Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  Faire une demande de place
  Imprimer
Villages, temples et panoramas himalayens du Kumaon (Uttarakhand)
IN 210
Du 25 avril au 10 mai 2024    Sur demande

Créé en 2000, l’État d’Uttarakhand (Le Pays du Nord) est une région très montagneuse qui, des plaines du Teraï, s’étend sur les collines (1.500 à 2.500 m) très boisées des Shivalik jusqu’aux hautes cîmes himalayennes (dont la Nanda devi, 7.817 m, point culminant de l’Inde). Depuis près de 2000 ans cette terre est devenue une Deva bhumi, Terre des divinités où les références mythologiques sont omniprésentes, mais aussi une terre de rencontre entre des populations montagnardes ... lire plus
Votre conférencier
avec Gérard Rovillé
Diplômé d'ethnologie - anthropologie et sciences des religions.
  16 jours
  Grands voyageurs
  Grands voyageurs
Pour ceux qui ne craignent ni le décalage horaire, ni les longues routes en autocars, ni l'altitude, ni les contraintes locales (comme le port du foulard en Iran) et qui sont prêts à s'accommoder de tous ces inconvénients pour aller plus loin...
  12 voyageurs max.
Les points forts
  • Les paysages de hautes collines boisées et la chaîne himalayenne tout au long circuit
  • Le Parc naturel Jim Corbett et sa faune importante
  • Les stations d’altitude de Nainital et Almora
  • Une riche histoire fort méconnue
  • Les grands sites de temples de Dwarahat, Baijnath, Jageshwar Dham
  • Le village de Munsiyari, superbe balcon face à l’Himalaya
  • Le temple de Baleshwar à Champawat
  • Le Chronoguide Inde
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Jeudi 25 avril 2024 Paris – Delhi
Envol pour Delhi dans la matinée.

Arrivée dans la nuit à Delhi.

Accueil et transfert à l’hôtel pour une courte nuit à Delhi.

 
 
    J 2 - Vendredi 26 avril 2024 Delhi – Parc national Corbett (270 km)
Transfert matinal pour la gare centrale de Delhi et trajet en train à travers les plaines du Doab, de Delhi à Kathgodam au pied des collines pré-himalayennes. Arrivée en fin de matinée, déjeuner en restaurant de ville et continuation dans l’après-midi pour un court trajet jusqu’au parc national Jim Corbett.

En fin d’après-midi, repos dans un joli cadre.

Dîner et nuit à proximité du parc Corbett.

 
 
    J 3 - Samedi 27 avril 2024 Parc national Corbett
Journée dans le parc national avec un safari le matin et un safari l’après-midi dans deux parties différentes du parc. Le parc national de Corbett, situé dans les premières chaînes de collines pré-himalayennes, dans une zone boisée entrecoupée de clairières, est le plus ancien parc national indien (1936) et le berceau du Tiger Project qui a consisté à amorcer la sauvegarde des tigres en Inde en 1973 alors que ce seigneur des forêts et des savanes indiennes était en grand danger de disparition. Le parc abrite aussi des daims, gazelles, antilopes, singes, éléphants et de nombreux oiseaux. Déjeuner en cours d'excursion.

Dîner et nuit à proximité du parc Corbett.

 
 
    J 4 - Dimanche 28 avril 2024 Parc national Corbett – Nainital (65 km)
Court trajet le matin pour rejoindre Nainital (2.000 m) dans un bel écrin de montagnes entourant un lac d’un bleu "divin". Arrêt rapide en cours de route au musée Jim Corbett à Kaladhungi, petit musée sans ambition qui rappelle cependant le chasseur qui devint protecteur du tigre. Arrêt également, dans la longue montée aux nombreux lacets, au petit temple dédié à Manasa Devi, divinité-serpent qui domine le petit lac de Khurpatal. Arrivée à Nainital pour le déjeuner.

Dans l’après-midi, début des visites à Nainital. Cette station est très prisée des habitants des plaines en raison de sa proximité avec de grands centres urbains. Si la région a fait partie du royaume de Kumaon sous les Katyuri avant d’être disputée entre différents clans puis par la dynastie Chand de Pithoragarh, la ville même actuelle ne fut construite qu’à partir du XIXe siècle par les Britanniques. La ville est installée autour du lac de Naini, un célèbre shaktipith, l’œil bleu de Satî tombé entre ces collines lorsque Vishnou découpa en 52 morceaux la première épouse de Shiva suite à un conflit entre ce dernier et l’ensemble des dieux. Visite du temple de Naina Devi qui rappelle cet épisode mythologique, puis de la mosquée de Tallital (extérieur), du temple de Golu Devta (l’un des nombreux temples de Golu Devta dans le Kumaon), du grand bâtiment administratif d’architecture britannique, le Raj Bhawan, ainsi que de l’église anglicane St John in the Wildernesss (sous réserve d'ouverture).

Dîner et nuit à Nainital.

 
 
    J 5 - Lundi 29 avril 2024 Nainital – Ranikhet (60 km)
Dans la matinée, si la météo le permet, montée jusqu’à Snow view (2.270 m) et Himalaya Darshan Point d’où se déploie un large panorama sur l’Himalaya. Continuation par la route de Kilbury, route de crête dominant des versants très boisés connus localement comme accueillant de nombreux oiseaux. Retour en ville pour déjeuner.

Dans l’après-midi, beau trajet de Nainital à Ranikhet à travers les ‘collines’ (1.500 à 2.500 m) du Bas Kumaon. En cours de route, arrêt dans un cadre forestier au temple Kainchi Dham, érigé en 1960 par un saint homme, Nim Karoli Baba, considéré comme la réincarnation du dieu-singe Hanuman.

Peu avant d’arriver à Ranikhet, visite du temple à Jhula Devi, une forme locale de Durga assurant la protection des habitants contre les tigres et autres dangers des forêts environnantes. Il n’y a plus de tigres dans la région mais les habitants des environs continuent à demander dans le cadre d’un ashram la protection de la déesse en lui faisant offrandes de clochettes. Le temple se situe sur une petite route qui domine la route principale.

Arrivée en fin d’après-midi à Ranikhet (1.870 m), une petite ville dont le nom serait celui d’une reine Katyuri mais aucune trace archéologique de cette époque n’a été découverte jusqu’à présent. Par contre, la ville, étagée à flanc de coteaux, existait à la fin de l’époque Chand et fut prise par les Gorkha avant d’être conquise par les Anglais qui en firent une base militaire coloniale et une station d’altitude pour le repos des fonctionnaires.

Dîner et nuit à Ranikhet.
 
 
    J 6 - Mardi 30 avril 2024 Dwarahat – Ranikhet (80 km)
Départ le matin à travers un paysage de collines pour rejoindre le gros village de Dwarahat qui compte un ensemble de temples des IXe-XIe siècles, tous construits en style nagara latina durant le règne de la dynastie Katyuri, et qui sont répartis en plusieurs petits groupes (Ratan Dev, Golu devta, Kachahari, Badrinath et le principal Mrityunjaya) qui seront visités au cours d’une promenade mi-pédestre, mi-motorisée. Le temple de Prachen Golu Devta sera l’occasion d’une petite détente dans un univers céleste kitsch !

Déjeuner en restaurant local en cours de visite. Dans l’après-midi, retour à Ranikhet.

Dîner et nuit à Ranikhet.

 
 
    J 7 - Mercredi 1er mai 2024 Ranikhet – Jageshwar Dham – Almora (120 km)
Départ matinal vers Almora et le site important de Dandeshwar – Jageshwar, ensemble de plus de 120 temples et templions construits entre le VIIe et le XIVe siècle, mais surtout à l’époque katyuri. Ce site de grand pèlerinage médiéval est aujourd’hui en partie envahi par la forêt mais des restaurations ont eu lieu. La majorité des temples et templions présentent un style architectural nagara latina, avec des adaptations locales himalayennes, mais aussi pour certains temples des éléments de décor solanki provenant du Gujârat, rappelant que les vallées du Kumaon et du Garhwal, domaine par excellence des divinités hindoues, ont été fréquentées depuis l’Antiquité et le Moyen-Âge par des membres de presque toutes les dynasties ayant régné en Inde du Nord, voire même en Inde du Sud.

Déjeuner pique-nique ou en restaurant local et fin des visites. Dans l’après-midi, retour vers Almora avec arrêt en cours de route au temple de Chitai Golu Devta, une divinité qui est à la fois un héros local et une forme de Shiva, à cheval et en armes. Ancienne capitale du royaume de Kumaon sous la dynastie de Chand puis chef-lieu de district à partir de 1815 lorsque le Kumaon fut pris aux Gorkha par les Britanniques lors des guerres anglo-népalaises, Almora (1.630 m), est une ville très pentue, accrochée dans un cirque à flancs de côteaux jusqu’aux lignes de crêtes.

Dîner à l’hôtel et nuit à Almora.

 
 
    J 8 - Jeudi 2 mai 2024 Almora – Kausani (70 km)
Matinée de visite à Almora en commençant par le temple à Nanda Devi, d’époque Chand, le plus célèbre de tous les temples à cette déesse du Garhwal-Kumaon, forme locale de Pârvatî / Durga. A peu de distance, visite du Fort d’Almora qui fut résidence des rois du Kumaon jusqu’à la prise de la ville par les Gorkha, puis les Britanniques. Une partie seulement du Fort peut être visité, un petit musée y a été récemment installé, le reste du bâtiment abritant la cour de Justice du district d’Almora. Promenade dans le Bazar Thana et le Bazar Paltan.

Après déjeuner, départ pour un nouveau trajet de collines en collines pour rejoindre Kausani. Arrêt en cours de route à Adheli Sunar pour la visite du temple Katarmal construit au IXe siècle par le roi Katarmalla de la dynastie Katyuri. Le temple principal, dédié à Sûrya (le Soleil), ici appelé Burhadita ou Vraddhaditya, est entouré de 44 templions.

Peu avant d’arriver à Kausani, arrêt à Someshwar pour y visiter le temple éponyme dédié à Shiva. Kausani est un petit village idéalement situé au sommet d’une crête, à 1.870 m d’altitude d’où il est possible d’embrasser du regard la Grande chaîne sur plus de 300 km dominée par de nombreux sommets enneigés de plus de 6.000 m. Possibilité de promenade en fin d’après-midi dans le village connu pour ses châles et autres lainages fabriqués localement et pour ses cultures de thé.

Dîner et nuit à Kausani.

 
 
    J 9 - Vendredi 3 mai 2024 Kausani – Baijnath – Bageshwar – Chaukori (95 km)
Après une courte descente, visite du groupe de temples de Baijnath. Baijnath est une petite ville située à 1.130 m d’altitude sur les rives de la Gomati, proche de la confluence avec la Garur où, selon certains textes, aurait eu lieu le mariage de Shiva et Parvati. Elle fut la dernière capitale du royaume unifié des Katyuri du Kumaon dont les rois ont fait construire un ensemble de 18 temples dont les deux principaux sont dédiés à Vaidyanath Shiva (Shiva médecin qui soigna Chandra, la Lune), sous forme du lingam, et à Parvati, sous forme d’une remarquable statue en schiste noir.

Continuation vers Bagheshwar à la confluence des rivières Saryu et Gomati, à 1.000 m d’altitude. Bagheshwar est une petite ville de 12.000 habitants qui, comme de nombreuses bourgades de l’Uttarakhand qui sont des lieux sacrés (en particulier les villes de confluences), voit passer chaque année des millions de pèlerins. Selon la légende, Shiva et Parvati apparurent (sous forme d’un tigre et d’une vache) à un sage qui faisait ici pénitence. Craignant que le tigre voulût manger la vache, le sage abandonna son ascèse pour sauver la vache. Cet acte valeureux lui a valu d’être honoré en même temps que le couple divin dans le temple construit sur le lieu de l’évènement par un serviteur de Shiva. En fait, un premier temple aurait été construit au VIIe siècle, dédié à Shiva, lorsque la vallée fut conquise par les premiers Katyuri du Kumaon, mais le temple de Baghnath (le Dieu-Tigre) a été complètement reconstruit par le roi Lakshmi Chand (1597-1621)… qui espérait qu’en retour Shiva lui fournirait les moyens de conquérir le Garhwal voisin ! Toutefois une inscription dans le temple indique sa reconstruction en 1450 (sous le règne de Rattan Chand, roi qui fit construire plusieurs temples à Jageshwar).

Après le déjeuner, visite du temple de Baghnath, face au Rocher où Brahma se serait un jour reposé, puis, à peu de distance, du temple de Surya, dieu solaire qui, lui aussi, aurait fait halte sur les bords de la rivière Saryu. Promenade en ville.

Arrivée en fin d’après-midi à Chaukori, petite station d’altitude (2.010 m) très panoramique.

Dîner et nuit à Chaukori.

 
 
    J 10 - Samedi 4 mai 2024 Chaukori – Munsiyari (135 km)
Belle journée de route de montagne au cours de laquelle alterneront montées et descentes, passages par des lignes de crêtes et fonds de vallées, beaucoup plus de lacets que de lignes droites, le tout à travers un parcours boisé offrant toutefois plusieurs dégagements sur de vastes panoramas, comme à Himalayan View Point. Possibilité de voir la Nanda Devi (7.817 m, point culminant de l’Inde) et le beau massif du Panchchuli (5 sommets de 6.312 à 6.904 m). Court arrêt au col de Kalamuni (2.895 m) pour visiter le temple dédié à Kali qui domine un paysage remarquable. Le temple est connu localement pour les peintures murales naïves représentant la déesse. Déjeuner en cours de route.

Arrivée à Munsiyari (2.300 m) en fin d’après-midi.

Dîner et nuit à Munsiyari.

 
 
    J 11 - Dimanche 5 mai 2024 Munsiyari
Munsiyari est à la fois une bourgade et un ensemble de villages situés à flancs de côteaux, la bourgade trônant au sommet d’une crête qui est un magnifique balcon avec une des plus belles vues panoramiques sur la grande chaîne himalayenne de l’Inde, en particulier sur le massif des Panchchuli. La population de Munsyari est en partie Barpatiya, un groupe de Bhotia (Tibétains) installé dans la vallée de la Goriganga et qui était spécialisé dans le commerce caravanier ; Munsyari était l’étape entrepôt où ils échangeaient leurs marchandises avec celles venues de l’aval. Si de nos jours le commerce avec le Tibet est arrêté, Munsyari connaît depuis quelques années un nouvel axe de développement, le tourisme de randonnée, toutefois, pendant les mois d’hiver, la majorité des habitants descendent vers Pithoragarh.

Journée de promenade en ville avec montée au "Point de vue", visite du Musée ethnographique local consacré surtout à la vie des Bhotya de la vallée de la Goriganga, et découverte dans les vallons et villages environnants, dont le temple dédié à Maa Bhagwati (Durga) à Darkot.
Temps libre en fin d’après-midi.

Déjeuner, dîner et nuit à Munsiyari.

 
 
    J 12 - Lundi 6 mai 2024 Munsiyari – Pithoragarh (130 km)
Départ le matin pour une journée de route pour rejoindre Pithoragarh en descendant la longue vallée de la Goriganga, un ancien itinéraire entre le Tibet et les plaines indiennes, tant pour les caravaniers que pour les pèlerins qui se rendaient au Mont Kailash. Arrêts en cours de route pour visiter un jardin d’orchidées (Lumti), quelques villages tels Madkot, Walthy, Askote et déjeuner en restaurant local simple à Didihat.

Possibilité de monter au temple de Mallikarjuna Mahadev à Askote si le temps le permet.
Arrivée en fin d’après-midi à Pithoragarh (1.630 m).

Dîner et nuit à Pithoragarh.

 
 
    J 13 - Mardi 7 mai 2024 Pithoragarh – Champawat (80 km)
Montée (en partie à pied, env. 20 minutes) le matin au Gorkha Kila (Fort Gorkha) qui domine la ville et la vallée de la Soar depuis qu’il a été construit en 1789 par les Gorkha qui avaient conquis le Kumaon. Sur une colline voisine se dresse un temple (moderne) à Kamakhya, une des déesses mères dont le culte principal est célébré en Assam. Kamakhya est une déesse tantrique considérée comme très puissante et liée au désir et à la fertilité. Départ ensuite pour Lohaghat, petite ville (1.750 m) dont le fort témoigne des luttes fratricides qui marquèrent la fin de la dynastie Katyuri.

Déjeuner en restaurant local puis visite (extérieure) du Fort Banasura, puis de l’ashram Advaita dont l’une des fonctions est de diffuser les œuvres du philosophe et maître spirituel bengali Vivekananda (1863-1902). Disciple de Ramakrishna, Vivekananda a développé une philosophie tolérante et, en même temps, a inspiré le mouvement pour l’Indépendance.

Continuation vers Champawat, chef-lieu du district éponyme (1.630 m).

Dîner et nuit à Champawat.

 
 
    J 14 - Mercredi 8 mai 2024 Champawat – Rudrapur (80 km)
Petite ville de quelques milliers d’habitants, Champawat est considérée comme le lieu où Kurma, l’avatar Tortue de Vishnou, se serait manifesté pour la première fois, donnant son nom à la région (Kurmanchal, devenu Kumaon). Selon le Mahabharatta, c’est également ici que Ghatotkacha, le fils de Bhima, serait décédé à la suite de la grande bataille de Kurukshetra. Shani (Saturne) y aurait aussi séjourné. Historiquement, la ville est avant tout la première capitale de la dynastie des Rajput Chand qui y régna de la fin du Xe siècle jusqu’en 1563 lorsque Raja Kalyan Chand transféra sa capitale à Almora. Les Chand y firent construire plusieurs temples dont le plus intéressant est le temple-double dédié à Baleshwar (Shiva) au sein d’un complexe comprenant également un temple à Ratneshwar (Shiva Mahadev) et un temple à Champavati Durga. Ces temples présentent un intéressant programme iconographique et leur architecture est fortement influencé par celle des Solanki du Gujarat.

Après le déjeuner, départ pour Rudrapur, la Porte du Kumaon en sortant du monde des montagnes et collines pour traverser le Teraï. Rudrapur a été fondée au XVIe siècle par le roi Rudra Chand d’Almora au cœur d’un territoire qui avait été concédé à Gyan Chand de Champawat par les Lodi du Sultanat de Delhi à la fin du XVe siècle. La région fut longtemps inhospitalière en raison des nombreux marécages et des forêts denses qui s’étendaient à travers le Teraï. Aujourd’hui ville industrielle, Rudrapur est une ville-étape entre Delhi et le Kumaon.

Dîner et nuit à Rudrapur.

 
 
    J 15 - Jeudi 9 mai 2024 Rudrapur – Delhi (260 km)
Au départ, visite du principal temple de la ville dédié à Atarya Devi, une forme locale de déesse mère à qui le roi Rudra Chand a construit un temple après qu’elle l’ait sauvé lorsque son char s’était embourbé dans un marais. Journée de route pour rejoindre Delhi. Déjeuner en cours de route en restaurant local.

Arrivée à Delhi dans l’après-midi et installation en hôtel.

Dîner et transfert à l'aéroport dans la soirée.

 
 
    J 16 - Vendredi 10 mai 2024 Delhi – Paris
Envol dans la nuit pour Paris.

 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 14/04/2024. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 25 avril au 10 mai 2024 - 16 jours - 10 à 12 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix à partir du 8 avril 2024 5 225 €
Supplément chambre individuelle Prix à partir du 26 février 2024 975€
Sans transport international Nous consulter
E-Visa  70 €
E-Visa 1 an  83 €
Hébergement

VilleHôtel
DelhiBloom Hotel New Delhi Railway Station 3*
CorbettAura by Xperience 4*
NainitalHôtel Himalaya 2*
RanikhetXomotel 2*
AlmoraSunita Elite 3*
KausaniPratiksha Himalaya Retreat 3*
ChaukoriOjaswi Resort 2*
Munsayari Bilju Inn 2*
Meilleur choix sur la destination, hôtel calme et avec une belle vue sur l'Himalaya.
PithoragarhSumeru Resort 3*
ChampawatCedar Plaza 2*
RudrapurRadisson blu Rudrapur 4*
DelhiHoliday Inn Aerocity 5*

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
25/04/2024 - 10h25
Delhi Indira Gandhi
25/04/2024 - 22h35
Vol Air France AF 226
RetourDelhi Indira Gandhi
10/05/2024 - 00h35
Paris Roissy CDG
10/05/2024 - 06h35
Vol Air France AF225

Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Delhi et retour avec escale, sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • Le trajet en train Delhi/ Kathgodam en wagon climatisé
  • L’hébergement en chambre double
  • La pension complète, du petit-déjeuner du 2e jour au dîner du 15e jour
  • Le transport en voiture Toyota Innova (3 personnes par véhicule)
  • Les visites mentionnées au programme
  • 2 safaris en jeep à Corbett
  • L'accompagnement culturel assuré par Monsieur Gérard Rovillé

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires d'usage ( prévoir 4 € par jour et par participant )
  • Les frais de visa
Bon à savoir - Formalités

  • Le Kumaon est une région au relief complexe ; l’état des routes est très variable d’une vallée à l’autre ; nombreux passages en corniches, montées, descentes, lacets, etc. Les moyennes horaires sont faibles.
  • Le circuit se fait en voitures avec 3 passagers par véhicule.
  • L'hébergement est simple mais correct dans l’ensemble ; il n’est pas toujours possible d’avoir des chambres à deux lits (sauf ajout d’un lit d’appoint).
  • Les repas locaux, plus ou moins épicés, sont en partie végétariens.
  Formalités

  • Passeport valable au moins 6 mois aprã¨s la date du retour du voyage et comprenant 3 pages vierges (dont 2 pages face ã  face)
  • Un visa pour l' Inde
Informations pratiques

Décalage horaire
Le décalage horaire entre la France et l'Inde est de + 4h30 lorsque la France est à l'heure d'hiver et de + 3h30 lorsque la France est à l'heure d'été. Rappel : en France l'heure d'été commence le dernier dimanche de mars et l'heure d'hiver commence le dernier dimanche d'octobre
Change
La monnaie officielle de l’Inde est la roupie indienne (INR). Les billets sont de 10, 20, 50, 100, 500 et 2000 roupies. Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter le site www.xe.com/fr Les cartes bancaires internationales sont acceptées en paiement dans les capitales régionales et les lieux touristiques, surtout dans le sud du pays. L'euro est maintenant tout aussi largement connu et accepté que le dollar. Les taux de changes respectent la disparité existant entre les deux devises. Attention : vous devrez conserver vos bordereaux de change, nécessaires pour rechanger les roupies qui vous resteraient au moment du départ. Il est strictement interdit d'importer ou d'exporter des roupies indiennes.
Santé
Aucune vaccination n'est obligatoire pour se rendre en Inde. Pour connaître les conditions sanitaires et les précautions à prendre, vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur de Lille www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/
Préparer votre voyage avec Clio