Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Pourquoi découvrir la Route de la Soie avec Clio
Il est certains mots qui, à peine prononcés, éveillent tout un bouquet d'images et de sensations : longues files de caravanes sur fond de désert ocre, coupoles étincelantes se détachant sur un ciel d'azur, animation des marchés où tout se vend et s'achète, odeurs mêlées de thé et d'épices... Tel est le pouvoir de ces cinq mots : la route de la soie.
Un lien entre les hommes

Lorsqu'à la fin du XIIIe siècle, Marco Polo atteignit la Chine après avoir parcouru une bonne partie de cet itinéraire, celui-ci était déjà depuis les temps antiques la voie majeure de communication entre l'Occident et l'Extrême-Orient. Certainement née du commerce du jade, puis amplifiée aux époques achéménide et hellénistique, cette voie prit toute son ampleur lorsque Rome, au faîte de sa puissance, devint friande, en plus des épices, de ce tissu léger et chatoyant qu'elle avait découvert au contact des Parthes : la soie. Ce réseau de pistes caravanières et de chemins, plus qu'une route au sens strict du terme, constituait un gigantesque trait d'union de quelque huit mille kilomètres, de Chang'an (Xi'an), la capitale de la Chine des Han, jusqu'aux rives de la Méditerranée. Passant par les mystérieuses « tours de pierre », les marchandises – soieries de Chine, ivoires sculptés, laques, tissus de l'Inde, bois précieux, épices, papier et pierres précieuses telles que le lapis-lazuli ou les turquoises – transitaient de main en main, de caravane en caravane, en échange d'autres denrées ou de bonnes pièces d'or.
Voie commerciale, la route de la soie fut aussi le vecteur majeur de la diffusion des idées, d'abord au sein de la seule Asie. Voie de diffusion du bouddhisme, elle fut aussi celle du christianisme manichéen, puis de l'islam avant d'être un axe majeur des échanges entre l'Occident, le monde indien et l'Extrême-Orient. Elle resta un axe essentiel dans l'histoire du monde médiéval et ne perdit de son importance qu'après le développement de la grande navigation directe vers la Chine et le détournement des préoccupations des Occidentaux vers le Nouveau Monde qu'ils venaient de découvrir. Aujourd'hui, traverser les déserts chinois d'oasis en oasis, c'est mettre ses pas dans ceux de ces millions d'hommes qui rendirent cette route mythique.

De Xi'an à Urumtsi

Point de départ de ce périple : Xi'an, où les archéologues exhumèrent l'extraordinaire armée d'outre-tombe du premier empereur de Chine, Qin Shihuangdi, composée de sept mille fantassins et cavaliers de terre cuite prêts à défendre la dernière demeure du prince. Moins médiatisés, mais tout aussi intéressant, un grand complexe funéraire réunit les mausolées de l'empereur Liu Qi (188-141 av. J.-C., dynastie des Han) et de son épouse Wang. Ouvert en 2006, il constitue un immense ensemble qui apparaît comme une petite ville ou un petit royaume imaginaire, peuplé de statuettes d'animaux ou de soldats.

Plus à l'ouest commence véritablement la route de la soie. Première étape d'importance, Dunhuang est un des hauts-lieux du bouddhisme en Chine, comme le montrent éloquemment les grottes de Mogao ou des Mille-Bouddhas. Creusées au centre d'une impressionnante falaise, ces ruches abritent d'innombrables sculptures et fresques, Dunhuang ayant été un centre d'art pendant dix siècles, des Wei du Nord (386) aux Yuan (XIVe siècle).

Au fur et à mesure que le trajet se poursuit, les paysages deviennent arides, mais fascinants, quand on s'approche puis pénètre dans le désert du Taklamakan. Les oasis se succèdent. Tourfan est environnée d'autres grottes, elles aussi refuges de la présence divine.

Kashgar reste un point de rassemblement lors de sa fameuse foire dominicale qui attire encore tous ceux qui ont quelque chose à vendre dans la région, reproduisant dans leurs transactions des gestes millénaires et ancestraux. Islamisées par des populations turcophones, ces contrées offrent, même en temps ordinaire, l'aspect d'immenses caravansérails en perpétuelle agitation, dominés par des coupoles de briques terreuses.

La fraîcheur, c'est en empruntant la route du Karakorum qu'il faut aller la chercher, au bord du lac de Karakul, paisible nappe d'eau que l'on croirait posée là dans le but premier de constituer un miroir aux hauts sommets qui servent de piémont à l'Himalaya. La route tracée au cordeau, les montagnes enneigées, les yourtes de feutre posées çà et là composent un décor de carte postale, bien réel pourtant. Et il faut toute la volonté du monde pour s'arracher à un tel spectacle, pour regagner la plaine et Urumtsi, ville en expansion permanente qui préfigure déjà l'avancée de la Chine vers les terres de l'Ouest.


Les conditions du voyage

Nous vous invitons à vous prendre, deux semaines durant, pour un des intrépides marchands et voyageurs de jadis, avec nos conférenciers pour guides. Ils sont là non seulement pour vous ouvrir la route, mais aussi pour vous éviter de vous égarer dans les mille et une ramifications de l'Histoire qui surgissent à chaque étape et faire le lien avec le pays d'aujourd'hui. Nous mettons tout en œuvre pour vous assurer le meilleur confort tout au long du parcours, tant en ce qui concerne les hôtels que les transports, mais ce voyage reste réservé aux grands voyageurs. Les trois étapes dans l'extrême Ouest notamment, entre le lac Karakol à 3 600 mètres d'altitude et les pistes du désert du Taklamakan, impliquent de longs parcours fatigants et des hébergements simples : l'intérêt et la beauté uniques de ces sites sont à la mesure de leur relative difficulté d'accès. Ils seront le point d'orgue de cette grande traversée mythique de la Chine de l'Ouest qui vous laissera un souvenir digne de sa légende.
 
Partir en voyage avec Clio
CH 34 - 18 jours

Un mot magique qui recouvre deux mille ans d’histoire : la route de la Soie. Ce circuit vous mènera d’oasis en oasis au cœur de ce qui fut longtemps pour les Chinois « l’Ouest barbare ». Du couloir du ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter