Logo Clio
Service voyages
Service voyages
Aux antipodes, sous des cieux souvent cléments, il existe un bout de France qui renvoie des images de cartes postales : lagons transparents ourlés de sable blanc, cirques montagneux couverts jusqu'aux sommets des pitons d'une végétation luxuriante, villages blottis dans les échancrures des baies. C'est dans cet univers paradisiaque que notre tour du monde fait escale, pour rendre une visite pleine de courtoisie à une population merveilleusement accueillante, attachée à préserver la qualité d'un monde qui ne se presse pas de changer.

Des paysage mais aussi de l'histoire

La beauté unique de ces terres lointaines fait trop souvent oublier que, derrière les visions paradisiaques, se cachent des populations qui ont développé une histoire riche et passionnante. Les navigateurs maoris fondèrent leur première colonie aux Marquises il y a plus de deux mille ans. De cette base, ils rayonnèrent ensuite vers les autres archipels polynésiens. Ces lieux ne furent abordés qu'assez tardivement par les Européens. Ce furent surtout les voyages de Louis-Antoine de Bougainville, en 1768, de James Cook l'année suivante et de Jean-François de La Pérouse en 1788 qui firent entrer Tahiti dans l'histoire mondiale. La déstabilisation de la société locale par l'arrivée des Européens conduisit à des périodes de troubles et au renforcement du pouvoir de la dynastie des Pomaré sur l'île de Tahiti. Ce fut finalement en 1842 qu'à la demande de Pomaré IV, la France établit son protectorat sur les îles de la Société et les Marquises. La Polynésie française obtint le statut de Territoire d'outre-mer en 1946 et est dotée, depuis 1984, d'une assemblée territoriale.

Tahiti, l'île principale de l'archipel polynésien

Tahiti, avec ses 114 kilomètres de côtes, est la plus grande et la plus peuplée des 118 îles de l'archipel polynésien. Papeete est aussi la capitale économique de la Polynésie française et, à ce titre, fait quelques concessions bon enfant à la modernité. La ville possède des édifices religieux intéressants. Le temple protestant de Paofai atteste que le protestantisme est la première religion pratiquée. Ce temple a été érigé sur le site de la première petite chapelle en bambous et feuilles tressées construite par le fondateur de Papeete, le révérend Crook. Avec son joli clocher, il est émouvant de simplicité. Changement total d’atmosphère au temple chinois Kanti de Mamao. Il date de 1987, construit sur les cendres de l'ancien temple en bois, disparu dans un incendie. Il est entouré d'un jardin traditionnel chinois et renferme de très nombreux objets d'art anciens, estampes, vases, objets de culte. On y découvre une atmosphère apaisante, baignée des senteurs d'encens et des prières prononcées en Hakka, dialecte d'origine des Chinois de Tahiti. Le panorama ne serait pas complet si nous omettions la cathédrale catholique Notre-Dame. Datant du XIXe siècle, elle déploie un style néo-gothique original, rehaussé par les couleurs tendres ou vives propres au goût des gens des îles. Après la visite de ces lieux de culte, il ne faut pas manquer de flâner sur le marché municipal. Les marchands de fruits et de légumes vous attendent devant leurs stands multicolores : uru, ignames, taro, patates douces côtoient goyaves, mangues ou pommes cannelle. Mais voilà que de nouvelles senteurs se profilent… Vous arrivez devant les étals des poissonniers, qui regorgent des richesses des fonds polynésiens : thons, bonites, mahi mahi, poissons perroquets, rougets… Impossible de tous les citer ! Passez ensuite dans la section réservée aux fleurs, et observez les mamas (« grands-mères ») fabriquer les couronnes et colliers à base de fleur de tiaré Tahiti, tipanier, pitate (jasmin local) ou encore taina. Résisterez-vous à l’envie d’acquérir les paréos et chemises à fleurs ou les tifaifais, ces étonnants patchworks qui ont inspiré les peintres Matisse et Gauguin ?

Moorea

Si l'on veut vraiment approcher l'exotisme des îles dans toute sa splendeur, c'est à Moorea qu'il convient de se rendre. Un coup de catamaran nous y emmène dans un décor marin exceptionnel. Les atolls sont recouverts d'une flore typique de la zone corallienne, comprenant une centaine d'espèces endémiques. L'île sœur de Tahiti permettait autrefois aux clans vaincus, lors des conflits de pouvoirs qui déchiraient l'île principale, de trouver un refuge. Et celui-ci valait la peine. Quand on monte jusqu'au Belvédère, le point de vue est exceptionnel. On peut admirer les plus fameux pics de Moorea. On compte ainsi alentour, du nord au sud, près d’une dizaine de monts offrant une vue à couper le souffle. Le panorama le plus exceptionnel est celui donnant sur le mont Rotui avec, à sa gauche, la baie d’Opunohu et, à sa droite, la fameuse baie de Cook. Il faut aussi prendre le temps de découvrir les superbes plages de sable blanc tout autour de l'île, avec leurs cocotiers inclinés, avant de goûter à la saveur inimitable des ananas, stars gastronomiques de Moorea.

La Polynésie ressemble quelque peu à un paradis préservé : des îles luxuriantes au cœur du Pacifique, avec du soleil, des coraux et des eaux turquoise… La culture polynésienne, à l’autre bout du monde par rapport à l’Occident, est fascinante et peut certainement, mieux que n’importe quelle autre, incarner l’exotisme. L'accueil des habitants y est doux, comme les fruits frais, juteux et sucrés… ananas, cocos, bananes, pastèques. On y fait l’expérience d’un monde marin où la terre est une exception et où, pourtant, l’homme a inventé une façon de vivre originale : sans doute la vraie découverte que permet un voyage à Tahiti.
Partir en voyage avec Clio
TDM 90 - 28 jours

Ce nouveau tour du Monde exclusif Clio vous mène à la découverte des hauts lieux les plus exceptionnels de civilisations qui se sont épanouies depuis trois mille ans de l'Asie à l'océan Pacifique et à ... Découvrir ce voyage
 

 
Mentions légales Conditions Générales de vente Comment s'inscrire Hôtels à Paris Vos assurances Qui sommes-nous ? Clio recrute Nous contacter