Logo Clio
Francfort à l'occasion de l'exposition Rembrandt au musée Städel

Du 21 au 23 octobre 2021 avec Danielle Cotinat
AL 111 - 3 jours - Accessible à tousPour tout voyageur en bonne santé capable d'effectuer sans problème des visites à pied de sites, monuments et musées et d'emprunter éventuellement les transports en commun.
Places disponibles  Imprimer
Les points forts
  • L'exposition "Devenir Rembrandt : Amsterdam 1630 - 1655"
  • Les collections du musée Städel et du Musée d'art moderne (MMK)
  • Le Römerberg
  • La maison Goethe et le nouveau Musée romantique allemand
  • Le chronoguide Allemagne
La légende raconte que Charlemagne fuyant les Saxons traversa le Main à gué à la hauteur de Francfort, d'où le nom de "Frank-furt", littéralement gué des Francs. On sait de façon certaine que l'origine de la ville remonte bien aux Carolingiens dont Louis le Germanique, en 843, fit la capitale de son royaume. Quelques siècles plus tard, Charles IV consacre son importance politique en faisant de l'église Saint-Barthélemy le lieu de l'élection impériale. Aujourd'hui, les héritages de ce passé prestigieux vivent en harmonie avec la skyline des gratte-ciels de la capitale monétaire et financière de l'Europe. Depuis le Moyen-Âge, Francfort est aussi ville de culture – elle fut au XVe siècle l'un des hauts-lieux de l'Humanisme et la ville natale de Goethe – et aujourd'hui dotée de prestigieux musées. Celui du Städel, construit sur le quai longeant le Main, propose au visiteur une exposition consacrée à l'œuvre de Rembrandt au cours des décennies déterminantes qui suivirent son installation à Amsterdam.

%%voyageBloque%%
 
Danielle Cotinat
Historienne et historienne de l'art





 
J 1 - Jeudi 21 octobre 2021 Paris – Francfort
Trajet en TGV jusqu'à Francfort. Déjeuner libre dans le train.

Bordée de cossues maisons à colombage coiffées de toits pentus, la place du Römerberg constitue le coeur historique de Francfort, ville libre protégée par l'Empereur depuis 1240. Les trois imposantes maisons du Römer aux frontons à gradins abritaient son hôtel de ville où siégeaient le Conseil et les magistrats. Depuis le XIIIe siècle, la vaste place accueillait aussi les foires qui firent la fortune de Francfort, située à la jonction des routes de la Baltique et de la Méditerranée.

Non loin de là se dresse la cathédrale Saint-Barthélemy. Cette église halle construite entre le XIIIe et le XVe siècle ne fut jamais le siège d'un évêché mais depuis la Bulle d'or de 1356 le lieu où les sept Prince-Electeurs se réunissaient pour élire l'Empereur. Son chœur possède des stalles du XIVe siècle surmontées d'une superbe frise vouée à saint Barthélemy, œuvre de 1407 d'un maître de Cologne, et dans l'une des chapelles un Retable de la Dormition de la Vierge caractéristique du "style doux" germanique du XVe siècle. Nous visiterons aussi le Musée de la cathédrale qui expose son Trésor avec parmi ses plus belles pièces un ostensoir et un calice de la fin du XVe siècle.
Tout près de la cathédrale le Jardin archéologique nous ramènera aux origines de la ville. En 1953 on y découvrit les vestiges des hypocaustes des bains romains – Francfort se trouvait alors sur le limes – ainsi que les fondations du palais impérial bâti par Charlemagne, fondateur de la ville.

Nos pas nous conduiront ensuite à l'église Saint-Léonard élevée au XVe siècle mais qui a conservé deux tourelles et deux portails romans de la basilique romane d'origine. Elle abrite un beau retable sculpté représentant des scènes de la vie de la Vierge ainsi qu'une Cène œuvre d'Holbein l'Ancien. Nous atteindrons ensuite l'église Saint-Paul, vaste bâtiment de brique de forme circulaire, où lors des révolutions de 1848 se réunit la première assemblée chargée d'élaborer une constitution libérale pour une Allemagne unifiée. Si la tentative échoua, Francfort devint pendant un an la capitale du mouvement national.

Dans les années 1950 la reconstruction de Francfort para au plus pressé et fit ensuite l'objet de nombreuses critiques. Dans les années 1970, "construire mais de façon exemplaire" devint le mot d'ordre de la municipalité. C'est alors que naquit le Quartier des banques avec ses gratte-ciels rutilants conçus par les plus grands cabinets d'architectes que, plutôt que d'être rejetés à la périphérie, on choisit d'insérer dans le tissu urbain du centre-ville. Nous monterons à la plate-forme d'observation du 56ème étage de la Main Tower, gratte-ciel aux parois de verre convexes inauguré en 1999, d'où l'on a un panorama spectaculaire sur la ville et sur le Main.

Dîner inclus. Nuit à Francfort.
 
 
J 2 - Vendredi 22 octobre 2021 Francfort
Nous nous rendrons au Museumufer, "la rive des musées", qui constitua dans les années 1970 le second axe du projet de développement urbain. Afin de contrer l'image d'une ville mercantile et sans âme, la municipalité décida de faire du boulevard longeant la rive gauche du Main un axe rythmé par des musées, certains existants, d'autres à créer.

Nous visiterons le musée Liebig fondé dans les années 1900 par la municipalité après le rachat de la villa historiciste du baron Heinrich von Liebig. Consacré à la sculpture, ses collections réunissent des oeuvres appartenant à différentes époques et civilisations, de l'Orient ancien au XIXe siècle en passant par le Moyen Âge germanique.
Longeant le Main, nous arriverons au Städel le plus ancien et le plus important musée de Francfort. Créé en 1816 pour exposer les collections que le banquier francfortois Johann Städel légua à la ville, celles-ci n'ont cessé d'être enrichies et réunissent aujourd'hui des oeuvres appartenant à toutes les grandes écoles picturales européennes.

Déjeuner libre à la cafétéria du musée.

Visite de l'exposition Devenir Rembrandt : Amsterdam 1630 - 1655
Cette exposition, organisée en collaboration avec le Musée des beaux-arts du Canada, sera consacrée aux années de formation de Rembrandt à Amsterdam qui furent aussi celles de son accession à la reconnaissance internationale. Elles constituent probablement la période la plus déterminante de la vie du jeune artiste originaire de Leyde, dans une Amsterdam à l'atmosphère stimulante propice à la création. Les tableaux de Rembrandt dialogueront avec ceux de peintres qui furent ses contemporains, appartenant les uns à la génération précédente, les autres ayant été ses élèves. L'exposition réunira des tableaux appartenant aux collections du Städel et des prêts des grands musées d'Europe et d'Amérique du Nord.

Pour conclure notre après-midi, nous embarquerons pour une croisière sur le Main d'environ une heure pour découvrir sous un autre angle les deux rives de Francfort alors que la skyline de ses gratte-ciels s'illumine à la nuit tombante.

Dîner libre. Nuit à Francfort.
 
 
J 3 - Samedi 23 octobre 2021 Francfort – Paris
Nous nous rendrons à la maison Goethe où l'écrivain naquit, passa son enfance et une partie de sa jeunesse avant de partir pour Leipzig étudier le droit. De retour à Francfort à l'âge de vingt-deux ans il y travailla pour le journal local – le future Frankfurter Allgemeine Zeitung–, rédigea une ébauche du premier Faust et surtout écrivit Les souffrances du jeune Werther, son premier roman. Ce récit d'un amour malheureux fit de Goethe l'un des initiateur du mouvement Sturm und Drang et du "Werther" le manifeste du romantisme naissant. Nous visiterons le tout nouveau Musée romantique allemand associé à la Maison Goethe, qui retrace l'histoire de ce mouvement qui en Allemagne, outre sa nature littéraire et artistique, eut aussi une dimension profondément politique par l'affirmation de l'existence d'une nation allemande qui prendrait racine dans les profondeurs du Moyen-Âge.

Déjeuner inclus.

Pour clore notre visite de Francfort nous nous rendrons au Musée d'art moderne (le MMK) installé depuis 1991 dans l'élégant édifice au toit de verre bombé conçu par l'architecte postmoderniste viennois Hans Hollein et dont le noyau fondateur fut la collection de Karl Ströher, industriel de Darmstadt. L'art américain des années 1960 occupe une place de choix dans les collections du musée avec des tableaux de Jasper Johns, Robert Rauschenberg, Roy Lichtenstein, Andy Warhol et Cy Twombly. Sans oublier, dans les salles consacrées à l'art des années 1960 en RFA, des oeuvres de jeunesse de Gerhard Richter. Des collections qui font du MMK l'un des musées d'art contemporain les plus importants au monde.

En fin d'après-midi trajet en TGV jusqu'à Paris.
 


Groupe de 11 à 20 voyageurs
Places disponibles
Forfait entre chambre double Prix prestissimo jusqu'au 20 juin 2021 895 €
Prix presto jusqu'au 20 août 2021 915 €
Prix à partir du 21 août 2021 930 €
Remise supplémentaire de 3 % soit environ 26 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 24/04/2021.
Supplément chambre individuelle Prix jusqu'au 12 juillet 2021 155 €
Prix jusqu'au 22 août 2021 165 €
Prix à partir du 23 août 2021 175 €
Sans transport international Nous consulter


FrancfortLe Meridien 5*

Les horaires prévisionnels de votre voyage seront disponibles prochainement.

Prestations incluses
  • Les trajets Paris/Francfort et retour en TGV 2de classe
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 2 repas
  • Les visites mentionnées au programme
  • Une croisière sur le Main
  • Un audiophone (oreillettes) pour la durée du voyage
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 12 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 13/04/2021. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • Les visites de Francfort se font à pied. Pour vous permettre de profiter pleinement de votre après-midi, le déjeuner libre du premier jour sera pris dans le TGV.
 
  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité


Informations pratiques
Décalage horaire
Il n'y a pas de déclage horaire entre la France et l'Allemagne

Change
La monnaie officielle de l’Allemagne est l’euro (EUR).

Mentions légales Conditions de vente Comment s'inscrire Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter ou nous visiter