Logo Clio
Venise : incontournables et trésors méconnus
En fin d'année
Avec une excursion à Burano, Torcello et San Michele en bateau privatif
Du 30 décembre 2021 au 2 janvier 2022 avec Marie Camelbeeck
IT 101 - 4 jours - Accessible à tousPour tout voyageur en bonne santé capable d'effectuer sans problème des visites à pied de sites, monuments et musées et d'emprunter éventuellement les transports en commun.
Départ garanti  Imprimer
Les points forts
  • La basilique Saint Marc
  • Une excursion à Burano, Torcello et San Michele en bateau privatif
  • Les peintres vénitiens in situ
  • Une promenade dans le sestiere de Cannaregio
  • Les Scuole Grandi de San Rocco et des Carmini
  • Les grandes basiliques conventuelles de Venise : les Frari et San Zanipolo
  • La visite d'un squero, atelier traditionnel de construction des gondoles
  • Le Chronoguide Vénétie
Venise est célébrissime pour ses images de carte postale et ses monuments trop photographiés, mais aussi méconnue et surprenante quand on décide de s'écarter des axes les plus empruntés pour partir à la découverte de son visage caché, qui est aussi le plus séduisant, et des innombrables trésors de l'art qu'elle peut encore nous dévoiler. Venez revivre la riche histoire de la Sérénissime au cours d'une promenade enchantée dans son labyrinthe de canaux et de ruelles. En cette période festive de la fin d'année, quand les calli brumeuses sont illuminées de guirlandes, Carpaccio, Bellini, Titien, Tintoret, Véronèse et Tiepolo vous accompagnent à la découverte des sestieri les plus authentiques de la ville : du Ghetto aux chantiers de construction des gondoles, de l'île de Torcello et sa vénérable basilique – la plus ancienne de toute la lagune – aux maisons multicolores de Burano, des Scuole emplies de chefs-d'œuvre aux mosaïques resplendissantes de la basilique Saint-Marc, que l'on ne se lasse pas de voir et revoir...

%%voyageBloque%%
 
Marie Camelbeeck
Diplômée de l'Institut Royal d'histoire de l'art et archéologie de Bruxelles.





 
J 1 - Jeudi 30 décembre 2021 Paris – Venise
Vol direct Paris-Venise.

De l'aéroport, un bateau privatif nous conduira dans la partie septentrionale de la lagune de Venise, où nous découvrirons trois des nombreuses îles qui parsèment ses eaux.

Même si aujourd'hui son aspect agreste et presque désertique ne le laisserait pas deviner, l'île de Torcello fut la première île de la lagune à être habitée et l'une des plus peuplées et florissantes jusqu'au XVe siècle. Après la conquête des Lombards, les habitants de la ville d'Altino, sur la côte, se réfugièrent en masse sur l'île de Torcello durant la première moitié du VIe siècle. Le siège épiscopal fut alors transféré sur l'île et la première cathédrale, le plus ancien édifice religieux de la lagune, bâtie dès 639. La cathédrale Santa Maria Assunta fut reconstruite à partir du IXe siècle, comme le montrent des fresques récemment mises au jour par les archéologues. Elle conserve une rare iconostase (XIe et XVe siècles) et de magnifiques mosaïques des XIe-XIIe siècles réalisées par des artistes venus de Constantinople et par des ateliers locaux. La spectaculaire mosaïque de la contre-façade, la première de l'histoire de l'art à représenter un Jugement Dernier, fut, avec ses détails narratifs uniques, une source d'inspiration majeure pour Giotto et Michel-Ange. Le campanile nous offrira ensuite un panorama magnifique sur le paysage toujours changeant dessiné par les eaux de la lagune (montée facultative).

Nous gagnerons ensuite l'île de Burano, dont le nom dériverait de l'une des portes d'Altino, ce qui témoigne que cette île fut également l'une des premières à être peuplées. Très photogénique, l'île est aujourd'hui mondialement connue pour ses maisons peintes des couleurs les plus éclatantes. Déjeuner libre à Burano.

Nous ferons un dernier arrêt à l'île-cimetière de San Michele. Dans cette "île des morts", voulue par Napoléon, reposent plusieurs personnages célèbres parmi lesquels Igor Stravinskij, Sergej Djagilev, Luigi Nono et Emilio Vedova...

Nous approcherons enfin l'agglomérat de 400 îles et îlots reliés par des ponts qui constitue le véritable centre historique de Venise, à la célèbre forme de poisson.

Dîner inclus. Nuit à Venise.
 
 
J 2 - Vendredi 31 décembre 2021 Venise
Cette journée sera entièrement vouée à la découverte des grands maîtres de la peinture vénitienne, qui nous ont laissé, dans les églises et dans les Scuole, leurs plus beaux chefs-d’œuvre.

Notre première étape sera la grande église franciscaine Santa Maria Gloriosa dei Frari, édifice sobre dont la construction dura plus de cent ans jusqu'au milieu du XVe siècle. Les nefs majestueuses recèlent plusieurs chefs-d'œuvre de la peinture vénitienne qui nous permettront d'en parcourir les étapes clés, de Paolo Veneziano à Giovanni Bellini et Titien. Ce grand maître, inhumé dans l'église, y réalisa la Pala Pesaro et l'imposante Assomption du maître-autel, qui, avec les mouvements agités des personnages et les contrastes d’ombres et de lumière, consacra sa maturité.

Nous découvrirons ensuite deux Scuole Grandi, importantes institutions laïques à vocation religieuse et sociale, qui firent appel aux plus célèbres artistes de la ville pour des décorations toujours plus fastueuses. La Scuola Grande di San Rocco conserve dans ses salons un ensemble considérable de toiles du Tintoret ; la Scuola Grande dei Carmini confia au génie de Tiepolo la décoration du plafond de sa salle capitulaire. On ne saurait trouver de plus grand contraste que le pinceau ténébreux et fantasmagorique du Tintoret et la palette lumineuse et douce de Tiepolo.

Poussant la porte de la méconnue église San Pantalon, nous verrons la plus grande toile peinte au monde, qui couvre une surface de 443 m2 et fut réalisée en 20 ans à la fin du XVIIe siècle. Les vénitiens avaient désormais bien compris que la technique de la fresque supportait mal le climat humide et la salinité de Venise !
Déjeuner libre.

En parcourant les ruelles silencieuses du sestiere de Dorsoduro, au sud de la ville, nous gagnerons l'église San Sebastiano, où nous retrouverons l'œuvre de Véronèse dans toute sa majesté : les cycles de fresques et les toiles qu'il réalisa pour les frères hiéronymites entre 1555 et 1570 représentent sans doute son entreprise la plus complète et la plus audacieuse.

Nous visiterons enfin un squero encore en activité, atelier traditionnel de construction de gondoles où nous seront révélés les secrets de la plus célèbre embarcation au monde.

Dîner inclus et nuit à Venise.
 
 
J 3 - Samedi 1er janvier 2022 Venise
Autour de la place Saint-Marc, nous suivrons l'évolution de l'architecture vénitienne, de la décoration byzantine de Saint-Marc jusqu'à la néoclassique aile napoléonienne, en passant par l'imposant Palais Ducal, l'harmonieuse façade Renaissance de San Zaccaria ou encore le maniérisme vigoureux de Sansovino à la bibliothèque Marciana.

Nous profiterons ensuite d'une promenade en vaporetto sur le Grand Canal où les façades des palais et des églises se reflètent dans un miroitement lumineux. La silhouette hors norme de Santa Maria della Salute, magnifique église baroque construite par Longhena en 1630 après une épidémie de peste, ouvre la danse à l'embouchure de la principale voie de communication de la ville.

Après le déjeuner inclus, nous nous éloignerons des rives bruissantes d'activité du Grand Canal pour nous immerger dans le sestiere de Cannaregio, quartier tranquille et populaire éloigné des flots de touristes.

Nous traverserons tout d'abord le Ghetto, ancien quartier de fonderies où la communauté juive fut enfermée à partir de 1516. Dérivé du mot "Geto", qui en vénitien signifie fusion, le terme "Ghetto" se répandit ensuite dans l'Europe entière pour désigner ces quartiers de ségrégation. A l'étage des hauts bâtiments qui furent construits pour héberger une population de plus en plus nombreuse, on distingue les signes discrets qui permettent d'identifier les plus anciennes synagogues.

Nous nous arrêterons ensuite devant les curieuses statues du Campo dei Mori près de la maison où vécut le Tintoret. A quelques pas de là, l’église de la Madonna dell’Orto, aux proportions harmonieuses, illustre le passage du gothique au premier style Renaissance. Elle est surtout connue pour être un véritable « temple » du Tintoret qui y laissa quelques toiles remarquables et y fut enterré.

Nous visiterons enfin la grande basilique dominicaine San Zanipolo dont la construction dura près de deux siècles. L’abondance de ses monuments funéraires en a fait une sorte de « panthéon » à la gloire des doges de Venise… Le campo attenant, fermé sur un côté par la somptueuse façade en marbre de l’ancienne Scuola di San Marco – aujourd’hui hôpital civil –, est dominé par l’orgueilleuse statue équestre du Colleoni, célèbre condottiere immortalisé ici par Verrocchio.

En option, avec supplément : opéra au palais Barbarigo Minotto.

Dîner libre. Nuit à Venise.
 
 
J 4 - Dimanche 2 janvier 2022 Venise – Paris
Notre dernière matinée sera consacrée à une incursion dans Castello, sestiere majoritairement populaire qui se développa autour de l'arsenal, centre de l'industrie navale de la Sérénissime. Au fil de ses calli et campi nous évoquerons les nombreuses institutions d'assistance aux pauvres et aux malades qui caractérisaient ce quartier.

Nous y découvrirons la Scuola di San Giorgio degli Schiavoni, siège de la confrérie des Dalmates qui fut l'une des seules à ne pas être supprimée sous Napoléon. Le peintre Vittore Carpaccio y réalisa un cycle de teleri – toiles – représentant des épisodes tirés des légendes des saints protecteurs de la confrérie : Augustin, Jérôme, Georges et Tryphon. En phase avec la propagande contemporaine de la République, sa narration animée et riche de détails identifie "les turcs" comme les principaux ennemis de la chrétienté.

Nous ferons ensuite halte au palais Grimani, demeure d'une puissante famille filo-romaine qui constitue l'un des rares exemples de décoration romanisante à Venise. Au XVIe siècle, le palais connut des grands travaux sous l'impulsion de Giovanni Grimani, patriarche d'Aquilée et de son frère Vettore, procurateur de Saint Marc. Nous y admirerons plus particulièrement l'escalier couvert de stucs et dorures, le salon des feuillages – décoré d'une grande fresque représentant des plantes et des animaux – et la magnifique tribune conçue par Giovanni Grimani pour offrir un somptueux écrin à son extraordinaire collection de sculptures antiques.

La basilique Saint-Marc, bâtie dans sa forme actuelle à partir du XIe siècle, reste le symbole religieux de Venise. La richesse d’inspiration, à la fois orientale, byzantine et gothique, traduit la puissance de la République au cours des siècles. Nous découvrirons, entre autres chefs-d’œuvre, les mosaïques du narthex et la Pala d’Oro, magnifique retable byzantin orné d’émaux et de pierres précieuses. Le splendide quadrige romain en bronze saisi à l’hippodrome de Constantinople lors de la quatrième croisade, et que Napoléon voulut pour décorer l'arc des Tuileries, est aujourd'hui exposé au musée de la basilique, d'où nous pourrons aussi profiter d'une vue plus rapprochée des mosaïques illuminées et, en guise d'au revoir, d'un panorama sur le plus beau "salon" d'Europe, ainsi que l'empereur des français aimait définir la place Saint-Marc.

Déjeuner libre avant de prendre le bateau qui nous conduira à l'aéroport. Vol direct pour Paris.
 


Groupe de 12 à 20 voyageurs
Départ assuré
Forfait entre chambre double Prix prestissimo jusqu'au 31 août 2021 1 335 €
Prix presto jusqu'au 29 octobre 2021 1 355 €
Prix à partir du 30 octobre 2021 1 385 €
Remise supplémentaire de 2 % soit environ 26 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 01/09/2021.
Supplément chambre double à usage individuel Prix jusqu'au 20 septembre 2021 150 €
Prix jusqu'au 31 octobre 2021 175 €
Prix à partir du 1er novembre 2021 200 €
Sans transport international Nous consulter
Option : Opéra au Palais Barbarigo Minotto 110 €


VeniseAl Nuovo Teson 3*

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
30/12/2021 - 07h10
Venise Marco Polo
30/12/2021 - 08h50
Vol Air France AF 1126
Venise Marco Polo
02/01/2022 - 18h05
Paris Roissy CDG
02/01/2022 - 20h00
Vol Air France AF 1227

Prestations incluses
  • Les vols directs Paris/Venise et retour sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 3 repas
  • Une excursion à Torcello, Burano et San Michele et les transferts aéroport-hôtel et retour en bateau/taxi privé
  • Un pass 48h pour les transports en vaporetto à Venise
  • Les visites mentionnées au programme
  • Un audiophone (oreillettes) pour la durée du voyage
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires
  • En option, avec supplément : l'opéra au Palais Barbarigo-Minotto
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 27/07/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • Les visites de la ville s'effectuent à pied et en vaporetto.
 
  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité


Informations pratiques
Décalage horaire
Il n'y a pas de déclage horaire entre la France et l'Italie.

Change
La monnaie de l'Italie est l'euro (EUR).

Mentions légales Conditions de vente Comment s'inscrire Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter ou nous visiter