Clio
Des voyages dans le monde entier en compagnie de conférenciers passionnés
  Trouver votre voyage
Lettres et brochures
S'abonner aux lettres électroniques de Clio

Pour vous abonner à nos lettres électroniques, merci de nous indiquer votre adresse mél.

Votre mél


Abonnez-vous à nos
    lettres électroniques

Nous suivre
  Haut de page
  01 53 68 82 82
  S'inscrire en ligne
  Imprimer
Franconie médiévale et baroque
Nuremberg, Bamberg, Wurtzbourg, avec une journée à Munich  |  AL 37
Du 7 au 12 juin 2022    Places disponibles

Située au nord de la Bavière, la Franconie – Franken en allemand – est fille des Francs qui la colonisèrent et de l'empire carolingien auquel elle appartint. Au temps du Saint-Empire, son histoire est celle des multiples États qui y fleurirent : villes libres dirigées par leur patriciat telle Nuremberg ou principautés ecclésiastiques comme Wurtzbourg. La délicieuse cité de Bamberg, traversée par la Regnitz, vit coexister l'une et l'autre : la ville bourgeoise sur une rive, ce ... lire plus
Pourquoi voyager en Allemagne avec Clio ?
Votre conférencier
avec Christophe Piette
Diplômé d'histoire
  6 jours
  Accessible à tous
  Accessible à tous
Pour tout voyageur en bonne santé capable d'effectuer sans problème des visites à pied de sites, monuments et musées et d'emprunter éventuellement les transports en commun.
  20 voyageurs max.
Les points forts
  • L'Ancienne Pinacothèque de Munich
  • Le théâtre baroque de Cuvilliés à la Résidence de Munich
  • Nuremberg médiévale
  • La ville de Bamberg
  • Le sanctuaire de pèlerinage de Vierzehnheiligen dominant le Main
  • La Residenz de Wurtzbourg et les fresques de Tiepolo
  • Le Chronoguide Allemagne
Votre itinéraire
  Agrandir

 
    J 1 - Mardi 7 juin 2022 Paris – Munich
Vol Paris-Munich. Difficile d’atterrir à Munich en résistant à l’envie de découvrir quelques unes des richesses de la capitale bavaroise. Après tout, la Franconie fait aujourd'hui partie du Land de Bavière.

Notre découverte à pied du centre historique de Munich nous mènera à la Frauenkirche, église gothique de briques rouges d’allure très sobre. Ses deux puissants clochers, couronnés de leurs « bonnets » verts un peu curieux dominent le décor Renaissance et baroque minutieusement reconstitué après les destructions de la dernière guerre.

La Marienplatz, cœur de la ville, est marquée par la colonne de la Vierge et dominée par l’imposante façade du Neues Rathaus ou nouvel hôtel de ville, du plus beau néo-gothique. Il s’inspire des édifices flamands, et plus précisément ici de l’hôtel de ville de Bruxelles.

Notre matinée s’achèvera dans l’extravagant chef-d’œuvre des frères Asam, l’église Saint-Jean-Népomucène, apothéose du rococo munichois. Une fois franchie la façade ondulante, l’intérieur du sanctuaire apparaît irréel, par son décor abondant jusqu'à l'excès, et la lumière qui y règne.

Déjeuner inclus.

Traversant la belle cour de l’Alter Hof, nous gagnerons les quartiers nord. L’étonnant théâtre de la Résidence des ducs de Bavière, superbe bonbonnière rouge et or de l’architecte et décorateur wallon Cuvilliés, ramène avec délice au XVIIIe siècle. C’est là qu’eut lieu, le 29 janvier 1781, la première représentation de l’Idoménée de Mozart.

Toute proche, l’église des Théatins évoque dans le ciel de Munich la grandeur de la Rome baroque. Rien d’étonnant à cela puisque ses architectes vinrent tous d’Italie. A la belle façade jaune répond la blancheur de l’intérieur, aux volumes parfaitement équilibrés.

Nous terminerons cette première journée dans la verdure. Au Hofgarten – jardin de la cour « à l’italienne » – puis dans le vaste espace du jardin anglais, traversé par la rivière Isar.

Dîner inclus. Nuit à Munich.
 
 
    J 2 - Mercredi 8 juin 2022 Munich – Nuremberg (170 km)
Nous consacrerons encore une matinée à la visite de Munich. Elle se déroulera dans le quartier de la Königsplatz, où éclate aux Propylées ou dans la façade de la Glyptothèque le goût néo-classique voulu par le roi de Bavière Louis Ier, dont le fils, Otton, était devenu roi de Grèce lors de la libération de ce pays de la tutelle ottomane. Ce quartier, à l’urbanisme harmonieux, est ponctué de grands musées.
L’Ancienne Pinacothèque présente un ensemble d’œuvres qui comptent parmi les plus célèbres de Dürer, Cranach, Rubens, Rembrandt, et de peintres des écoles italienne et française représentées par Giotto, Léonard de Vinci, Le Lorrain ou encore Boucher. En leur compagnie, on accomplit un superbe voyage dans l’art européen, du Moyen Âge jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.

Déjeuner libre au café du musée.

Nous prendrons alors la route de Nuremberg et de la Franconie. Ancienne ville libre impériale, dominée par les tours de son imposante forteresse, la ville semble sortie tout droit du Moyen Âge. Les Romantiques l’avaient baptisée « le petit écrin de l’Empire ». Le dynamisme allemand a effacé les destructions infligées à la ville des grandes parades nazies lors de la dernière guerre mondiale, et elle apparaît aujourd’hui dans toute sa splendeur retrouvée.

Le musée national germanique est essentiellement consacré aux différentes formes d’art qui se développèrent en Allemagne au fil des siècles, de la préhistoire au XXe siècle. C’est dire la richesse de ses collections, mais aussi leur éclectisme. Après l’artisanat du Haut Moyen Âge, on découvre une collection de sculptures d’une exceptionnelle qualité. Nuremberg fut en effet un des foyers les plus actifs en ce domaine dans l’Allemagne médiévale. La section de peintures allemandes ne lui est pas inférieure, et tous les grands noms sont là : Lochner, Dürer, Cranach, Altdorfer, Friedrich.

Dîner inclus. Nuit à Nuremberg.
 
 
    J 3 - Jeudi 9 juin 2022 Nuremberg – Pommersfelden – Bamberg
La matinée prendra la forme d'une longue promenade ponctuée de visites dans la vieille ville de Nuremberg, admirablement restaurée. Le Hauptmarkt, la place principale, est dominé par l’église Notre-Dame. Erigée au milieu du XVe siècle, elle fut la première église-halle de Franconie. Sa façade et les deux étages de l’avant-corps sont remarquables. C’est ici qu’en 1356 fut promulguée par l’empereur Charles IV la Bulle d’Or qui réorganisa les modalités de l’élection impériale. Tout à côté s’élève la Schöner Brunnen (la belle fontaine) du XIVe siècle, finement ajourée et d’une rare élégance.

Quelques pas plus loin, l’église Saint-Sébald, est la plus ancienne de la ville. Elle a la particularité de posséder deux chœurs qui se répondent. Celui situé à l’ouest est d’une sobriété toute romane, celui à l’est est déjà gothique. De nombreux monuments font de l’intérieur un véritable musée de l’art nurembergeois.

Le Kaiserburg domine toujours la ville de ses robustes murailles, comme au temps des Hohenstaufen. A ses pieds, la maison de Dürer où l'artiste finit ses jours reflète à merveille, avec ses petites pièces simples, le cadre de vie quotidien de l'introducteur de la Renaissance dans les pays germaniques.

Déjeuner libre.

Sur la route de Bamberg, nous ne manquerons pas de nous arrêter à Pommersfelden pour visiter le château de Weissenstein. Il partage, avec la résidence de Wurtzbourg, qui clôturera avec faste notre voyage, la fierté d’être le plus prestigieux château de Franconie. Les meilleurs architectes du temps – Dientzenhofer, Hildebrandt – ont uni leurs talents pour le bâtir, et les meilleurs stucateurs furent mis à contribution. La cage d’escalier à trois étages et la salle de marbre en constituent les morceaux de bravoure.

Au terme de la visite, quelques kilomètres suffiront pour gagner Bamberg, où nous poserons nos valises pour deux nuits consécutives, confort toujours bienvenu.

Dîner inclus. Nuit à Bamberg.
 
 
    J 4 - Vendredi 10 juin 2022 Vierzehnheiligen – Bamberg
Par sa taille réduite, par la densité de ses bâtiments historiques et par le charme de son site traversé par les bras de la Regnitz, Bamberg (Unesco), ancienne capitale d'une principauté épiscopale, est souvent décrite comme la perle de la Franconie.

C’est à pied que nous parcourrons le centre ancien qui se prête particulièrement à la flânerie. Nous commencerons par explorer la rive gauche de la rivière. Notre première visite sera pour la cathédrale : sa nef, du gothique le plus pur, est flanquée de quatre tours très originales qui dominent la ville basse. A l'intérieur, parmi une pléiade d’œuvres d’art, le fameux « cavalier de Bamberg » est digne de figurer en frontispice de la statuaire médiévale allemande.

Le musée diocésain abrite le trésor de la cathédrale. Il est installé dans l’ancienne maison du chapitre et dans le cloître de la cathédrale. Il regorge d’objets liturgiques et de statues, mais tous sont éclipsés par les somptueux vêtements impériaux du XIe siècle.
Une agréable promenade dans les rues les plus anciennes de la ville, bordées de nobles demeures, nous mènera jusqu'au vieil hôtel de ville, en équilibre sur la rivière Regnitz.

Déjeuner libre.

Il serait impardonnable pour les amoureux de culture de ne pas avoir le courage de s’arracher une après-midi au charme de Bamberg afin de découvrir un des édifices religieux les plus fameux de la région. L'église de pèlerinage de Vierzehnheiligen est un chef-d'œuvre baroque de Balthazar Neumann, le génial architecte de la résidence de Wurtzbourg. Comme d’autres églises de Bavière, elle présente une nef ovale qui donne une grande légèreté à l’architecture intérieure, rehaussée par une lumière soigneusement distillée. Elle doit son nom à l'étonnant autel monumental dressé sous la nef, sur lequel quatorze saints intercesseurs semblent exécuter un surprenant ballet.

Dîner libre. Nuit à Bamberg.
 
 
    J 5 - Samedi 11 juin 2022 Bamberg – Hassfurt – Wurtzbourg (100 km)
Les prince-évêques qui gouvernèrent Bamberg surent se loger dignement : la Nouvelle Résidence en témoigne. L’édifice lui-même, son mobilier et ses tableaux illustrent quatre siècles d’histoire de l’art. Nous sommes déjà familiers avec le faste des intérieurs baroques, mais il se surpasse ici, particulièrement dans la salle de l'Empereur, où est mise en valeur l’iconographie impériale.

Quittant Bamberg, nous suivrons pendant un petite heure la haute vallée du Main, au caractère bucolique marqué, entre villages de poupées et coteaux verdoyants. Nous effectuerons un arrêt à Hassfurt et y ferons connaissance, dans la Ritterkapelle, avec le grand sculpteur Tilman Riemenschneider qui vécut à Wurzbourg à partir de 1483 où il connut succès et fortune. Longtemps oublié, il fut redécouvert au XIXe siècle et considéré depuis lors comme un artiste majeur du monde germanique, à la transition entre le gothique et la Renaissance.

Déjeuner inclus.

Reprenant la route, nous atteindrons la ville de Wurtzbourg, dernier joyaux de notre périple franconien. Puissante cité jadis dirigée par des princes-évêques, elle a conservé un patrimoine particulièrement riche. La citadelle de Marienberg, vaste ensemble militaire qui domine la ville, fut aussi la résidence des princes-évêques. Le musée du Main franconien y a trouvé un refuge à la mesure de sa richesse. Il expose notamment un splendide ensemble de sculptures du célèbre Riemenschneider qui travailla pendant près de cinquante ans à Wurtzbourg dont il fut même le bourgmestre. Son art, où la sculpture sur bois domine, allie la grâce du gothique tardif à une puissante expressivité.

Dîner libre. Nuit à Wurtzbourg.
 
 
    J 6 - Dimanche 12 juin 2022 Wurtzbourg – Francfort – Paris (120 km)
Wurtzbourg est certainement la ville qui illustre le mieux la puissance de ces princes-évêques qui réunirent sur leur seule personne les pouvoirs spirituel et temporel.
La Residenz (Unesco) est sans doute le plus fastueux des bâtiments baroques d’Allemagne. Son escalier d’honneur est mondialement renommé par son architecture et par les fresques qu’y peignit Tiepolo. Le grand artiste italien atteint là le sommet de son art, dans un saisissant trompe-l’œil.

La fin de cette matinée nous permettra de faire une promenade dans le coeur historique de Wurzbourg en allant jusqu’à l’Alte Main Brücke. Daté du XIIe siècle, il a reçu à l’époque baroque une décoration de statues qui lui donnent un air de forte parenté avec le célèbre pont Charles de Prague. La vue depuis le milieu de la rivière est superbe.

Déjeuner libre.

Arrivés au terme de notre voyage, nous gagnerons la gare de Francfort pour rejoindre Paris par le TGV direct qui relie les deux villes.
 
  Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 01/12/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Prix et disponibilités

Voyage du 7 au 12 juin 2022 - 6 jours - à 20 voyageurs

TarifsPrix (en euros)
Forfait en chambre double Prix Prestissimo jusqu'au 6 février 2022 1 990 €
Prix Presto jusqu'au 6 avril 2022 2 010 €
Prix à partir du 7 avril 2022 2 030 €
 Remise supplémentaire de 3 % soit environ 59 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 09/12/2021.
Supplément chambre individuelle Prix Prestissimo jusqu'au 26 février 2022 270 €
Prix Presto jusqu'au 8 avril 2022 290 €
Prix à partir du 9 avril 2022 310€
Sans transport international Nous consulter
Hébergement

VilleHôtel
MunichHôtel Maritim München 4*
NürnbergHoliday Inn Nürnberg City Centre 4*
BambergIbis Styles Bamberg 3*
WurzburgMaritim Hotel Wurzbourg 4*

Transports prévisionnels

 DépartArrivéeRéférence
AllerParis Roissy CDG
07/06/2022 - 06h45
Munich International - Franz Josef Strauss
07/06/2022 - 08h10
Vol Lufthansa LH 2239
RetourFrancfort Frankfurt Main Hbf
12/06/2022 - 16h56
Paris Gare de l'Est
12/06/2022 - 20h47
Train Lufthansa TGV 9560
Prestations

  Nos prix comprennent
  • Le vol international direct Paris/Munich sur ligne régulière
  • Les taxes aériennes
  • Le trajet Francfort/Paris en TGV 2de classe
  • L'hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 5 repas
  • Le circuit en autocar privé
  • Les visites mentionnées au programme
  • Un audiophone (oreillettes) pour la durée du voyage
  • L’accompagnement culturel par un conférencier Clio

  Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 15 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires
Bon à savoir - Formalités

  • Les visites des villes s'effectuent à pied et en partie en transports en commun à Munich.
  Formalités

  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité
Informations pratiques

Décalage horaire
Il n'y a pas de déclage horaire entre la France et l'Allemagne
Change
La monnaie officielle de l’Allemagne est l’euro (EUR).
Préparer votre voyage avec Clio

  À lire sur clio.fr

Georges Castellan.
Les Habsbourg, une famille pour un empire
Pierre Racine.
Frédéric II entre légende et histoire
François-Georges Dreyfus.
Les deux Etats allemands
François-Georges Dreyfus.
Catholicisme et protestantisme en Allemagne
Pierre Vaisse.
Dürer et son temps
Rudolf Fellmann.
Les origines des peuples germaniques
Georges Castellan.
L'exception bavaroise
Frédéric Dassas.
L'art baroque
Roland Edighoffer.
La littérature allemande du Moyen-Âge au romantisme

  Bibliographie

Yves Bottineau.
L’Art baroque. Citadelles & Mazenod, Paris, 2005.
Pierre Vaisse.
Albrecht Dürer. Fayard, Paris, 1995.
Francis Rapp.
Le Saint-Empire romain germanique, d'Othon le Grand à Charles Quint. Seuil, Paris, 2003. (Point Histoire)
Jean Delumeau.
Naissance et affirmation de la Réforme. Nouvelle Clio, Paris, 2003.
Henry Bogdan.
Histoire de l'Allemagne. Perrin, Paris, 2003. (Tempus)
Henri Bogdan.
Histoire des Habsbourg. Perrin, Paris, 2005.
Alain Rustenholz, Marc Walter et Sabine Arqué.
Voyages en Allemagne. Chêne, Paris, 2004.
Jean-Pierre Wytteman.
Allemagnes. PUF-Clio, Paris, 2010. (Culture Guides)
Sylvain Gouguenheim.
Frédéric II. Un empereur de légendes.. Perrin, 2015.
Denis Crouzet.
Charles Quint, empereur d'une fin des temps. Odile Jacob, 2016.
Guides
Guide Vert Allemagne. Michelin, Paris, 2015.
Cartes
Cartoville Munich. Gallimard, 2017. (Cartoville)
Carte IGN Allemagne. 1/800 000. IGN, Paris, 2007. (Tourisme étranger)