Logo Clio
 
Service voyages
Service voyages
Grande croisière sur le Danube
Roumanie, Bulgarie, Serbie, Hongrie, Autriche
Du 30 mai au 10 juin 2013 avec Agnès Lory
 
C’est une certaine Europe qui, au fil des siècles, s’est affirmée dans le bassin danubien, celle de la Hongrie de saint Etienne, celle des Habsbourg, puis, au XIXe siècle, celle des jeunes nations serbe, roumaine et bulgare. Remonter le long fleuve qui, né au cœur du Schwartzwald se jette dans la mer Noire, c’est découvrir des paysages originaux et revivre des épisodes majeurs de l’Histoire européenne. C’est la découverte de l’ancienne Bucarest, francophile et francophone, baptisée par Morand le « Petit Paris », c’est retrouver le passé régional devant les tombeaux thraces de Svechtari, c’est retrouver à Belgrade, la capitale serbe, le souvenir de l’ancienne dynastie nemanide et des longs combats du peuple serbe pour sa liberté. C’est l’image du prince Eugène, vainqueur des Ottomans, qui s’impose au cœur de la Voïvodine, et c’est l’Histoire de la Hongrie – des souverains angevins aux luttes de 1848 – qui se rappelle à notre souvenir à Budapest. Le palais primatial de Bratislava, contemporain de l’époque où elle s’appelait Presbourg, permet d’évoquer les fastes de la monarchie habsbourgeoise que l’on retrouve à Vienne et c'est dans la phase finale du voyage que se dévoile la silhouette majestueuse de l’abbaye de Melk, chef-d’œuvre baroque et symbole de cette brillante culture danubienne qui fut portée, plusieurs siècles durant, par les empereurs de Vienne.
  • Les Portes de fer entre Serbie et Valachie
  • Les espaces préservés du delta du Danube  
  • La Puzta hongroise et ses cavaliers  
  • L'église Mathias à Budapest  
  • Le château de Schönbrunn  
  • L'abbaye de Melk  
  • Le défilé de la Wachau  
  • Les tombeaux thraces de Bulgarie  
  • Le monastère serbe de Krusedol
  • Un concert à Vienne



J 1 - Jeudi 30 mai 2013 Paris – Constanta – Tulcea
 Vol spécial à destination de Constanta. Arrivés en Roumanie, nous prendrons immédiatement la route vers les portes du delta du Danube. Nous arriverons à Tulcea dans l’après-midi et nous nous installerons à bord de notre bateau. Déjà mentionnée par Hérodote, Tulcea se développa lors de l’édification par les Romains de Castrum Aegyssus qui devint ensuite la ville d’Ad Stoma. Dîner à bord avant de commencer notre remontée du Danube. Nuit à bord.
 
J 2 - Vendredi 31 mai 2013 le delta du Danube  
 La matinée sera consacrée à une excursion en petit bateau sur quelques-uns des chenaux qui parcourent ce monde amphibie encore sauvage qu’est le delta du Danube, là où les eaux du plus grand fleuve d'Europe viennent se perdre dans la mer Noire. Véritable sanctuaire de la faune aviaire, pélicans, cormorans, cigognes, grues, ibis et aigles royaux trouvent refuge dans ses luxuriantes forêts de peupliers, d'ormes, de frênes et de chênes. Après le déjeuner à bord, nous commencerons notre remontée du Danube en direction d’Oltenita. Dîner et nuit à bord.
 
J 3 - Samedi 1er juin 2013 Bucarest
 Accostage à Oltenita le matin et excursion en autocar à Bucarest. Fondée au XVe siècle, c'est des Turcs que Bucarest reçut son statut de capitale de la Valachie en 1698. Quand, à la suite de la guerre russo-turque de 1878, les principautés de Valachie et de Moldavie réunies formèrent la Roumanie indépendante, Bucarest en devint la capitale, mais ne prit réellement son essor qu’au XIXe siècle. La ville offre peu de richesses architecturales. Nous nous promènerons dans les ruelles du vieux Bucarest autour de Curtea Veche, la plus vieille église de la ville. Après le déjeuner en ville, nous visiterons le musée national d'art roumain qui présente une collection très complète des principales écoles européennes. Nous rejoindrons ensuite le bateau à Giurgiu et traverserons le Danube pour atteindre la Bulgarie à Ruse. Dîner et nuit à bord.
 
J 4 - Dimanche 2 juin 2013 Svechtari
 Sous le nom de Thrace, les Grecs anciens désignaient toutes les régions du Nord de l'Egée et bordant la mer Noire, habitées par un peuple farouche et belliqueux, mais déjà d'une civilisation brillante, lointaine héritière de la culture des steppes quand elle s'imprégna progressivement de culture grecque. La Thrace devint ensuite, successivement macédonienne, romaine, byzantine puis ottomane. En début de matinée, nous prendrons la route pour Svechtari. Sur le plateau ponctué de tumuli de toutes tailles, nous visiterons l’un des plus beaux tombeaux thraces (Unesco), célèbre pour la complexité et l’élégance de son architecture, comme pour son étonnant décor sculpté. A côté, un autre tombeau, ruiné, méritera également notre visite pour son invention architecturale. Après le déjeuner à bord, l’après-midi sera consacré à la navigation. Dîner et nuit à bord.
 
J 5 - Lundi 3 juin 2013 les Portes de fer
 Journée consacrée à la navigation. Le Danube franchit la chaîne des Carpates, sur une distance de 135 kilomètres par cinq défilés entre la Serbie et la Valachie roumaine. Ce passage parsemé de rapides constituait un obstacle à la navigation, et les Romains, avec Pline l’Ancien, l’avaient surnommé les « Portes de fer ». Le défilé de Kazan est particulièrement impressionnant avec ses falaises calcaires de plusieurs centaines de mètres de hauteur, couronnées de quelques arbres méditerranéens, tombant à pic vers le fleuve. Déjeuner, dîner et nuit à bord.
 
J 6 - Mardi 4 juin 2013 Belgrade – Novi Sad
 Arrivée en Serbie à Belgrade en début de matinée. Au confluent du Danube et de la Save, la cité de Belgrade est de fondation celtique. Place forte du limes danubien à l'époque romaine, elle se développa à l'époque byzantine, sur la route qui reliait Constantinople à Vienne. Conquise par les Ottomans en 1521, elle fut conquise par les Habsbourg en 1867. Après l'effondrement de l'Empire austro-hongrois, à la fin de la première guerre mondiale, Belgrade devint la capitale de la nouvelle république de Yougoslavie, statut qu'elle conserva jusqu'à la partition du pays en 1992.

Nous nous promènerons dans la vieille ville, de la place de la République à la cathédrale Saint-Michel, avant de visiter la forteresse Kalemegdan qui domine le confluent du Danube et de la Sava. Puis nous verrons l’église orthodoxe Ruzica et la chapelle Saint-Petka, décorée de mosaïques contemporaines. Déjeuner à Belgrade. Au sud de la ville, le massif montagneux du Fruska Gora se couvrit, au XVIe siècle, de monastères dont le style s’affranchit progressivement de l’influence byzantine. A Irig, nous visiterons le monastère de Krusedol qui a préservé un très bel ensemble de peintures murales. Après un arrêt dans la cité baroque de Sremski Karlovci, l'ancienne Karlovitz où fut signé, en 1699, le traité qui consacrait l'échec de l'empire Ottoman dans sa tentative de s'emparer du domaine des Habsbourg, nous arriverons à Novi Sad, capitale administrative de la Voïvodine, qui n’était, avant le XVIIIe siècle, qu’un petit village de pêcheurs. La ville, située dans une boucle du Danube, se développa à l’ombre de sa forteresse, bastion avancé de la défense des Habsbourg contre l’Empire ottoman. Retour au bateau qui appareillera en soirée pour la Hongrie. Dîner et nuit à bord.
 
J 7 - Mercredi 5 juin 2013 la puszta hongroise  
 Journée de navigation. Nous quitterons collines et éperons rocheux pour nous engager dans la grande plaine hongroise, la puszta, cette région bien particulière de la plaine de l'Alföld qui fut longtemps une vaste steppe arborée ne comportant que quelques gros bourgs. Ce fut dans ce milieu familier que les peuples de cavaliers – Huns, Avars puis Magyars – qui pénétrèrent en Europe durant le haut Moyen Age, trouvèrent l'environnement le mieux adapté à leur mode de vie traditionnel. Nous évoquerons cette phase de l'Histoire au cours d'une excursion à Kalocsa où nous assisterons à un spectacle équestre. Dîner et nuit à bord.
 
J 8 - Jeudi 6 juin 2013 Budapest  
 Accostage en début de matinée à Budapest, ville double née de la réunion de Buda et de Pest en 1873, capitale historique de la Hongrie, lovée dans une boucle du Danube, dominée par le mont Gellert. Née d'un camp romain fortifié sur le limes danubien – Aquincum – la cité fut successivement romaine, avare, slave, magyare, mongole, angevine, ottomane et habsbourgeoise !

Nous parcourrons la colline du Château dont la forteresse fut tant de fois reconstruite. Nous suivrons la promenade des remparts, du bastion de Fehervar à la barbacane d’Esztergom et parviendrons à l’église Mathias. Après le déjeuner à bord, un large tour de la ville de Pest en bus nous permettra d’apprécier la variété de l’architecture de la capitale hongroise, du Parlement à la place des Héros. Visite de la basilique Saint-Etienne, dédiée à ce descendant d’un chef magyar qui se convertit au christianisme en l’an mil et prit le nom d’Istvan – Etienne – signant ainsi l’acte de naissance de l’Etat hongrois. Nous ferons ensuite une promenade à pied pour découvrir les quartiers animés de Pest : des halles à la rue Vaci. Dîner à bord. Appareillage vers la Slovaquie en fin de soirée. Nuit à bord.
 
J 9 - Vendredi 7 juin 2013 Bratislava
 Déjeuner à bord avant l’accostage à Bratislava, l’ancienne Presbourg. Sur les contreforts des Carpates, ancien fort slave devenu ville royale et, aujourd’hui, capitale de la Slovaquie, Bratislava connut son apogée sous le règne de Marie-Thérèse d’Autriche, quand l’aristocratie viennoise et slovaque y érigea de magnifiques palais baroques et classiques. Aujourd’hui capitale de la Slovaquie, la ville a préservé un remarquable noyau ancien que les restaurations rendent peu à peu à sa beauté passée, notamment le palais primatial du XVIIIe siècle, lieu de signature du traité de Presbourg. Temps libre avant d’appareiller vers l’Autriche. Dîner et nuit à bord.
 
J 10 - Samedi 8 juin 2013 Vienne  
 Si Vienne, comme Budapest, fut une cité romaine, ce ne fut qu'à partir du XIIIe siècle, lorsqu'elle tomba dans l'escarcelle de la puissante famille des Habsbourg, que la cité prit un essor que ne purent entraver ni les menaces ottomanes, l'occupation hongroise, les pestes, la guerre de Trente Ans ni l'occupation par les troupes napoléoniennes ! Devenue la capitale de l'Empire autrichien, Vienne connut un développement spectaculaire au cours du XIXe siècle.
Nous ferons d'abord un tour panoramique de Vienne, des bords du Danube jusqu’au Ring, non loin de la cathédrale Saint-Etienne. Edifiée au XIIIe siècle en style roman, elle fut continuée en style gothique. A l’intérieur, d’innombrables œuvres d’art médiévales ou Renaissance lui donnent une riche parure. Non loin de là, nous visiterons ensuite la maison viennoise de Mozart où il résida de 1784 à 1787. Nous nous rendrons à la crypte des Capucins où nous conterons la destinée de la prestigieuse dynastie des Habsbourg dans cette crypte où elle est rassemblée dans son dernier sommeil. Nous pourrons suivre l’évolution stylistique des tombeaux familiaux, du XVIIe siècle à nos jours. Après un déjeuner libre, nous irons enfin visiter le château de Schönbrunn (Unesco). Dans la résidence d’été de la famille impériale, le baroque s’apaise dans les lignes architecturales, tandis que le rococo s’épanouit encore dans la décoration intérieure. Nous visiterons les salles d’apparat du château, marquées par la présence de l’impératrice Marie-Thérèse, mais aussi par le souvenir du jeune Mozart qui s’y produisit. Dîner à bord et soirée musicale viennoise. Nuit à bord. Appareillage pour Melk dans la nuit.
 
J 11 - Dimanche 9 juin 2013 Melk – Dürnstein
 Après avoir navigué au sein de doux paysages pleins de charme, où le Danube s'encaisse à peine entre de verdoyantes collines souvent couronnées de petits bourgs caractéristiques de l'Europe centrale, nous arriverons face aux tours orgueilleuses de l’abbaye de Melk (Unesco), chef-d’œuvre emblématique du baroque danubien, qui renferme en son cœur une somptueuse bibliothèque de soixante-dix mille volumes. Nous nous rendrons ensuite à Dürnstein, un site sauvage dans le défilé de la Wachau (Unesco). Sa forteresse en ruine garde le souvenir de Richard Cœur-de-Lion qui, au retour de la troisième croisade, y fut retenu prisonnier quelques mois par le margrave Léopold d’Autriche. Retour à bord pour le déjeuner et navigation en direction de Linz. Dîner et nuit à bord.
 
J 12 - Lundi 10 juin 2013 Linz – Paris
 Notre croisière s’achèvera dans la matinée à Linz. Nous prendrons la route de Munich d’où nous nous envolerons pour Paris.
 

Sur demande
Cabine double pont principal   3 925 €
Cabine double pont intermédiaire   4 040 €
Cabine double pont supérieur   4 075 €
Cabine double à usage individuel pont intermédiaire   4 575 €
Cabine double à usage individuel pont principal   4 165 €
Cabine double à usage individuel pont supérieur   4 610 €
Cabine double à usage individuel pont supérieur - prix majoré   5 020 €


 M/S Europe 3* sup - L'Europe - plan et photos du bateau
Aller : VolEurope AirpostFPO 28709h00 - 10h00
 Paris Roissy CDG - Strasbourg 
Aller : VolEurope AirpostFPO 28710h50 - 14h25
 Strasbourg - Constanta 
Retour : VolAir FranceAF 182318h20 - 20h00
 Munich International - Franz Josef Strauss - Paris Roissy CDG 

Prestations incluses
  • Les vols internationaux Paris/Constanta sur vol spécial et Munich/Paris sur vol régulier, avec ou sans escale
  • Les taxes aériennes
  • L’hébergement suivant la catégorie choisie
  • La pension complète du dîner du 1er jour au petit déjeuner du 12e jour, à l’exception du déjeuner libre à Vienne le 10e jour
  • Eau, vin, bière, jus de fruits et un café pris à table lors des repas à bord
  • Les transferts aux escales en autocar privé quand les distances le justifient
  • Les visites et les excursions mentionnées au programme
  • Un concert de musique viennoise
  • L'accompagnement culturel par un conférencier Clio
Nos prix ne comprennent pas
  • Les pourboires d'usage (prévoir 3 € par jour et par personne)
  • L'assurance facultative Assistance-Rapatriement : 12 € par personne ou 25 € pour une famille
  • L'assurance facultative multirisque Assistance-Rapatriement + Annulation-Dommage Bagages
  • Les boissonsLes boissons prises au bar, les boissons figurant sur la carte des vins, les boissons en excursion et lors des transferts
  • Les excursions optionnelles proposées à bord qui ne sont pas incluses dans notre programme
  • Les pourboires obligatoires pour l'équipage (prévoir 55 € par personne)



  • Les visites des centres historiques des villes s'effectuent à pied.
  • L'inscription en cabine individuelle est obligatoire pour les personnes voyageant seules.
  • Dans le cas où les variations du niveau des eaux dans le delta du Danube rendent impossible la navigation du bateau de croisière, les transferts entre Tulcea, Bucarest et le port d’embarquement s’effectuent en autocar privé.
 
  • Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité
Les informations prévisionnelles concernant le programme, les hôtels ou bateaux, les horaires de transport et le nom de votre conférencier vous sont données ici à titre indicatif et sont valables au 06/10/2014. Les précisions définitives vous seront communiquées au moment de la confirmation du rendez-vous de départ.
Mentions légales Conditions Générales de vente Qui sommes-nous ? Nous contacter