Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  Faire une demande de place
  Imprimer
Les lacs italiens et les îles Borromées
IT 45
Du 20 au 25 mai 2024    Sur demande

Insérés dans l'environnement somptueux des montagnes qui les entourent, les lacs glaciaires formés sur le versant méridional des Alpes italiennes ont de tout temps suscité l'admiration des poètes, des écrivains ou des artistes qui eurent le privilège de les découvrir et d'y séjourner. On sait le refuge enchanté qu'était pour le poète latin Catulle le promontoire de Sirmione, dressé au-dessus du lac de Garde et couronné de la forteresse de la famille Scaliger qui donna à l'Eur ... lire plus
Pourquoi découvrir les lacs italiens avec Clio ?
Votre conférencière
avec Cinzia Joris
Archéologue et docteur en histoire.
  6 jours
  Pour tous avec réserve
  Pour tous avec réserve
Ces voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
  21 voyageurs max.
Les points forts
  • L'isola Bella des îles Borromées
  • Le Sacromonte d'Orta
  • La chapelle Colleoni à Bergame
  • La villa Carlotta à Tremezzo
  • Les jardins de la Villa Melzi et le charme de Bellagio
  • Le Vittoriale de Gabriele d'Annunzio
  • Les "Grottes de Catulle" à Sirmione
  • Le Chronoguide Ligurie - Lombardie - Piémont
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Lundi 20 mai 2024 Paris – Orta – Stresa
Vol vers Milan.

Quittant la vaste plaine padane, nous nous dirigerons vers le Piémont alpin dont les vastes vallées creusées par les glaciers forment aujourd'hui la région des grands lacs italiens.

Nous découvrirons d'abord le petit lac d'Orta, au charme sans pareil, qui recèle un joyau sur une île minuscule : la basilique San Giulio. Originaire de l’île d’Égine et responsable de l’évangélisation de la région au IVe siècle, le saint aurait fondé ici sa centième église après avoir vaincu les dragons qui envahissaient l'île. L'austère bâtiment roman du XIIe siècle conserve une remarquable chaire romane en marbre noir, représentant dans un style encore assez primitif des monstres, des éléments végétaux et les symboles des quatre évangélistes. La seule ruelle de l'île, aujourd'hui entièrement occupée par un couvent, offre de beaux points de vue et un silence hors du temps.

Déjeuner inclus.

Dominant le lac, le Sacro Monte d'Orta (Unesco) est l'un de ces célèbres chemins de dévotion créés au nord de l'Italie aux XVIe et XVIIe siècles. Vingt chapelles, ornées de fresques et de statues en terre cuite d'une puissante expressivité baroque, illustrent la vie de saint François d'Assise.

Nous prendrons enfin la route de Stresa, élégante station climatique sur les rives du lac Majeur.

Dîner libre. Nuit à Stresa.
 
 
    J 2 - Mardi 21 mai 2024 Les îles Borromées et le lac Majeur
Possession de la célèbre famille princière, l'archipel des Borromées est composé de trois îles qui sont autant de jardins posés sur les eaux vertes du lac Majeur. La traversée vers les îles permet d'apprécier le cadre de montagnes qui sert d'écrin à ce lac d'une grande beauté.

Isola Bella, la plus célèbre, n’était qu’un rocher inhospitalier avant que Charles III Borromée ne la transforme en palais au XVIIe siècle. C'est à lui que l'on doit également le nom de l'île, donné en honneur de son épouse Isabella. Le style baroque s’y exprime avec luxe et audace dans une vertigineuse enfilade de pièces, grottes en rocaille et galeries de peintures. La mise en scène se poursuit dans des jardins fastueux, démultipliés en dix terrasses surplombant le Lac Majeur où se côtoient statues, décors architecturaux et raretés botaniques à la géométrie parfaite.

Déjeuner libre sur l'Isola dei Pescatori, qui compose un ravissant tableau, puis découverte de l'Isola Madre, qui abrite un beau palais Renaissance, résidence d'été des Borromée, et est renommée pour ses plantes exotiques (dont un exemplaire unique de cyprès du Cachemire) et ses paons blancs.

Dîner inclus. Nuit à Stresa.
 
 
    J 3 - Mercredi 22 mai 2024 Santa Caterina del Sasso – Côme – Erba
Nous nous rendrons sur la rive orientale du lac Majeur pour découvrir l'ermitage de Santa Caterina del Sasso, magnifiquement perché sur une falaise, véritable balcon sur le lac. Ce petit monastère fut édifié à partir du XIIe siècle et est orné de nombreuses fresques qui couvrent toute la période jusqu'au XIXe siècle.

Dès notre arrivée à Côme, nous découvrirons les fresques magnifiquement conservées qui décorent le chœur de l'église romane Sant'Abbondio. Représentant les épisodes de la vie du Christ, ils sont un beau témoignage de la peinture du début du XIVe siècle.

Déjeuner libre à Côme. L'après-midi sera consacrée à la découverte du centre historique. La splendeur médiévale de la ville s'exprime à travers l’admirable agencement de la Piazza del Duomo, dominée par le Broletto, siège au Moyen Age de la commune, et par la façade de la cathédrale, magnifique exemple d’art lombard du XVe siècle.

Dîner inclus. Nuit à Erba.
 
 
    J 4 - Jeudi 23 mai 2024 Le lac de Côme – Bergame (105 km)
Le matin nous remonterons la rive de la branche occidentale du lac de Côme en direction de Tremezzo, où la villa Carlotta allie l'art néo-classique de Canova et de Thorvaldsen à l'ordonnance savamment étudiée de ses jardins descendant en paliers jusqu'au lac. Bâtie en 1690, la villa fut rebaptisée « Carlotta » en l’honneur de Charlotte de Prusse à qui elle fut offerte en cadeau de mariage en 1850. Les riches intérieurs de la villa, ornés de plusieurs sculptures et plâtres célèbres, méritent autant d’éloges que ses fabuleux jardins à l'éclectisme inégalé : camélias colorés, jardins de succulentes et de bambous, bois de rhododendrons, séquoias séculaires et vallée de fougères seront au rendez-vous.

Après le déjeuner libre, nous traverserons le lac pour découvrir des perspectives inédites sur les montagnes qui l'enserrent et gagnerons la cité colorée de Bellagio. Alanguie parmi les fleurs et les arbres, chantée par Stendhal, elle est sans conteste la reine du lac de Côme.

Nous y visiterons les magnifiques jardins de la villa Melzi, qui s'étirent le long de la rive du lac en une succession de pavillons paisibles, statues et jardins thématiques aux espèces botaniques rares.

Dîner inclus et nuit à Bergame.
 
 
    J 5 - Vendredi 24 mai 2024 Bergame – Gardone Riviera – Sirmione (125 km)
La matinée sera consacrée à la découverte de la ville haute de Bergame, qui offre un ensemble urbain d'une extraordinaire homogénéité. La basilique romane Santa Maria Maggiore, aux porches de marbre rose et blanc, fut redécorée à l'époque baroque et conserve un bel ensemble de tapisseries florentines et flamandes. Située juste à coté, la chapelle Colleoni fut commandée par le célèbre condottiere à l'Amedeo – l'architecte de la chartreuse de Pavie – pour abriter le tombeau de sa fille Medea. Avec sa décoration de marbres polychromes, c’est une merveille d’équilibre et de beauté. Un peu plus loin, près des remparts vénitiens (Unesco), l'ancienne église San Michele al Pozzo Bianco conserve plusieurs cycles de fresques réalisés entre XIIe et XVIe siècle et un autre chef-d'oeuvre de Lorenzo Lotto, une chapelle-bijou consacrée aux épisodes de la vie de la Vierge.

Déjeuner libre dans la ville haute de Bergame avant de partir vers Gardone Riviera. Villégiature préservée, le Vittoriale de Gabriele d'Annunzio est un étonnant domaine tout empreint de l'esthétisme sombre dans lequel le poète, soldat et écrivain se plaisait à vivre. C'est un extravagant ensemble s'étendant sur 9 hectares où places, fontaines, jardins, véhicules de guerre, verdure, sculptures, théâtres, – et même un navire ! – symbolisent les idéaux de ce poète à la personnalité unique qui repose désormais dans l’impressionnant mausolée construit en position dominante sur le lac.

Dîner inclus et nuit à Sirmione.
 
 
    J 6 - Samedi 25 mai 2024 Sirmione – Milan – Paris (125 km)
Sirmione, La ville, plantée sur un promontoire dominant le lac de Garde, est veillée depuis des siècles par les tours crénelées de la forteresse des Scaliger.

Les « grottes de Catulle » se dressent à l’extrême pointe de la péninsule, dans un site délicieux léché par les vagues. Il s’agit en réalité des ruines de la plus grande villa romaine de l’Italie septentrionale, dont l'appellation remonte à la Renaissance, quand on utilisait le nom de grottes pour indiquer des structures antiques en ruine où l’on pénétrait comme dans des cavernes naturelles. Et la référence au grand poète latin Catulle, qui chanta les beautés de Sirmione ? Elle est sans fondement historique. Il reste l'atmosphère de ce beau jardin où les oliviers côtoient les vestiges des longues promenades-belvédères, du vaste secteur thermal et des imposantes structures de soutien qui se reflètent dans les eaux turquoises du lac.

Déjeuner libre à Sirmione.

En début d'après-midi, nous ferons un petit tour en bateau qui nous permettra d'admirer sous un autre angle les beautés de la péninsule la plus célèbre du lac de Garde.

Transfert à l'aéroport de Milan et vol pour Paris.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 25/04/2024. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 20 au 25 mai 2024 - 6 jours - 12 à 21 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Presto jusqu'au 30 avril 2024 2 240 €
Prix à partir du 1er mai 2024 2 265 €
Supplément chambre individuelle Prix à partir du 22 mars 2024 270€
Supplément chambre double à usage individuel Prix à partir du 22 mars 2024 320€
Sans transport international Nous consulter
Hébergement

VilleHôtel
StresaLa Perla Nera 3*
ErbaRelais Castello di Casiglio 4*
BergameMercure Bergamo Centro Palazzo Dolci 4*
SirmioneHotel du Parc 4*

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
20/05/2024 - 08h45
Milan Malpensa
20/05/2024 - 10h10
Vol Air France AF 1830
RetourMilan Linate
25/05/2024 - 20h35
Paris Roissy CDG
25/05/2024 - 22h05
Vol Air France AF 1313

Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Milan et retour, avec ou sans escale sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 5 repas
  • Le circuit en autocar privé
  • Les traversées en bateau vers l'île San Giulio, les îles Borromées, Santa Caterina del Sasso, Bellagio et Varenna
  • Les visites mentionnées au programme
  • Un audiophone (oreillettes) pour la durée du voyage
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires d'usage
Bon à savoir - Formalités

  • Les visites de la ville haute de Bergame ne peuvent s'effectuer qu'à pied.
  • Certaines visites obligent à des marches sur des terrains dénivelés, en particulier celles des jardins et du Sacro Monte d'Orta.
  Formalités

  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité
Informations pratiques

Décalage horaire
Il n'y a pas de déclage horaire entre la France et l'Italie.
Change
La monnaie de l'Italie est l'euro (EUR).
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Elisabeth Crouzet-Pavan
L’Italie au siècle de Dante et de Giotto
Christian Bec
La langue italienne de l’unité à nos jours
Paul Guichonnet
Le sentiment national italien
Christian Bec
La littérature italienne de Dante au Chevalier Marin (XIIIe-XVIIe siècle)
Jean-Pierre Martin
Les Lombards, derniers barbares du monde romain
François Livi
La littérature italienne des XVIIIe et XIXe siècles, de l’Arcadie au Risorgimento

  Bibliographie

Pierre Grimal.
La civilisation romaine. Flammarion, Paris, 2009 (réédition). (Champs)
dirigé par Philippe Morel.
L'art italien du IVe siècle à la Renaissance. Citadelles & Mazenod, Paris, 1997.
dirigé par Philippe Morel.
L'art italien de la Renaissance à 1905. Citadelles & Mazenod, Paris, 1998.
Patrick Le Roux.
L'Empire romain. PUF, Paris, 2022 (réédition). (Que sais-je?)
Elisabeth Helman Minchilli.
Villas sur les lacs italiens. Place des victoires, Paris, 2003.
Pierre Milza.
Histoire de l'Italie. Fayard, Paris, 2013.
Annamaria Andreoli.
D'Annunzio. Réunion des Musées Nationaux, Paris, 2001.
Clifford Hugh Lawrence.
Le Monachisme médiéval: Formes de vie religieuse en Europe occidentale au Moyen Âge. Les Belles Lettres, 2018.
Didier Le Fur (dir.).
Les guerres d'Italie. Passés Composés, 2022.
Delphine Carrangeot, Emmanuelle Chapron, Hélène Chavineau.
Histoire de l'Italie du XVe au XVIIIe siècle. Armand Colin, 2022.
Guides
Guide Vert Italie du Nord . Michelin, Paris, 2020. (Guides touristiques)
Guide Bleu "Lacs italiens". Hachette Tourisme, Paris, 2018. (Guides Bleus)
Cartes
Carto lacs italiens. Gallimard, 2013.
Carte Michelin Lombardie. 1/200 000. Michelin, Paris, 2009.