Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi voyager au Mexique et au Guatemala avec Clio
Les empires précolombiens ne connaissaient pas les frontières que l'Histoire a tracées bien plus tard. Aussi est-il indispensable, si l'on veut découvrir le monde fascinant des Mayas, d'associer en un seul voyage Mexique et Guatemala. En outre, le patrimoine de ces pays ne se limite pas, loin s'en faut, aux pyramides émergeant d'une jungle touffue, on peut y admirer aussi une architecture coloniale baroque spectaculaire et découvrir des populations accueillantes, fières de préserver leurs traditions sans renoncer à la modernité.
Plus que deux pays, tout un monde...

Evoquer le Mexique et le Guatemala, c'est faire émerger tout un pan de la riche histoire de la Méso-Amérique. En effet, il est traditionnel, lorsqu'on se penche sur le passé de ces pays, de parler d'une « histoire à trois étages ». Dans le premier, le plus ancien, qui court des origines au début du XVIe siècle, les énigmes le disputent à la fascination. Même si la recherche ne fait que progresser, on ne connaît encore que peu de chose des Olmèques, les grands ancêtres de la civilisation méso-américaine, qui nous ont légué les envoûtantes statues de La Venta. A partir du début de notre ère, c'est une culture étrange mais passionnante que les Mayas développèrent. Stèles historiées, calendriers sophistiqués, impressionnantes pyramides : il est fort probable que les sages mayas marquèrent d'une empreinte profonde les guerriers toltèques et, surtout, les impitoyables Aztèques qui leur succédèrent. Le deuxième étage correspond aussi à une grande rupture, celle qui fut initiée par l'arrivée des Espagnols, dans les premières décennies du XVIe siècle. Ceux-ci s'installèrent en conquérants, bouleversèrent les structures économiques traditionnelles, introduisirent leur langue, le christianisme et l'art baroque. Enfin, ultime étage, l'indépendance, chèrement acquise, ouvrit un nouvel épisode, marqué par un idéal révolutionnaire souvent très violent et peu compréhensible pour les Européens, qui fit cependant longtemps vibrer intellectuels et artistes, et qui se prolonge, d'une certaine façon, jusqu'à l'époque contemporaine.

Clio vous propose deux circuits pour vous accompagner dans cette découverte, souvent complexe, du Mexique et du Guatemala.


Mexique et Guatemala

Ce circuit associe trois pays qui permettent d'avoir une vision globale d'une région particulièrement riche en sites témoins des cultures précolombiennes qui se sont succédé en Amérique Centrale. Les Mayas vous attendent à Palenque, au sommet des pyramides qui émergent de la forêt du Yucatan, mais aussi sur le Castillo de Chichen Itza, édifice à la rigoureuse architecture, surprenant par sa perfection. A Monte Alban, la culture zapotèque a laissé des témoignages disséminés sur un immense espace, là-aussi rigoureusement ordonné. Les pyramides aztèques de Teotihuacan, dédiées respectivement au Soleil et à la Lune, se répondent sur un espace qui ne couvre pas moins de 25 hectares. Puebla et Oaxaca ont gardé toute la vitalité de leur architecture coloniale, marquée par un baroque souvent exubérant et coloré. Et puis il y a Mexico, bien sûr, la ville pieuvre qui étend ses tentacules un peu plus chaque année sur le plateau qui l'entoure, ville aux multiples facettes où chaque époque de l'histoire du pays se trouve marquée dans les strates successives que les archéologues exhument régulièrement.

Au Guatemala vous découvrirez le site de Tikal, noyé au cœur de la jungle guatémaltèque, peut-être le site maya le plus impressionant, avec ses pyramides qui émergent d'un épais manteau végétal, puis Copan, au Honduras voisin, réputé pour le nombre et la qualité des stèles qui y ont été découvertes. A Antigua, vieille cité coloniale aux rues pavées ponctuées d'églises blanches et de marchés animés, nous découvrirons les témoignages les plus significatifs de cette époque où se constitua le fascinant mélange entre la culture hispanique d'importation et le substrat précolombien.

Guatemala

Sa superficie relativement réduite par rapport à son puissant voisin n'empêche pas le Guatemala d'être doté d'une densité étonnante de sites culturels variés qui ont leur propre personnalité. Nous avons déjà évoqué Tikal et Antigua, mais le pays recèle bien d'autres merveilles. Chichicastenango est peut-être le plus célèbre village d'Amérique centrale. Cette renommée, il la doit, non pas à son architecture – bien que celle-ci soit charmante –, mais à son extraordinaire marché dominical qui anime places et rues. De tous les alentours, et parfois de très loin, les Indiens descendent sur la cité pour y vendre les produits de leur terre ou de leur artisanat. C'est alors un festival de cris, de couleurs et d'odeurs, un vrai moment de vie et d'échanges constamment renouvelés, un véritable spectacle qui semble n'avoir pas changé. Enfin, si vous êtes amateurs de paysages d'exception, vous trouverez difficilement mieux que les cônes parfaits des hauts volcans qui reflètent leurs altières silhouettes dans les eaux tranquilles du lac Atitlan : une image digne des débuts de la création...

Les conditions du voyage

Cette découverte des univers mexicains et guatémaltèques est une expérience à la fois passionnante et complexe. Elle nécessite l'appui de nos conférenciers, familiers des cultures qui se sont succédé sur ces terres d'Amérique latine aussi bien que des particularités de la vie locale. Leur présence à vos côtés, d'un bout à l'autre de votre voyage, constitue le gage d'une approche fine et complète de l'histoire et de l'art, dans une ambiance conviviale au diapason d'un folklore coloré et joyeux. Avec eux, vous toucherez à l'âme méso-américaine, dans les églises en prière, sur les marchés regorgeant de produits exotiques, au cœur des métropoles, mais aussi dans les petits villages disséminés sur la route. Et tout cela, dans un confort sans mauvaise surprise. Le territoire parcouru est, certes, très étendu, mais le réseau routier est en constante amélioration. Et quand les distances sont trop grandes, nous avons veillé à utiliser les vols intérieurs qui quadrillent parfaitement le pays. Ainsi, la fatigue engendrée par un long périple reste raisonnable, et se trouve encore atténuée par des étapes dans des hôtels confortables, qui prennent parfois le visage d'authentiques haciendas.

 
Partir en voyage avec Clio
GUA 31 - 11 jours

Le Guatemala est sans doute l’un des pays les plus attachants du monde, qui recèle un nombre exceptionnel de richesses. C’est d’abord une contrée aux paysages fantastiques : de la véritable jungle tropicale ... Découvrir ce voyage
MX 32 - 16 jours

Du Mexique au Guatemala en passant par le site de Copán au Honduras, du haut plateau mexicain aux volcans du Guatemala, de la jungle du Petén aux terres arides du Yucatan, ce voyage vous offrira la découverte ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter