Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi découvrir les lacs italiens avec Clio
Dominant la plaine lombarde, les lacs italiens sont enchâssés comme autant de pierres précieuses dans l'écrin de l'arc alpin. Leurs eaux limpides reflètent les premiers sommets, leur climat particulièrement doux favorise l'efflorescence d'une nature généreuse qui fait alterner paysages alpestres et méridionaux. De charmants petits ports en mini-croisières, Clio vous invite à découvrir sans tarder ce merveilleux décor qui fut de tout temps apprécié des artistes et des voyageurs.
Quatre perles sur un collier

Orta, Majeur, Côme, Garde : quatre joyaux qui ont chacun leur propre personnalité. D'origine glaciaire, tous étroits et allongés dans des vallées orientées nord-sud, ils ne peuvent pourtant être confondus tant leurs caractères sont originaux. Par sa superficie restreinte, le lac d'Orta est calme et délicieux. La beauté du lac Majeur a maintes fois été chantée. Le paysage sévère de sa partie septentrionale prend l'aspect d'un luxuriant jardin plus au sud. Le lac de Côme est sans doute le plus mélancolique : Stendhal ne disait-il pas que, pour en apprécier tous les charmes, il fallait « aimer et être malheureux » ? N'en déplaise au grand écrivain romantique, on peut aussi se sentir parfaitement en harmonie sur ses rives. Le lac de Garde, enfin, est le plus grand des quatre. Il est aussi, peut-être, le plus beau. Tel un fjord, il s'enfonce dans les montagnes, et sa profondeur remarquable donne à ses eaux tantôt la couleur grise de l'ardoise, tantôt celle violette des crépuscules. Ces beautés naturelles ne doivent toutefois pas faire oublier qu'ici aussi, comme partout en Italie, l'Histoire et l'art sont omniprésents.

Nature, art et Histoire

San Giulio, minuscule îlot planté au milieu du lac d'Orta, semble n'exister que par rapport à sa basilique et le campanile roman du XIIe siècle qui la domine. Fondée dès 390, elle conserve une rare chaire en marbre noir à l'aspect encore très primitif. Le Sacro Monte d'Orta, avec ses stations étagées en une scénographie typiquement baroque, révèle aussi, en cours d'ascension, de splendides échappées sur le lac. De Stresa, station climatique posée dans un cadre enchanteur sur les rives du lac Majeur, un bateau emmène en quelques minutes jusqu'aux îles Borromées. La plus grande, Isola Bella, révèle tout son attrait dans son seul nom. Elle fut la résidence privée de l'illustre famille des Borromée, qui donna au christianisme un de ses représentants les plus fameux en la personne de saint Charles Borromée, une des grandes figures de la Contre-Réforme en Italie. Ses jardins s'élèvent sur le lac en dix terrasses ornées de statues et plantées d'une extraordinaire flore exotique, constituant autant de belvédères sur le cadre montagneux.

Côme s'enorgueillit de sa cathédrale, une des meilleures réussites de l'art lombard, avec les légères arcatures de son chevet. Les villas qui ponctuent les rives du lac (Carlotta, Melzi) illustrent toutes de merveilleuse façon l'art incomparable des architectes italiens à mêler harmonieusement la pierre, la terre et l'eau.

Déjà à l'écart des Alpes, Bergame découpe la majestueuse silhouette de sa ville haute dans le ciel lombard. On y évoque l'altière figure du grand condottiere vénitien Colleoni dans la somptueuse chapelle funéraire qu'il commanda à Amadeo. Ce chef-d’œuvre Renaissance étonne par l'emploi des incrustations et les rapports de couleurs des marbres verts, blancs et rouges qui forment un étonnant ensemble.

Au lac de Garde, l'Histoire fait le grand écart. On passe des grottes de Catulle, ruines grandioses d'une villa romaine établies à l'extrémité d'un promontoire qui fend les eaux, aux remparts crénelés de la forteresse des Scaliger à Sirmione, avant de toucher le XXe siècle à l'insolite Vittoriale voulu par Gabriele d'Annunzio, à quelques pas de Salo et son éphémère république. Comme un résumé, en somme, de l'Histoire de la péninsule italienne.

Sur un air de vacances

Notre voyage à la découverte des lacs lombards vous offre tout pour réussir ces vacances italiennes. Des trajets en autocars confortables sur des routes aux panoramas souvent spectaculaires. Des traversées en bateau de ligne, meilleur moyen d'appréhender la beauté d'un décor sauvage. Des hôtels qui sont autant de villégiatures paisibles. Des visites culturelles riches et variées, alliant merveilleusement bâtiments grandioses et humbles villages, villas intimes et jardins luxuriants. Nos conférenciers, chaleureux et érudits, sauront mêler les ingrédients de ce cocktail subtil, susceptible de ravir autant le cœur que l'esprit.
 
Partir en voyage avec Clio
IT 45 - 6 jours

Insérés dans l'environnement somptueux des montagnes qui les entourent, les lacs glaciaires formés sur le versant méridional des Alpes italiennes ont de tout temps suscité l'admiration des poètes, des ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Clio Qui sommes-nous ? Nous contacter