Logo Clio
Service voyages
Service voyages
L'Iran à découvrir avec Clio
L'Iran associe à la richesse et à la beauté incontestée de son patrimoine, témoin de la longue Histoire du Proche-Orient depuis le Ve millénaire, une infrastructure touristique de bon niveau qui s'est encore améliorée ces dernières années. Ralenti dans ses projets d'ouverture par une conjoncture internationale compliquée, il demeure une destination phare pour les amateurs de voyages culturels, c'est pourquoi nous vous invitons à le découvrir avec Clio.
De l'Iran d'aujourd'hui à l'Iran préislamique
Le cinéma iranien contemporain, d'Abbas Kiarostami à Jafar Panahi, nous a familiarisés avec les visages de l'Iran contemporain, à travers les histoires de vie de ces hommes, de ces femmes, de ces enfants, dans leurs villes et leurs campagnes, entre montagnes, oasis et déserts. Un cinéma d'émotion, mêlant le drame, l'humour et la poésie, qui compose par petites touches le portrait d'une société paradoxale, travaillée comme le sont les nôtres, par des courants contraires. La soumission apparente à des règles contraignantes s'accompagne d'une grande liberté d'esprit et de comportements ironiques, à la limite de la provocation. Mais cela n'empêche pas, toutes classes sociales confondues, une fidélité sincère aux traditions du pays. L'attirance pour l'Occident, synonyme de modernité, est le moteur du dynamisme actuel, mais elle est tempérée par la grande lucidité dont font preuve les Iraniens, peuple cultivé d'un pays riche, forgé par toutes les épreuves qu'il a traversées depuis les derniers siècles. Elle est aussi contrebalancée par la fierté nationale d'un peuple aux langues, religions et coutumes diverses, mais qu'unit une conscience aiguë d'une Histoire commune, vieille de plus de 7000 ans. Le Shah Nameh du chiite Firdoussi, écrit en l'an mille, conte l'histoire des rois d'Iran depuis la création du monde : à travers la reprise de mythes indo-européens immémoriaux, de l'Avesta et de l'épopée des conquérants, des Achéménides aux Sassanides, Firdoussi enracina l'Iran chi'ite dans l'Iran préislamique. Le Shah Nameh demeure aujourd'hui l'épopée nationale de référence, connue, lue, récitée, illustrée à toute occasion.

Réminiscences : l'Antiquité perse in vivo
Mais, nous, que savons-nous du passé de l'Iran ? Même pour l'homme cultivé d'aujourd'hui, son image reste floue et souvent limitée à quelques souvenirs scolaires : "Darius", "Xerxès", "Persépolis", les défaites perses de Marathon, Salamine, puis l'islam… Certes, on peut se plonger dans les ouvrages de quelques grands spécialistes français et, de Jean-Paul Roux à Yves Porter, Rémy Boucharlat ou Bernard Hourcade, Clio leur a souvent donné la parole. Cependant, malgré sa richesse, le patrimoine antique iranien ne bénéficie pas de l'aura de l'Egypte ancienne ou de la Mésopotamie. Il est resté méconnu et l'isolement politique de la République iranienne en a tenu éloignés bien des amateurs d'art et d'Histoire qui se privèrent de sa découverte. Depuis quelques années, les choses ont changé : le désir d'Orient qui nous habite peut s'investir dans ce merveilleux pays et c'est une magnifique rencontre. Le voyage en Iran réveille notre admiration pour les vestiges grandioses de l'Antiquité dans des sites soigneusement entretenus, mis en valeur et explorés par des équipes d'archéologues irano-internationales très actives. Visiter Persépolis est une expérience qui permet de donner la mesure de la grandeur des Achéménides. Déambuler dans l'espace de Persépolis, de la salle de l'Apadana au palais de Darius, c'est ressentir, intacte, la puissance qui émane des lions et taureaux expressionnistes surgissant de la pierre. C'est se délecter d'un fourmillement de détails étonnants dont l'esthétique, empruntée aux Scythes, à la Grèce, à la Mésopotamie et à l'Egypte rappelle l'étendue de l'aire culturelle iranienne. Une fois dans sa vie, il faut avoir gravi l'escalier processionnel de l'Apadana en admirant costumes et coiffures des émissaires des 23 pays de l'empire apportant leur tribut de chevaux, vêtements, bijoux, armes, vaisselle et lionceaux … Et l'Iran ne se résume pas à Persépolis !

Découverte : les joyaux du patrimoine islamique mondial
Presqu'oublié depuis des années en Occident, après avoir été chanté par Pierre Loti et les orientalistes du XIXe siècle, le patrimoine islamique de l'Iran est le plus somptueux du monde. Les voyageurs de Clio le savent bien qui ont fait le voyage avec nous depuis plus de 20 ans : si vous avez admiré Samarcande, vous allez être éblouis par Ispahan et Chiraz. Villes royales que les souverains embellirent au fil des siècles de palais, de mosquées, de medersas, et de caravansérails et où les plus grands architectes rivalisèrent d'imagination et d'audace, elles offrent aux visiteurs mille motifs d'émerveillement et de surprise. Pierre Loti disait d'Ispahan : "C'est un bois et c'est une ville ; cette verdure de mai, plus exubérante encore que chez nous, est étonnamment verte ; mais surtout cette ville bleue, cette ville de turquoise et de lapis, dans la lumière du matin, s'annonce invraisemblable et charmante autant qu'un vieux conte oriental." Le fleuve puissant qui l'arrosait s'est asséché mais le spectaculaire pont aux trente trois arches en rappelle le souvenir. Partout en Iran, dans ce pays de désert entrecoupé d'oasis, malgré l'aridité, vous admirerez des jardins où l'eau court en reflétant le bleu des céramiques et l'azur céleste. Ces jardins, images du paradis depuis l'Antiquité, montent à l'assaut du ciel sur les murs des mosquées. Ils envahissent aussi les intérieurs où ils se déclinent à l'infini sur les tapis précieux, trésors communs des nomades des montagnes et des souverains les plus fastueux. A Chiraz, c'est dans un jardin que repose Hafez, poète du XIVe siècle dont tous les Iraniens savent goûter et interpréter la poésie savante et sensuelle, comme si ses vers leur étaient aujourd'hui personnellement destinés. Dans un parc fleuri, son tombeau est un lieu d'adoration paisible et de délectation où la jeunesse aime à se retrouver pour réciter ses poèmes comme s'ils annonçaient l'avenir. A travers ce voyage, grâce aux explications de nos conférenciers, vous apprendrez à connaître l'importance singulière de la poésie en Iran comme aussi, au-delà de la séduction des formes et des couleurs, le sens philosophique des décors qui illuminent les coupoles et de l'harmonie mathématique qui tient en équilibre toutes ces courbes imbriquées dans une complexité vertigineuse.

Un patrimoine prestigieux, un pays moderne, accueillant et sûr
Le rigorisme religieux, s'il impose toujours des contraintes de façade, n'occupe plus les esprits : les Iraniennes sont les premières à en jouer avec autant d'esprit que d'élégance. Des documentaires et reportages séduisants en témoignent, le bouche à oreille unanime le confirme : non seulement l'Iran détient une part impressionnante du patrimoine de l'Humanité (20 sites culturels classés) mais c'est aussi un pays sûr et accueillant... On pourrait ajouter que c'est aussi un pays moderne. A Téhéran, le passé s'est réfugié dans les musées et, loin de tout pittoresque oriental, sur toile de fond des cimes enneigées de l'Elbourz, la ville du XXIe siècle serait presque banale avec ses larges avenues, ses embouteillages, son métro et ses citadins pressés, n'était le charme très contemporain de la centaine de trompe-l'œil géants de Mehdi Ghadyanloo qui subliment les murs de certains immeubles…

Nos trois formules de voyages
Notre "Grand circuit en Iran" de 15 jours est le plus complet et permet d'admirer la multiplicité des facettes du pays. Après l'introduction passionnante que constitue la visite du musée archéologique de Téhéran, la première partie du voyage traverse l'ouest du pays vers les grands sites de l'Iran médiéval, comme Soltanieh. Puis, sur les pas des Mèdes, de Darius, de Cyrus et de Xerxès vous arriverez à Suse et poursuivrez jusqu'à Chiraz, porte d'accès à Pasargades et Persépolis. A Yazd, étape fameuse de la Route de la soie, vous découvrirez l'immémoriale tradition zoroastrienne qui survit dans le célèbre Temple du feu toujours en activité. Trois nuits à Ispahan vous permettront d'apprécier à loisir les innombrables merveilles, palais, coupoles et jardins de paradis, de la ville dont l'histoire se confond avec celle du pays tout entier.

Notre grand classique "De la Perse à l'Iran" en 11 jours vous permet de visiter de manière approfondie les sites essentiels.

Nous proposons aussi un circuit à la durée réduite, "Trésors d'Iran" en 8 jours, adapté notamment aux vacances scolaires, avec les visites de Chiraz, Persépolis, Ispahan et Téhéran.

Il y a trois siècles, Montesquieu nous posait la question : « Comment peut-on être persan ? » Clio vous invite à aller chercher la réponse sur place...

 
Partir en voyage avec Clio
IR 30 - 8 jours

Certains lieux résument davantage que d’autres l’essentiel du passé iranien. Le Musée archéologique de Téhéran permet, certes, une immersion initiale dans l’Histoire du pays, mais c’est à Persépolis que ... Découvrir ce voyage
IR 31 - 15 jours

Héritier d’une histoire plurimillénaire et détenteur d’un patrimoine archéologique et historique exceptionnel, l’Iran apparaît comme l’un des principaux foyers culturels du monde moyen-oriental. Dans ... Découvrir ce voyage
IR 40 - 11 jours

Nous avons sélectionné pour ce circuit de capitales en capitales quelques sites essentiels que nous prendrons le temps d'explorer à loisir. Nous pourrons ainsi découvrir les grands musées de Téhéran qui ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter