Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi partir en croisière sur l'Elbe avec Clio
L'Elbe est, avec le Rhin, le plus important des fleuves allemands. Elle irrigue depuis des siècles les terres orientales de l'espace germanique, vecteur de civilisation, charriant les idées et la créativité des hommes qui vivent sur ses rives. Aussi, en vous embarquant avec Clio de Prague à Berlin, sur votre confortable bateau de croisière 4 ancres, vous partirez pour une agréable traversée de tout un pan de l'histoire européenne.
Une voie essentielle

Prenant place parmi les fleuves les plus longs et les plus puissants d'Europe, l'Elbe déroule le long ruban argenté de ses eaux depuis les montagnes des monts des Géants, en République tchèque, où elle naît à plus de 1 300 mètres d'altitude, jusqu'à son profond estuaire, qui court de Hambourg à la mer du Nord. Tout au long de ses 1 165 kilomètres, elle traverse des paysages variés : vallées encaissées de la Bohême et de la Saxe, ourlées de sombres forêts, plaines au nord de Dresde, où ses rives se confondent souvent avec les ciels changeants. A Magdebourg, elle prend cette largeur qui ne cessera de s'amplifier dans sa course vers la mer. Au-delà de son bassin proprement dit, l'Elbe est au centre d'un ensemble de canaux qui constituent un réseau de communication indispensable entre Rhin, mer du Nord et Baltique.

L'Histoire au fil de l'eau

L'Elbe fait son entrée dans l'Histoire quand le grand géographe Strabon cite pour la première fois son nom dans sa volumineuse Géographie. En effet, les armées romaines, remises en ordre de marche sous Auguste, atteignent pour la première fois son cours en 9 av. J.-C. Quand l'Empire romain commence à craquer de toute part en Occident, la pression des peuples germains s'accentue, puis, à partir des Ve et VIe siècles, ce sont les tribus slaves qui, au terme d'une très longue migration, s'installent sur ses rives. Le fleuve joue alors le rôle d'une frontière naturelle importante, tantôt ouverte, tantôt fermée. Au IXe siècle, Charlemagne rétablit l'empire des Francs dont il fixe la frontière sur le fleuve. Aux abords de l'an mil, l'Elbe marque la frontière entre Slaves et Saxons. Cette frontière sera le théâtre d'affrontements entre eux durant quasiment tout le Moyen Age, sans que cela n'entrave le développement de villes libres qui attirent marchands et commerçants et s'organisent autour d'autorités communales puissantes. A une époque plus récente, l'Elbe reste une voie essentielle de communication. Ainsi, en 1821, l'Acte d'Elbe codifie la liberté de navigation de la Bohême à la mer du Nord, permettant un essor industriel qui ne se démentira plus. Après la parenthèse de la période nazie, on se souvient que c'est sur l'Elbe que les troupes américaines et soviétiques, toutes deux lancées dans une course aux territoires, feront leur jonction. Le rideau de fer renversé, l'Elbe, avec l'unification allemande, retrouve le rôle éminent que l'Histoire lui a toujours dévolu.

De Prague à Berlin

Notre croisière sur l'Elbe présente la particularité de commencer et de se terminer dans deux capitales européennes majeures... qui ne sont pas situées sur le fleuve. Prague est traversée par la Vltava – la fameuse Moldau célébrée par Smetana –, sans doute l'affluent le plus important de l'Elbe. La capitale de la République tchèque, admirablement préservée, brille de mille feux dans son palais royal, sa cathédrale, les rues baroques de Mala Strana et l'animation de sa vieille ville. C'est presque au pied du pont Charles que débutera notre navigation. A Melnik, la Vltava mêle ses eaux à celles de l'Elbe, qui poursuit son cours vers le nord et pénètre bientôt en Allemagne. S'amorce alors la partie la plus spectaculaire du parcours : l'Elbe se fraie un chemin dans les massifs gréseux de la Suisse saxonne, formations rocheuses spectaculaires qui se découvrent dans toute leur âpreté depuis le belvédère du Bastei ou depuis les terrasses du château de Königstein, resté fameux par l'évasion rocambolesque du général Giraud en 1942. Passé le défilé, Dresde, la « Florence de l'Elbe » apparaît bientôt. Relevée des terribles bombardements qui manquèrent l'anéantir en 1945, elle est redevenue la ville splendide et imposante qui fit la fierté du royaume de Saxe, quand Auguste le Fort en avait fait sa capitale. La Frauenkirche reconstruite et le Zwinger aux collections de peinture d'une très grande richesse marquent son paysage. Perchée sur son rocher, Meissen s'est acquise une renommée mondiale par sa manufacture de porcelaine, aux formes et aux tons délicats. A Wittenberg, c'est la figure de Martin Luther qui se dresse, occasion d'évoquer l'adoption du protestantisme dans l'Est de l'Allemagne et les luttes souvent terribles qui en découlèrent. Nous ferons un bond dans le temps en visitant, à Dessau, l'académie du Bauhaus qui rappelle le rôle essentiel que les créateurs allemands et internationaux jouèrent dans l'émergence d'un art fonctionnel, simple et beau, qui fit florès jusqu'aux Etats-Unis.

Deux journées entières de visite de Berlin

Au pied de la belle cathédrale médiévale de Magdebourg, nous quitterons le cours de l'Elbe pour emprunter une voie canalisée qui nous mènera jusqu'à Berlin. Nous terminerons alors en beauté ce voyage à travers la Germanie, en prolongeant cette croisière par deux jours de visites consacrées à la capitale de l'Allemagne, partagée entre une certaine nostalgie de son histoire passée et l'élan d'une avancée vers la modernité de demain qu'elle contribue à créer chaque jour. Les collections réunies dans ses musées sont éblouissantes : art antique au Pergamon, peinture européenne au Kulturforum, profil de Néfertiti au Neues Museum. Mais c'est l'ambiance de la ville qui est aussi à goûter, comme dans le quartier des Granges ou sur la célèbre avenue Unter den Linden.

Les conditions du voyage
Nous avons choisi pour cette croisière le Sans-Souci, un bateau de grand confort 4 ancres, fleuron de la flotte de l'Elbe, un peu plus petit que les bateaux qui naviguent sur le Rhin pour s'adapter au délicat passage des écluses étroites dans les parties les plus resserrées du cours du fleuve. Vous apprécierez la chaleur de l'accueil « germanique » et le haut niveau des prestations hôtelières, la luminosité des cabines et le décor cossu et raffiné des espaces communs : un cadre idéal pour profiter aussi des exposés du conférencier Clio qui viendront enrichir vos découvertes.
 
Partir en voyage avec Clio
CF 60 - 9 jours

Au cours de cette croisière sur l'Elbe et la mythique Moldau, c'est l'un des axes majeurs de l'histoire européenne que nous vous invitons à découvrir. C’est l’âme de la vieille Allemagne qui imprègne ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter