Logo Clio
Trésors de l'Istrie et de la Croatie

Du 19 au 27 juin 2021 avec Kasia Milencka
CR 32 - 9 jours - Pour tous avec réserveCes voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
Places disponibles  Imprimer
Les points forts
  • La basilique euphrasienne de Porec et ses mosaïques byzantines
  • L'amphithéâtre de Pula
  • Le Parc National de Plitvice et ses lacs
  • La cathédrale de Sibenik
  • Le palais de Dioclétien à Split
  • La cité médiévale de Trogir
  • Dubrovnik, ses remparts et ses palais
  • Les Bouches de Kotor au Monténégro
  • Le Chronoguide Adriatique
Étirée le long de la côte Adriatique, la Croatie séduit autant par ses paysages idylliques que par l’étonnant mélange de cultures qui fait son originalité. Riche province romaine à la limite des empires d’Occident et d’Orient, elle adopte le christianisme franc tout en conservant la liturgie slavone. Ses puissantes voisines, Venise et la Hongrie, y étendent peu à peu leurs empires avant d’y contenir l’invasion ottomane, faisant du pays le rempart de la chrétienté en même temps que l’ultime pointe avancée de l’Islam en Europe centrale. Cette histoire riche en événements vit encore à travers un patrimoine artistique d’une extraordinaire richesse : souvenirs romains dans l’amphithéâtre de Pula ou le palais de Dioclétien de Split, joyaux byzantins à la basilique Euphrasienne de Porec, villes médiévales à l’allure vénitienne dont Dubrovnik est le joyau… Le tout sublimé par une nature d'une rare magnificence, où mer et montagne s'enlacent, où l’eau se fait tantôt limpide dans les lacs du parc national de Plitvice, tantôt azur entre les îles du littoral ou dans les Bouches de Kotor, incontournable excursion monténégrine aux portes de la Croatie.

%%voyageBloque%%
 
Kasia Milencka
Diplomée en Philologie romane et espagnole





 
J 1 - Samedi 19 juin 2021 Paris – Trieste – Porec
Vol Paris-Trieste. Déjeuner libre.

Arrivés à l'extrémité orientale du nord de l'Italie, nous longerons l'étroite côte slovène pour pénétrer en Croatie, par la péninsule de l'Istrie.

Ancienne colonie romaine, Porec est surtout marqué de l'empreinte vénitienne pour avoir été rattachée à la Sérénissime du XIIIe au XVIIIe siècle, avant de devenir capitale de l'Istrie sous les Habsbourg.

Sur les hauteurs de la ville, dominant la mer, se dresse la basilique euphrasienne , exceptionnel sanctuaire paléochrétien entrepris au VIe siècle par l'évêque Euphrase. Alliant héritage antique et influences byzantines, ses trois nefs sont séparées par deux rangées d'arcades reposant sur des colonnes de marbre importées de Constantinople, aux chapiteaux finement sculptés. Le joyau de l'édifice se trouve dans l'abside et sur l'arc triomphant : des mosaïques représentant sur fond or des personnages hiératiques, retraçant tout un pan de l’histoire religieuse de l'Empire sous Justinien Ier.

Dîner inclus. Nuit à Porec.
 
 
J 2 - Dimanche 20 juin 2021 Beram – Rovinj – Pula – Porec (130 km)
Nous commencerons cette journée consacrée à la péninsule de l'Istrie à Beram pour découvrir l'église Sainte-Marie des ardoises qui abrite les fresques gothiques les plus réputées du pays, réalisées en 1474 par le maître Vincent de Kastav, notamment une impressionnante Danse macabre, témoin à la fois de l'art et de la vie quotidienne de l'époque.

Sur la côte, Rovinj blottit sur une péninsule son enchevêtrement de maisons colorées à l'ombre d'un campanile vénitien et sur fond de mer bleu intense. Nous pourrons à loisir savourer ses charmes au cours d'une promenade et du déjeuner libre.

Au sud de la péninsule, Pula déploie ses vestiges antiques dans un décor tout aussi idyllique. Cette ancienne cité Illyrienne fondée au Ier siècle avant J.-C. fut conquise par les Romains en 177 av. J.-C. et devint alors un important centre commercial et administratif. L'amphithéâtre, juché sur une butte dominant le port, l'Arc des Sergius et ses reliefs finement sculptés ou le forum bordé par le petit temple d'Auguste donnent encore une idée de la richesse de la ville antique.

Pula connut une autre période faste au VIe siècle, durant le haut Moyen Âge. En témoignent plusieurs églises de la vielle ville, telle la chapelle paléochrétienne de Santa Maria Formosa, de style byzantin, ou la cathédrale remontant au IVe siècle, qui a gardé son sol de mosaïque et le sarcophage romain du IIIe siècle qui lui sert d'autel.

Nous visiterons également le musée archéologique d'Istrie rassemblant les nombreux objets découverts lors des fouilles effectuées dans la région. Outre de beaux souvenirs de l'époque romaine, nous admirerons un fragment de mosaïque provenant de Santa Maria Formosa et un coffret en ivoire orné de scènes dionysiaques d'une époustouflante délicatesse d'exécution *visite sous réserve d'ouverture. Retour à Porec.

Dîner libre. Nuit à Porec.
 
 
J 3 - Lundi 21 juin 2021 Plitvice – Zadar (415 km)
Une matinée de route vers l'intérieur des terres nous mènera jusqu'au Parc national des lacs de Plitvice . Ce joyau naturel croate est parsemé de seize lacs disposés en escalier, chacun alimentant le suivant par des cascades. Dans leurs paysages de montagnes boisées tantôt tourmentés, tantôt sereins, leurs eaux vives jouent sur toute la gamme des bleus, turquoises et verts... Une excursion à pied dans le parc nous permettra d'admirer à loisir la beauté des lieux.

Déjeuner inclus sous forme de panier-repas en cours d'excursion.

Nous poursuivrons notre route pour revenir sur la côte et arriverons en fin de journée à Zadar.
Dîner inclus et nuit à Zadar.
 
 
J 4 - Mardi 22 juin 2021 Zadar – Sibenik – Split (180 km)
S’étendant sur une étroite presqu’île, la vieille ville de Zadar a gardé un cachet tout particulier, notamment dans ses monuments médiévaux.

L’ancien forum romain est entouré des plus prestigieux monuments de la ville : l’église Saint-Donat, d’origine byzantine, à plan central flanqué de trois absides non rayonnantes et la cathédrale Sainte-Anastasie, à la splendide façade romane, avec son triple portail, ses rosaces et ses arcatures aveugles. Tout à côté, le musée d’art sacré est un des plus riches du pays, notamment en ce qui concerne l’orfèvrerie mais aussi un polyptyque de Carpaccio. Nous visiterons aussi l’église Saint-Siméon, qui conserve une chasse de métal du XIVe siècle enfermant le corps du saint.

Déjeuner libre.

L’après-midi sera consacrée à la découverte de Sibenik.
La vieille ville de Sibenik, qui fut un temps capitale de la Croatie, a conservé son lacis inextricable de ruelles médiévales au cœur duquel se dresse la cathédrale Saint-Jacques , aux formes typiques de la Renaissance vénitienne. Majestueuse, son portail ouvre sur une voûte en berceau d’une rare pureté.

Nous atteindrons enfin Split.
Dîner inclus et nuit à Split.
 
 
J 5 - Mercredi 23 juin 2021 Split – Trogir
Fondée au VIe siècle av. J.-C. la petite colonie grecque de Split  connut un destin grandiose lorsqu'elle fut choisie comme résidence par l’empereur romain Dioclétien. Mêlant les apports de l’Occident et de Byzance, la ville garda toute son importance jusqu’au VIIe siècle, à l’arrivée des Slaves. C’est alors que la population locale, rejointe par les réfugiés de Salona, trouva abri dans l’enceinte du palais, qui devint ainsi le noyau de la ville médiévale.

Nous découvrirons les nombreux vestiges du palais de Dioclétien, du temple de Jupiter, de la Porta Aenea, du cryptoportique… Le mausolée de Dioclétien fut transformé pour abriter la cathédrale Sveti Duje (Saint Domnius), et l’on retrouve les souvenirs de l’empereur des grandes persécutions intimement mêlés aux œuvres pleines de ferveur chrétienne de l'église et de son baptistère. Au détour des ruelles de la vieille ville, nous apercevrons maisons et palais gothiques, Renaissance et baroques.

Après le déjeuner inclus, nous partirons pour Trogir , ville médiévale parfaitement préservée. Nous y découvrirons la cathédrale Saint-Laurent et son splendide portail roman, chef-d'œuvre absolu de la sculpture dalmate. Statues d’Adam et d’Ève debout sur des lions, travaux des saisons, saint Laurent sur son grill : on ne sait où donner de la tête. A l’intérieur, un autre chef-d’œuvre : la chapelle Saint-Jean de Trogir, au décor déjà typiquement Renaissance avec son plafond à caissons.

Nous visiterons ensuite le musée d'art sacré de l'église Saint-Jean-Baptiste, qui abrite de belles peintures de Blaz Juriev (XVe siècle) ainsi qu'une intéressante collection de manuscrits.

Retour à Split.
Dîner inclus. Nuit à Split.
 
 
J 6 - Jeudi 24 juin 2021 Salona – Korcula
A quelques kilomètres de Split, les vestiges romains de l'antique ville de Salona sont particulièrement impressionnants. Conquise par Rome en 78 avant J.-C., la cité devint sous le règne d'Auguste la capitale de la province romaine de Dalmatie, et Dioclétien choisit de faire édifier sa résidence impériale à Split précisément en raison de sa proximité avec Salona. Le site archéologique regroupant un imposant amphithéâtre, des thermes et des villas patriciennes confirme l'importance stratégique et historique de la ville.

Retour à Split pour le déjeuner libre.

Dans l'après-midi, nous emprunterons un ferry pour gagner l'île de Korcula, louvoyant entre les îles qui bordent la côte croate dans un paysage d'une rare beauté.

Dîner inclus. Nuit à Korcula.
 
 
J 7 - Vendredi 25 juin 2021 Korcula – Ston – Dubrovnik (115 km)
La légende veut que Korcula ait été fondée par Anténor qui, échappant au massacre de Troie, serait parti à l’aventure sur la mer Adriatique. Prise par les troupes byzantines lors de l’expédition de Bélisaire, elle fut ensuite dominée par Venise jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.

Nous ferons une promenade dans la vieille ville de Korcula qui, telle qu’on la visite aujourd’hui, est essentiellement une cité vénitienne du XVe siècle. Après avoir franchi les remparts par une porte marquée aux armes des doges, nous parcourrons les ruelles où se succèdent palais Renaissance et bastions médiévaux autour de la cathédrale Saint-Marc, qui abrite deux œuvres du Tintoret et de son atelier. La chapelle de la confrérie de Tous -les-Saints est le siège d'un intéressant musée des icônes qui conserve des icônes datées du XVe au XVIIe siècle.

Déjeuner libre.

Un court trajet en ferry nous mènera sur la presqu'île verdoyante et montagneuse de Peljesac. A sa jonction avec le continent, nous marquerons un arrêt pour découvrir le village de Ston, dominé par sa forteresse d'une forme inhabituelle en triangle dont la base englobe le village au pied de la pente, tandis que la pointe s'élève à flanc de montagne et s'achève en une tour de guet.

Nous poursuivrons ensuite notre route jusqu'à Dubrovnik.
Dîner inclus et nuit à Dubrovnik.
 
 
J 8 - Samedi 26 juin 2021 Kotor – Dubrovnik (185 km)
Le matin, nous rejoindrons la côte dalmate du Monténégro par la route. Une excursion en bateau nous permettra de découvrir la profonde calanque des bouches de Kotor , qui offre un spectacle naturel d’une rare beauté. Niché tout au fond de la baie, au pied du massif escarpé de Lovcen, Kotor est considéré comme l’un des plus beaux ports naturels du monde. Fondé par les Romains, il fut une puissante cité autonome de l’Empire byzantin. C’est de cette époque que datent ses puissants remparts , puis renforcés par les Vénitiens qui devinrent maîtres de la ville en 1420, et la magnifique cathédrale Saint-Tryphon qui conserve la Pala d'oro, chef-d'oeuvre d’orfèvrerie du XVe siècle. Nous parcourrons les charmantes ruelles de cette cité, découvrant églises et palais où se mêlent architectures romanes, byzantines et vénitiennes.

Déjeuner inclus à Kotor avant de reprendre la route de Dubrovnik.

Une envolée en téléphérique nous permettra d'avoir une première vue imprenable de la vieille cité de Dubrovnik, la "perle de l’Adriatique" .

C’est au VIIe siècle que les habitants de la ville d’Épidaure toute proche, fuyant l’invasion slave, se réfugièrent sur l’îlot de Ragusium. La ville de Raguse qui s’édifia alors fut ceinte de puissantes murailles et se plaça sous la protection de Byzance. Les Slaves qui s’installèrent à proximité développèrent un petit bourg du nom de Dubrovnik. Au fil des siècles, les deux communautés se rapprochèrent jusqu’à ne plus faire qu’une, et le chenal qui séparait l’île de la terre ferme fut comblé. Du XIIIe siècle à la période napoléonienne, Dubrovnik tenta toujours de préserver une certaine autonomie en louvoyant habilement entre Turcs et Vénitiens. La République de Saint-Blaise était alors la rivale de la cité des Doges. En 1814, Marmont, nommé duc de Raguse par Napoléon, dut céder la place aux Autrichiens.

Dîner libre. Nuit à Dubrovnik.
 
 
J 9 - Dimanche 27 juin 2021 Dubrovnik – Paris
Notre dernière journée sera consacrée à Dubrovnik. La vieille ville se découvre au fil de promenades qui offrent des échappées toujours renouvelées sur les places, les remparts, la mer… Franchissant la porte Pile, qui s’ouvre sur la fontaine d’Onofrio, nous parcourrons les ruelles bordées de belles maisons patriciennes du XVIIe siècle. Nous emprunterons le Stradun ou Placa, la rue principale de la ville, et admirerons les façades des somptueux palais Renaissance, tel le palais Sponza, avant de visiter le palais des Recteurs, chef-d’œuvre de l’architecture dalmate, qui s’articule autour d’un élégant atrium. Il renferme aujourd’hui les collections du Musée historique qui nous permettront de mieux comprendre l’histoire de Dubrovnik.

Nous passerons devant l'église Saint-Blaise, de style baroque vénitien, qui contraste par son exubérance avec la retenue qui présida à la conception de la cathédrale, où nous pourrons apercevoir une Assomption du Titien. Nous visiterons également l’église Saint-Ignace, construite par l’architecte jésuite Andrea Pozzo et illustrant parfaitement l’esprit de la Contre-Réforme.

De grands établissements monastiques furent fondés à Dubrovnik à la fin du Moyen Âge. Nous verrons le couvent des Dominicains, fondé au XIIIe siècle, et le couvent des Franciscains dont l’église s’ouvre par un très beau portail gothique. Le cloître aux fines colonnes géminées abrite également une apothicairerie qui compte parmi les plus anciennes d’Europe.

Déjeuner libre.

Dans l'après-midi, nous gagnerons l'aéroport de Dubrovnik pour prendre notre vol retour vers Paris.
 


Groupe de 12 à 20 voyageurs
Places disponibles
Forfait entre chambre double Prix prestissimo jusqu'au 2 mai 2021 3 125 €
Prix presto jusqu'au 18 mai 2021 3 150 €
Prix à partir du 19 mai 2021 3 175 €
Supplément chambre individuelle Prix jusqu'au 10 mars 2021 430 €
Prix jusqu'au 20 avril 2021 450 €
Prix à partir du 21 avril 2021 475 €
Sans transport international Nous consulter


PorecHotel Flores 4*

ZadarKolovare 4*

SplitArt Hotel 4*

KorculaMarko Polo 4*

DubrovnikLapad 4*

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
19/06/2021 - 09h05
Munich International - Franz Josef Strauss
19/06/2021 - 10h30
Vol Lufthansa LH 2227
Munich International - Franz Josef Strauss
19/06/2021 - 11h45
Trieste
19/06/2021 - 12h40
Vol Lufthansa LH 1882
Dubrovnik
27/06/2021 - 18h30
Francfort Frankfurt international
27/06/2021 - 20h30
Vol Lufthansa LH 1417
Francfort Frankfurt international
27/06/2021 - 21h30
Paris Roissy CDG
27/06/2021 - 22h45
Vol Lufthansa LH 1052

Prestations incluses
  • Les vols internationaux Paris/Trieste et Dubrovnik/Paris, avec escale sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 9 repas
  • Le circuit en autocar privé
  • Le trajet en bateau vers l'île de Korcula
  • Les visites mentionnées au programme
  • Un audiophone (oreillettes) pour la durée du voyage
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 12 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 09/03/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • Les visites des centres historiques des villes s’effectuent à pied.
  • L'excursion dans le Parc national de Plitvice se fait sous forme d'une marche à pied d'environ 4 heures.
  • Les visites des différents sites en Croatie et au Monténégro seront assurées par votre conférencier en association avec des guides locaux pour satisfaire à la législation de ces pays.
 
  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité


Informations pratiques
Décalage horaire
Il n'y a pas de décalage horaire entre la France et la Croatie

Change
La monnaie officielle de la Croatie est la kuna (HRK) mais l'euro est accepté un peu partout.
Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter le site www.xe.com/fr
Les cartes bancaires internationales Visa et MasterCard sont largement acceptées en paiement et permettent de faire des retraits d'espèces.


Mentions légales Conditions de vente Comment s'inscrire Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter ou nous visiter