Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Au cœur du Caucase : la Géorgie
Les points forts
Les églises médiévales de Géorgie
Deux journées en Kakhétie
Les paysages et villages de montagnes de Shatili et de Svanétie
L’église de la Sainte-Trinité de Gergéti (2.710 m) face au Mont Kazbeg (5.033 m)
Le site de Mts'khéta
Les sites troglodytes de Ouplistsikhe et de Vardzia
Le monastère de Sapara et de Zarzma près de Akhaltsi'khe
La cathédrale de Bagrat III à K’ut’aisi
Le monastère de Gélati
Bat’umi et les côtes de la mer Noire
Le Chronoguide Arménie et Géorgie
Adossée aux flancs du Grand Caucase et du Petit Caucase, traversée par la Koura, le grand axe de la Transcaucasie qui descend vers la mer Caspienne, la Géorgie est un pays qui fait penser à un puzzle, un pays fait de pièces diverses, ayant chacune leur personnalité, mais qui trouvent leur raison d'être dans leur assemblement. Si des traces de vie humaine y ont été datées de 1.500.000 ans, le peuplement de la Géorgie actuelle s'est effectué il y a 5.000 ans. Plus tard, des colons grecs (épopée de Jason et des Argonautes, puis de Médée, en Colchide), puis romains y sont passés sans pour autant s'y installer durablement. Au début de notre ère, la région fut arpentée par des missionnaires chrétiens, dont Sainte Nino qui est considérée comme l'évangélisatrice du pays. Dès lors, une culture et une architecture religieuses caucasiennes se développèrent en marge de l'architecture et de la culture byzantines, plus proches de celles de l'Albanie du Caucase (aujourd’hui en Azerbaïjan) et de l'Arménie voisines. Des églises et des monastères fleurirent dans les vallées, à flanc de montagnes ou fièrement dressés sur des crêtes, profitant des paysages comme de magnifiques écrins. Les vicissitudes de l'Histoire, les colères de la Nature ou de ses voisins, n'ont pas épargné cette région qui tour à tour fut occupée (partiellement ou totalement) par des Turks (dont les Khazars et des Turcomans), les Perses, les Arméniens ou les Russes alors que parfois c'était la Géorgie qui étendait ses territoires en direction de la Caspienne ou des chaînes Pontiques, en Anatolie. Depuis l'automne 1991 le pays est indépendant, mais reste l'enjeu de tensions entre la Russie et l'Occident.
GE 201Géorgie, CaucaseGrands voyageurs
GE 201 - du 18 mai au 4 juin 2018 - 18 jours avec Gérard Rovillé
 
 
Départ assuré
Remise supplémentaire de 2 % pour toute inscription entièrement soldée avant le 18/01/2018.
Tarif prestissimo jusqu'au 20/12/2017: 3 485,00 €
Tarif presto jusqu'au 15/03/2018: 3 525,00 €
Inscription à partir du 16/03/2018 : 3 575,00 €
 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter