner à l’hôtel et nuit à Kathmandou.

 
 
    J 4 - Mercredi 15 mars 2023 Kathmandou – Changu Narayan – Bhadgaon – Dhulikhel (50 km)
Départ le matin pour Changu Narayan (Unesco), à l'est de Kathmandou. Surplombant le village du sommet d'une petite colline, le temple de Changu Narayan, fondé en 464, fut dédié à Vishnou qui, à l’époque Licchavi, n’avait pas encore été supplanté par Shiva. Ce temple est considéré comme le plus ancien temple encore en activité de la vallée ; il est un parfait exemple du style newari, avec une superbe façade ornée de motifs de laiton et de stèles en marbre gris foncé représentant les différents avatars du dieu. Des ajouts, de nombreuses statues et des templions ont été ajoutés ultérieurement, en particulier à l’époque Malla. Victime du séisme de 2015, le temple a déjà connu de gros efforts de restauration.

Continuation vers Bhadgaon / Bhaktapur (Unesco), située sur l'ancienne route commerciale vers le Tibet et fut, avec Kathmandou et Patan, l'une des trois capitales des royaumes Malla après le partage entre ses trois fils du royaume de la vallée du Nepaul, par le roi Yaksha Malla en 1482. Elle a aujourd'hui le visage d'une petite ville paysanne et artisanale aux jolies rues pavées et aux hautes maisons de briques rouges aux fenêtres en bois finement sculptées. Nous découvrirons sa place centrale, le Durbar Square, bordée par le vieux palais royal et par des temples aux multiples toits de tuiles. La Sun Dhoka – Porte dorée – qui donne accès à la cour principale du palais, finement décorée de bas-reliefs, est un exemple magnifique de la richesse de l’architecture traditionnelle newar.

Déjeuner en cours de visite en restaurant local. En fin d’après-midi, départ pour Dhulikhel, localité d’altitude qui domine la vallée, à l’Est et fait face à la chaîne himalayenne.

Dîner et nuit à Dhulikhel.

 
 
    J 5 - Jeudi 16 mars 2023 Dhulikhel et ses environs
Petit déjeuner panoramique avec l’une des vues les plus larges sur la chaîne himalayenne (si la météo le permet). Départ pour Banepa, ancien gros village qui est devenu une ville populeuse qui garde malgré tout un intéressant temple à Chandeshwori (XVIIe siècle) dédié à cette forme terrible de Parvati lorsqu’elle défit le démon Chanda lors d’un combat héroïque qui eut lieu… à Banepa. Visite également du temple à Tukhwampo Ganesh, l’un des huit temples à Ganesh disposés aux points cardinaux de la vieille ville.

Continuation vers Panauti, à la confluence de deux rivières, autre centre important de la culture newari peu à peu rattrapé par le monde actuel. Promenade dans le vieux bazar, visite du complexe du temple d’Indreshwar Mahadev construit en 1294 mais restauré et agrandi au XVe siècle. Le temple abrite un lingam que Shiva aurait lui-même apporté, mais surtout, compte de nombreuses sculptures sur bois de toute beauté. Quelques templions annexes et le musée de Panauti complètent le complexe. A proximité, le temple de Brahmayani est l’un des rares temples dédiés à cette divinité tantrique et première dans la lignée des Matrikas – les déesses-mères – et de toutes autres formes féminines dans la mythologie hindoue.

Déjeuner en restaurant local en cours de visite. Retour à Dhulikhel avant le coucher du soleil.

Dîner et nuit à Dhulikhel.

 
 
    J 6 - Vendredi 17 mars 2023 Dhulikhel – Sindhuli – Janakpur (200 km)
Départ le matin pour une journée de route de montagne tortueuse pour rejoindre Janakpur et la plaine du Téraï. A Kusheshwor Dumja, en arrivant dans la vallée de la Sunkoshi, l’une des grandes rivières himalayennes qui alimentent le Gange arrêt et visite du temple de Shree Kusheshwor Mahadev, intéressant temple shivaïte comportant un rare labyrinthe de yoni-linga. Au-delà de Khurot Bazar, arrêt au temple de Kamalamai et au fort de Sindhuli Ghadi, lieu de bataille où les troupes Gorkha de Prithivi Narayan Shah ont vaincu les Anglais venus aider les Malla (novembre 1767).

Déjeuner en restaurant local à proximité.

Dans l’après-midi, continuation vers Janakpur par Bardibas et arrivée dans la grande plaine du Téraï, au cœur de l’ancien royaume de Mithila, région aujourd’hui connue pour ses villages aux maisons joliment décorées. Avant d’aller à l’hôtel, visite du vaste complexe de temples au cœur de Janakpur, temples consacrés à Rama et à Sita, héros du Ramayana : Janaki Mandir (1910), Ram Sita Bibaha Mandir, Ram Mandir (1782) et Danush Sagar.

Dîner et nuit à Janakpur.

 
 
    J 7 - Samedi 18 mars 2023 Janakpur – Chitwan Park (240 km)
Fin des visites à Janakpur (si nécessaire) et départ pour la journée pour rejoindre le grand parc naturel national de Chitwan en longeant la plaine et les piémonts des « collines » préhimalayennes et en traversant de très nombreuses rivières qui descendent soit de la grande chaîne, soit des collines. Peu avant Hetauda, arrêt au temple de Chiurya Mai qui se décline en deux parties, une partie basse pour les voyageurs pressés, une haute pour ceux qui ont un peu plus de temps (bel escalier). Déjeuner en cours de visites.

Fin d’après-midi libre au campement à Chitwan.

Dîner et nuit en campement-auberge en bordure du parc de Chitwan*.

*Les lodges, auberges, campements sont interdits à l’intérieur du parc depuis 2012.

 
 
    J 8 - Dimanche 19 mars 2023 Chitwan Park
Le parc national de Chitwan (Unesco) est le plus intéressant et le plus densément peuplé, côté faune, de tout le Népal. Il se développe sur près de 1.000 km², entre zones boisées et zones marécageuses dans la basse vallée de la rivière Rapti. L’animal emblématique du parc, et du Népal, est le rhinocéros unicorne, mais éléphants, cervidés, léopards, singes, gavials, etc., y sont aussi nombreux, ainsi qu’une bonne centaine de tigres, mais ces derniers ne sont pas toujours faciles à rencontrer. L’avifaune est importante, plus de 500 espèces, surtout en hiver lorsque le parc abrite de nombreux oiseaux migrateurs venus du Tibet ou de Sibérie. Plusieurs dizaines d’espèces de papillons apportent leurs notes multicolores, certains atteignant la taille d’un ‘livre de poche’. Un premier safari est prévu le matin, un second dans l’après-midi, laissant du temps libre aux heures chaudes de la journée pour visiter le musée de la culture Tharu, la principale ethnie de la région.

Déjeuner, dîner et nuit en campement-auberge en bordure du parc de Chitwan.

 
 
    J 9 - Lundi 20 mars 2023 Chitwan Park – Devdaha – Lumbini (190 km)
Journée de route pour rejoindre Lumbini. En cours de route, visite rapide à Dumkauli de Shashwat Dham, nouveau complexe de temples (hindou et bouddhiste, XXIe siècle) en architecture néo-médiévale.

Puis, après le déjeuner en restaurant local, arrêt à Devdaha, petite localité qui, selon des résultats récents (2011) de fouilles archéologiques, se trouve à l’emplacement de l’ancienne capitale des Kolya, clan allié des Sakya et clan de naissance de Maya Devi. Arrêt devant le gigantesque pipal (ficus benjamina) qui est supposé dater de l’époque du royaume de Kolyan, puis visite du site archéologique de Bhawanipur où se trouvait le palais des Kolya et où un temple est dédié à Maya Devi. A proximité, le temple de Kanya Mai marque le lieu où aurait vécu Prajapati Gautami, la tante maternelle et mère adoptive du futur Bouddha après le décès de Maya Devi, 7 jours après la naissance. A Devdaha, un grand parc commémoratif a été récemment construit pour rappeler ces évènements.

Continuation vers Butwal, ville-carrefour populeuse, et Siddharthanagar avant d’arriver à Lumbini (Unesco) en fin d’après-midi.

Dîner et nuit à Lumbini.

 
 
    J 10 - Mardi 21 mars 2023 Lumbini – Kapilavastu
Le matin, visite (en partie à pied, en partie en tuk-tuk) du parc de Lumbini créé en 1978 pour célébrer Sakyamuni (le Sage des Sakya), devenu le Bouddha (l’Éveillé), qui naquit en ce lieu au VIe ou au Ve siècle avant notre ère. Toute visite de Lumbini commence par le temple de Maya Devi, au cœur d’un jardin sacré et dédié à la mère du futur Bouddha et construit à l’emplacement (supposé) exact de la naissance. Une colonne d’Ashoka (datée 249 avant notre ère) jouxte le temple. Au nord de ce jardin, un long canal divise le parc en deux parties où ont été érigés de nombreux temples et monastères par les différentes communautés bouddhistes du monde (Chine, Cambodge, Thaïlande, Corée, Japon, Bhoutan, Viêt-Nam, Sri Lanka, etc.). Promenade le long de ce canal en nous arrêtant dans différents monastères et temples et remontant jusqu’à la Pagode de la Paix, énorme stupa blanc étincelant construit par des bouddhistes japonais.

Après le déjeuner, excursion à Kapilavastu (Tilaurakot) où ont été mises à jour les fondations de ce qui semble avoir été le palais royal de Mayadevi et Shuddhodana, parents de Shakyamuni Gautama et couple souverain des Sakya, palais où le futur Bouddha aurait passé les 29 premières années de sa vie.

Retour à Lumbini. Dîner et nuit à Lumbini.

 
 
    J 11 - Mercredi 22 mars 2023 Lumbini – Ghorahi (Dang) (145 km)
Départ le matin de Lumbini vers les ‘collines’ du centre-Ouest du Népal pour rejoindre Ghorahi dans le district de Dang. Quelques arrêts en villages en cours de route, dans cette région habitée en partie par des Tharu, gens de plaines, généralement pauvres, et divers groupes descendus des ‘collines’ et montagnes au gré de l’expansion démographique du pays ou des différentes catastrophes naturelles.

Déjeuner à l’hôtel, à Ghorahi, chef-lieu du Dang.

Ce district, peu connu à l’extérieur du Népal, est toutefois culturellement célèbre au Népal, particulièrement pour les Hindous. En effet, c’est dans cette région du Téraï intérieur, inséré entre les collines de la chaîne de Dundhwa et celles de la chaîne du Mahabharat, que les cinq frères Pandava se seraient arrêtés pour chanter des louanges à Shiva lors de leur périple vers Uttarapantha (l’Himalaya, pays des dieux et déesses). Cet évènement est considéré comme l’implantation la plus ancienne de l’hindouisme au Népal. C’est aussi le principal district où des traces d’habitats paléolithiques (animaux, préhominiens, hominiens depuis 1 à 2 millions d’années) ont été découverts. La région est aussi considérée comme le berceau de la culture Tharu dont les origines se perdent dans des temps très anciens et dans de nombreuses légendes qui ne s’accordent pas toutes.

Visite l’après-midi du grand temple local à Ambikeshwori, une divinité complexe rattachée aux cultes pré-hindous des Matrikas, les déesses-mères. Mais ce temple est aussi considéré comme un Shaktipitha, un lieu où, selon la mythologie, est tombé un des 51 morceaux (ici l’oreille droite) de Sati, lorsque celle-ci, première épouse de Shiva, se serait immolée sur un feu sacrificiel et aurait été découpée par Vishnou à l’aide de son disque magique lorsque Shiva voulut emporter sa défunte aimée vers sa demeure himalayenne. Le temple est ainsi un des plus importants lieux de pèlerinage du Téraï, tant pour les Népalais que les Indiens.

Dîner et nuit à Ghorahi.
 
 
    J 12 - Jeudi 23 mars 2023 Ghorahi
Le matin, suite des visites à Ghorahi dans le nord de la ville, le grand stupa de Namachu Bouddha, le cadre bucolique du lac de Barakhune et les templions de Baraha Chhetra dédiés à Vishnou, puis continuation au sud de la ville pour aller au temple Dharapani voir le plus grand trisul (trident) du monde, à l’emplacement (précis) où les frères Pandavas se sont assis.

Déjeuner à l’hôtel et excursion ‘panoramique’ l’après-midi sur les crêtes du Mahabharat avec promenade vers la tour point-de-vue de Swarikot, puis continuation vers les villages de Kabhre et Loharpani partagés entre Tharu et Magar.

Dîner et nuit à Ghorahi.

 
 
    J 13 - Vendredi 24 mars 2023 Ghorahi – Tansen (218 km)
Retour vers les plaines du Téraï le matin pour rejoindre Butwal, puis route vers le Nord en prenant de l’altitude pour atteindre Tansen à 1.370 m.

Déjeuner à l’hôtel puis visite à pied de la petite ville, tous les monuments étant groupés dans un périmètre restreint… mais très pentu. Tansen est encore habité par une population magar, même si le bazar est tenu depuis le XIXe siècle par des commerçants newari suite à la conquête du royaume magar Bhara Magarat par les Gorkha à la fin du XVIIIe siècle.

Promenade sur le Durbar, l’ancienne place royale, où se dressent, entre autres, le temple Bhimsen, divinité protectrice des commerçants newari, le pavillon Sitalpati, ancien pavillon des gouverneurs Gorkha, la porte monumentale Baggi Dhoka. Légèrement en contre-bas, visite du très beau temple dédié à Narayan (Vishnou), construit en 1807 par les colons newari. Magnifiquement orné de sculptures sur bois, ce temple à trois étages est considéré comme le plus beau du Népal hors de la vallée de Kathmandou. Les piliers, linteaux et fenêtres en bois sont de véritables chefs-d’œuvre.

Dîner et nuit à Tansen.

 
 
    J 14 - Samedi 25 mars 2023 Tansen – Resunga / Tamghas (80 km)
Départ pour deux journées de routes et pistes à travers les « collines » de la chaîne de Mahabharat. Deux journées intenses de paysages, de villages, de routes et pistes sinueuses qui, finalement, ne seront qu’un petit exemple, mais significatif, de ce qui forme le domaine principal de la vie au Népal. Mais les paysages ne sont pas que beaux, ils expriment aussi la rudesse de leur formation par la nature et la paradoxale ingéniosité des femmes et des hommes qui luttent pour leur survie en aménageant sans cesse les pentes (cultures en terrasses) tout en déboisant à outrance au gré de l’expansion démographique du pays. Deux journées au cœur de paysages qui parlent. Ces deux journées sont aussi l’occasion de traverser une partie importante de la région Magar.

Peu après avoir quitté Tansen, arrêt et visite au temple de Bhairabsthan, dédié à Bhairav (forme terrible de Shiva) et grand centre de pèlerinage. Plus loin, à Ridi, visite d’un temple shivaïte, à la confluence des rivières Ridi et Kali Gandaki, également centre de pèlerinage, et nommé Rishikesh, à l’instar du temple et de la ville éponyme sur les rives du Gange, en Inde.

Déjeuner en cours de route avant d’arriver à Tamghas / Resunga. L’après-midi, visite de Resunga, municipalité créée en 2014 par le regroupement de quatre villages dont les deux principaux sont Tamghas et Resunga, dans un environnement de crêtes et de vallées, de forêts et de pentes travaillées en terrasses cultivées. Si Tamghas a plutôt un rôle administratif, Resunga est connu au Népal comme un lieu panoramique et de grande sainteté, un lieu de méditation qui, face à la chaîne himalayenne surplombe le Téraï et qui fut fréquenté dans les temps mythologiques tant par de grands rishi (saints hommes) que par Rama lui-même. Visite, entre autres, du temple à Bhagawati (terme noble pour désigner Devi, La Déesse) et du temple à Pashupati Siwalaya, mais aussi de points de vue sur les collines environnantes, et promenade (pentue) dans cette agglomération au cœur du monde magar.

Dîner et nuit en hôtel à Tamghas / Resunga.

 
 
    J 15 - Dimanche 26 mars 2023 Resunga / Tamghas – Baglung – Pokhara (190 km)
Départ matinal pour une longue journée, d’abord par monts et par vaux en remontant pendant quelques kilomètres la vallée de la puissante rivière Bhadighat, vallée qui fut au cœur de la rébellion qui, après dix années de guerre civile, aboutit à la chute de la monarchie et à l’instauration de la république. Après Kharbang, retour dans les hauteurs pour suivre une belle route de crête, l’‘autoroute des collines centrales’ (!).

Arrivée à Baglung pour le déjeuner.

Baglung est une ville carrefour dont la prospérité remonte au XVIe siècle lorsqu’un roi magar y fonda un temple à Kali pour célébrer son mariage avec une princesse de Tansen. Construite en balcon au-dessus de la Kali Gandaki, elle domine aussi la grande voie de commerce entre l’Inde et le Tibet qui traverse le Mustang en se faufilant entre le Dhaulagiri (8.167 m, visible depuis Baglung) et les Annapurnas. Si aujourd’hui la population est assez diversifiée, la ville fut longtemps à la charnière entre les régions des Magar, agriculteurs et guerriers, et des Thakali, caravaniers et commerçants qui s’enrichirent avec le commerce entre l’Inde et le Tibet et, au XIXe siècle, accédèrent à la haute administration royale. Avant de continuer le trajet vers Pokhara, visite du temple de Kalika (env. 1530) après un arrêt au grand pont suspendu qui traverse la Kali Gandaki. Pour rejoindre Pokhara la route descend jusqu’à Kusma la vallée de cette grande rivière, qui descend du Mustang, avant de remonter celle de la Modi Khola. Arrivée en fin d’après-midi à Pokhara.

Dîner et nuit à Pokhara.

 
 
    J 16 - Lundi 27 mars 2023 Pokhara – Gorkha (110 km)
Après un rapide tour au bord du lac Phewa pour la vue sur la chaîne himalayenne, départ à travers des paysages verdoyants pour rejoindre Gorkha qui fut, deux siècles durant, la capitale d’une principauté fondée par la dynastie des Gorkha, dynastie issue d’un clan rajpoute de Mewar dont un ancêtre, disciple du saint Gorakhnath, aurait reçu le titre de Gorkha. En 1559, refusant de s’allier à l’empereur moghol Akbar, une partie du clan part vers le Nord sous la houlette de Dravya Shah et s’installe sur les flancs de l’Himalaya et fonde cette principauté. En 1769, le roi Gorkha Prithivi Narayan Shah conquit toutes les principautés de l’Himalaya central, chassa les Malla de Kathmandou et y installa la capitale de son nouveau royaume, le Népal.

Déjeuner à l’hôtel et, dans l’après-midi, visite de la ville qui fut touchée par le séisme de 2015 mais dont les monuments, entre autres, sont en cours de restauration autour du Gorkha Darbar. Le fort de Gorkha est un très bel exemple d’architecture et de décoration newâai, qui compte aussi plusieurs temples et l’ancien palais royal.

Dîner et nuit à Gorkha.

 
 
    J 17 - Mardi 28 mars 2023 Gorkha – Manakamana – Kathmandou (145 km)
Départ le matin par la route pour Kuraini, dans la vallée de la Trisuli, et excursion en téléphérique pour aller visiter le temple de Manakamana, dédié à la déesse Bhagwati. Le temple est un haut lieu de pèlerinage népalais mais aussi un bel exemple d’architecture religieuse newari.

Redescente en téléphérique et déjeuner au restaurant de la station.

Dans l’après-midi, continuation du trajet vers Kathmandou et arrivée en fin d’après-midi.

Dîner et nuit à Kathmandou.

 
 
    J 18 - Mercredi 29 mars 2023 Kathmandou – Patan – Pashupatinath
Départ le matin pour Patan (Unesco), ancienne ville royale de la vallée qui fut aussi un grand centre d'enseignement bouddhiste qui compta de nombreux monastères. Le Palais royal, situé sur Durbar Square, fut édifié au XIVe puis agrandi et embelli selon l’évolution de l’art newari. Le musée de Patan qui conserve une magnifique collection d’objets sacrés et profanes se trouve dans une des ailes du Palais. Promenade dans la ville (en reconstruction avancée depuis le séisme de 2015) et visite de plusieurs temples et monastères.

Déjeuner en restaurant local.

Dans l’après-midi, visite du grand complexe de temples shivaïtes de Pashupatinath (Unesco) au bord de la rivière Bagmati, la plus sacrée du Népal pour les hindous. L’accès aux temples étant réservés aux hindous, la visite se fait depuis la rive opposée qui surplombe les temples.

Retour à l’hôtel à Kathmandou. Dîner et nuit à Kathmandou.

 
 
    J 19 - Jeudi 30 mars 2023 Kathmandou – Bodnath – Gokarna – Sankhu
Départ le matin pour Sankhu pour y visiter, après un accès par un long et large escalier (env. 30 minutes), le temple de Vajra Yogini, un des grands temples tantriques de la vallée visité par les hindous et les bouddhistes, d’autant qu’un temple bouddhiste, orné de symboles hindous, fait face au grand temple. En retournant vers Kathmandou, visite d’abord à Gokarna, sur les rives de la Bagmati, du vaste complexe de temples et templions dont l’édifice principal est dédié à Mâhâdev (Shiva en tant que Grand Dieu), mais où il est aussi possible de voir une empreinte du pied de Vishnou.

Déjeuner en restaurant local et visite l’après-midi de Bodnath, également appelé Boudhanath (Unesco), l’un des principaux centres bouddhistes de la vallée. Composé d’un immense stupa qui domine l’horizon, il est entouré de nombreux monastères (gompas) tibétains.

Fin d’après-midi et dîner libres. Nuit à Kathmandou.

 
 
    J 20 - Vendredi 31 mars 2023 Kathmandou – Swayambunath – Ichangu – Budhanilkantha
Départ le matin pour Swayambunath (Unesco), au nord-ouest de la ville, grand stupa bouddhiste qui domine la vallée, l’un des plus anciens du monde, dont la structure est complètement classique. La légende veut que sa construction aurait commencé au IIIe siècle avant notre ère, à la demande de l’empereur Ashoka. Temples, templions et petits stupas de formes diverses entourent le grand stupa.
Continuation vers Ichangu, petite localité en bordure de la réserve naturelle de Shivpuri, et visite du temple d’Ichangu Narayan, petit temple fondé au Ve siècle par le roi de la dynastie Licchavi mais reconstruit en style newari, à deux étages, au XVIIIe siècle. Il est dédié à Vishnou, divinité principale des monarques Licchavi. A proximité, visite du monastère bönpo Triten Norbutse, installé en 1987 pour remplacer le monastère éponyme du XIVe siècle détruit au Tibet lors de la révolution culturelle. Cette visite permettra d‘aborder la religion bön. Continuation vers Budhanilkantha.

Déjeuner en cours de route puis visite du temple célèbre pour abriter la plus célèbre des statues de Vishnou Narayan allongé. Datée des VIIIe ou IXe siècle, cette statue en pierre de 5 mètres de long semble flotter à la surface d’un grand bassin. Elle représente le long sommeil de Vishnou au cours duquel un lotus sortit de son nombril, lotus d’où émergea Brahma. La sculpture de cette statue est un véritable chef-d’œuvre montrant le haut degré de maîtrise de cet art à l’époque Licchavi.

Retour à Kathmandou. Dîner et nuit à Kathmandou.

 
 
    J 21 - Samedi 1er avril 2023 Kathmandou
Matinée libre à Kathmandou.

Déjeuner en ville et, en fin d’après-midi, transfert à l’aéroport.

Envol pour Paris (avec escale). Nuit à bord.

 
 
    J 22 - Dimanche 2 avril 2023 En vol – Paris
Arrivée matinale à Paris.

 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 03/12/2022. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 12 mars au 2 avril 2023 - 22 jours - 10 à 12 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 22 janvier 2023 5 085 €
Prix à partir du 28 novembre 2022 5 145 €
Supplément chambre individuelle Prix Presto jusqu'au 11 janvier 2023 765 €
Prix à partir du 12 janvier 2023 795€
Sans transport international Nous consulter
Hébergement

VilleHôtel
KathmandouTraditional Comfort 3*
DhulikhelHimalaya Horizon 3*
JanakpurHotel Welcome 3*
ChitwanVision Safari resort Resort
LumbiniSakya Guest House Guest House
GhorahiMala Inn 3*
TansenPauwa Palpa 3*
ResungaPauwa Resunga Resort 3*
PokharaBatika Classic Hotel 3*
GorkhaGorkha Bisauni 3*
KathmandouKantipur Temple House 3*

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
12/03/2023 - 15h05
Doha Hamad International
12/03/2023 - 23h30
Vol Qatar airways QR040
 Doha Hamad International
13/03/2023 - 01h30
Kathmandou
13/03/2023 - 08h30
Vol Qatar airways QR652
RetourKathmandou
01/04/2023 - 20h20
Doha Hamad International
01/04/2023 - 22h35
Vol Qatar airways QR647
 Doha Hamad International
02/04/2023 - 01h25
Paris Roissy CDG
02/04/2023 - 07h25
Vol Qatar airways QR041

Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/ Kathmandou, aller et retour, avec escale, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double
  • La pension complète, du déjeuner du 2e jour au déjeuner du 21e jour
  • Le circuit en autocar privé climatisé, et en 4x4 (3 personnes par 4x4) pour les jours 14 et 15 du programme
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel assuré par M. Gérard Rovillé

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les frais de visa (60$ à payer sur place)
  • Les dépenses personnelles
  • Le supplément en chambre individuelle
  • Les pourboires d'usage (prévoir 4 € par jour par participant)
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 4 € par jour et par participant )
Bon à savoir - Formalités

  • Le confort des routes est moyen ; celui des hôtels et auberges de province, correct, avec du charme plutôt que du luxe. Les chambres individuelles ne pourront pas être garanties à chaque étape du voyage.
  • Le voyage se déroule en altitude moyenne (200 à 2.000 m). Ce n’est pas un trekking mais des marches avec dénivelés (dont escaliers) sont prévues.
  • Les dates du voyage ont été choisies pour augmenter les chances de profiter de panoramas sur l’Himalaya mais la météo en haute montagne est toujours imprévisible. Les températures des journées seront chaudes (25° à 39°) et les nuits tièdes.
  • Tout au long de l’itinéraire, les routes sont sujettes à des conditions géographiques, géologiques et climatiques qui peuvent entraîner des modifications de programme impromptues et qui pourraient obliger votre conférencier, en relation avec les agences et les autorités locales, à modifier les étapes ou le circuit.
  Formalités

  • Un passeport, valable encore 6 mois après la date du retour du voyage
  • Le visa sera délivré sur place sur présentation de votre passeport. Le tarif est de 50 USD par personne à régler sur place.
Informations pratiques

Décalage horaire
Le décalage horaire entre la France et le Népal est de + 4h45 lorsque la France est à l'heure d'hiver et de + 3h45 lorsque la France est à l'heure d'été. Rappel : en France l'heure d'été commence le dernier dimanche de mars et l'heure d'hiver commence le dernier dimanche d'octobre
Change
La monnaie officielle est la roupie népalaise (NPR). Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter les site www.xe.com/fr Les paiements s'effectuent en liquide. Les cartes bancaires internationales sont très peu acceptées en paiement. Elles permettent des retraits d'espèces dans les distributeurs automatiques de Kathmandou.
Santé
Aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre au Népal. Pour connaître les conditions sanitaires et les précautions à prendre, vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur de Lille www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/
Préparer votre voyage avec Clio