Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi visiter Milan
Royaume de la mode et du luxe italiens, moteur commercial et financier du pays, Milan est aujourd'hui la capitale économique de l’Italie. Cette prospérité ne date pas d'hier et l'ancienne capitale de l'Empire d'Occident jouit aussi d'un patrimoine historique et artistique à la hauteur de son dynamisme actuel.
Du paléochrétien au néogothique
Son Histoire est marquée par la personnalité de Saint-Ambroise, nommé évêque par acclamation des citadins en 370, et dont le nom symbolise depuis l'indépendance de la cité. La basilique Saint-Ambroise est donc chère au cœur des Milanais : elle abrite l'autel de Volvinius, orfèvre carolingien qui grava pour sa pala d'oro les épisodes fameux de la légende du saint évêque. Ludovic le More fut assez puissant pour attirer à sa cour les plus grands artistes de la Renaissance, dont Léonard, qui y vécut vingt ans et peignit la fameuse Cène pour le couvent de Santa Maria delle Grazie. Il fallut attendre la fin du XIXe siècle pour voir se dresser dans le ciel la forêt ciselée des pinacles du flamboyant Duomo mais il est aujourd'hui l'emblème de la ville…

Des musées parmi les plus grands d'Italie
Milan possède trois pinacothèques parmi les plus riches d'Italie. La Pinacothèque Ambrosiana fut fondée au XVIIe siècle par le cardinal Borromée, promoteur de l'Académie destinée à diffuser les consignes artistiques du Concile de Trente : on peut y admirer La corbeille de fruits du Caravage ou l'énigmatique Madone des Tours de Bramantino. La pinacothèque Brera, qui vit le jour sous Napoléon, conserve Le Souper à Emmaüs du Caravage, Le Christ mort de Mantegna et Le Mariage de la vierge de Raphaël. Et le musée Poldi Pezzoli, installé dans la demeure d'un collectionneur du XIXe siècle, abrite La Vierge et l'Enfant de Botticelli et le Portrait de Luther par Cranach.

La Scala, temple de l'art lyrique
En 1826, Stendhal fait l'éloge de cette ville élégante aux palais magnifiques. Il l'apprécie surtout pour la Scala où il se rend chaque soir, accueilli par l'intelligentzia qui se reçoit de loges en loges, écoutant la musique "quand la conversation devient moins intéressante". Quelques années plus tard Verdi y fera résonner le Va pensiero de Nabucco dont les Milanais feront un hymne de résistance à l'occupation autrichienne… Depuis, la Scala demeure le plus réputé des opéras du monde, nous visiterons son musée et nous ne manquerons pas de nous offrir le plaisir d'une représentation dans ce lieu prestigieux.
 
Partir en voyage avec Clio
IT 103 - 3 jours

De la brillante cour ducale des Sforza à la Scala qui demeure la référence suprême en matière d'art lyrique, Milan à toujours su attirer et protéger les artistes qui ont laissé en héritage un patrimoine ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Clio Qui sommes-nous ? Nous contacter