Logo Clio
Groupes constitués
et collectivités
Voyages individuels
à la carte
Consultez notre dernier catalogue Consultez nos derniers Clioatualités Abonnez-vous à nos lettres électroniques Consultez nos brochures
Pourquoi voyager à Naples et en Campanie avec Clio ?
Porte ouverte sur l'extrême Sud de la botte italienne et la Sicile, dont elle partage les destinées historiques, la Campanie offre depuis l'Antiquité le visage d'une terre bénie des dieux où les riches Romains venaient se reposer dans de somptueuses villas de la vie déjà trépidante de la capitale. Nos itinéraires sont conçus pour vous faire découvrir toutes les couleurs de la Campanie, du clair-obscur des ruelles napolitaines à la splendeur azurée de la plus belle baie du monde, et du rouge pompéien de la Villa des Mystères au vert acidulé des majoliques de Santa Chiara.
Un profil historique d'une rare densité

Le rivage campanien est le premier touché à Ischia, dès la première moitié du VIIIe siècle av. J.-C. par l'expansion des Grecs en Méditerranée. Sur le continent, Cumes, Naples (Neapolis, la ville neuve) et Paestum suivent. Les Grecs ont rapidement à lutter contre les Etrusques qui ont de leur côté fondé Capoue. Grecs et Etrusques sont finalement mis d'accord par la puissance romaine qui finit pas s'imposer au cours des IIIe et IIe siècles avant notre ère. La Campanie reste romaine de longs siècles, se couvrant de villes moyennes, lieux d'échanges au sein du vaste empire, accueillant tous les raffinements d'une civilisation à son acmé.

Après la chute de Rome, sous les Ostrogoths et les Byzantins, la région maintient son intégrité territoriale, mais l'arrivée des Lombards (VIe siècle) va la placer sous deux autorités rivales : Byzance d'une part, auquel le duché de Naples est attaché par des liens de plus en plus lâches, et les Lombards qui fondent un duché autour de Bénévent. Peu à peu, pourtant, les tutelles se font moins présentes, permettant l'émergence de républiques maritimes autonomes au fort rayonnement, telle Amalfi. C'est aussi au XIIe siècle que les Normands mettent à profit les divisions qui affaiblissent la Campanie pour se lancer à la conquête de l'Italie du Sud et de la Sicile.

Désormais, la Campanie fait partie d'un royaume unifié dont la capitale sera Palerme puis Naples. Il passera de l'autorité des Angevins à celle des Habsbourg puis des Bourbons d'Espagne, avant de s'intégrer à l'unité italienne en 1860.

Hauts lieux de Campanie

Notre circuit de sept jours (IT 42), très complet, vous permet de découvrir les multiples facettes de la région. L'Empire romain grandeur nature surgit presque intact à Pompéi et Herculanum, sur le forum et ses bâtiments officiels, mais plus encore dans les rues bordées d'insulae et dans les boutiques qui restituent de manière incroyablement vivante une cité moyenne du Ier siècle de notre ère. L'Antiquité, grecque ou romaine, avec ses croyances et son luxe, éclate encore à Cumes, parmi les colonnes des temples de Paestum, à la riche villa d'Oplontis et dans le théâtre de Pouzzoles. A Naples même, pendant deux jours entiers vous aurez le temps de prendre le pouls de Spaccanapoli, où bat le cœur de la vieille ville, entre églises gothiques et chapelles baroques au décor exubérant. Vous retrouverez les merveilles de l'Antiquité et les trésors de Pompéi au musée archéologique et vous pourrez admirer les fantastiques collections des Farnèse à la galerie de Capodimonte, où brille le Caravage, le Lombard qui comprit si bien le petit peuple du Sud.

Visages de Naples

Peut-être aurez-vous envie de découvrir une Naples inédite (IT 107), en emboîtant le pas d'Emmanuel Faure pour explorer hors saison les trésors secrets de la ville ?

La Naples bourbonienne se délectait, avec Stendhal, des opéras donnés au théâtre San Carlo. Vous aurez, vous aussi, droit à ce privilège en choisissant notre escapade de 4 jours qui, en plus de l'essentiel des richesses napolitaines et des splendeurs éclatantes de la côte amalfitaine, offre des moments musicaux d'un délicieux raffinement à Naples et à Ravello (IT 110).

Enfin pourquoi ne pas découvrir Naples et l'Abbaye du mont Cassin à Noël (IT 15), quand la ville reprend son souffle et, pour fêter la naissance de l'Enfant Jésus, se délecte de panettoni parfumés et dresse dans ses églises des crèches monumentales et raffinées, véritables chefs-d'œuvre d'art populaire ?
 
Partir en voyage avec Clio
IT 42 - 7 jours

Naples s'inscrit dans le fabuleux paysage d'un golfe dont la beauté enchanta maints poètes, de Tacite à Byron. La capitale de la Campanie, trépidante en son coeur historique, sait aussi cultiver la douceur ... Découvrir ce voyage
IT 15 - 4 jours

Caractère méridional oblige, Naples est sans doute la ville d'Italie où la fête de la Nativité est célébrée avec la ferveur la plus spectaculaire. Les crèches, véritables œuvres d'art dont on ne se lasse ... Découvrir ce voyage
IT 107 - 5 jours

« Théâtre permanent de l’Italie », Naples se joue l’essentiel de l’année une tragi-comédie en usant de toutes les touches du répertoire. Fantaisiste, charmante, exubérante, passionnée, tragique ou gaie, ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions de vente Comment s'inscrire Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter ou nous visiter