Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi visiter l'Ombrie avec Clio
Nichée entre Florence et Rome, la discrète Ombrie est une des plus attachantes régions d'Italie mais aussi une des plus méconnues. Entre douces ondulations de la vallée du Tibre, collines et premières pentes des Appenins, elle offrit aux Etrusques un pays de cocagne où la vigne et l'olivier prospèrent à l'envie. Ses paysages agrestes comme ses villages perchés ont peu changé depuis le Moyen-Age. Sur les pas du Pérugin et de Pinturrichio, nous vous invitons à contempler la haute silhouette de ses peupliers et cyprès, les couleurs de la terre comme celle des façades aisément reconnaissables dans les oeuvres de ces peintres qui jalonneront votre voyage à la rencontre d'une autre Italie.
Le charme des petites cités italiennes
Notre circuit généraliste vous fera admirer de ville en ville les chefs d'oeuvre d'architecture gothique ou romane qui donnent leur caractère à toutes les places "del popolo" ou "della signoria" de ces petites cités prospères aussi fières de leurs institutions communales que de leurs églises. A Orvieto le Palais communal oppose son étonnante façade massive à l'élan polychrome de la cathédrale. A Gubbio l'immense Palais des Consuls s'élève à 90 métres au dessus de la place en belvédère qui domine toute la ville. La grand place de Todi est encadrée par le gracieux Duomo de marbre rose, le Palazzo dei Priori et celui del Popolo et del Capitano. Le Palais des Prieurs est le plus imposant monument de Pérouse et il abrite à la fois le collège du Cambio, orné par Le Pérugin et la Galerie nationale d'Ombrie. Celle-ci rassemble les œuvres des maîtres phares de l'Ecole ombrienne de la Renaissance Signorelli, Pinturicchio et Le Pérugin qui tout trois oeuvrèrent en Ombrie mais apportèrent aussi une contribution majeure aux grands travaux alors en cours à Rome et notamment au décor de la Chapelle Sixtine et des appartement privés du Pape.

L'art de la fresque
En cette période de la fin du Quatrocento où tous les artistes sont mobilisés pour la production intensive de grands décors, la fresque s'impose pour les réalisations les plus monumentales, en Ombrie comme à Rome, c'est pourquoi nous pourrons en admirer une série éblouissante au cours de ce voyage. Nous verrons dans l'orgueilleuse cathédrale d'Orvieto le travail de Signorelli dans la chapelle Saint Brice, où il termine les voûtes qui avaient été commencées par Fra Angelico cinquante ans plus tôt et affirme sa manière originale dans une audacieuse évocation de l'Apocalypse : le Christ et l’Antéchrist se confondent et la Résurrection est prétexte à une composition de nus dont le réalisme anatomique annonce Michel-Ange. Le chef d'œuvre du Pérugin, magnifique exemple de son "style doux" où l'élégance du dessin et des figures font merveille dans leur rôle décoratif, se trouve au Collège du Cambio de Pérouse où il illustre un programme iconographique érudit où se mêlent références antiques, chrétiennes et littéraires. Le Pinturrichio peint dans la chapelle Baglioni de cathédrale de Spolète l'histoire de Marie et de l'enfance de Jésus, rivalisant ainsi avec Filippo Lippi qui, avec son fils, réalisa sur le même thème les fresques de l'abside. En l'église Santa Maria Maggiore de Spello, nous admirerons le chant du cygne du Pinturrichio : la Sainte Conversation de l'église San Andrea où il se glorifie lui-même dans une lettre dépliée représentée au pied du petit Saint Jean. La fierté de ces artistes courtisés s'exprime aussi fréquemment par ces auto-portraits plus ou moins cachés dans les grandes compositions : ils revêtent parfois des formes étonnantes que votre conférencier se fera un plaisir de vous dévoiler.

Giotto et Saint François
L'apothéose de ce voyage, et la dernière de ces acropoles artistiques de l'Ombrie, sera pour nous Assise, toute entière vouée depuis des siècles au souvenir de Saint François que ses hardes et ses objets familiers conservés au musée de la ville rendent étrangement présent. Nous retrouverons l'histoire de sa vie dans les fresques de Giotto qui couvrent les murs et les voûtes de l'immense cathédrale : émerveillement garanti.

Etrurie et Noël
Outre notre circuit de découverte de toute l'Ombrie, cette région très riche est aussi abordée dans le voyage organisé autour de la thématique étrusque. Son itinéraire, qui s'étire de Bologne à Rome, en passant par les sites étrusques prestigieux de Toscane et du Latium, fait aussi une incursion en Ombrie. Pérouse et Orvieto conservent en effet maints témoignages de cette prestigieuse civilisation, dans leur pierres mais aussi au sein de leurs musées nationaux. Jean-Paul Thuillier, spécialiste incontesté des Etrusques en France sera pour vous le plus précieux des guides.
Enfin, notre Noël en Ombrie s'attarde aussi dans ces deux villes. Mais son point d'orgue est bien entendu la spiritualité qui flotte sur Assise à l'occasion de la fête de la nativité du Christ.
 
Partir en voyage avec Clio
IT 53 - 5 jours

L’Ombrie est une région qui compte parmi les plus belles d’Italie mais qui est aussi parmi les plus méconnues. Des Etrusques à saint François, nous y suivrons le fil de l’Histoire de collines en collines. ... Découvrir ce voyage
IT 57 - 8 jours

Ce voyage vous emmène à la rencontre des Etrusques qui, les premiers, unifièrent l’Italie. Demeuré l’un des peuples les plus mystérieux de l’Antiquité, les Etrusques nous ont pourtant laissé de nombreux ... Découvrir ce voyage
IT 12 - 4 jours

En Ombrie, pas une place, pas une rue, pas une pierre qui ne rappelle l'action du Poverello, François d'Assise, fondateur de l'ordre des Franciscains. Depuis huit siècles, sa ville natale vit dans son ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter