Logo Clio
Ancien royaume tibétain du Népal : le Mustang

Du 1er au 18 novembre 2021 avec Gérard Rovillé
NEP 201 - 18 jours - Voyageurs avertisVous avez la passion du voyage et vous savez que parfois "la culture se mérite". Aussi, pour découvrir des choses extraordinaires, vous acceptez allègrement l'inconfort de transports aléatoires, les sites difficilement accessibles, l'absence d'infrastructure touristique standard sur certaines étapes ou les hébergements spartiates...
Départ garanti  Imprimer
Les points forts
  • Les paysages tout au long des gorges de la Kali Gandaki, reliefs et diversités géologiques
  • L’architecture tibétaine des villages et des monastères
  • La culture bouddhiste vajrayana de cet ancien royaume
  • La « capitale » du Haut-Mustang, Lo-Manthang, enserrée dans ses murailles
  • La visite de Gorkha et du temple de Manakamana
  • La visite de la vallée de Kathmandou en fin de voyage (Bhadgaon, Pashupatinath, Patan, Swayambunath)
  • Le chronoguide Tibet et Royaumes himalayens
Ouvert aux étrangers depuis 25 ans, le Mustang est une enclave tibétaine formée de gorges et de hauts plateaux le long de la haute vallée de la Kali Gandaki. Depuis peu, la principale piste muletière est accessible en véhicule 4x4, permettant de profiter de la beauté de ce territoire himalayo-tibétain d’altitude. Le Mustang est, avant tout, une symphonie de couleurs : des reliefs aux falaises multicolores aux champs qui occupent chaque parcelle un tant soit peu plate et irrigable. Annexé au Népal en 1769 par Prithivi Narayan Shah, fondateur de la dynastie Gorkha, le royaume du Mustang avait été fondé par un moine bouddhiste aventurier et conquérant, Ame Pal, en 1440. Habitée par des populations troglodytes dès le début du Ier millénaire avant J.-C., la région fut intégrée vers 640 dans le premier empire tibétain fondé par Songtsen Gyampo, conquérant qui introduisit le bouddhisme au Tibet. Du XVIIe au XIXe siècle les Lo-pa furent, grâce à leurs troupeaux de yaks, les caravaniers par excellence sur la route du Sel entre le Tibet et l’Inde, époque au cours de laquelle de nombreux villages se dotèrent de forteresses et de monastères. Aujourd’hui, le Mustang apparaît comme un îlot de culture bouddhiste tibétaine "authentique" maintenu par une population de moins de quinze mille habitants, mais le désenclavement de la région risque de changer bientôt ce mode de vie traditionnel...

%%voyageBloque%%
 
Gérard Rovillé
Diplômé d'Ethnologie - Anthropologie et Sciences des Religions





 
J 1 - Lundi 1er novembre 2021 Paris – Kathmandou
Vol avec escale pour Kathmandou dans l'après-midi. Nuit en vol.

 
 
J 2 - Mardi 2 novembre 2021 Kathmandou (1.300 m)
Arrivée le matin à Kathmandou. Formalités et transfert à l’hôtel.
Fin de matinée libre pour repos. Déjeuner inclus.

Dans l’après-midi, promenade à pied dans les vieux quartiers du centre-ville.

Dîner inclus à l’hôtel, nuit en hôtel à Kathmandou.
 
 
J 3 - Mercredi 3 novembre 2021 Kathmandou – Bhadgaon – Pashupatinath
Journée optionnelle à Kathmandou au cas où un retard serait intervenu au cours du voyage. S’il n’y a pas eu de retard, excursion le matin à Bhadgaon / Bhaktapur , ancienne capitale dont le Palais et sa Porte dorée, en bordure de Durbar Square – la grande place centrale –, gardent un joli témoignage du raffinement de l’art newari.

Déjeuner inclus en restaurant local.

Dans l’après-midi, visite du grand complexe de temples shivaïtes de Pashupatinath au bord de la rivière Bagmati, la plus sacrée du Népal pour les hindous.

Dîner libre. Nuit en hôtel à Kathmandou.

 
 
J 4 - Jeudi 4 novembre 2021 Kathmandou – Patan – Swayambunath
Départ le matin pour Patan , ancienne ville royale qui fut aussi un grand centre d'enseignement bouddhiste qui compta de nombreux monastères. Le Palais royal, situé sur Durbar Square, fut édifié au XIVe puis agrandi et embelli selon l’évolution de l’art newari. Le musée de Patan, qui conserve une magnifique collection d’objets sacrés et profanes, se trouve dans une des ailes du Palais. Promenade dans la ville et déjeuner inclus en restaurant local.

Dans l’après-midi, excursion au grand stupa bouddhiste de Swayambunath , l’un des plus anciens du monde, dont la structure est complètement classique.

Retour à Kathmandou.

Dîner inclus en restaurant de ville ou à l’hôtel. Nuit en hôtel à Kathmandou.

 
 
J 5 - Vendredi 5 novembre 2021 Kathmandou – Manakamana – Gorkha (145 km)
Départ le matin par la route à travers des paysages verdoyants pour rejoindre Gorkha qui fut, deux siècles durant, la capitale d’une principauté fondée par la dynastie des Gorkha, issue d’un clan rajpoute de Mewar dont un ancêtre, disciple du saint Gorakhnath, aurait reçu le titre de Gorkha. En 1559, refusant de s’allier à l’empereur moghol Akbar, une partie du clan partit vers le Nord sous la houlette de Dravya Shah et s’installa sur les flancs de l’Himalaya où il fonda cette principauté. En 1769, le roi Gorkha Prithivi Narayan Shah conquit toutes les principautés de l’Himalaya central, chassa les Malla de Kathmandou et y installa la capitale de son nouveau royaume, le Népal.

Arrêt en cours de route à Kurintar et excursion en téléphérique pour aller visiter le temple de Manakamana, dédié à la déesse Bhagwati, une incarnation de Parvati. Le temple est un haut lieu de pèlerinage népalais mais aussi un bel exemple d’architecture religieuse newari.

Déjeuner inclus en cours de route en restaurant local.

Dîner inclus et nuit en hôtel à Gorkha.

 
 
J 6 - Samedi 6 novembre 2021 Gorkha – Pokhara (140 km)
Visite le matin de la ville qui fut touchée par le séisme de 2015 mais dont les monuments, entre autres, sont en cours de restauration autour du Gorkha Darbar. Le fort de Gorkha est un très bel exemple d’architecture et de décoration newari, qui compte aussi plusieurs temples et l’ancien palais royal.

Départ après le déjeuner inclus et arrivée en fin d’après-midi à Pokhara, au bord du lac Phewa (880 m). La ville et le lac sont dominés par le majestueux Machhapuchhare (6.993 m, l’un des plus beaux sommets du Népal), le massif des Annapurnas (Annapurna I, 8.091 m) et le Manaslu (8.156 m).

Dîner inclus et nuit en hôtel à Pokhara.

 
 
J 7 - Dimanche 7 novembre 2021 Pokhara – Marpha (145 km ; 2.810 m)
Départ matinal pour rejoindre la vallée de la Kali Gandaki, célèbre pour ses gorges impressionnantes lorsqu’elle se faufile entre les massifs des Annapurnas et du Dhaulagiri. La piste n’est pas très bonne, la moyenne horaire faible, ce qui permet de profiter des paysages qui changent petit à petit au fur et à mesure de la prise d’altitude tout en restant relativement verdoyants. Déjeuner inclus en cours de route en restaurant local.

Arrivée en fin d’après-midi.

Dîner inclus à l’hôtel, nuit en auberge à Marpha.

 
 
J 8 - Lundi 8 novembre 2021 Kagbeni – Muktinath (3.800 m) – Chhuksang (2.970 m)
Court trajet jusqu’à Kagbeni et, avant de continuer vers le Mustang, excursion à Muktinath, sur le trajet du Tour des Annapurnas, pour visiter l’important temple de Muktinath, l’un des centres de pèlerinage les plus hauts du monde, où viennent se recueillir et prier tant les bouddhistes que les vishnouïtes et les shivaïtes. Déjeuner inclus en restaurant local à Ranipauwa.

Redescente à Kagbeni, passage des formalités pour entrer au Mustang et continuation de la remontée de la vallée de la Kali Gandaki dans des paysages où désormais le monde minéral domine complètement, ne laissant que de rares espaces pour de petites oasis d’altitude. Pour plusieurs jours, l’univers devient envoûtant pour ceux qui apprécient autant les dédales de roches et les profonds canyons – parfois entaillés par des « champs » de cheminées de fées, parfois striés de bandes rocheuses roses, vertes, blanches, ocre, rouges – que les immensités des plateaux du monde tibétain qui se dégagent depuis les points hauts.

Dîner inclus et nuit en auberge à Chhuksang.

 
 
J 9 - Mardi 9 novembre 2021 Tethang – Chele – Samar – Ghiling (3.520 m)
Le matin, excursion à pied jusqu’à Tethang (1h20, faible dénivelle), beau village fortifié au cœur d’un amphithéâtre de cultures en terrasses.

Retour dans la vallée de la Kali Gandaki qui, dans sa partie supérieure est nommée Mustang Khola (la Rivière du Mustang). Après la traversée du pont piétonnier, continuation avec de nouveaux véhicules vers Chele, d’où la piste quitte la vallée pour s’engager dans un parcours sinueux impressionnant, souvent en corniche, au cœur de paysages qui témoignent de l’intensité des forces tectoniques en action dans la région. Passage du col Chele La (3.630 m ; La = col) peu avant la traversée de Samar, petit village planté de saules dans un environnement de roches rouges, de Bhena et Syangbochen. Franchissement du Syangbochen La (3.850 m) et halte à la grotte où le propagateur du bouddhisme au Tibet, Padmasambhava, est censé avoir médité. Déjeuner inclus en restaurant local en cours de route.

Ensuite, descente dans la petite oasis de Ghiling où les maisons, un peu éparpillées, sont surplombées par un petit monastère.

Dîner inclus et nuit en auberge à Ghiling.

 
 
J 10 - Mercredi 10 novembre 2021 Ghiling – Ghemi – Dhakmar (3.820 m)
Le matin, peu après le départ, après le passage à Chhungar, montée au Nyi La d’où, à 4.020 m d’altitude, se dégage un vaste panorama sur la chaîne des Annapurnas et sur les plateaux de Lo, le Haut Mustang dont le col marque l’entrée. Descente dans la vallée de la Ghemi Kola et promenade dans le village de Ghemi (3.500 m), "célèbre" pour son long "mur de mani" (mur constitué de pierres sur lesquelles sont gravées des prières bouddhistes en tibétain).

Visite du monastère puis déjeuner pique-nique inclus avant une courte étape l’après-midi (avec possibilité de faire une partie du trajet à pied) jusqu’à Dhakmar en reprenant un peu d’altitude dans un vallon bordé de falaises ocre mais rougies du sang d’une démone qui aurait été tuée ici par Padmasambhava à la suite d’un féroce combat. Le village est surplombé par des habitations troglodytes.

Temps libre en fin d’après-midi.

Dîner inclus et nuit en auberge à Dhakmar.
 
 
J 11 - Jeudi 11 novembre 2021 Dhakmar – Lo Manthang (3.850 m)
Dès le départ, belle montée à travers un vallon où l’érosion a entaillé les parois ocre et rouges en laissant de nombreuses tours de conglomérat. Passage d’un col à 4.170 m puis descente vers Lo Gekar où se trouve le monastère Ghar Gompa, d’obédience nyingmapa. Visite de ce petit monastère, l’un des plus anciens du Népal (XIe siècle), qui conserve de belles peintures, puis continuation vers Lo Manthang qui apparait, après le passage du Chogo La (4.325 m), enserré dans ses murailles au détour d’une crête.

Installation à l’hôtel et déjeuner inclus.

Dans l’après-midi, début des visites dans Lo Manthang. Fondée en 1380 par un guerrier-aventurier bouddhiste dépendant de l’École Sakyapa, Ame Pal, la ville devint la capitale d’un mini-royaume lorsqu’Ame Pal conquit les petites cités, les villages et les monastères de sept micro-États des vallées voisines. Lo Manthang, qu’il fit entourer de hautes murailles, prospéra alors grâce à sa situation géographique sur le haut cours de la Mustang Khola / Kali Gandaki, dont la vallée est un passage historique pour le commerce (sel, laine) entre le Tibet et la plaine du Gange. Nombreux Lo-pa (habitants du Haut Mustang) furent impliqués dans ce commerce en assurant le transport des marchandises avec leurs caravanes de yacks.

Promenade dans les rues de la ville et visite du Chöde Gompa, monastère Sakyapa fondé en 1710 comme une extension de la ville et qui compte aujourd’hui deux temples, l’un d’origine, le second ajouté dans les années 1920, ainsi qu’une école monastique, des dortoirs, une cuisine, un réfectoire. A proximité se trouve le potager du monastère.

Dîner inclus et nuit en hôtel à Lo Manthang.

 
 
J 12 - Vendredi 12 novembre 2021 Lo Manthang
Journée de détente et de visite, à pied, de la "capitale" de l’ancien royaume de Lo. Visite des murailles (chagri), de la Porte d’entrée monumentale (gyego), de la Place du Palais (de), du Palais fortifié (khar), du temple à Maitreya (Champa Lha khang), construit probablement en 1447-1448 sous Tenzing Zampo, deuxième roi du Mustang.

Le temple Thubchen(Thubchen Lha khang), construit par le troisième roi du Mustang, Tenzig Krashi Gonpal Zampo (1482-1513), abrite quelques grandes statues ainsi que des peintures murales. Après avoir été longtemps abandonné, il est de nouveau utilisé, les moines profitant des travaux de restauration (en cours) pour se le réapproprier. Un petit musée consacré en partie aux restaurations de la ville a été installé près du temple Thubchen. Promenade autour de la ville.

Déjeuner inclus à l’hôtel.

Dîner inclus et nuit en hôtel à Lo Manthang.

 
 
J 13 - Samedi 13 novembre 2021 Lo Manthang et ses environs
Départ le matin au Nord de la ville, en direction de la frontière tibétaine. Premier arrêt dans le village de Chhoser (Chhosyar) avant d’accéder par une petite marche (40 minutes aller) vers une ancienne cité troglodyte comptant plus d’une centaine de grottes. Ces grottes (habitats prébouddhiques, ermitages, monastères) de Garphu et de Nymphu, comme celles des groupes voisins, sont en cours d’étude depuis quelques années, les chercheurs (archéologues, géologues, etc.) tentant de reconstituer l’histoire de la région depuis l’âge du Bronze jusqu’à la fondation du royaume de Lo. Ces ensembles sont surplombés par les ruines du palais-fort fondé par Ame Pal en 1380 lorsqu’il conquit la région. Continuation vers le Kore La, col à 4.480 m sur la ligne frontière avec le Tibet. Retour vers Lo Manthang.

Déjeuner pique-nique inclus en cours de route.

Dans l’après-midi, petit détour vers Namgyal et Tingkhar pour y voir, au cœur de paysages grandioses, le monastère Gelugpa (XVe siècle), qui a été en partie endommagé lors du séisme de 2015, et le palais d’été des rois de Lo.

Dîner inclus et nuit en hôtel à Lo Manthang.

 
 
J 14 - Dimanche 14 novembre 2021 Lo Manthang – Tsarang – Tama Gaon – Ghemi – Chhuksang
Début de la route du retour. Au départ, trajet alternatif en franchissant d’abord le Lo La (3.950 m) puis un haut plateau désertique avant d’atteindre Tsarang, ancienne capitale de Lo avant qu’elle ne fut supplantée par Lo Manthang. Visite du fort haut de cinq étages et datant de 1378 et du monastère contemporain. La petite ville et ses monuments ont subi quelques dommages lors du séisme de 2015. Promenade dans le village puis continuation vers Ghemi après le passage du Choya La (3.870 m) et la descente dans le vallon en passant devant un très long "mur de mani". Belles falaises multicolores en arrivant à Ghemi en retrouvant la route de la montée. Continuation vers Chhuksang en passant par le hameau de Tama Gaon. Déjeuner pique nique inclus en route.

Dîner inclus et nuit en auberge à Chhuksang.

 
 
J 15 - Lundi 15 novembre 2021 Chhuksang – Tangbe – Kagbeni – Lubra – Jomosom
Retour vers Kagbeni (passage des formalités de sortie du Mustang) et excursion de la matinée (2h de marche aller) depuis Eklai Bhatti jusqu’à l’intéressant village de Lubra, l’un des rares lieux au Népal où subsistent deux monastères bön dont l’un, le Yung Drung Phuntsokling, que nous visiterons, se trouve au centre du village.

Déjeuner inclus en auberge locale, promenade dans le village et retour à pied à Eklai Bhatti (2h de marche) et fin de trajet par la route principale jusqu’à Jomosom.

Dîner inclus et nuit en auberge à Jomosom.

 
 
J 16 - Mardi 16 novembre 2021 Jomosom – Pokhara (155 km)
Journée de route pour rejoindre Pokhara.

Déjeuner inclus en cours de route.

Arrivée à Pokhara en fin d’après-midi.

Dîner inclus et nuit en hôtel à Pokhara.

 
 
J 17 - Mercredi 17 novembre 2021 Pokhara – Kathmandou (145 km)
Journée de route pour rejoindre Kathmandou.

Déjeuner inclus en cours de route.

Arrivée à Kathmandou en fin d’après-midi.

Dîner inclus et nuit en hôtel à Pokhara.

 
 
J 18 - Jeudi 18 novembre 2021 Kathmandou – Paris
Transfert à l’aéroport dans la matinée. Envol pour Paris (avec escale). Arrivée à Paris en soirée.

 


Groupe de 10 à 12 voyageurs
Départ assuré
Forfait entre chambre double Prix prestissimo jusqu'au 30 octobre 2021 4 330 €
Prix presto jusqu'au 31 octobre 2021 4 350 €
Prix à partir du 1er novembre 2021 4 380 €
Supplément chambre individuelle Prix jusqu'au 2 septembre 2021 385 €
Prix à partir du 3 septembre 2021 425 €
Sans transport international Nous consulter
Visa 30 €


KathmandouKantipur Temple House 3*

GorkhaGorkha Bisauni 3*

PokharaBatika Classic Hotel 3*

MarphaHotel Snow Leopard Pas de catégorie
Pas de meilleur hôtel à proximité

ChuksangBhrikuti Pas de catégorie
Pas de meilleur hôtel à proximité

GhilingAuberge Pas de catégorie
Pas de meilleur hôtel à proximité

DhakmarAuberge Pas de catégorie
Pas de meilleur hôtel à proximité

Lo ManthangHotel Lotus 2*
Pas de meilleur hôtel à proximité

JomosonOms Home Pas de catégorie

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
01/11/2021 - 17h00
Istanbul Istanbul international
01/11/2021 - 20h45
Vol Turkish Airlines TK 1828
Istanbul Istanbul international
02/11/2021 - 00h30
Kathmandou
02/11/2021 - 10h35
Vol Turkish Airlines TK 726
Kathmandou
18/11/2021 - 12h05
Istanbul Istanbul international
18/11/2021 - 17h20
Vol Turkish Airlines TK 727
Istanbul Istanbul international
18/11/2021 - 19h20
Paris Roissy CDG
18/11/2021 - 22h05
Vol Turkish Airlines TK 1829

Prestations incluses
  • Les vols internationaux Paris/Kathmandou et retour, avec escale, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double
  • La pension complète, du déjeuner du 2e jour au dîner du 17e jour, à l'exception du dîner du jour 3
  • Le circuit en autocar privé climatisé et en 4x4 (3 personnes par 4x4) pour la partie Mustang
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel assuré par M. Gérard Rovillé
Nos prix ne comprennent pas
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 4 € par jour et par participant )
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Le permis pour se rendre au Mustang à régler sur place (500 $ par personne à ce jour)
  • Le dîner du jour 3
  • Les dépenses personnelles
  • Le supplément en chambre individuelle
  • Les frais de visa
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 30/07/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • Accessible depuis peu en 4x4 grâce à l’amélioration des anciennes pistes muletières, le Mustang connaît une augmentation de sa fréquentation touristique mais le confort des routes reste parfois rudimentaire. De nombreuses sections de routes sont encore en cours de rénovation et imposent parfois une conduite cahoteuse, des embouteillages et des conditions poussiéreuses.
  • Le confort des hébergements sera généralement assez simple avec, parfois, des sanitaires à partager sur certaines étapes.
  • Les chambres individuelles ne pourront pas être garanties à chaque étape du voyage.
  • Les repas servis au Mustang seront simples.
  • Le voyage se déroulant en altitude (entre 2 700 et 4 000 m), une bonne condition physique est recommandée.
  • Même si ce voyage n’est pas un trekking, des marches d’approche (1h à 2h avec dénivelés) seront nécessaires.
  • Les étapes courtes à la montée permettront non seulement de s’acclimater doucement à l’altitude, mais aussi de profiter pleinement des paysages.
  • Les dates du voyage ont été choisies pour augmenter les chances de profiter de panoramas dégagés sur l’Himalaya mais les températures de journées seront douces (15 à 25°) et les nuits froides. Un sac de couchage chaud (température jusqu'à -5°C) sera nécessaire ; l'agence locale pourra en fournir moyennant un léger supplément pour toute personne le désirant.
  • Le permis de visite du Mustang devra être payé sur place, individuellement, à l’entrée au Mustang (environ 500 $ par personne).
  • Les parcours retours Jomosom/Pokhara et Pokhara/Kathmandou devront être effectués par la route (même trajet qu'à l'aller), les compagnies aériennes népalaises étant inscrites en liste noire au niveau européen, donc non couvertes par les assurances en cas de problème.
  • Tout au long de l’itinéraire, les routes sont sujettes à des conditions géographiques, géologiques et climatiques qui peuvent entraîner des modifications de programme impromptues qui pourraient obliger votre conférencier, en relation avec les agences et les autorités locales, à modifier les étapes ou le circuit.
 
  • Un passeport, valable encore 6 mois après la date du retour du voyage
  • Un visa pour le Népal


Informations pratiques
Décalage horaire
Le décalage horaire entre la France et le Népal est de + 4h45 lorsque la France est à l'heure d'hiver et de + 3h45 lorsque la France est à l'heure d'été.
Rappel : en France l'heure d'été commence le dernier dimanche de mars et l'heure d'hiver commence le dernier dimanche d'octobre


Change
La monnaie officielle est la roupie népalaise (NPR).
Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter les site www.xe.com/fr
Les paiements s'effectuent en liquide.
Les cartes bancaires internationales sont très peu acceptées en paiement.
Elles permettent des retraits d'espèces dans les distributeurs automatiques de Kathmandou.


Santé
Aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre au Népal.
Pour connaître les conditions sanitaires et les précautions à prendre, vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur de Lille www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/


Mentions légales Conditions de vente Comment s'inscrire Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter ou nous visiter