Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi découvrir le théâtre San Carlo de Naples et la côte amalfitaine avec Clio ?
En esthète amoureux de l'Italie, Stendhal mettait l'opéra au-dessus de tous les genres musicaux et le théâtre San Carlo de Naples à la première place des scènes d'Italie, ex aequo, sans doute, avec la Scala de Milan. Comme il l'avoue lui-même : ne s'y rendait-il pas « chaque soir, en courant » ? Aujourd'hui, le San Carlo reste un phare éblouissant, mais sa réputation a fait naître d'autres lumières. A Ravello, dans l'admirable décor marin de la presqu'île amalfitaine, la villa Rufolo accueille des concerts de qualité qui, à certaines dates, viennent enrichir ce voyage.
Contrastes napolitains
Vous apprécierez au cours de ce séjour le charme qui naît de l'harmonie entre les traces laissées par les hommes et l'œuvre grandiose de la nature. Diversité et surprises sont à l'ordre du jour de chaque étape, et vous passerez sans transition de la grandeur classique des façades et du parc gigantesque du palais royal de Caserte aux nobles espaces de la Naples bourbonienne. Plus question d'espace au coeur de Spaccanapoli, immergé dans le vieux Naples, toujours bruissant de cris, de couleurs et des senteurs des marchés. On y perçoit au quotidien l'animation permanente qui saisit le peuple napolitain, dans son travail comme dans ses loisirs. La quiétude, il faut la chercher dans les allées du cloître de Santa Chiara, enjolivé de majoliques jaunes et bleues de Capodimonte, dessinant des arabesques compliquées. Ou encore sous les voûtes de la chapelle de San Severo. Dans ce lieu feutré, plusieurs sculptures d'un baroque exacerbé révèlent l'habileté prodigieuse des artistes du XVIIIe siècle napolitain. Placettes, églises aux sobres façades baroques ou d'origine médiévale ponctuent cette tranquille promenade. La Galerie de Capodimonte propose, elle, un merveilleux voyage dans l'univers des peintres de l'école locale, tous plus ou moins redevables au génie du Caravage. Mais on y croise aussi Bellini, Titien ou Brughel l'Ancien.

D'Amalfi à Positano
Quittant Naples, on passe sous le double cône majestueux du Vésuve, qui ferme admirablement la courbe parfaite du golfe de Naples, et on atteint bientôt la route en corniche qui contourne la péninsule de Sorrente. Le cloître du Paradis est un bijou roman qui jouxte la somptueuse façade du duomo d'Amalfi. Ses arcs pointus lui donnent une touche orientale d'un charme incomparable. Dans un coin, une délicieuse fontaine distille une poésie digne des raffinements de l'Alhambra. La beauté unique de la côte amalfitaine a séduit maint grand personnage au cours de l'Histoire. Ils se sont fait construire de splendides villas, dont les jardins odorants sont autant de balcons ouverts sur les eaux limpides du golfe de Naples. A Ravello, la villa Rufolo est depuis longtemps liée à la musique, elle qui accueillit Richard Wagner en 1880. Des éléments architecturaux remontant au XIe siècle dominent les jardins somptueusement fleuris en saison, parcourus d'allées aux arbres sombres, contrastant avec le ciel souvent pur du sud italien. Ces jardins dominent un panorama stupéfiant de beauté et d'harmonie, que l'on retrouve presque pareil depuis le belvédère du parc, ponctué de statues antiques, qui entoure la villa Cimbrone. Elle est la seule à pouvoir rivaliser avec Rufolo, avec son petit cloître charmant et ses salles voûtées d'ogives. Positano, accrochée en balcon sur la falaise, avec ses maisons d'allure mauresque qui dégringolent entre ruelles et jardins jusqu'à la mer, est peut-être l'endroit le plus photogénique de la côte amalfitaine. De là, un agréable trajet en bateau offre des vues variées et constamment renouvelées sur ces merveilles.

Stendhal encore
Le point d'orgue de votre voyage, c'est pourtant au San Carlo que vous le trouverez. Quand les ors du vénérable théâtre sembleront vibrer comme jadis à la lueur tremblotante des chandelles, quand les accords, tantôt émouvants tantôt grandioses, d'un opéra italien vous emporteront en un tourbillon de musique et d'harmonies vocales. Alors, vous ne regretterez pas d'avoir mis, avec Clio, vos pas dans ceux du grand écrivain et d'avoir suivi les conseils de celui qui disait : « Si vous avez une chemise et un cœur, vendez la chemise et partez en Italie... »
 
Partir en voyage avec Clio
IT 110 - 4 jours

Au sud de la baie de Naples, la côte Amalfitaine, classée au patrimoine mondial de l'humanité, vous offre ses sites spectaculaires dont le charme et le pittoresque demeurent irrésistibles. Vous séjournerez, ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter