Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi découvrir l'Adriatique en croisière avec Clio
L’Adriatique est un golfe profond de la Méditerranée. Sa nature de mer presque fermée lui a donné une forte individualité. Son rôle historique est majeur depuis l'Antiquité : elle est la voie naturelle des échanges entre le Sud et l'Europe centrale comme le montre notamment l'histoire de Venise. Tous les peuples, civilisations et cultures qui ont essaimé sur ses rives y ont laissé d'exceptionnels témoignages. Villes et églises sont érigées dans des paysages marins de toute beauté où terre et mer s'entremêlent constamment. La meilleure façon de découvrir ces merveilles, c'est de les approcher en croisière, dans un charmant bateau convivial réservé aux passagers de Clio sous la houlette de leur conférencier.
Une mer charnière

On a souvent considéré l'Adriatique comme une frontière entre Europe occidentale et orientale. Pourtant, son étroitesse et les facilités de navigation qu'elle offre la désignent davantage comme un lieu charnière entre ces deux larges zones géographiques. Elle fut en effet un trait d'union dès l'expansion romaine, quand Rome et Constantinople se partageaient d'immenses territoires. Elle le fut aussi dans les premiers temps de la domination byzantine, lorsque les Basileus tournaient encore leurs regards vers Ravenne et la botte italienne. Plus tard, à l'occasion du schisme consommé entre l'Orient et l'Occident (1054), elle aurait pu devenir limite entre les deux zones d'influences religieuses. Mais ce ne fut pas totalement le cas, car Venise commence alors son irrésistible ascension. La Sérénissime, en établissant de puissants comptoirs commerciaux tout au long de la côte balkanique, va faire de l'Adriatique la chasse-gardée de ses navires, et le centre de la puissance politique du doge qui s'étend alors jusqu'au fin-fond de la Méditerranée. La domination vénitienne prend fin au XVIe siècle, laissant la voie libre à la puissance ottomane. Celle-ci façonne alors pour quatre siècles l'histoire de cette mer, avant que les puissances occidentales ne repoussent le sultan et que les aspirations nationales ne prennent le dessus pour créer les Etats modernes.

Un patrimoine illustre

Nos croisières longent essentiellement les côtes de la Croatie, avec une incursion monténégrine, dans les bouches de Kotor. Celles-ci forment sans aucun doute un des plus beaux paysages naturels, large échancrure marine dans laquelle plongent les montagnes. De Kotor au sud jusqu'à Trogir au nord, c'est, toute une semaine, une succession de lieux plus charmants et intéressants les uns que les autres que vous visiterez. La vieille ville de Dubrovnik est amarrée comme un vaisseau de haut bord au continent, et rien n'est plus photogénique que ses toits rouges, ses ruelles de marbre, ses églises d'un beau baroque et ses palais aux façades ornées comme des chatons de bagues. Passée l'île-réserve naturelle de Mljet, Korcula et Hvar se ressemblent : mêmes petit ports accueillants, veillés par de fins campaniles qui ne dépareraient pas sur la lagune vénitienne. Sibenik et Trogir sont, elles, fameuses par leurs cathédrales. La première élève sur le ciel souvent bleu la masse parfaitement équilibrée d'une architecture Renaissance la plus pure. La seconde s'ouvre sur une place tranquille par un portail roman qui est un des plus beaux morceaux de sculpture que l'on puisse voir, avec ses lions aux crinières soigneusement tressées et ses piédroits travaillés d'ornements végétaux, d'une délicatesse arachnéenne. Split, enfin, enserre sa vieille ville dans les restes imposants et émouvants du somptueux palais que Dioclétien y fit construire pour abriter sa retraite studieuse. Tous ces trésors sont enchâssés dans des paysages où alternent en permanence la montagne verte, les falaises grises et or, la mer et le ciel bleus...

Les conditions du voyage : culture et détente

Pour que vous puissiez admirer et aborder cette côte croate en toute intimité, nous avons privatisé le Mali Ante, petite unité de croisière classée 5 Gouvernails et mis au point un programme de navigation et de visites adapté à vos attentes. Nous avons donc conçu cette croisière selon un rythme de journées le plus souvent détendu : le matin, navigation, détente et présentation d'étapes ou conférence ; l'après-midi visites après le déjeuner à bord.
Le Mali Ante est parfaitement adapté à la navigation très particulière entre les myriades d'îles et la côte, et il peut toujours venir à quai au plus près des sites visités, évitant ainsi l'inconfort des débarquements en chaloupe et des longs transferts sur les sites. Des cabines fonctionnelles, un équipage chaleureux et attentionné, une salle de restaurant accueillante, une cuisine soignée, des espaces extérieurs et un pont-Soleil où il fait bon se reposer sur les transats, lire à l'ombre, prendre un verre ou contempler les merveilleux paysages toujours changeant sont les ingrédients du succès de cette croisière.
La capacité du Mali Ante, limitée à une trentaine de passagers, nous a permis de le privatiser sur de nombreuses dates pour vous offrir l'itinéraire Clio idéal. Vous apprécierez ainsi dans les meilleures conditions la diversité des sites de la Croatie et du Monténégro que vous feront visiter nos conférenciers, passionnés par ces deux pays dont ils sauront aussi vous parler pour les situer dans l'histoire générale récente de l'Europe de l'Adriatique et des Balkans.
 
Partir en voyage avec Clio
CM 78 - 8 jours

Peuplés dès le IIe millénaire avant notre ère par les Illyriens, les rivages de l’Adriatique jouèrent à de nombreuses reprises le rôle de trait d’union entre les sphères culturelles occidentale et orientale ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Qui sommes-nous ? Nous contacter