Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
Croisière sur la Volga et la Neva
De Saint-Pétersbourg à Moscou, à la saison des Nuits Blanches  |  CF 33
A bord du M/S Rostropovich 5 ancres
Du 6 au 19 juillet 2022    Départ assuré

Dès l’époque médiévale, quand les Varègues firent naître l’entité russe au cœur des terres slaves du Nord, les fleuves jouèrent un rôle capital et devinrent un axe majeur dans les échanges entre les mondes scandinaves et germaniques et les puissants princes de Russie. Après l’invasion mongole, le pays allait renaître autour des petites principautés des régions forestières de la Haute-Volga, de Moscou et des cités de l’Anneau d’or qui, bien que vassales des Tatars, réussirent ... lire plus
Croisière de Moscou à Saint-Pétersbourg avec Clio
Votre conférencière
avec Natacha Kuznetcova
Diplômée d'histoire et d'histoire de l'art.
  14 jours
  Pour tous avec réserve
  Pour tous avec réserve
Ces voyages peuvent comporter de plus longues visites de ville à pied, des sites perchés imposant la montée de nombreuses marches ou de chemins pentus, de longs trajets en transports en commun et, pour certaines croisières, la circulation entre les ponts d'un bateau par des escaliers étroits et raides...
  25 voyageurs max.
Les points forts
  • La place Rouge et le Kremlin à Moscou
  • Le palais d'hiver et le musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg
  • Les églises en bois de Kiji
  • La navigation sur les lacs Onega et Ladoga
  • Le Chronoguide Russie
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Mercredi 6 juillet 2022 Paris – Saint-Pétersbourg
Vol pour Saint-Pétersbourg.

L'ancien quartier des marins de Saint-Pétersbourg est dominé par la silhouette toute de bleu, d’or et de blanc de la cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins, que nous visiterons. Réalisé au XVIIIe siècle par Tchevakinski, ce fleuron du baroque russe est divisé en deux églises : l’église haute dédiée à l’Épiphanie, et l’église basse dédiée à saint Nicolas, patron des gens de mer. Dans un somptueux décor d’or, de stucs, d’icônes et de sculptures, la fumée des cierges et de l’encens s’élève ici sans relâche depuis plus de 250 ans, malgré les vicissitudes du XXe siècle.

Nuit à l'hôtel à saint-Pétersbourg.
 
 
    J 2 - Jeudi 7 juillet 2022 Saint-Pétersbourg
Nous poursuivrons notre découverte de Saint-Pétersbourg (Unesco) et de son admirable ensemble architectural des XVIIIe et XIXe siècles, sillonné de nombreux canaux qui lui ont valu son surnom de « Venise du Nord ». Sa fondation par Pierre le Grand en 1703 inaugurait la brillante destinée de cette nouvelle capitale de l'Empire russe que Saint-Pétersbourg allait demeurer jusqu'en 1918.

Nous remonterons aux origines de la ville en nous rendant sur l'île Vassilievski. La plus grande île du delta de la Neva fut la première à retenir l’attention du Tsar. Elle doit à l’architecte français Thomas de Thomon ses prestigieux édifices, notamment sa Bourse aux allures de temple grec, éclatante de blancheur. A la pointe de l’île, les fameuses colonnes rostrales, garnies de proues de navires, encadrent l’une des plus belles vues sur Saint-Pétersbourg, sa forteresse et son palais d’Hiver. Nous verrons également la maisonnette de Pierre le Grand construite en trois jours pour loger l'empereur à proximité du chantier de la forteresse qu'il dirigeait lui-même.

Nous découvrirons ensuite les témoignages que nous a laissés Pierre le Grand, fondateur de cette ville neuve à l'emplacement d'une modeste forteresse suédoise qui contrôlait l'embouchure de la Neva. La forteresse Pierre-et-Paul fut édifiée en 1703 sur l'île aux Lièvres, au milieu du fleuve. Entrés par la porte Saint-Pierre, nous nous promènerons sur le territoire de la forteresse pour retrouver les constructions des différentes époques : l'atelier d'Artillerie, la maison des ingénieurs, la maison des gouverneurs de la forteresse, le pavillon du « Grand Aïeul de la marine russe »… Enfin, la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul abrite, depuis Pierre le Grand, les restes mortels des Romanov, auxquels furent réunies, récemment, les cendres de Nicolas II et de ses proches.

L'après-midi sera consacrée à la visite du musée russe, installé dans le fastueux décor néoclassique de l'ancien palais Mikhaïlovski. C'est, avec la galerie Tretiakov de Moscou, le plus grand des musées d'art russe. Une collection exceptionnelle de 6000 icônes ouvre le parcours chronologique. Les portraits des tsars et des grands de l’empire précèdent l’art engagé de Répine et des Ambulants, et la formidable liberté de l'Avant-garde et du suprématisme russes du début du XXe siècle, incarné entre autres par Malevitch et Kandinsky. Créé en 1898 à partir des collections impériales de Nicolas II, le musée s’est considérablement enrichi d’œuvres nationalisées à la Révolution pour atteindre le record de 380 000 œuvres, pour six siècles d’art russe.

Nuit à l'hôtel à Saint-Pétersbourg.
 
 
    J 3 - Vendredi 8 juillet 2022 Saint-Pétersbourg
Nous nous dirigerons vers la Laure Alexandre-Nevski. Fondée par Pierre le Grand en l’honneur du célèbre vainqueur des chevaliers Porte-Glaive à l’endroit même où le héros vainquit les Suédois en 1240, le monastère devenu résidence du métropolite porte aujourd’hui le titre de laure, qui est réservé aux monastères orthodoxes les plus prestigieux. Entouré d’une large enceinte, ce somptueux ensemble architectural regroupe, autour de la cathédrale de la Sainte Trinité, dix autres églises et quatre cimetières où reposent les personnalités chères au cœur des Pétersbourgeois.

Nous profiterons ensuite de la perspective Nevski, l’artère principale de la ville, bordée de palais, d’églises et de magasins. De là nous rejoindrons l'église Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé qui dresse ses bulbes polychromes torsadés à l'endroit même où fut assassiné, en 1881, le tsar Alexandre II. Représentative du style néo-russe, elle est parée d'une décoration rutilante de mosaïques, de jaspe et pierres semi-précieuses.

Est-il besoin de présenter l’Ermitage, l’un des musées les plus célèbres au monde ? Il pourrait, à lui seul, justifier le voyage. Sa fondation ainsi que son nom sont dus à Catherine II. C’est elle qui, avec l’aide de Diderot, commença en 1764 l’achat des collections et construisit des palais pour les abriter. L'après-midi sera consacrée à la découverte de cet ensemble remarquable, aujourd’hui composé de cinq édifices, qui nous permettra d’admirer le décor fastueux des salles d’apparat du palais d’Hiver mais aussi ses immenses collections de peintures qui, des icônes à la célèbre collection de chefs-d’œuvre de Rembrandt, ne laisseront pas de nous éblouir. Nous détaillerons également la salle des trésors scythes, où sont exposés les objets en or façonnés par les artistes géniaux de cette civilisation antique.

Nuit à l'hôtel à Saint-Pétersbourg.
 
 
    J 4 - Samedi 9 juillet 2022 Pavlovsk – Pouchkine
Une excursion dans les environs de Saint-Pétersbourg nous mènera à Pavlovsk (Unesco). En 1777, Catherine II fit don de ce domaine, lieu des chasses impériales, à son fils Paul, futur Paul Ier. Joyau de l'architecture néoclassique, cette splendide résidence abrite les trésors d'art décoratif russe et européen sélectionnés par le tsar et son épouse Maria Fiodorovna. Mais sa visite ne serait complète sans une promenade dans le vaste parc qui l'entoure, romantique et peuplé de souvenirs.

A quelques kilomètres de Pavlovsk, Tsarskoïe Selo, « le bourg du tsar » également connu sous le nom de Pouchkine (Unesco), est sans doute le domaine impérial le plus grandiose des environs de Saint-Pétersbourg. Au cœur de magnifiques parcs parsemés de pavillons, le palais Catherine déploie ses immenses façades bleu ciel ornées de colonnes, de statues et de moulures. Avec ses somptueux intérieurs baroques, dont l’éblouissante « chambre d’ambre » est la salle la plus extraordinaire (visite sous réserve d'ouverture), il est l’incarnation même des fastes de la Russie aux temps des impératrices Élisabeth Petrovna et Catherine II.

Retour à Saint-Pétersbourg pour l'embarquement sur notre bateau.

Nuit à bord à Saint-Pétersbourg.
 
 
    J 5 - Dimanche 10 juillet 2022 Petrodvorets – Saint-Pétersbourg
A 29 kilomètres de Saint-Pétersbourg, sur la rive sud du golfe de Finlande, Petrodvorets attira l'attention de Pierre le Grand qui décida d'y créer son « Versailles-sur-Mer ». Les travaux commencèrent en 1714 et, neuf ans après, le 15 août 1723, de grandes festivités eurent lieu à l'occasion de l'inauguration solennelle du parc de Peterhof, ancien nom de Petrodvorets. Les travaux d'embellissement durèrent deux siècles, mais tous les artistes y ont manifesté le souci de ne pas altérer l'ordonnance de cet ensemble architectural et paysager unique. La majesté de la côte sert de cadre idyllique à un parc de près de 1000 hectares, parsemé à perte de vue de fontaines et de cascades. Face au grand canal et à la mer, le Grand Palais brille par le luxe de ses salles d’apparat, salons et galeries, dans une profusion de stucs, d’or et de teintes pastels digne de l’une des plus brillantes et vastes résidences de la cour des tsars.

De retour à Saint-Pétersbourg, nous gagnerons le palais Youssoupov. Édifié à la fin du XVIIIe siècle, il est le seul à avoir conservé les somptueux décors de ses salles de réception et ses galeries de tableaux. A la veille de 1917, c'est derrière sa large façade, ordonnée sur trois étages et ponctuée d'immenses colonnes néoclassiques, que fut assassiné Grigori Raspoutine.

Nous entamerons notre navigation dans la soirée en direction du lac Ladoga.

Nuit à bord.
 
 
    J 6 - Lundi 11 juillet 2022 Lac Ladoga
Le lac Ladoga vit encore au rythme de la vieille Russie : celle de la nature sauvage et des étendues sans fin. Il faut naviguer sur ses eaux pour admirer du meilleur point de vue les paysages pittoresques du plus vaste lac d’Europe, où le granit affleure entre les bouquets de chênes, de bouleaux et de conifères de ses 600 îlots. Les riverains aiment raconter que la première « capitale » du pays était située sur ses berges, puisque le prince Riourik y résida en 862. Le rythme de la croisière nous laissera profiter pleinement des paysages et des conférences proposées pendant le trajet.

Nous ferons un arrêt à Mandrogui, pittoresque village de pêcheurs.

Nuit à bord.
 
 
    J 7 - Mardi 12 juillet 2022 Kiji
Nous poursuivrons notre croisière sur les eaux parfois agitées de l'immense lac Onega.

Arrivés à Kiji (Unesco) , nous nous consacrerons à la découverte de cet îlot de 7 km de long et 500 m de large considéré comme la perle de l’archipel des 1 650 îles du lac Onega. Transformée en musée à ciel ouvert, elle regroupe des bâtiments religieux et profanes tous édifiés en bois provenant des régions voisines. Nous nous promènerons donc au milieu des moulins à vent, maisons, granges et églises. Parmi les plus célèbres, citons l’impressionnante église de la Transfiguration, construite sans un clou et ornée de 22 bulbes et tambours couverts de tuiles de bois taillées en triangles dentelés. Toute proche, l’église de l’Intercession de la Vierge est surmontée de neuf bulbes de bois argenté.

Nuit à bord.
 
 
    J 8 - Mercredi 13 juillet 2022 Goritsy – Kirillov
Nous accosterons en milieu de journée à Goritsy et quitterons cette bourgade en autocar pour nous rendre à Kirillov, où nous visiterons le monastère Saint-Cyril-du-Lac-Blanc. Le plus grand monastère de Russie étire sur près d’un kilomètre ses épaisses murailles, ponctuées de treize tours fortifiées. Son enceinte n’abrite pas moins de onze églises. Simple ermitage fondé en 1397 par Cyrille Belozerski, disciple du très vénéré Serge de Radonège, le monastère devint au fil des siècles une place forte de premier plan, avant de se transformer en un haut lieu de pèlerinage. Il abrite aujourd’hui un beau musée d'icônes dont les collections n'ont rien à envier à celles des musées de Moscou. 

Nous poursuivrons notre navigation et traverserons la "mer de Rybinsk" avant le rejoindre enfin le cours de la Volga.

Nuit à bord.
 
 
    J 9 - Jeudi 14 juillet 2022 Ouglitch
Ouglitch, siège d’une petite principauté érigée en 1218, au cœur de la Vieille Russie, est l'une des plus belles villes princières du fameux "Anneau d'Or" entourant Moscou. Son kremlin renommé palais du Tsarévitch est marqué à jamais par l’assassinat du tsarévitch Dimitri, fils d’Ivan le Terrible, en 1591. L'église Saint Dimitri-sur-le-Sang-Versé, aux superbes coupoles bleues parsemées d’étoiles, fut bâtie en l’honneur de ce jeune Tsarévitch. Derrière elle se dresse l'imposante cathédrale de la Transfiguration, tout aussi enchanteresse et ornée de magnifiques fresques et icônes.

L'après-midi sera consacrée à la navigation sur la Volga.

Nuit à bord.
 
 
    J 10 - Vendredi 15 juillet 2022 Moscou
Une dernière matinée de navigation nous mènera enfin à la capitale russe. Née d’essarts au cœur de la forêt au XIIe siècle, c’est en 1388, lorsqu’elle supplante Vladimir, que Moscou prend son essor. Immense agglomération ravagée à plusieurs reprises par des incendies – songeons à la campagne de Russie –, remaniée par des actes d’urbanisme volontariste, Moscou doit être décryptée avec soin.

Nous nous nous rendrons d'abord à la célèbre galerie Tretiakov, l'un des plus anciens et des plus prestigieux musées de Moscou, entièrement consacré à l’art russe, fondé par Pavel Tretiakov (1832-1898), un riche négociant passionné d'art, patriote russe et soucieux du rayonnement culturel de son pays. Dans sa magnifique collection d’icônes de l’ancienne Russie se distinguent la Vierge de Vladimir et la Sainte Trinité d’Andreï Roublev, images emblématiques de la spiritualité russe. Elles côtoient l’art réaliste des « peintres ambulants », les chefs-d’œuvre des portraitistes russes du XVIIIe, des portraits romantiques, des paysages et des tableaux historiques, pour présenter à la fois l’évolution d’un art et celle d’une société.

Nous nous promènerons ensuite dans les anciens quartiers de Zariadia et Zamoskvorietchie, longtemps habités par des commerçants et des familles de petite noblesse dont l’une, celle des Romanov, était promise à une brillante destinée.

Nuit à bord.
 
 
    J 11 - Samedi 16 juillet 2022 Moscou
Débarquement et fin de la croisière.

Nous commencerons la journée par la Nouvelle Galerie Tretiakov, consacrée à l'art Russe depuis 1905. Nous y découvrirons bien sûr les grands maîtres de l'avant-garde, tels Vassily Kandinsky, Marc Chagall et Kasimir Malevitch, mais aussi l'art de la période soviétique trop souvent mal connu et indûment réduit au réalisme socialiste. Nous ferons ensuite une promenade dans le parc des statues déboulonnées: après la dissolution de l’URSS, ce grand jardin entourant la nouvelle galerie Tretiakov devint le refuge des statues des représentants du pouvoir soviétique que l’on déboulonnait partout, offrant désormais des promenades inédites où l’on croise à maintes reprises Lénine et Brejnev, Staline et Marx, mais aussi l’écrivain Maxime Gorki et le poète Pouchkine, avant d’atteindre l’immense statue incongrue de Pierre le Grand et l’émouvant monument aux victimes du Goulag.

La visite suivante se fera à l'ombre d'un grand nom de la littérature : Léon Tolstoï. L'isba où il vécut avec sa famille de 1895 à 1901, nichée à l'entrée d'un parc ombragé, détonne sans son environnement urbain. Transformée en musée, elle restitue à ses visiteurs le souffle de l'écriture du génie russe, et l'atmosphère de ce qui fut l'un des salons littéraires les plus prisés de Moscou.

Nous irons ensuite à la rencontre d'une autre figure littéraire, soviétique cette fois, au musée Gorki aménagé dans une des plus belles demeures Art Nouveau de Moscou.

Nuit à l'hôtel à Moscou.
 
 
    J 12 - Dimanche 17 juillet 2022 Serguiev Possad –Moscou
Nous partirons en autocar vers Serguiev Possad, connue sous le nom de Zagorsk à l'époque soviétique. Née de la personnalité de saint Serge de Radonège, la laure de la Trinité-Saint-Serge (Unesco) fut, au XVe siècle, le monastère le plus puissant de Russie. Impossible de le manquer : on voit de loin émerger de ses puissantes murailles fortifiées les bulbes de la collégiale de l'Assomption. Autour de la coupole centrale, traditionnellement dorée, s'ordonnent quatre coupoles d'un bleu profond, parsemées d'un semi d'étoiles. Comptant aujourd'hui au nombre des trois "Laure" de Russie et parfois désignée comme le "Vatican orthodoxe russe", son joyau le plus précieux est la collégiale de la Trinité, dont l'unique coupole abrite une iconostase due au pinceau du fameux Andreï Roublev.

Retour à Moscou dans l'après-midi pour poursuivre notre évocation de l'histoire russe au cimetière du couvent Novodievitchi, véritable panthéon national où reposent notamment Boris Eltsine et Nikita Khrouchtchev, les écrivains Nicolas Gogol et Anton Tchekhov ou le compositeur Sergueï Prokofiev, aux côtés de nombreux nobles et notables de la Russie éternelle.

Nuit à l'hôtel à Moscou.
 
 
    J 13 - Lundi 18 juillet 2022 Moscou
Près de neuf siècles de l’histoire de la Russie s’inscrivent dans le fantastique ensemble de la place Rouge (Unesco) et du Kremlin (Unesco) dont les remparts ont connu le joug des Mongols, les colères d'Ivan le Terrible, les machinations de Boris Godounov, les chevauchées de la Grande Armée, la faucille et le marteau communistes... Nous franchirons cette enceinte triangulaire de brique rouge surmontée de tours des XVIe et XVIIe siècles pour découvrir le centre religieux, historique et politique de la Russie.

Les bulbes dorés de la place des cathédrales, qui réunit un ensemble d’églises et de palais, signalent de loin l’emplacement du cœur vivant de l’orthodoxie russe. Nous visiterons la cathédrale de l'Assomption érigée au XVe siècle par l'architecte italien Aristote Fioravanti, et lieu du couronnement de nombreux tsars, dont Ivan IV le Terrible.

Le palais des Armures nous dévoilera ensuite sa rare concentration de richesses, fabuleux trésors des tsars et joyaux de la couronne. Les fameux œufs de la maison Fabergé faits de pierres et de métaux précieux côtoient d’innombrables pièces d'orfèvrerie, argenterie, vêtements impériaux, trônes, couronnes et carrosses, témoins du talent des artisans et du faste de la cour de Russie.

L'après-midi, une promenade passant par la place des Théâtres et le Bolchoï nous ramènera sur l'immensité de la place Rouge. A son extrémité se tient l'incontournable basilique Basile le Bienheureux. Ses bulbes chamarrés reconnaissables entre tous se dressent comme un emblème audacieux et éclatant de couleurs du génie architectural russe. Ses décors intérieurs ne déparent pas la féerie de l’extérieur : autour de l'église centrale dédiée à l’Intercession de la Vierge, les chapelles sont richement ornées de fresques et d’icônes. Toute son architecture traduit parfaitement l’œuvre de liesse et de louange à Dieu souhaitée par Ivan le Terrible pour commémorer sa victoire de 1552 sur les Tatars.

Nuit à l'hôtel à Moscou.
 
 
    J 14 - Mardi 19 juillet 2022 Moscou – Paris
A travers le quartier de Prechistenka nous pénétrerons dans un monde de petites ruelles, où chaque maison baigne dans l’atmosphère du vieux Moscou.

Nous terminerons notre voyage en montant au 31e étage de l'hôtel Radisson, ancien hôtel Ukraine, construit à l'époque stalinienne et qui reste l'un des meilleurs exemples de l'architecture réaliste soviétique. Il offre, de surcroît, un panorama étendu sur la ville.

Nous rejoindrons enfin l'aéroport où le déjeuner sera libre.

Vol pour Paris.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 27/11/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 6 au 19 juillet 2022 - 14 jours - 15 à 25 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Cabine double standard sans balcon (J-) - Pont Principal Prix Prestissimo jusqu'au 5 mars 2022 4 025 €
Prix Presto jusqu'au 5 mai 2022 4 050 €
Prix à partir du 6 mai 2022 4 075 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 120 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 07/01/2022.
Cabine twin standard sans balcon (I-) - Pont Principal Prix Prestissimo jusqu'au 5 mars 2022 4 025 €
Prix Presto jusqu'au 5 mai 2022 4 050 €
Prix à partir du 6 mai 2022 4 075 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 120 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 07/01/2022.
Cabine double standard avec balcon (H+) - Pont Supérieur Prix Prestissimo jusqu'au 5 mars 2022 4 175 €
Prix Presto jusqu'au 5 mai 2022 4 200 €
Prix à partir du 6 mai 2022 4 225 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 125 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 07/01/2022.
Cabine double deluxe avec balcon (C+) - Pont Supérieur Prix Prestissimo jusqu'au 5 mars 2022 4 425 €
Prix Presto jusqu'au 5 mai 2022 4 450 €
Prix à partir du 6 mai 2022 4 475 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 132 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 07/01/2022.
Cabine double deluxe avec balcon (B+) - Pont des Canots Prix Prestissimo jusqu'au 5 mars 2022 4 525 €
Prix Presto jusqu'au 5 mai 2022 4 550 €
Prix à partir du 6 mai 2022 4 575 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 135 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 07/01/2022.
Cabine double à usage individuel standard sans balcon (J-) - Pont Principal Prix Prestissimo jusqu'au 5 mars 2022 5 625 €
Prix Presto jusqu'au 5 mai 2022 5 650 €
Prix à partir du 6 mai 2022 5 675 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 168 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 07/01/2022.
Cabine double à usage individuel standard avec balcon (H+) - Pont Supérieur Prix Prestissimo jusqu'au 5 mars 2022 5 875 €
Prix Presto jusqu'au 5 mai 2022 5 900 €
Prix à partir du 6 mai 2022 5 925 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 176 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 07/01/2022.
Cabine double à usage individuel deluxe avec balcon (C+) - Pont Supérieur Prix Prestissimo jusqu'au 5 mars 2022 6 300 €
Prix Presto jusqu'au 5 mai 2022 6 325 €
Prix à partir du 6 mai 2022 6 350 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 189 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 07/01/2022.
Cabine double à usage individuel deluxe avec balcon (B+) - Pont des Canots Prix Prestissimo jusqu'au 5 mars 2022 6 475 €
Prix Presto jusqu'au 5 mai 2022 6 500 €
Prix à partir du 6 mai 2022 6 525 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 194 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 07/01/2022.
Sans transport international Nous consulter
Visa  101 €
Hébergement

VilleHôtel
Saint-PetersbourgSokos Vassilievsky 4*
MoscouCourtyard Marriott Moscow Paveletskaya 4*
Croisière sur la Volga et la Néva M/S Rostropovich 5 ancresVoir la fiche
Un des bateaux les plus luxueux de la flotte russe sur la Volga et la Néva

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
06/07/2022 - 07h05
Varsovie Frederic Chopin
06/07/2022 - 09h20
Vol LOT LO 334
 Varsovie Frederic Chopin
06/07/2022 - 10h45
Saint-Petersbourg Pulkovo
06/07/2022 - 13h45
Vol LOT LO 683
RetourMoscou Sheremetyevo Intl
19/07/2022 - 14h35
Varsovie Frederic Chopin
19/07/2022 - 15h50
Vol LOT LO 676
 Varsovie Frederic Chopin
19/07/2022 - 20h15
Paris Roissy CDG
19/07/2022 - 22h45
Vol LOT LO 333
Prestations

  Nos prix comprennent
  • Les vols internationaux Paris/Saint-Pétersbourg et Moscou/Paris, avec escale sur lignes régulières
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement selon la catégorie choisie
  • La pension complète du dîner du 1er jour au petit déjeuner du dernier jour
  • Eau minérale, thé/café inclus pendant tous les repas à bord, plus un verre de vin inclus durant les dîners à bord
  • Les excursions aux escales en autocar privé
  • Les visites mentionnées au programme
  • Un audiophone (oreillettes) pour la durée du voyage
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les excursions optionnelles proposées à bord qui ne sont pas incluses dans notre programme
  • La gratification forfaitaire pour l’équipage : 6 € par personne et par jour de croisière
  • Les frais de visa
Bon à savoir - Formalités

  • Certaines visites des centres-villes se font à pied.
  • Les conditions de circulation à Moscou et Saint-Pétersbourg sont difficiles et les embouteillages peuvent nous obliger à écourter certaines visites.
  • Conformément à nos conditions générales de vente, d'éventuelles modifications de programme causées par un cas de force majeure (problème de navigation, aléas climatiques) ne peuvent donner lieu à dédommagement.
  • L'inscription en cabine individuelle est obligatoire pour les personnes voyageant seules.
  Formalités

  • Un passeport, valable encore 6 mois après la date du retour du voyage
  • Un visa pour la Russie
Informations pratiques

Décalage horaire
Le décalage horaire entre la France et la la région de Moscou et Saint-Pétersbourg et de + 2h quand la France est à l'heure d'hiver et de + 1h quand elle est à l'heure d'été. Le décalage horaire entre la France et Novossibirsk est de + 5h quand la France est à l'heure d'hiver et de + 4h quand elle est à l'heure d'été. Le décalage horaire entre la France et Irkoutsk est de + 7h quand la France est à l'heure d'hiver et de + 6h quand elle est à l'heure d'été. Rappel : en France l'heure d'été commence le dernier dimanche de mars et l'heure d'hiver commence le dernier dimanche d'octobre
Change
La monnaie officielle de la Russie est le rouble (RUB). Pour connaitre le taux de change actuel vous pouvez consulter les sitewww.xe.com/fr Les cartes bancaires internationales Visa et MasterCard sont largement acceptées et permettent de faire des retraits d'espèces.
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Wladimir Berelowitch.
Des Varègues aux Romanov
Natalia Smirnova.
Saint-Pétersbourg ou l’enlèvement d’Europe
Michel Kazanski.
Les Slaves, des origines aux premières principautés
Régis Boyer.
Les Varègues, ces Vikings qui firent la Russie ?
Kristjan Toomaspoeg.
La principauté de Novgorod et Alexandre Nevski
François-Georges Dreyfus.
La Russie
Louis Martinez.
Naissance et mort du classicisme russe. Pouchkine et le magistère de l’écrivain
Iaroslav Lebedynsky.
Rous’: la Ruthénie kiévienne, histoire et civilisation
Wladimir Berelowitch.
Pierre le Grand fut-il le Pygmalion de la Russie ?

  Bibliographie

Michel Heller.
Histoire de la Russie et de son Empire. Perrin, Paris, 2015.
Alexei Kometch.
Monastères russes. Citadelles et Mazenod, Paris, 2001.
Vladimir Fédorovski.
Le roman du kremlin. Le livre de poche, Monaco, 2005.
Nicolas Werth.
Histoire de l'Union soviétique : de l'Empire russe à l'Union soviétique, 1900-1990. PUF, Paris, 2017.
Véra Traimond.
Architecture de la Russie ancienne Xe-XVIIe siècles. Hermann, Paris, 2004.
Wladimir Berelowitch.
Le grand siècle russe d'Alexandre I à Nicolas II. Gallimard, Paris, 2005. (Découvertes)
Jannic Durand (dir.).
Sainte Russie. L'art russe des origines à Pierre le Grand. Somogy, Paris, 2010.
Hélène Carrère d'Encausse.
La Russie entre deux mondes. Hachette, 2011. (Pluriel)
André Lischke.
Histoire de la musique russe. Des origines à la révolution. Fayard, Paris, 2006. (Les chemins de la musique)
Vladimir FEDOROVSKI.
Dictionnaire amoureux de Saint-Pétersbourg. Plon, 2016.
Guides
Guide Vert Moscou et Saint Pétersbourg . Michelin, Paris, 2015.
Guide Voir Saint-Pétersbourg. Hachette Tourisme, Paris, 2016. (Guides Voir)
Guide Voir Moscou . Hachette Tourisme, Paris, 2014. (Guides Voir)
Jean-Pierre Arrignon.
Culture-Guides Russie. PUF-Clio, Paris, 2008. (Cultures Guides)
Cartes
Cartoville Moscou. Gallimard, 2017. (Cartoville)
Cartoville Saint Petersbourg. Gallimard, 2017. (Cartoville)
Carte IGN Russie Occidentale. 1/800 000. IGN, Paris, 2013. (Tourisme étranger)