Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Grand circuit culturel en Andalousie
Cordoue, Séville, Grenade, Cadix, Italica, Carmona, Ubeda, Baeza
Du 27 mai au 7 juin 2018 avec Kasia Milencka
ES 35 - 12 jours - Pour tous avec réserve
Places disponibles  Imprimer
Les points forts
  • Grenade, son Alhambra et les jardins du Generalife
  • L'Alcazar de Séville
  • La mosquée-cathédrale de Cordoue
  • Les palais Renaissance d'Ubeda et Baeza
  • La ville perchée de Ronda
  • Les sites romains de Carmona et d'Italica
  • La vieille villle de Cadix
  • Le Chronoguide Andalousie
Un voyage à la découverte de l’Andalousie et de son identité si particulière. Le Sud de l'Espagne constituait, durant l’Antiquité, la région la plus prospère de la péninsule ibérique grâce à la richesse agricole des terres irriguées de Bétique et aux ressources minières de la Turdétanie. C’est là que se dressait Italica, près de l’actuelle Séville. Quand les musulmans furent contraints par les progrès de la Reconquête, d’abandonner Tolède, Saragosse, Valence, Cordoue et Séville, c’est dans le petit royaume nasride de Grenade que l‘Espagne musulmane connut, à la fin de notre Moyen Age, son propre "Siècle d‘Or". La grande mosquée de Cordoue transformée en cathédrale, les ruines de Medina Azahara, le « Versailles omeyade », l’Alcazar et la Giralda de Séville, enfin les palais et les jardins de l’Alhambra et du Generalife de Grenade permettent d’imaginer cette époque, qui inspira Chateaubriand et Washington Irving. Mais l’Andalousie, ce sont aussi les palais Renaissance de Baeza et d’Ubeda, la Casa de Pilatos ou l’hôpital de la Charité de Séville, la cité-monde où arrivaient l’or et l’argent d‘Amérique, les arènes de Ronda où naquit, au XVIIIe siècle, la tradition tauromachique. Enfin le ciel, les paysages et les parfums de la vega de Grenade immortalisés par Federico Garcia Lorca.

%%voyageBloque%%
 
Mme Kasia Milencka
Diplomée en Philologie romane et espagnole





 
J 1 - Dimanche 27 mai 2018 Paris – Malaga – Ronda (105 km)
Vol vers Malaga. Dès notre arrivée, nous prendrons la route vers Ronda, véritable nid d’aigle au cœur de l’Andalousie des sierras. Important centre de commerce à l’époque romaine, puis siège d’un émirat longtemps indépendant, Ronda est aussi le berceau de la tauromachie. Nous nous promènerons dans les vieux quartiers de la ville, pleins de charme, entre balcons fleuris, vieux palais et jardins secrets. Dîner inclus et nuit à Ronda.
 
 
J 2 - Lundi 28 mai 2018 Ronda – Gibraltar – Cadix (260 km)
Le matin nous prendrons la route du détroit de Gibraltar, le verrou de la Méditerranée, où nous nous arrêterons près des colonnes d’Hercule. Poursuivant notre route, nous ferons un autre arrêt à Tarifa, qui conserve une partie de son enceinte maure, avant d'arriver à Vejer de la Frontera, petite ville qui offre tout le charme de l’Andalousie. Après le déjeuner inclus, nous flânerons entre ses maisons blanchies à la chaux pour atteindre l’église San Salvador, édifiée sur le site d’une ancienne mosquée. Près de là, le cap Trafalgar nous permettra d’évoquer l’une des batailles navales les plus célèbres de l’Empire. Dîner libre et nuit à Cadix.
 
 
J 3 - Mardi 29 mai 2018 Cadix
La matinée sera consacrée à Cadix, ville fortifiée bâtie sur un rocher baigné de tous côtés par la mer. Son port fut intimement lié à l’évolution historique de toute la péninsule Ibérique, depuis l’occupation carthaginoise jusqu’au XIXe siècle, quand elle devint l’ultime réduit face à l’invasion napoléonienne. Entre-temps la ville aussi joua un rôle important dans la découverte de l’Amérique... Une promenade dans la ville nous permettra de prendre la mesure de sa richesse passée. Nous nous attacherons particulièrement à sa curieuse cathédrale mi-baroque, mi-néoclassique et à l’église de Santiago. Après le déjeuner inclus, le musée des Beaux-Arts nous présentera, outre ses collections archéologiques, des œuvres de Murillo, Zurbaran, Rubens... Dîner libre. Nuit à Cadix.
 
 
J 4 - Mercredi 30 mai 2018 Cadix – Jerez – Arcos de la Frontera – Séville (160 km)
Le matin nous partirons pour Jerez de la Frontera. De la place de los Reyes Catolicos, nous gagnerons l’église San Salvador, ornée d’une façade churrigueresque, puis l’église San Miguel, représentative du style isabelin. Nous nous rendrons ensuite à Arcos de la Frontera, cité étonnante qui se dresse au dessus du rio Guadaleta. Déjeuner inclus. Au cours d'une promenade dans cette ville typiquement andalouse, nous visiterons l’église Santa Maria de la Asuncion et découvrirons au détour des ruelles, l'église San Pedro et le palais des comtes d'Aguila. Nous rejoindrons enfin Séville. Dîner inclus. Nuit à Séville.
 
 
J 5 - Jeudi 31 mai 2018 Séville
Héritière de l'Hispalis romaine, Séville connut un grand développement grâce à la richesse de l'oasis que constitue la vallée du Guadalquivir. Après la conquête islamique, elle devint une puissante cité, rivale de Cordoue, sous la dynastie des Almohades. Conquise dès 1248 par les troupes de Ferdinand III, elle dut ensuite sa richesse et son rayonnement à la découverte de l’Amérique. Elle devint alors l’un des plus riches foyers de la culture ibérique. Mais, à partir du XVIIIe siècle, elle perdit un peu de son importance commerciale au profit de Cadix.
En préambule, nous visiterons l’Alcazar, bâti sur un ancien palais musulman par Pierre le Cruel au XIVe siècle, parfait exemple de l’architecture mudéjare. Nous nous rendrons ensuite à la casa de Pilatos où se mêlent style mudéjar et style Renaissance. Après le déjeuner inclus nous nous promènerons dans la ville et verrons l’extraordinaire portail churrigueresque du palais de San Telmo et l’ancienne fabrica de tabacos qui est aujourd’hui une annexe de l’université. Près de là, le parc Maria Luisa, dessiné au XIXe siècle par l’architecte français Forestier, jouxte la belle place d’Espagne. Dîner libre. Nuit à Séville.
 
 
J 6 - Vendredi 1er juin 2018 Séville
Nous commencerons nos visites par l’hospital de la Caridad, fondé au XVIe siècle grâce aux libéralités de don Miguel de Manara. Le décor en fut confié à Valdes Leal et Murillo, qui se firent les interprètes de l’œuvre de charité et du désir de rachat du commanditaire. Nous découvrirons ensuite la cathédrale, construite à partir de 1420 en style gothique puis Renaissance, à l’emplacement de la Grande Mosquée. De cet ancien édifice subsistent le minaret, la fameuse Giralda d’époque almohade, et la charmante cour des Orangers. Dans l’église, la plus vaste d’Espagne, nous découvrirons de nombreuses œuvres d’art, notamment de Zurbaran, Murillo et Goya. Déjeuner libre. L'après midi, nous irons visiter le musée provincial des Beaux-Arts, installé dans l’ancien couvent de la Merced, qui offre un exceptionnel panorama de la peinture espagnole, des primitifs au XVIIe siècle. Dîner libre. Nuit à Séville.
 
 
J 7 - Samedi 2 juin 2018 Séville – Italica – Carmona – Cordoue (165 km)
Le matin, nous prendrons la route vers Italica. Fondée en 206 avant J.-C., elle donna à Rome deux empereurs : Trajan et Hadrien. Elle fut dotée d’imposants bâtiments publics encore bien conservés tels que l’amphithéâtre, et de beaux pavements de céramique, témoins de la fraîcheur d’inspiration des mosaïstes ibériques. Puis nous rejoindrons Carmona, encore une ville de fondation romaine. On y a exhumé une intéressante nécropole romaine. Les aspects médiévaux s’y marient aussi au style baroque comme en témoigne l’église de Santa Maria, construite par l’architecte de la cathédrale de Séville. Après le déjeuner inclus, nous gagnerons Cordoue et son palais du marquis de Viana, véritable anthologie du patio andalou. Dîner libre. Nuit à Cordoue.
 
 
J 8 - Dimanche 3 juin 2018 Cordoue
Ancienne colonie carthaginoise, Cordoue devint ensuite une des perles de la province romaine d'Hispanie, puis une des cités majeures du Royaume wisigoth. Ce fut à Cordoue que se réfugia, en 756, Abd er Rahman, seul survivant de la dynastie des Omeyyades de Damas, massacrés par les Abbassides, et la cité devint le siège du nouvel émirat omeyyade de Cordoue. Elle resta la capitale du royaume maure d'Espagne durant deux cent cinquante ans et brilla tant par la qualité de son artisanat – songeons au cuir de Cordoue – que par son rayonnement intellectuel.
Nous commencerons les visites de la journée par l’un de ces édifices qui retracent l’histoire de la ville de Cordoue : l’Alcazar de los reyes cristianos, ancien palais maure qui fut ensuite utilisé par l'Inquisition. A quelques encablures de Cordoue, nous visiterons la Medina Azahara, vaste palais édifié par l’émir Abd ar Rahman III en 936. Les restaurations récentes permettent de mieux percevoir le luxe et le raffinement des souverains musulmans.
Après le déjeuner inclus, une promenade nous permettra de saisir le charme de la vieille ville. Au fil de ses ruelles sinueuses et étroites et de ses places aux murs immaculés nous aborderons la plaza de la Corredera et la plaza del Potro. Dîner libre. Nuit à Cordoue.
 
 
J 9 - Lundi 4 juin 2018 Cordoue – Ubeda (150 km)
Le matin nous visiterons la mosquée-cathédrale, édifiée sur l'emplacement d'un ancien temple romain, dont la célèbre forêt de colonnes rivalisait en somptuosité avec les plus prestigieux oratoires musulmans. Dès la Reconquista, en 1236, des chapelles y furent aménagées et, au XVe siècle, elle fut reconvertie en cathédrale. Nous découvrirons ensuite la Juderia, ancien quartier juif, où enseigna Maïmonide, et passerons devant la synagogue, qui est la seule, avec celle de Tolède, à subsister en Espagne. Nous partirons ensuite pour Ubeda . Après le déjeuner inclus nous nous promènerons dans cette petite ville qui semble surgie tout droit du XVIe siècle. Nous nous attarderons notamment sur la place Vasquez de Molina, entourée de palais aux nobles façades. Dîner libre. Nuit à Ubeda.
 
 
J 10 - Mardi 5 juin 2018 Ubeda – Baeza – Jaen – Grenade (160 km)
Le matin nous nous dirigerons vers Baeza , charmante cité andalouse dont l'urbanisme reflète les influences italiennes à la Renaissance et dont le style architectural eut une influence notable en Amérique latine. Nous prendrons ensuite la route vers Jaen. La région de Jaen et ses mines d’argent suscitèrent très tôt les convoitises et les Romains s’en emparèrent à la faveur de la seconde guerre punique. Protégée par une puissante forteresse, Jaen fut longtemps le rempart de la Castille face aux attaques musulmanes. Nous nous promènerons dans la vieille ville : couvents et églises y sont souvent issus d’anciens édifices arabes reconvertis. Nous visiterons la cathédrale d’un très beau style renaissance, baroquisé au XVIe siècle. Après le déjeuner inclus, nous monterons vers la Sierra Nevada pour atteindre Grenade. Lorsque Cordoue tomba aux mains des Rois Très Catholiques, Grenade, sous la dynastie des Nasrides, hérita du rôle de capitale du Royaume mauresque. Durant deux siècles, le petit royaume de Grenade s’adonna au plaisir de vivre, recréant dans son écrin de montagne le monde fabuleux des Mille et Une Nuits, rayonnant d'un éclat culturel sans pareil. La prise de Grenade par les troupes de Ferdinand II d'Aragon et d’Isabelle de Castille, en 1492, marqua l'aboutissement de la Reconquista. Arrivés à Grenade, nous nous rendrons dans le quartier de l’Albaicin , aux ruelles tortueuses et pentues, qui a conservé son aspect mauresque et d’où l’on jouit d’une vue magnifique sur l’Alhambra et le Generalife.
Dîner libre. Nuit à Grenade.
 
 
J 11 - Mercredi 6 juin 2018 Grenade
Le matin, nous visiterons la très belle cathédrale, commencée en style gothique et achevée dans celui de la Renaissance. Nous nous rendrons ensuite à la capilla Real qui abrite une superbe collection de primitifs flamands ainsi que les tombeaux des rois catholiques et ceux de Jeanne la Folle et de Philippe le Beau, deux sommets de la sculpture funéraire du XVIe siècle. Nous découvrirons encore la chartreuse, dont la sacristie est l’une des plus grandes réussites du rococo espagnol.
Après le déjeuner libre, nous visiterons l’Alhambra , incontestable chef-d’œuvre de l’architecture islamique en terre d’Espagne, le Generalife et ses merveilleux jardins, ainsi que l’élégant palais de Charles Quint, construit dans le plus pur style de la Renaissance italienne.
Dîner libre. Nuit à Grenade.
 
 
J 12 - Jeudi 7 juin 2018 Grenade – Antequera – Malaga – Paris (160 km)
Le matin nous prendrons la route vers l'aéroport de Malaga. En chemin, nous nous arrêterons près d’Antequera pour évoquer la civilisation mégalithique de l’Andalousie à la Cueva del Romeral. Déjeuner inclus.
Vol Malaga - Paris.
 


Groupe de 15 à 20 voyageurs
Places disponibles
Forfait en chambre double
Prix prestissimo jusqu'au 15 janvier 2018
Prix presto jusqu'au 25 mars 2018
Prix à partir du 26/03/2018
2 785 €
2 815 €
2 845 €
Remise supplémentaire de 3 % soit environ 83 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 28/11/2017.
Supplément chambre individuelle
Prix prestissimo jusqu'au 15 janvier 2018
Prix presto jusqu'au 25 mars 2018
Prix à partir du 26/03/2018
575 €
595 €
615 €
Remise supplémentaire de 3 % soit environ 100 € pour toute inscription avec transport international, entièrement soldée avant le 28/11/2017.
Sans transport international
Prix prestissimo jusqu'au 15 janvier 2018
Prix presto jusqu'au 25 mars 2018
Prix à partir du 26/03/2018
-175 €
-135 €
-105 €


RondaMaestranza 4*

CadixSenator Cadiz 4*

SévilleHOTEL NH PLAZA DE ARMAS 4*

CordoueMaimonides 3*

UbedaRosaleda de Don Pedro 3*

GrenadeGran Hotel Luna de Granada 4*

DépartArrivée
Paris Roissy CDG
27/05/2018 - 10h10
Malaga Malaga international
27/05/2018 - 12h45
Vol Air Europa UX1034
Malaga Malaga international
07/06/2018 - 16h45
Paris Roissy CDG
07/06/2018 - 19h25
Vol Air Europa UX1037

Prestations incluses
  • Les vols internationaux Paris/Malaga et retour
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement en chambre double avec petit déjeuner
  • 11 repas
  • Le circuit en autocar privé
  • Le port des bagages dans les hôtels
  • Les visites mentionnées au programme
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 12 € par personne
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissons
  • Les pourboires
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 22/11/2017. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.



  • Les visites du centre historique des villes s’effectuent à pied et en transports en commun à Séville.
 
  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité


Informations pratiques
Décalage horaire
Il n'y a pas de décalage horaire entre la France et l'Espagne.

Change
La monnaie officielle de l’Espagne est l'euro (EUR).

Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter